Cosmopole

  • La patrie de Virgile, Galilée et Léonard de Vinci ne cesse de nous éblouir depuis l'Antiquité. Le Bel Paese, comme l'ont qualifié Dante et Pétrarque, porte admirablement son nom. Si l'on apprécie les trésors de ses villes d'art et sa douceur de vivre, il existe encore bien des joyaux cachés et méconnus qui ne demandent qu'à se dévoiler au voyageur curieux. C'est sans doute en empruntant ses chemins de traverse, en sillonnant ses campagnes ou encore en poussant les portes de ses palais que l'on saisit le mieux le génie de l'Italie. Généreuse et enjouée, elle révèle volontiers toute son âme et sa saveur à ceux qui prennent le temps de plonger à sa découverte.

    Au-delà des guides touristiques, les dictionnaires insolites vous font voyager par les mots et aident à briser les idées reçues

  • Dictionnaire insolite de la Corée du Sud Nouv.

    La Corée du Sud déconcerte assurément. Dans ce pays à la croissance exponentielle, tout va vite, dans un tourbillon de lumières et de bruits. On en connaît la K-pop, qui déferle sur la jeune génération. Mais sait-on que, lors des épreuves orales du baccalauréat, les avions ont interdiction de voler, que l'on peut traverser une ville de long en large sans perdre de vue une église et qu'au Pays du Matin clair les ventilateurs sont associés à un danger de mort ? Ici, la division du pays semble n'être qu'un lointain souvenir, que seules les bases américaines et la DMZ rappellent. Conjuguant de manière étonnante modernité et tradition, la Corée du Sud ne peut être... qu'insolite.

    Au-delà des guides touristiques, les dictionnaires insolites vous font voyager par les mots et aident à briser les idées reçues.

  • Israël est avec les États-Unis le seul pays au monde où plus d'un tiers de ses habitants est issu de l'immigration.
    Pour reprendre la boutade du premier président de l'État, Haim Weizman, « pour habiter en Israël, nul besoin d'être fou, mais ça aide beaucoup ».
    Car apprivoiser l'aridité, canaliser les ressources cérébrales, domestiquer l'impossible, développer un art de vivre, dégage de l'insolite au quotidien. Tout cela, grâce à la houtzpa, le culot devenu la marque de fabrique d'une population bien dans sa peau, et qui, pour un oui pour un non, s'exclame « sababa ! » (formidable !) ou s'étonne d'un « nou ! » sonore (et alors !).

  • Le Japon, pays insaisissable... et dont on ne connaît souvent que des lieux communs. Liza Maronese partage son vécu, des petits « trucs » à savoir, des instantanés du Japon quotidien. Qui sait, par exemple, que les Japonais sont fans de scarabées ? Que Nikkei n'est pas seulement un indice économique ? Que le melon est un fruit quasi divinisé ? Et qui connaît Burapi ? Sous forme de bulles d'infos insolites, ce livre montre qu'il existe mille façons d'appréhender un pays où, certes, on mange des sushis et on dort par terre, mais pas seulement.

  • À la fois lointaine et proche, la Pologne reste assez mal connue, et peine à se défaire des stéréotypes qui lui sont souvent associés. Une fois ses moeurs apprivoisées, la froideur des premiers moments peut très vite se transformer en une convivialité et une hospitalité hors du commun. Le pays disparu des cartes et remodelé à plusieurs reprises porte le poids d'une histoire tumultueuse, mais étonne par sa résilience.
    La Pologne, où tout va très vite depuis le début des années 1990, a considérablement évolué, elle est passée d'un système communiste à une économie ultralibérale en une dizaine d'années à peine. Cette habileté à rebondir, à avancer, à changer, tel son travail de réconciliation avec la mémoire juive, surprend toujours.
    Elle semble effrayer même une partie de sa population qui préfère s'arcbouter sur les coutumes, la religion et un nationalisme caricatural.

