Policier & Thriller

  • Par l'auteure de Block 46, traduit dans 20 pays

    [Sång] : nom fém. En suédois, signifie « chanson ».
    En Suède, une famille est massacrée dans sa luxueuse demeure. Ce terrible fait divers rappelle sur ses terres Aliénor Lindbergh, une jeune autiste Asperger récemment entrée comme analyste à Scotland Yard : ce sont ses parents qui ont été assassinés.
    Avec son amie Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les crimes en série, la profileuse Emily Roy rejoint sa protégée à Falkenberg, où l'équipe du commissaire Bergstrm mène l'enquête.
    Ensemble, elles remontent la piste du tueur jusqu'à la guerre civile espagnole, à la fin des années 1930, lorsque le dictateur Franco réduisit toute résistance au silence, dans le sang.
    « Johana Gustawsson s'impose comme LA pépite du thriller international. Son nouveau roman est une bombe. » Bruno Lamarque Librairie de la Renaissance
    « Une maîtrise impeccable. Un suspense implacable. Sångangoisse, émeut et secoue. » Caroline Vallat FNAC Rosny 2
    Après Block 46 et Mr, désormais publiés dans plus de 20 pays et bientôt adaptés en série TV, Johana Gustawsson interroge les conséquences, à travers les générations, des violences exercées contre les femmes et les enfants.
    Française d'origine catalane, elle vit à Londres avec son mari suédois et leurs trois fils.

    « Préparez-vous à passer une nuit blanche » Michel Dufranne - RTBF
    « Captivant et percutant. » Peter James
    « Intelligent, surprenant... tout simplement excellent. » Ragnar Jónasson
    « D'une efficacité redoutable. » Télématin
    « Inoubliable, implacable, époustouflant. » The Times
    « Audacieux et intelligent. » The Guardian
    « Un chef-d'oeuvre à couper le souffle. » New York Journal of Books

  • Le nouveau roman de Johana Gustawsson va vous couper l'appétit Après Block 46, le duo d'enquêtrices Emily Roy (profileuse de renom, froide et parfois curieusement maternelle) et Alexis Castells (écrivaine de true crime) revient pour une enquête terrifiante qui explore, cette fois encore, l'histoire et les liens familiaux. On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair : les seins, les hanches, les cuisses et les fesses ont disparu. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans. Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l'ancien compagnon d'Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l'hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes blanches, retrouvées, en l'espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches... Le problème, c'est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ?

  • Falkenberg, Suède. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d'une femme. Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d'enfants dont les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.

  • Été 1979.
    Franck Servin, 18 ans, fuit le naufrage du foyer familial pour réviser son bac. Il trouve refuge chez son oncle et sa tante, dans une ferme isolée de la Creuse où, quatre ans plus tôt, son cousin Paul, presque son sosie, a trouvé la mort sur une route qu'il connaissait depuis l'enfance. Cette tragédie ronge insidieusement le coeur de ses proches, attendant son heure pour frapper de nouveau. En cet été 2011, elle semble avoir sonné. Franck sait qu'il va mourir. Il a quelques heures, quelques jours peut-être, pour laver sa mémoire et raconter ce qui s'est réellement passé, l'été de ses 18 ans.
    « Un décor champêtre, une ferme bucolique, un drame familial qui a laissé un foyer brisé et un engrenage infernal qui se met en marche. Jacques Saussey nous emmène à la campagne pour mieux nous montrer le chemin des enfers. Et nous, lecteurs captivés, nous l'y suivons avec enthousiasme. » Claire Favan
    « Une ferme idyllique et chaleureuse, de beaux souvenirs d'enfance... Jacques Saussey décrit dans ce thriller haletant un monde idéal avant de le déchirer en petits morceaux entre les secrets et les mensonges d'une famille complètement tordue. Une fois que je l'ai eu commencé, je n'ai pas pu le refermer. » Patricia MacDonald
    « Dans un récit d'une rare noirceur, Jacques Saussey offre une fine analyse de l'âme humaine, un huis clos étouffant où les découvertes sordides se multiplient jusqu'au dénouement... près de trente ans plus tard. L'écriture d'une grande justesse dépeint tout aussi bien l'ambiance néfaste d'une maison endeuillée que la quête d'un jeune homme qui cherche à comprendre un drame dont il ne se remet pas. Comme dans ses autres romans, l'auteur subjugue par l'élégance et la précision de son style. » Chrystine Brouillet
    « Subtilement écrit, plongeant au coeur de la noirceur humaine, Principes mortels raconte la vie d'un jeune homme ordinaire à qui il arrive des choses bien peu ordinaires. Morceau par morceau, il débusque la vérité, tapie dans les zones d'ombre du passé. Je l'ai dévoré en deux soirées : un véritable coup de coeur. » Argali
    « Un excellent one-shot, différent des autres polars de Jacques Saussey. L'histoire m'a engloutie sans que je me rende compte que les pages filaient. J'ai juste une chose à dire : lisez-le ! lisez-le ! lisez-le ! » Loley
    « Je suis Jacques Saussey depuis ses débuts, je ne peux pas rater un seul de ses ouvrages ! Avec Principes mortels, il a su une fois de plus me surprendre et m'accrocher. Avec une plume toujours aussi exquise, il manipule son lecteur. » Boulimielivresque
    « Une histoire machiavélique, un roman noir exceptionnel. » Marilire

