Ecole Des Loisirs

  • 1953.
    La guerre est finie depuis huit ans. c'est l'âge d'alain. il porte des culottes courtes même en hiver, va à l'école à pied, écrit à la plume et à l'encre violette, joue dans la rue sans danger. les premières télévisions font leur apparition. les supermarchés n'existent pas, les ordinateurs non plus. presque personne en france n'a encore de téléphone, ni de réfrigérateur, ni de voiture, ni de salle de bains.
    Le progrès ne fait pas rage, il est source de surprises, de joie et d'espérance. la consommation est une promesse, non une menace ou une prison. quelques jours avant noël, le maître, cigarette au bec, dessine le père noël et son traîneau au tableau noir. c'est un chefs-d'oeuvre il ne sait pas qu'il vient de transmettre à l'un de ses élèves la passion du dessin. cinquante ans plus tard, alain, devenu grand-père, nous raconte en couleurs ses fantastiques années cinquante


  • saint julien, village français, le 1er août 1914.
    comme tous ses habitants, la petite lucienne prépare la fête du village. mais voilà tout à coup que l'atmosphère change. il se passe des choses bizarres. le curé et le maire traversent la place à grands pas, le visage sombre. et soudain, le clocher de l'église se met à sonner le tocsin. les habitants accourent pour lire les grandes affiches que le garde-champêtre est en train de coller sur les murs : mobilisation générale.
    charles, le frère de lucienne, a vingt-deux ans. il vient de finir ses trois années de service militaire. "je vais devoir partir, ma lulu. je vais aller me battre contre les allemands", dit-il à sa soeur. les journaux prétendent que les allemands seront rapidement vaincus et que la guerre ne durera pas. mais les lettres que reçoit lulu de son grand frère disent le contraire. et c'est à travers ce qu'il lui écrit du front et à travers l'amour qu'elle lui porte qu'elle aura à affronter, elle aussi, le vrai visage de la guerre.
    a la fin de ce livre se trouve un dossier sur la grande guerre, avec des reproductions de documents d'époque.

  • Le jeune dong-dong a du chagrin : il a perdu son cerf-volant.
    Pour le consoler, son grand-père lui raconte une histoire qu'il n'oubliera jamais. elle est pleine de poésie et de sagesse. elle lui apprend que l'amour est comme un fil solide entre ceux qui s'aiment, et qu'il les sauve parfois en les élevant très haut.
    Désormais, chaque fois que dong-dong verra voguer un cerf-volant dans le ciel de la chine ou d'ailleurs, il songera à labelle ying-ying et à son amoureux ming-ming, dont l'ingéniosité aérienne triompha jadis des appétits de l'empereur.

  • A qui sont ces traces ?
    Qui sont ces personnages que l'on ne voit jamais ?
    Qui a fait quoi ?
    Heureusement, une foule d'indices (notamment les petits dessins au début et à la fin de l'album) nous permettent de deviner ce qui a pu se passer.

    Ouvrez l'oeil : c'est à vous d'imaginer l'histoire !.

  • Avec les chevaux de Mérens dans les Pyrénées : Les chevaux font la trans-humance, eux aussi ! Dès les premiers beaux jours, après une préparation minutieuse des fers et du matériel, c'est le grand départ. Après deux jours de randonnée, ils arrivent au coeur des montagnes, sur l'estive où ils passeront cinq mois, apprendront à s'ébattre en liberté, à vivre ensemble, à devenir forts et indépendants. Cette année-là, le premier départ de Tamina, sa pouliche, est un crève-coeur pour Justine. Mais... à quelque chose malheur est bon. Grâce à un incident signalé par un ami berger, Papa décide de remonter. et d'emmener Justine avec lui!

  • Pourquoi faudrait-il partir au bout du monde pour observer les animaux ? Loin de la jungle amazonienne ou de la savane africaine, on peut fort bien jouer les explorateurs en herbe et faire des découvertes passionnantes...Un spécialiste des chats de gouttière nous livre tous ses secrets, ses bons conseils, ses trucs et ses ficelles. Commençons par nous munir d'un carnet de notes, d'un plan de la ville, de jumelles, d'un blouson, d'une lampe de poche et de quelques provisions. Allez, c'est parti ! Certes, les chats dorment beaucoup ; mais, au réveil, ils sont rapides et surprenants. Patience, et nous saurons tout sur leurs faits et gestes...

  • C'est l'automne. Le vent emporte les dix feuilles jaunies d'une branche de saule. Sont-elles vraiment mortes ? Pas si sûr ! L'une sauve une sauterelle de la noyade. La deuxième complète le nid douillet d'un écureuil. Sur la troisième, on peut prendre des notes... Et ainsi de suite. Et puis, pour finir, une vieille feuille devient de l'engrais et aide les feuilles fraîches du printemps suivant à pousser. Alors, vive les feuilles !

