De Passy

  • Jerusalem

    Collectif

    A mettre - avant le départ - dans vos bagages ! A emporter - sur place - dans votre poche ! Ce petit guide touristique littéraire : le guide le plus poétique et le plus émouvant pour visiter Jérusalem, en lisant et en flânant dans les rues de la ville de la paix, en s'imprégnant des impressions et des découvertes des auteurs classiques.
    Chateaubriand, Lamartine, Flaubert... mais aussi Flavius Joseph, la Comtesse de Gasparin et Lucie Félix-Faure.

  • La traduction française du Best Seller du journaliste israélien Ben-Dror Yemini: "Industry of lies". Une analyse profonde et historique, point par point, argument par argument, du système idéologico-médiatique de la désinformation sur le conflit israélo-palestinien, qui diabolise Israël et qui influence aussi par ailleurs les mentalités, la jeunesse des banlieues, parfois l'enseignement en France. Une bible du décryptage.

  • Cet ouvrage est un outil pratique destiné aux étudiants et aux cinéphiles, à tous ceux que passionne le rapport fécond entre histoire et cinéma.
    Son objectif principal : offrir au lecteur la consultation pratique sous forme de fiches, d'un ensemble de textes sur des films de tous horizons, prenant pour sujet la Grande Guerre.
    Les films sont classés par ordre chronologique Le lecteur pourra aussi se référer à la vidéographie disponible en fin de volume afin de (re)voir les films accessibles en dvd.

  • « C'est un gentilhomme d'un esprit et d'un malheur infinis, plein d'excellentes intentions, d'une conversation ravissante, ayant beaucoup vu déjà, quoique jeune, et qui fait partie, en attendant mieux, de la Bohême.
    La Bohême, qu'il faudrait appeler la Doctrine du boulevard des Italiens, se compose de jeunes gens tous âgés de plus de vingt ans, mais qui n'en ont pas trente, tous hommes de génie dans leur genre, peu connus encore, mais qui se feront connaître, et qui seront alors des gens fort distingués ; on les distingue déjà dans les jours de carnaval, pendant lesquels ils déchargent le trop plein de leur esprit, à l'étroit durant le reste de l'année, en des inventions plus ou moins drolatiques. » (...) « On y rencontre des écrivains, des administrateurs, des militaires, des journalistes, des artistes ! Enfin tous les genres de capacité, d'esprit y sont représentés.
    C'est un microcosme. »

    Sur commande
  • « Voici une petite histoire qui est populaire dans la marine française, et que je meurs d'envie de populariser parmi les terriens.
    Vous me direz si elle valait la peine d'être racontée.
    Le 14 novembre de l'année 1766, une calèche découverte, attelée de chevaux de poste, emportant trois officiers de marine, (...) traversait le bois de Boulogne, venant de la barrière de l'étoile, et suivant l'avenue de Saint-Cloud.
    A la hauteur du château de la Muette, elle croisa un prêtre qui se promenait à petits pas, lisant son bréviaire, dans une contre-allée... »

  • La prophétie d'un devin, croisant la route d'Henri IV, lui annonçant dix sept ans avant les faits, l'heure et le lieu de son meurtre, contribue à donner une dimension tragique au destin de ce monarque, tant aimé de son peuple.
    C'est alors qu'il rencontre Charlotte de Montmorency, âgée d'à peine quinze ans, lui qui en avait près de soixante, pour laquelle il éprouve une passion sans limites comme si elle pouvait avoir, au delà de la fascination qu'elle exerce sur lui, une vertu expiatoire.
    Il ne restait plus qu'un an, avant que la funeste prédiction ne s'accomplisse.