  • Désormais séparé de sa compagne, Jessica Hurley, le shérif Mike Logan a du mal à cacher son mal-être. Son caractère bougon a repris le dessus, pour le grand désespoir de ses proches, en particulier de sa fidèle lieutenante Lindsay Wyatt, qui est prête à tout pour lui faire retrouver le sourire. Pour sa part, elle file le parfait amour avec le journaliste Stephen Callahan, avec qui elle vient d'emménager.
    C'est dans ce contexte que le tournage d'un film, inspiré des hauts faits de Logan et Hurley, commence à River Falls. Ulcéré par ce choix, Logan n'a pas de mots assez durs contre les producteurs, qu'il accuse de vouloir faire de l'argent sur la tragédie des autres. En grand fan des acteurs principaux, Stephen Callahan est en revanche ravi de réaliser une série de reportages en plateau. Il fait équipe avec Marion, « l'enfant sauvage », qui l'a déjà secondé, quelques mois plus tôt.
    Tout serait parfait si un terrible drame ne venait entacher le tournage. La productrice du film est en effet retrouvée morte dans sa chambre d'hôtel. Simple accident, suicide... ou meurtre ? Aidés de leurs fidèles comparses, Logan et Callahan enquêtent chacun de leur côté, et ils ne sont pas au bout de leurs surprises...
    Troisième et dernier épisode de la saison 2 de « River Falls », la série culte d'Alexis Aubenque, Souviens-toi de River Falls en est le tome le plus émouvant et le plus surprenant. Logan doit enfin faire face à son passé... pour le meilleur et pour le pire. Il se pourrait bien aussi que ses aventures ne s'arrêtent pas en si bon chemin... Êtes-vous prêts pour une saison 3 ?

  • Alors que l'été s'achève, le shérif Mike Logan savoure la tranquillité qui règne sur sa ville. Revenir à River Falls a été la meilleure décision de sa vie, se dit-il. Mais le destin le rattrape : à l'aube, on retrouve le cadavre d'un homme dans un champ, crucifié tel un épouvantail. Un mot est accroché à ses habits : « Là est ta place ! » Secondé par la lieutenante Lindsay Wyatt, amie de la fille de la victime, Logan enquête dans toutes les directions possibles, avec la terrible impression que d'autres meurtres vont suivre.
    Plus méfiants que jamais à l'encontre de Logan, le journaliste Stephen Callahan et sa consoeur Leslie Callwin, une spécialiste des tueurs en série, enquêtent en parallèle. Ils vont découvrir qu'à River Falls, l'horreur peut prendre de multiples visages...
    Après le succès de Retour à River Falls, Alexis Aubenque revient avec un nouvel épisode inédit de sa série culte.
    À partir du mois d'octobre 2018, les éditions Bragelonne republieront également au format poche, tous les six mois, un titre de la première trilogie : 7 jours à River Falls, Un Automne à River Falls (Prix Polar de Cognac) et Noël à River Falls.


  • Le nouveau roman inédit de la série culte d'Alexis Aubenque, qui a déjà conquis en France plus de 100 000 lecteurs.

