De Boree

  • A travers l'enfance d'Aurore, Albine Novarino nous invite à la fois dans l'ambiance des salons élégants et surannés de la capitale et dans ce Berry profond où Aurore passera ses étés jusqu'à la mort de sa grand-mère. Elle s'attarde également sur des aspects moins connus de sa personnalité et notamment les conséquences de ses années passées au couvent des Dames Augustines Anglaises. Inspiré du journal de son héroïne, Albine Novarino s'est néanmoins autorisée à quelques incursions dans l'univers de la sorcellerie afin d'opérer des changements de ton qui servent avantageusement son récit.

  • Mai 1871, en pleine Commune de Paris, Julien, quatorze ans, assiste impuissant à la mort de son frère, tué par un soldat de l'armée versaillaise. Injustement condamné à la déportation en Nouvelle-Calédonie, il jure de se venger. De retour du bagne après l'amnistie générale votée en 1879, Julien part sur la trace du meurtrier de son frère, à Pontgibaud en Auvergne, où il se fait embaucher à la Compagnie qui exploite les mines de plomb argentifère.
    Dans le même temps, échappant à un mystérieux passé douloureux, arrive dans la cité auvergnate une Anglaise, Annabella Wright. Venue se recueillir sur la tombe de son père, un ingénieur tragiquement décédé alors qu'elle était enfant, elle est accueillie par ses compatriotes travaillant pour le compte de la société minière. Alors que des doutes l'assaillent sur les circonstances qui ont coûté la vie à son père, elle croise le chemin de Julien. Leur quête respective de la vérité les rapprochera-t-elle ?

  • Après la disparition de ses parents, Pierre, pour nourrir sa soeur Marion et son frère François, obtient une ferme en exploitation. Contre vents et soucis, la fratrie réussit peu à peu à s'adapter à cette vie nouvelle. Le mariage de Pierre avec Euphrasie va pourtant pousser Marion, ne trouvant plus sa place dans la maisonnée, à partir se louer à la Farelle, la ferme d'Alexandre Lacoste, jeune veuf à la recherche d'une servante. Tout de suite, Marion reconnaît cet homme. Il est l'auteur d'une scène de meurtre dont elle fut le seul témoin et qui la hante depuis son enfance...

  • Un mot de trop.
    Un coup violent. un homme tombe. sous le soleil implacable d'un été caniculaire, les esprits s'échauffent. grégoire, devant le corps sans vie de cet inconnu qui se cachait dans sa grange, n'en revient pas de son geste. alors. alors il allume sa cigarette et réfléchit. et s'il prenait sa place? il suffirait de lui voler ses papiers, de lui passer autour du poignet sa gourmette et de mettre le feu à la grange.
    Les gens croiraient à un malheureux incendie qui aurait consumé sa vie, et lui commencerait une nouvelle existence. oui! ça pourrait peut-être marcher. ou peut-être pas.

  • La petite Marie-Claire s étonne. Qui sont tous ces gens qui entrent chez elle comme dans une église ? Pourquoi toutes les femmes font le signe de croix en sortant ? Pour quelles raisons a-t-on allumé une grande bougie près du lit de sa mère, qui dort les mains croisées sur sa poitrine ? Quelques jours plus tard, Marie-Claire est emmenée dans une grande maison où il y a beaucoup de petites filles. Elle y passe toute son enfance. Intelligente, elle apprend facilement ; mais rêveuse et oisive, elle se lasse très vite de toutes les activités proposées. « Vous serez bergère, mademoiselle ! » lui dit un jour la mère supérieure. Une nouvelle vie commence.

  • Veuve de guerre, miette élève seule son fils augustin.
    Dans leur village de montagne, ils travaillent dur et vivent chichement. leur seule distraction, c'est de lire, chaque soir et à tour de rôle, les deux uniques livres qu'ils possèdent. mais ce rituel prend fin lorsque l'envoûtante gaïa, fille de la nouvelle institutrice, débarque dans la vie daugustin. le garçon conquis et fasciné l'entraîne dans des lieux connus de lui seul. là, ils attendent ensemble le soleil de l'équinoxe.

  • Son père voulait qu'elle soit paysanne, Louison a décidé de devenir infirmière. Sur le champ de bataille, elle va chercher les blessés. Un homme à la silhouette vacillante implore son aide. Il a une blessure à la tête et ne sait plus qui il est. Louison doit faire un choix crucial : l'abandonner là ou le ramener au château. Vite, le convoi s'apprête à partir !

  • Tout oppose fabien, orphelin recueilli à la ferme de son oncle, et astrid, impétueuse demoiselle de la bourgeoisie.
    Pourtant, lorsqu'il la rencontre à l'hôtel des thermes, le jeune homme tombe fou amoureux de la jolie curiste, hélas promise à un autre. fabien, qui rêve de devenir professeur se jette alors à corps perdu dans les études, aidé par son ami le docteur marchidial, jusqu'à ce que la grande guerre le rattrape.