  • Il y a trois siècles les Néerlandais dominaient les échanges mondiaux. Aujourd'hui encore, ce « petit » pays - mais l'est-il vraiment ? -, qui se veut discret et modeste, figure parmi les plus riches et a donné naissance à des multinationales. Une politique de tolérance et une législation pionnière en matière d'éthique, un sens suprême du collectif, une attention permanente portée aux changements climatiques et à la montée des eaux... Bien au-delà des canaux, des lanternes rouges ou des coffee-shops d'Amsterdam, des tulipes, des moulins à vent ou encore du fameux Siècle d'Or, le dictionnaire questionne cet improbable territoire, arraché à la mer du Nord, qui a forgé l'âme d'une nation singulière, respectueuse et pragmatique.

  • Peu de Français connaissent cette île de la Méditerranée, aux portes de l'Orient. Deux pays en un, séparés par une ligne de démarcation. D'un côté, le monde hellénophone, de l'autre, le monde turcophone, meurtris chacun par l'Histoire, rapprochés par un passé idéalisé.
    Contrastant fortement avec cette cruelle histoire, les belles plages de l'île d'Aphrodite et sa mer bleu turquoise sont fréquentées par les nombreux touristes, surtout britanniques et russes. Ce qui ne va pas sans poser de problèmes d'urbanisation, au grand dam des écologistes. Depuis l'Antiquité, Chypre a vu passer successivement Phéniciens, Grecs, Français, Vénitiens, Ottomans puis Britanniques, chacun y ayant laissé leur empreinte culturelle et linguistique, créant une identité riche.

  • La plus vieille capitale d'Europe a survécu à deux tremblements de terre, un raz-de-marée, des incendies et d'innombrables invasions. Dans un festival de teintes douces, avec ses façades couvertes d'azulejos, ses trottoirs habillés d'empedrados, Lisbonne réussit à concilier élégance et décrépitude, passé et modernité.
    Vibrante et créative, cette métropole à taille humaine est une ville de sentiments et de rencontres. Siroter une bica en goûtant un pastel de nata, assister à un opéra en plein air au coeur du Chiado, plonger dans l'ambiance d'une tasca, visiter des galeries d'art à l'air libre, veranear en bord de mer... sont autant de remèdes pour défier, comme les Alfacinhas, la saudade.

  • La Guinness, les moutons, la musique, les traditions, la pluie et les grandes étendues vertes⦠L'Irlande nous apparaît souvent au travers de ces clichés. Et pourtant, ils sont vrais. L'Irlande est néanmoins une expérience ; c'est une nation débordante de convivialité et une façon de vivre qui transpire une humanité introuvable ailleurs. Cela vous paraît-il invraisemblable ? Ce dictionnaire vous fera plonger au coeur d'un pays à la palette d'émotions, de légendes et de paysages grandioses qui vous transporteront vers un monde où chaque muret de pierre et chaque porte ont une histoire à raconter.

  • New York : Broadway, Central Park, ses gratte-ciel, quelques notes de Gershwin. Et pourtant, derrière le décor de cinéma, il existe une mosaïque de New- Yorkais, anonymes ou célèbres, qui ont créé le mythe de la ville la plus fascinante du xxe siècle. Il faut partir à leur rencontre pour mieux comprendre son mystérieux vocabulaire urbain : stooping, setback, knickerbocker ou Gotham. Ainsi se laissera-t-on guider par Francis Scott Fitzgerald, Edith Wharton ou encore Martin Scorsese et Woody Allen pour voir de l'intérieur cette métropole hors du commun, dont l'énergie légendaire fait aujourd'hui encore rêver le monde entier.

  • S'imprégner du quotidien de Naples ne peut laisser indifférent tant la vitalité de la ville s'impose. Lieu de création pour des centaines d'artistes et d'intellectuels, « paradis habité par les diables » d'après les banquiers florentins, enfer cauchemardesque pour les esprits rigoureux, Naples soulève des sentiments rarement modérés, en bien comme en mal. Peu d'endroits au monde sont pourtant aussi méconnus, aussi pétris d'idées reçues. Des Grecs aux Romains, en passant par les Normands, des empereurs germaniques aux rois angevins, aragonais et bourbons, chacun y a laissé une forte empreinte, et jusqu'au xixe siècle, la ville a été une des grandes capitales de l'Europe.