  • Attachez vos ceintures

    Rioufol Ivan

    • De passy
    • 1 February 2010

    En apparence, la France pantoufle en cette période de crises.
    En fait, 2009 restera comme l'année où la parole se libère progressivement des pères fouettards et de leurs coups de règles. Le mur de la pensée bétonnée est à deux doigts de s'effondrer, vingt ans après celui de Berlin. La " France silencieuse " est devenue assourdissante grâce à Internet, aux forums, blogs, tweets, qui s'emplissent de bruyantes doléances. Les vérités jusqu'alors occultées n'ont pas fini de secouer le paisible confort du politiquement correct, cette lâcheté déguisée en vertu " Mal nommer les choses ajoute au malheur du monde ", écrivait Camus : nous y sommes, quand le mot juste fait peur ou se met, au mieux, entre guillemets.
    Ce combat contre le bien pensisme, les Français entendent évidemment le poursuivre en 2010. Et Ivan Rioufol compte bien accompagner cette révolution des esprits. Attachez vos ceintures ! Un " Rioufol ", c'est désormais un classique.

  • A déposer, avant le départ, dans vos bagages ! Ce petit guide touristique littéraire : le guide le plus poétique et le plus émouvant pour visiter Athènes, en lisant et en flânant dans les rues de la ville de Périclès, de Platon et de Phidias, en s'imprégnant des impressions et des découvertes des voyageurs du 19eme comme des auteurs de l'antiquité.
    Chateaubriand, Pausanais, Lamartine ; mais aussi Apollodore et la Comtesse Valérie de Gasparin.

  • Le chômage sévit. Le pouvoir d'achat se réduit comme peau de chagrin.
    Les impôts et les prélèvements sociaux augmentent alors même que l'endettement, les déficits du budget et de la sécurité sociale atteignent des niveaux record. Des entreprises ferment. Bref, la France est au pain sec.
    Cette déconfiture de l'économie française est le résultat d'un processus entamé en mai 1981, avec l'élection de François Mitterrand. Pourquoi ?
    Parce que le programme économique des socialistes, fortement influencé par les communistes, était irréaliste.
    Les Français se sont laissé berner, par Lionel Jospin en 1997 puis François Hollande. Mais, en plus de trente ans, les socialistes n'ont rien appris et ont renouvelé les mêmes erreurs dont l'effet a été d'appauvrir la France.
    Tout cela n'est pas vraiment une surprise .En témoigne cette sélection d'articles - commentés- d'Antoine-Pierre Mariano parus dans le Figaro entre 1980 et 2000. Ils sont encore, à bien des égards, actuels.


  • ils ont eu raison trop tôt ! la terre s'échauffe et l'islamisme ronge nos sociétés.
    patricia lalonde, d'abord chargée des droits de l'homme à " génération ecologie " auprès de son époux brice, a été l'une des premières à dénoncer les souffrances que les fondamentalistes afghans infligeaient aux femmes, à rencontrer et à soutenir le commandant massoud. depuis, son engagement n'a pas cessé et ses actions internationales ont contribué à bâtir une démocratie, malgré la passivité de nos sociétés face à ce nouveau fascisme.
    c'est l'histoire de son combat, à l'héroïsme discret, qu'elle raconte avec humour et simplicité.

  • « Beatricia lui prit la main, et l'ayant amené sous la lampe, elle lui dit :
    - Tiens, vois-tu ces trois lignes en forme d'M ? cela est signe de bonheur ; les autres lignes qui s'entrecroisent et s'entrelacent vers le pouce indiquent qu'il y aura des discordes, des trahisons ; ta. famille, toi-même, tu mourras par la trahison d'un de tes proches, mais, je te le dis, tu verras bientôt réussir tes projets.
    - A moi, dit Garcia d'une voix tremblante.
    Beatricia lui prit sa main droite, elle était brûlante.
    - Ta vie sera entremêlée de biens et de maux, mais le cancer de l'envie et de la haine te rongera le coeur, le glaive du meurtre sera dans ta main et tu trouveras dans le sang de ta victime l'expiation des humiliations de ta vie. Va ! »