    Sorte d'« hyper thriller » où le secret et la perversion font vriller la mélodie du bonheur d'une bourgade chère aux fans de l'auteur, Retour à River Falls est LE livre de l'été 2017
    Une intrigue complexe, un art unique du suspens et de l'action, et le début d'une série qui promet des heures de plaisir et de frisson.
    En ce début d'été, River Falls, petite ville des Rocheuses, est le lieu idéal pour les amoureux de la nature. Mais quand des randonneurs découvrent dans une grotte le corps nu d'une jeune fille tenant son propre coeur entre ses mains, la peur s'empare des habitants.
    Tout juste réélu pour un nouveau mandat de shérif, Mike Logan comprend que le temps lui est compté avant qu'un nouveau meurtre n'ait lieu. Avec l'aide de la lieutenante Lindsay Wyatt, son nouveau bras droit, il s'intéresse au Big Circus : un cirque dont chacun des membres ferait un coupable idéal.
    Comme à son habitude, la compagne de Logan, la profileuse Jessica Hurley, met en doute cette théorie. Elle sait, d'expérience, que la piste la plus évidente est rarement la meilleure...
    De son côté, Stephen Callahan, journaliste de guerre, a décidé de revenir sur les terres de son enfance. En proie à des démons intérieurs, il s'installe dans le manoir de sa soeur, qui élève seule ses trois enfants depuis l'étrange disparition de son mari.
    Stephen a pris contact avec le journal local et accepté de n'être que simple pigiste. Dès son premier jour, il est mis en binôme avec une stagiaire, Marion Barnes, la nièce du patron, pour lui apprendre les ficelles du métier. Poussés par la curiosité naturelle de la jeune fille, ils vont eux aussi se mettre à enquêter sur le meurtre rituel qui terrorise River Falls, et découvrir que leur ville cache de terribles secrets.

  • - 50%

    Majestic murder

    Armelle Carbonnel

    « Après Claire Favan et Karine Giebel, la nouvelle grande ! » Gérard Collard, Librairie La Griffe noire.
    Après Criminal Loft, qui a conquis plusieurs dizaines de milliers de lecteurs, Armelle Carbonel revient avec un thriller à huis clos angoissant, où il faut se méfier de tout, surtout des apparences.
    Quand l'étrange Seamus lui propose de passer une audition au Majestic, Lilian pense toucher son rêve du doigt. Plusieurs semaines de répétitions payées, le gîte, le couvert et la promesse d'une carrière... voilà ce que le metteur en scène du Majestic offre à cette jeune camée fanatique de Shakespeare, en échange de son engagement. Mais la jeune femme ignore qu'en intégrant la troupe, elle abandonne toute espérance. Car, tous les trois ans, en souvenir de Peg Entwistle, une actrice célèbre qui se tua en sautant du panneau de Hollywood Land en 1932, quelqu'un doit mourir sur scène.
    Qui sont les membres de l'étrange troupe du Majestic ? Qui sont ces êtres qui cultivent le souvenir morbide d'une gloire déchue, entre l'enfer, le purgatoire et le paradis d'un lieu sur lequel semble régner la folie ?
    « Armelle Carbonel bouleverse tous les codes. Aux dernières pages, tout se retourne et s'illumine. Quelle intelligence ! Quelle subtilité ! C'est somptueux. » Bob Garcia, France 3 Nouvelle Aquitaine
    « Quel punch ! Une intrigue originale, un suspense extrême pour un roman inoubliable et vénéneux. » Gérard Collard, Librairie La Griffe noire.

  • L'effet domino

    François Baranger

    Paris, 1907. Un mystérieux tueur « à répétition » fait trembler la capitale en s'attaquant à l'entourage de personnalités célèbres et aux policiers qui enquêtent sur son cas. En plus de la terreur, il laisse derrière lui de curieux symboles mathématiques et, dans la gorge de ses victimes, un double domino. La presse accuse « Double Six », ...

  • Trash circus

    Joseph Incardona

    « Un roman noir brûlant, dérangeant, dans la veine d'American Psycho. » 4decouv
    De son bureau, Frédéric Haltier domine le monde. Son émission de télé-réalité confronte bourreaux et victimes. Un type de relation dont il ne sort pas lui-même. Frédéric Haltier a gravi tous les échelons, mais il vit dans la crainte de perdre le pouvoir et ses privilèges. Alors il frappe et humilie : sa secrétaire, les femmes, n'importe qui, pourvu qu'il en tire une jouissance. Le problème, c'est que drogue, violence et cynisme ne font pas bon ménage quand on doit conserver l'allure d'un jeune premier au-dessus de tout soupçon...
    « Derrière la noirceur et l'abomination du personnage pointent des raisonnements d'une lucidité rageuse. » Télérama