  • Le temps s'écoule paisiblement dans le petit bourg auvergnat de Champeix. Mais la vie de Victor s'écroule quand un jour de janvier 1917 il reçoit son ordre de mobilisation pour le front. Il doit quitter sonpère veuf, sa ferme, son village, et la jeune fille qu'il aime depuis son enfance. L'amour sera t-il plus fort que son sens du devoir ? Victor devra faire des choix difficiles qui ne seront pas sans conséquences sur son avenir. D'une plume sensible et magnifique, Alain Léonard nous plonge dans les années terribles de la Grande Guerre. Une belle histoire d'hommes, d'amour et d'amitiés.

  • ENJEU - SYNERGIE AVEC LE POCHE - 2016, le ministère de l'Outre-Mer a crée une Commission de recherche sur le scandale des enfants de la Réunion déplacés en métropole, dans les départements de la Creuse, du Tarn, du Gers, de la Lozère et des Pyrénées- Orientales, entre 1963 et 1981, pour lutter contre l'exode rural...
    Dans ce roman, Corine Valade revient sur l'histoire romancée de Lili et de Joseph, 2 enfants qui vont découvrir leur passé et surmonter bien des obstacles pour parvenir à connaitre leurs origines.

    Présidente d'une association culturelle, Corine Valade anime un café littéraire et organise un festival annuel autour du théâtre et de la lecture. L'Arbre des oublis est son 6ème roman chez De Borée. L'auteur vit dans le 77.

  • SYNERGIE AVEC LE POCHE - En 1943, Madeleine a 19 ans et vit au rythme de ses missions de messagère pour les maquisards de la campagne périgourdine. Arrêtée par les nazis, elle est relâchée grâce à l'intervention de sa meilleure amie Yvonne, en couple avec un soldat allemand. D'août 1944 à novembre 1945,elle va poursuivre son combat du Périgord à Paris....

    L'auteur, périgourdine d'origine, vit à Bergerac.

  • La toute jeune Joséphine, que tout le monde appelle Fine, est méprisée des gens de son village. Elle souffre de la réputation de sa mère, une femme peu aimante à la moralité douteuse. Très tôt, Fine doit travailler comme vachère, jardinière, servante... pour subvenir à ses besoins. Heureusement, elle trouve du réconfort auprès de Brumaire, un vieux célibataire, et de mademoiselle Julie, qui enseigne la lecture aux enfants. Entre vexations et espoirs, Fine n'abandonne pourtant pas l'idée d'accomplir un jour ses rêves...

  • Retrouver la chaleur et la bonne humeur d'Irène sa cousine, son grand-père Charles l'initiant aux multiples joies de la campagne, son oncle ainsi que ses frères et soeurs qui, eux aussi, participent aux labeurs quotidiens : autant de plaisirs que le jeune Michel redécouvre à chaque fois qu'il passe ses vacances dans sa proche famille. Et puis, surtout, il y a Julie, l'âme soeur, sa « petite amoureuse » qu'il retrouve chaque jour au poste à lait et avec qui il a tant à partager.

  • Justine mauduit est la mère de "huit-z-enfants".
    Pour chacun, elle note sur un carnet noir tout l'argent qu'ils ont coûté depuis leur naissance. le destin capricieux prêtera-t-il main forte à cette paysanne dans la mission qu'elle s'est fixée: récupérer chaque sou dépensé par les siens?.

  • Gabriel Lacaze est le digne fils de son père. Avec lui, il se livre au commerce de la toile à travers la France entière. Et comme lui, il déteste les Ménétrol, une famille de toiliers concurrente à la leur depuis plusieurs générations. Plus personne aujourd'hui ne connaît vraiment la cause de cette haine ancestrale. Alors, quand Flora, la soeur de Gabriel, tombe secrètement sous le charme de Bastien Ménétrol, autant dire qu'elle bouleverse totalement les traditions familiales... Cette relation interdite viendra-t-elle à bout des vieilles rancoeurs oe

  • Quand l'hiver se fait rude, Elise étouffe de vivre dans sa ferme accrochée à la pente, sans autre compagnie que les prairies, le ciel, les vaches laitières et son mari. Elle l'aime, pourtant, son Maximin. Un honnête homme et avec ça, fort, brave, attentionné. Ne l'a-t-il pas emmenée à la ville durant trois jours ? Depuis qu'elle a restauré la fromagerie familiale, Elise fabrique des meules qu'elle rêve d'aller vendre au marché, mais l'isolement, la rudesse du labeur quotidien et l'enfant qui ne se décide pas à venir lui pèsent. L'arrivée d'un inconnu à la ferme vient brusquement secouer la routine des jours.

  • Premier du canton ! Aujourd'hui, Simon n'a peur de rien, pas même de l'orage qui gronde sur son village. Il vient de recevoir les félicitations de M. l'Inspecteur pour avoir brillamment obtenu son certificat d'études et fait la fierté de son père, un modeste paysan. Ces honneurs, il les doit avant tout à son travail, mais aussi à son instituteur, M. Bertrandou, un homme sévère, mais juste. En ce jour inoubliable, Simon a trouvé sa voie : il sera maître d'école.