  • Face à l'effet boomerang de l'aventure coloniale française en Afrique (instabilité internationale aux plans politique et économique, émigration) l'Hexagone tâtonne, cherche des points d'appui pour s'accrocher, se protéger ou en amoindrir les dégâts.
    Les fondements sur lesquels étaient conçue la stabilité coloniale et la prospérité économique française sont devenus cancérigènes, autant pour les Etats décolonisés que pour la France.
    Le réveil des identités niées à l'intérieur des frontières censées générer leur nation a acté la faillite du concept même de citoyen dans les pays africains.
    Devant les urgences qui se multiplient, Paris semble pris de vertige et ne conçoit pas d'autre attitude que celle de pompier ou de gendarme.
    La courte-vue, sacrifiant la liberté des peuples sur l'autel de faux intérêts, déboussole la France qui regarde en cette phase de la mondialisation d'autres puissances lui tailler des croupières dans son ancien empire colonial. Pourtant d'autres solutions existent, mais elles ne seront telles qu'au prix d'une remise en cause de réflexes et d'idées surannées.

  • Poings sur les i

    Ivan Rioufol

    • De passy
    • 15 January 2015

    Crise économique, crise politique, crise identitaire, crise sociétale.
    Crise de la jeunesse, crise religieuse, crise de l'éthique.
    Crise du Gouvernement, crise de confiance, crise des valeurs.
    Et un Front national qui ne cesse de monter dans les sondages, de multiplier les succès électoraux.
    Le djihadisme menace le monde et les spectateurs sidérés sont horrifiés de voir des décapitations, telles les exécutions en place publiques de, l'Ancien régime.
    Mais ce qui n'est pas en crise, c'est le déni des réalités : et si l'on commençait par bien nommer les choses, comme disait Camus ?

  • A l'Assemblée nationale, une semaine après l'attentat terroriste de Charlie hebdo du 7 janvier 2915, et de l'Hyper casher le lendemain, le Premier ministre Manuel Valls regrettait le départ massif des Juifs de France vers Israël, pour faire leur « alya », leur « remontée ».
    Les écoles juives sont désormais gardées et la communauté a peur.
    Une peur qui rappelle les souvenirs les plus terribles.
    D'autant plus qu'en juillet, dans certaines manifestations, on entendait crier « Mort aux Juifs ».
    Olivier Rafowicz, qui est devenu Israélien dès 1982, lance un appel à ceux qui sont maintenant clairement en danger et qui peuvent compter sur un Etat qui les accueillera et les protégera.

  • Le Bloc-notes du Figaro de l'année 2015.
    L'année 2015 qui a vu avec horreur les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher, les menaces et les exécutions terroristes, les atrocités barbares de Daesh et la crise des migrants...
    L'impuissance de l'Europe... et celle de nos politiques, empêtrés, à droite comme à gauche, du libéralisme à l'écologie, dans les cuisines politiciennes à l'orée des élections régionales, incapables de résoudre la montée du chômage, de rassurer les Français, d'affronter la réalité, alors qu'un Front national gagne du terrain sans jamais avoir gouverné.
    Ivan Rioufol analyse ces comportements avec des mots vrais et critique constructivement l'égoïsme déconnecté des élites.
    Toujours politiquement incorrect !
    Mais toujours un « classique » à lire et à relire.

    Sur commande
  • Chloé, novice en politique du côté de Bordeaux, près d'Alain Juppé, change de vie et s'engage de plus en plus.. telle une petite souris qui se glisse partout, entend tout et devient témoin de l'"envers du décor" de la politique française.. On pourrait croire qu´il s'agit d'une histoire vécue..

    Sur commande
  • Roman historique antique biblique. La vie du Roi de la Bible David avec une vision féministe.

    Sur commande
  • Les centenaires

    Evelyne Tschirhart

    Un récit, un dialogue entre la mère Véra et sa fille: la première seule rescapée du camp de Drancy maintenant au seuil de la mort en maison de retraite; la seconde, entre culpabilité et raison, qui s'interroge alors sur le judaïsme dans lequel elle n'a pas été élevée et sur les menaces de destruction que les Juifs affrontent encore. Un récit poignant sur la transmission et une description quasi clinique de la vie en EPHAD.