  • Criminal loft

    Armelle Carbonel

    Huit condamnés à mort ont été sélectionnés. Chaque semaine, en direct, vous avez le pouvoir de les éliminer. « Une bombe. Un chef-d'oeuvre. Une révélation. » Gérard Collard - Librairie La Griffe noire « Digne descendante de Thomas Harris ou Dennis Lehane, Armelle Carbonel nous offre un thriller psychologique remarquable, à glacer le sang. » Hé Dia - J'aime pas l'actu Un lieu : le sanatorium de Waverly Hills, dans le Kentucky, aux États-Unis. Entre ses murs doit se dérouler le show de TV-réalité le plus extrême de l'histoire. Huit tueurs y sont enfermés, prêts à tout, surtout le pire, pour convaincre des millions de spectateurs qu'ils méritent de vivre. Leur destin est suspendu à l'envoi d'un simple SMS... Entres psychopathes un ordre froid s'établit. Jusqu'à ce qu'un corps soit retrouvé sans vie dans la chambre 502, où pourtant personne n'avait le droit d'entrer... Préface de Laurent Scalese À l'heure de la transparence, où nous vivons en live, on line et par écrans interposés, Armelle Carbonel interroge notre monstruosité. Peut-on éliminer un homme, quel qu'il soit, d'un simple SMS ? Net, lipide et palpitant, Criminal Loft est un véritable page-turner. « L'écriture est fluide, rigoureuse, sans fioriture, brutale et émotionnelle. » Laurent Scalese Surnommée la « nécromancière », Armelle Carbonel voue une affection particulière aux huis-clos. Cette grande fan de Stephen King dissèque les pulsions criminelles d'une plume glaçante et brosse le portrait du voyeur qui sommeille en chacun de nous. Criminal Loft est son premier roman.

  • - 50%

    Un sac

    Solène Bakowski

    « Un roman sombre sur le destin sanglant d'une jeune fille à la dérive. » Direct Matin Oserez-vous regarder dans le sac ? En pleine nuit, une jeune femme attend face au Panthéon, un sac dans les bras qu'elle serre comme un étau. Cette femme, c'est Anna-Marie Caravelle, l'Affreuse Rouquine, la marginale. Lorsque, vingt-quatre ans plus tôt, Monique Bonneuil a pris en charge son éducation à l'insu du reste du monde, elle n'imaginait pas qu'elle abritait un monstre. Car la petite s'est mise à tuer. Un peu, d'abord, puis beaucoup. Voici l'histoire d'Anna-Marie Caravelle. Que fait-elle là, agenouillée en plein Paris, au milieu de la nuit ? Et que contient ce sac qui semble avoir tant d'importance ? Plébiscité par plus de 15 000 lecteurs en ligne, Un Sac est enfin disponible dans sa version imprimée. « Un véritable coup de coeur. Ou plutôt un coup de poignard. » Les lectures de Bibliophile

  • - 50%


    Et si on avait droit à une seconde chance ?

    Victime d'un accident de moto, Thomas Garnier est à l'hôpital sous assistance respiratoire, dans un coma si profond que les médecins envisagent de le débrancher. En réalité, il est coincé entre la vie et la mort dans le « supplément d'âme », en compagnie d'un étrange gamin. Il a une chance de revenir du côté des vivants, à condition de comprendre ses erreurs.
    De révélation en électrochoc, Thomas recompose la trajectoire de son existence avant qu'il ne soit trop tard. Entre déni et prise de conscience, une seule question le hante : saura-t-il encaisser la vérité ?

    Addictif, troublant, émotionnel et puissant, Le Supplément d'âme peut changer votre vie.

    « Une intrigue, des mots, des pages qui se lisent sans s'arrêter, une oeuvre aboutie, suffocante, addictive. » - Pascaline
    « Une belle introspection sur la façon dont on conduit notre vie, sur nos choix, qui ouvre sur l'éternelle question : que ferais-je différemment si je pouvais revenir en arrière ? » - Karine
    « Quand on lit un livre de Biasotto, ce qui importe, c'est l'état dans lequel on est une fois le livre fermé. Bonne lecture et bonne réflexion ! » - Damien
    « Matthieu Biasotto m'a réconcilié avec la mort. » - Jalaco
    « Bien écrit, facile à lire, l'intrigue est bien menée. On est tenu en haleine jusqu'au bout. Formidable. » - Aimée

  • « Deux heures de lecture gravées à vie dans votre mémoire. » Emmanuel Delhomme, France Inter « Une angoisse, une oppression superbement rendues par la subtilité de l'écriture. » Marcus Malte, extrait de la préface. « Une merveille. Un livre incandescent. »

  • The life game

    Laurence Fontaine


    « Vous avez un projet et vous rêvez de la concrétiser ? Notre grand jeu télévisé peut ouvrir des portes que vous croyez scellées. Relayé à travers tout le pays, The Life Game n'attend que vous. Frissons garantis. »

    Jade Neville, une jeune Franco-américaine étudiante en criminologie à Paris, rêve d'intégrer le FBI. Quand elle entend parler de The Life Game, un jeu de télé-réalité qui fait fureur aux Etats-Unis, elle saisit sa chance : si elle sort gagnante de la nouvelle saison, la production s'engage à tout faire pour qu'elle entre à Quantico.
    Sur ces promesses, elle se lance sur les traces de Scott Eden, un acteur disparu suite à une série de meurtres non élucidés. Tous ses faits et gestes sont filmés, enregistrés, analysés pour être diffusés sur des centaines de milliers d'écrans télévisés. Dans sa quête, elle peut compter sur l'assistance de son ami Chang, un geek pour qui la technologie n'a aucun secret.
    The Life Game est un jeu. Mais Jade joue sa vie. Car Jade est prise au piège : d'un tueur, de ses rêves et de sa popularité.