  • D'après une histoire vraie, L'île des loups raconte ce qui se passe quand l'équilibre délicat de la nature est rompu. Une famille de loups quitte l'île où elle vivait. Au début, ça ne change pas grand-chose. Mais maintenant qu'il n'ont plus de prédateur, les cerfs commencent à se multiplier. Finalement, ils deviennent si nombreux qu'il n'y a plus assez de nourriture pour tout le monde. Les autres espèces sont affectées à leur tour : souris, lapins, écureuils, renards, chouettes commencent aussi à souffrir de la famine. Seul le retour accidentel des loups sur l'île permettra à la nature de soigner lentement ses blessures. Celia Godkin démontre combien il est facile de déséquilibrer un écosystème. Son histoire touchante et tragique, les jeunes lecteurs ne l'oublieront pas de si tôt.

  • L'an 2470 avant notre ère. En Egypte, le nouveau pharaon n'en est qu'au tout début de son règne, mais déjà, en digne fils du Nil, il songe à sa mort et à son éternel voyage dans l'au-delà qu'il s'agit de préparer sans tarder. Il appelle son ami, l'architecte Mahnoud Hotep : " Construis-moi un tombeau, une belle pyramide. Par respect pour mon ancêtre Khéphren, tu la feras moins haute de six coudées. Mais... tu t'arrangeras pour la construire sur un site un peu plus haut que le plateau de Gizeh... de douze coudées." Et l'immense chantier est ouvert. Les grands prêtres règlent l'orientation du bâtiment. Une armée de dizaines de milliers de malheureux charrie d'énormes blocs de calcaire. Trente ans plus tard, la dernière pierre de l'édifice est posée. Le pharaon peut mourir. Son corps va reposer en paix sous une montagne parfaite de plus de deux millions de blocs de pierre polie.

  • En 1839, les Indiens Potowatomis vivent aux confins du territoire des Sioux.
    Ces derniers leur font la vie dure; ils surgissent comme l'éclair, tuent et scalpent quelques hommes, avant de repartir en hurlant. Un jour, une délégation de Potowatomis demande au Père Verboom, un jésuite, de se rendre chez les Sioux pour obtenir la paix. Le religieux accepte et part sans attendre, accompagné d'un garçon dont il est le tuteur : Billy Vos. Après une croisière mouvementée sur le Missouri, les voyageurs s'enfoncent dans les terres vierges.
    Ils parviennent au camp des Sioux Yanktonais. C'est là, devant les « sauvages » rassemblés, que le jeune Billy va accomplir un geste fou...

  • Vers le milieu du XIXe siècle, les besoins de charbon sont grands, en France et dans le monde. Le charbon est devenu la principale source d'énergie, c'est lui qui permet l'essor de l'industrie et des transports. Des hommes - les mineurs - descendent chaque jour à plusieurs centaines de mètres sous terre pour extraire la précieuse houille. Des hommes, mais aussi de jeunes garçons, qui quittent l'école dès l'âge de dix ans pour effectuer ce travail harassant, nocif et périlleux. Louis et Tounet, enfants de la mine et héros de ce récit, sont, hélas, quotidiennement en danger de mort. Une histoire documentaire et un dossier pour en savoir plus sur les mines de charbon et le travail des enfants illustré de photographies d'époque.


  • a l'âge de sept ans, claudio abbado assiste à un concert à la scala de milan : antonio guarnieri dirige les nocturnes de debussy.
    un passage le bouleverse particulièrement, et il se demande qui est ce petit homme debout face à l'orchestre, et qui, d'un geste de la main, semble capable de déchaîner des sons extraordinaires et de les moduler selon sa volonté. le soir même, dans son journal, il note qu'un jour lui aussi dirigera cette musique. claudio abbado raconte son enfance dans une famille oú tout le monde est musicien. il raconte aussi son apprentissage de chef d'orchestre, qui commence par cette découverte : le pouvoir d'antonio guarnieri n'était pas de l'ordre du surnaturel, mais venait d'une connaissance très approfondie de l'oeuvre et des instruments.
    et pourtant, après des mois et des mois de travail, c'est bien une forme de magie qui opère le soir du concert. une grande partie du livre est consacrée aux instruments de l'orchestre, à leurs origines, ainsi qu'à la description des différentes formes de musique symphonique et de musique de chambre, sans oublier l'opéra. on y découvre aussi le travail du chef au quotidien, l'organisation des concerts, les répétitions.


  • Une poule sur un mur picotait du pain dur.
    Ma poule à moi danse. deux pas en avant, un pas en arrière. ma poule mène une vie tranquille dans son poulailler confortable, sous la garde vigilante du coq. une vie de coq en pâte. pourquoi ma poule ne s'envole-t-elle pas ? comment mange-t-elle sans dents ? comment fait-elle sa toilette ? que mange-t-elle ? une petite histoire pour en savoir plus sur la vie privée de ma poule.