    Sur commande
  • La guerre civile - qui nous opposerait aux islamistes et à leurs alliés naïfs du camps de la Gauche libérale multi-culti - est-elle vraiment imminente, et y-êtes-vous prêts?

    Nous deux, Harold Hyman et Nader Allouche , nous sommes rencontrés au moment de la guerre civile en Syrie. Tous deux faisions partie des cibles sociologique des islamistes, qui nous voient comme un Arabe gay qui travaille avec des chrétiens du Liban et avec des pro-Bachar, et un Franco-Américain juif de New York étrangement débarqué à la télé française.

    Nous avons créé ce compagnonnage intellectuel et nous avons travaillé ensemble pour trouver des solutions pour notre pays, la France, et pour les communautés d'où nous venions (n'en déplaise aux républicanistes daltoniens, qui croient vraiment que les hommes n'appartiennent à rien d'autre qu'à la grande et prétendue identité universelle, incolore et désincarnée).

    Ce pèlerinage français est une nécessité pour nous deux, qui sommes menacés d'anéantissement.

    Sur commande
  • Et le masque tombe

    Collectif

    • De passy
    • 25 November 2020

    Concours de nouvelles lancé pendant le confinement, sur le thème "et le masque tombe...", clos le 31 août 2020, dont les droits d'auteur et bénéfices seront reversés à une association ou à des personnes qui ont fait montre de dévouement et d'altruisme pendant la crise sanitaire. Les dix meilleurs nouvelles ouvrent l'ouvrage et sont suivies d'une dizaine d'autres textes. Jury: Claude Aziza, auteur et ancien directeur du Dpt d'Etudes latines de la Sorbonne Nouvelle André Bercoff , essayiste et éditorialiste Geoffroy Didier, auteur et député européen Jean-Marc Ferry, philosophe et professeur des universités Harold Hyman, essayiste et éditorialiste Frédéric Lefebvre, auteur et ancien ministre Anne Elisabeth Moutet, auteur et éditorialiste Ivan Rioufol, essayiste et éditorialiste Matthias Vincenot, poète et président de Poésie et chanson Sorbonne Francine Girond, fondatrice des éditions de Passy

    Sur commande
  • Culture Nouv.

    Culture

    Collectif

    • De passy
    • 31 December 2021

    Touchez pas au patrimoine ! on le partage tous est un programme politique, destiné en priorité aux candidats à l'élection présidentielle de 2017, mais aussi, à plus long terme, aux élus et hauts fonctionnaires responsables de la politique culturelle de la France.
    Au moment où les questions d'identité divisent, c'est notre patrimoine commun qui pourra rassembler : des racines solides et ouvertes, que les Gouvernements successifs ont bien semblé gommer.
    Il est grand temps de les célébrer, afin qu'une réelle création fleurisse.

    awaiting publication
  • Par la barbe de Frédéric Lefebvre ! ; journal d'une campagne disruptive Nouv.

    Frédéric Lefebvre, ancien ministre et ancien porte-parôle - et pour certains, porte-flingue- de Nicolas Sarkozy, actuel député des Français d'Amérique du Nord, est un homme libre !
    Tellement libre, qu'il se présente à la primaire des Républicains en vue de la présidentielle de 2017 !
    Et ça ne plait pas du tout à l'ex-président !
    D'autant plus que Lefebvre a le programme le plus original de son parti : Revenu universel, Uberisation de l'économie, France mondiale... et nouvelle attitude politique...
    Si l'homme - désormais barbu - et le projet sont originaux, sa campagne l'est aussi : 4h du mat au Salon de l'Agriculture, équipe partout sauf dans le moule... bref, une campagne « disruptive ».

    awaiting publication
empty