  • On connaît de la Belgique ses frites, ses chocolats, ses bières. On se moque souvent des Belges au travers de blagues, un brin condescendantes. Or la Belgique est surtout un pays original, surprenant, où le savoir-vivre et le savoir rire sont de rigueur.
    Vous en saurez plus sur l'entartage, JCVD, le sucre impalpable, le concours de chant de pinson ou encore sur des musées, tels que ceux du hochet, du slip ou du plastique, en vous plongeant dans ce dictionnaire décalé, parfois irrévérencieux, insolite dans le fond et dans la forme, souvent humoristique - une zwanze se trouve d'ailleurs dans ces pages !

  • Tahiti, un paradisâ? Ou un désert d'ennui sur pilotisâ? Reines de tous les fantasmes, les îles de la Polynésie française font rêver et craindre le pireâ : un soleil qui prend la pose et un temps qui s'écoule sans heurt⦠S'il est mille occasions de prendre l'eau, le fenua est aussi le meilleur endroit pour atteindre des sommets. Sur ses vieux volcans bordés de sable, gorgés de fruits et d'esprits, les danses content des histoires, le poisson se mange cru, les fragrances couronnent et les vieux chevaux fredonnent Gauguin.
    Le risque n'est pas de s'y languir, c'est de finir par aimer le fafaru, craindre les tupapa'u et oser le tamureâ!

  • « Un bloc surgi des eaux », telle est l'esthétique de la Corse d'après Maupassant, une île aux multiples visages.
    Dans un seul et même territoire, on peut observer des falaises normandes, des forêts de Norvège ou encore des plages de sable blanc. Autant de contrastes qui illustrent aussi bien l'identité culturelle de la région.
    Depuis l'Antiquité, les Corses suscitent la curiosité du monde entier qui leur prête tantôt l'image du bon sauvage, tantôt celle du barbare destructeur. Napoléon, l'adjuvant corse ou encore le voyou de Pigalle rythment un imaginaire qui a tant à être réinventé. Une représentation mystique qui doit aujourd'hui s'ouvrir à la modernité urbaine. Allier une nature exceptionnelle aux enjeux d'une industrie de plus en plus palpable bouleverserait une fois de plus les lignes du paysage, à quand une nouvelle métamorphose ?

  • Un mythe, un empire, une cité papale, une capitale.
    Peu de villes cumulent autant de rôles et d'histoire que Rome, fondée il y a plus de 2 700 ans. Prononcer son nom, c'est voir défi ler les ruines et les pins altiers, les fontaines et les palais aux façades rosées, les mini-camions vespas et les décors en carton-pâte de Cinecittà. Mais il y a une vie au-delà du Colisée : la plage, le foot, la Garbatella... Un parler à part (le romanesco) et des personnalités bien trempées (Maria Montessori, Pier Paolo Pasolini, Giuseppe Gioachino Belli). Un mille-feuille à explorer pour tenter de comprendre cette mégalopole éternellement insaisissable.

  • Saviez-vous que le père de l'urologie française était cubain (un pavillon à l'hôpital Cochin de Paris porte son nom) ? Que le chef opérateur préféré de François Truffaut l'était lui aussi ? Que le dernier médecin de Napoléon à Sainte-Hélène a fini ses jours à Santiago de Cuba et que La Havane abrite le plus grand musée napoléonien des Amériques ? Que les premiers camps de concentration de l'histoire ont été établis par les Espagnols sur cette île des Caraïbes ? Que l'écrivain Ernest Hemingway a déposé son prix Nobel au pied de la Vierge de la Charité, sainte patronne de Cuba, dans son sanctuaire de la province d'Oriente ? Avez-vous entendu dire que les plus petits oiseaux et chauve-souris du monde vivent sur cette île... ?

  • Nous sommes ici loin des palais des maharadjas, des fakirs, des thugs et du Livre de la jungle de Kipling. Visiter l'Inde dravidienne, c'est plonger dans une région tropicale, arpenter des plantations de thé et d'épices, voguer sur les backwaters du Kerala, profiter des bienfaits de l'ayurveda, entre les vestiges d'un empire déchu au Karnataka tout en y contemplant des paysages à couper le souffle. C'est surtout prendre conscience de l'existence d'une civilisation surprenante dont témoignent d'immenses temples - les plus grands du pays - ornés de milliers de statues peintes avec des couleurs aussi ardentes que la dévotion des fidèles.
    L'Inde du Sud est un parfait mélange entre modernité turbulente et pratique inébranlable des traditions.

empty