  • Shégué, jeune Congolais livré à lui-même, subsiste tant bien que mal en vendant les jouets qu'il fabrique avec son ami Lokombe. Existence plutôt dure, sans confort physique ni moral, mais assurant aux deux garçons une liberté véritablement princière. Et puis Shégué possède un talent qui peut-être, un jour, le rendra riche et célèbre...

  • Quand passe le bateau-courrier chargé de marchandises, le congo, un des plus grands fleuves d'afrique, s'agite et tourbillonne.
    C'est le moment que choisissent, les enfants du village de sakata pour embarquer sur leurs fragiles pirogues afin d'aller toucher le flanc du bateau. aujourd'hui kembo a décidé que c'était son tour. il veut même monter à bord. cela demande de l'habilité et beaucoup de courage. kembo n'en manque pas. et puis il porte son ruban rouge.
    Accompagné de ses amis, il va tenter cette acrobatie très dangereuse.

  • Antoine est tombé.
    Papa l'emmène d'urgence à l'hôpital. examen, radiographie, plâtre. solo, l'éléphant en peluche d'antoine, est tout dépaysé par cet endroit plein d'imprévus et de couloirs ! mais la surprise des surprises s'appelle annie, la nouvelle copine du petit garçon.

  • Au congo (ex-zaïre), les eaux du kasaï sont la seule école que fréquentent régulièrement kumi et ses jeunes amis.
    Les cours qu'ils y reçoivent sont passionnants mais parfois dangereux : qu'il pêche du bord à la marmite ou au milieu de la rivière en pirogue, le mauvais élève risque ici beaucoup plus que cent lignes à copier. quand rôde le terrible " ngando ", la moindre inattention, la moindre faute peuvent vous coûter la vie.

  • Avec un moteur en feu, l'hydravion a dû opérer un amerrissage forcé sur la côte Nord-Ouest du Canada. Tandis que son père bricole et appelle les secours, Jessie et son copain amérindien George explorent la forêt et découvrent des totems abandonnés. Bientôt, un autre hydravion arrive à la rescousse. Tout le monde à bord ! Il suffit de se serrer. Mais les passagers sont un dangereux grizzli endormi et le directeur de zoo qui l'a acheté.
    L'ours se réveille. Il va falloir amerrir à nouveau et Jessie va devoir prendre les commandes. Heureusement, les hydravions, ça la connaît. Elle est née à bord de l'un d'eux, il y a onze ans... A partir de 9 ans.

  • Au début du XVIIIe siècle, l'île actuelle de la Réunion s'appelle île Bourbon (du nom des rois de France) et on n'y cultive pas encore la canne à sucre, mais le café. Les conditions de travail y sont néanmoins très pénibles pour le jeune Paul, orphelin de père et de mère, en butte à toutes sortes de mauvais traitements dans la plantation qui l'emploie. Afin d'y échapper, le garçon embarque en clandestin sur un navire de la Compagnie des Indes partant vers Pondichéry.Mais dans ces parages de l'océan Indien, rôde le terrible pirate français La Buse à bord de son brick battant pavillon noir. Ce rapace des mers n'attend que l'occasion d'attaquer les navires de commerce et de piller leurs cargaisons. Pour Paul, l'aventure maritime commence, pleine de risques. Reverra-t-il un jour sa terre natale ? Y retrouvera-t-il Flora, son amie d'enfance, à qui il a promis de revenir et qui tâche, en l'attendant, de survivre aux duretés de sa condition ?


  • ce que font, ce que sont les hommes, s'explique souvent par un traumatisme d'enfance.
    louis xiv, futur monarque au rayonnement planétaire, éprouve un de ces traumatismes décisifs alors qu'il n'est encore qu'un tout jeune garçon de onze ans, dans une france gouvernée par sa mère, anne d'autriche, et par le cardinal mazarin. c'est l'époque de la fronde. des troubles agitent le pays. leur violence va inspirer au fils de louis xiii le goût du pouvoir absolu, la méfiance vis-à-vis de paris et l'idée ingénieuse de parquer à versailles une partie de la noblesse dont il a appris à se méfier, et qu'il pourra maintenir là dans un rôle de pure figuration.
    ce livre raconte l'épisode précis qui a tant marqué le premier âge de celui qui allait devenir le roi-soleil.

  • L'astrolabe est un instrument servant à mesurer la distance des astres par rapport à la Terre. Il permet de déterminer l'heure locale, la direction d'une étoile... Dans cet album on rencontre un disciple d'Omar Kahyam, poète, philosophe, mathématicien et astronome persan né au milieu du xie siècle. A partir de 9 ans

empty