  • Au début des années 1930, à la louvière, louis daubert fait le meilleur vin de la région.
    Il espère que sa fille lison épousera un vigneron pour prendre la suite du domaine. aussi ressent-il comme une trahison la décision de lison de continuer ses études en ville. quelques années après, le choc est plus grand encore lorsqu'il apprend que sa fille, loin de fréquenter la faculté comme elle l'écrivait dans ses lettres, fait du théâtre. lison mène une vie de bohème, rebelle au destin que sa famille voulait lui imposer.
    Louis daubert se referme sur lui-même, ne parle plus. un soir de gros travaux, il meurt d'une crise cardiaque. revenue pour l'enterrement, lison s'attarde à la louvière, bien qu'elle sente que sa mère et ses frères lui reprochent la mort de son père. voyant l'avenir du domaine compromis, lison balaie sa vie d'avant et décide de se battre pour poursuivre l'oeuvre de son père. mais les obstacles se multiplient devant la jeune femme à laquelle aucun échec ne sera pardonné.
    Parviendra-t-elle à sauver la louvière ? les vendanges de lison est le premier épisode de ciel de vendanges, série qui entraînera le lecteur à travers la france des vignobles.

  • sur les postes de radio, la musique militaire a remplacé les traditionnelles informations matinales.
    a la télévision, la mire a chassé les programmes habituels. sylvain lair n'ose comprendre. dehors, un camion militaire s'arrête au pied de son immeuble. des soldats en sortent. des soldats qui sont là pour l'arrêter. sylvain parvient à s'enfuir dans la forêt qui n'a aucun secret pour lui. en effet, ce naturaliste de renom connaît toutes les astuces pour survivre dans les milieux les plus inhospitaliers.
    mais pour combien de temps oe

  • L'arbre à pain, c'est le châtaignier, ce don de dieu fait aux pauvres pour qu'ils ne meurent pas de faim.
    Sur le versant aride d'une montagne schisteuse nommée la vieille morte, le mas isolé du castenet tient son nom de cet arbre. il abrite, depuis des générations, la famille huguenote des monteil. le vieil elie est le dernier représentant de cette longue chaîne de paysans pauvres des cévennes. avec stoïcisme, il assiste à la disparition de ce qui a fait l'essence même de sa vie. de ses trois petits-enfants, seul isaac, l'aîné, lui apporte l'espoir qu'après lui le mas de ses aïeux a encore une chance de survie.
    Mais la guerre en décide autrement. de la grande guerre aux années 1950, christian laborie conte, au rythme lent des saisons, l'histoire d'une famille enracinée dans les pierres de leur vieux mas et que seul le flot irrésistible de l'histoire pourra bouleverser.

  • A l'insu de ses parents, éleveurs au domaine du Grand-Pommier, Fanette aime Servais, un jeune braconnier qui partage ses sentiments. Dans la ferme voisine du Calot, un couple s'enfonce irrésistiblement dans l'ennui ; Edmond, ébéniste, ne vit plus que pour son travail tandis que sa femme, Adélaïde, s'étourdit dans les bras du père de Fanette. Sur ce fond de secrets mal gardés apparaît un mystérieux animal sauvage qui décime le cheptel du Grand-Pommier...

  • Pendant la première guerre mondiale, pierre est fusillé pour acte de mutinerie.
    Il laisse derrière lui juliette, qu'il a épousée avant de partir au front. enceinte, elle doit affronter les calomnies des habitants de son village. hantée par l'image salie de son mari, elle se battra pour élever leurs fils dans la dignité. seul arthur, l'ami d'enfance de pierre, l'aidera à garder la tête haute.

  • Un ton léger et drôle qui s'accommode à merveille de la magie de l enfance Un été à surveiller tout seul les vaches, pour un enfant de onze ans, ça ressemble un peu à une punition. Mais pour le petit Paulou, pensez donc ! Les vaches qui enflent, les génisses amphibies ou les combats de taureaux assurent un surprenant spectacle quotidien. Et puis les tirs d adresse au lance-pierres sur les mâles parties d un bovin, ou encore le lancer de bouses sèches à travers champs, sont autant d activités distrayantes pour ce gamin des villes. Il reste juste assez de temps pour la sieste et la pêche aux écrevisses, la journée déjà se termine. Vivement demain !

  • La burle, c'est ce vent glacé qui façonne un rude pays où de rudes personnages mènent chichement leur existence. Ici, le froid, l'isolement et l'alcool rythment le quotidien. Seul le médecin apporte d'éphémères soulagements. Il parcourt, avec son destrier moderne - une voiture indulgente -, les routes sinueuses, les chemins tortueux, les chaussées accidentées pour délivrer les femmes en pleine nuit, soigner les hommes au petit matin ou accompagner les vieillards au crépuscule de leur vie. Et malgré les difficiles conditions de son métier, ce bon samaritain aime cette contrée balayée par la burle.

empty