    Un road-trip vengeur et meurtrier, entre le Mexique et les Etats-Unis, sur les traces d'une jeune enquêtrice attachante et pugnace. Des flash-backs réguliers, dans l'esprit d'un tueur sadique. Une révélation finale fracassante. Un roman thriller labyrinthique en prise avec notre réalité : nos écrans peuvent changer notre vie, mais aussi bouleverser profondément nos sentiments.

  • Dans le bureau de l'Agence, pénètre Adrien Norte.
    Adrien Norte est un auteur de « best-sellers », et celui qui l'accueille, Blair, est détective.
    Adrien Norte a reçu des lettres anonymes, des lettres de menaces. Blair doit découvrir si ces menaces sont réelles, et surtout, qui peut en être l'auteur.
    Dans une atmosphère à la fois pesante et onirique, se noue entre ces deux hommes une relation qui ressemble à une partie d'échecs. Mais qui mène le jeu ? Et s'agit-il vraiment d'un jeu, ou d'une question de vie et de mort ? Où se situe la frontière entre la réalité et la mise en scène ?
    Avec un art consommé, Pierre Pelot entraîne le lecteur dans les méandres de cet étrange affrontement. Chaque détail compte, et dans une langue magnifiquement maîtrisée, il nous dévoile au fil des pages les mystères de ces « promeneuses au bord du chemin »

  • Le thriller qui va changer votre regard sur les antibiotiques ! « Une très bonne intrigue, bien développée, réaliste. Un travail de recherche monumental. Un livre important à mettre entre toutes les mains. » Emilie « Résistants est un vrai page-turner ! » Sandrine « Un livre qui, une fois commencé, ne se lâche plus. Il y a toujours un rebondissement ou une information scientifique pour relancer le suspense. Pédagogique et ludique à la fois, on se prend d'affection pour les personnages. On ressort de ce livre en étant informé, tout en ayant passé un excellent moment. » Sonia Yash tue en répandant une bactérie mortelle dans la population ; Katelyn résiste physiquement et combat l'infection. Mer des Bahamas. Katelyn, étudiante en médecine, travaille sur le yacht d'un milliardaire pour l'été. Elle s'amuse comme jamais... jusqu'à ce qu'une épidémie emporte les passagers dans d'atroces souffrances. Pourquoi est-elle la seule survivante ? Surnommée « adversus », la bactérie tueuse résiste à tous les traitements connus. Recrutée et formée par l'Anti-bioterrorism Centre, Katelyn est chargée d'une mission : retrouver l'infecteur, quitte à entrer dans son intimité. Mais l'homme qu'elle pourchasse ne tue peut-être pas aveuglément. Lancée dans une course contre la montre, la jeune épidémiologiste découvre un monde médical labyrinthique et un futur apocalyptique, une menace bien réelle à laquelle fait face l'humanité. « Je conseillerai Résistants à mon entourage. Personne n'est à l'abri d'un prochain adversus et ça fait froid dans le dos... » Ysaline « C'est décidé, après le lecture de Résistants, je me mets au régime Nutella/frites pour éviter d'ingérer des antibiotiques à mon insu !!!! » Lucy « C'est de la véritable science fiction, ou plutôt de la fiction scientifique. » Guy Thierry Crouzet mêle suspense et médecine dans un page-turner implacable où tout, même le plus effroyable, relève de la science. Notre humanité est menacée par la prolifération des bactéries devenues résistantes aux antibiotiques. A l'heure où nos consciences s'éveillent à l'importance de ce que nous possédons en commun, il nous montre que les antibiotiques sont un trésor qu'il nous faut préserver. Préface du Pr Didier Pittet, directeur du programme du contrôle des infections et de la sécurité des patients à l'OMS : « Les bactéries résistantes aux antibiotiques gagnent du terrain partout dans le monde. Face à cette crise sanitaire, nous avons besoin d'une prise de conscience. Thierry Crouzet peut nous aider : nous avons collectivement besoin d'histoires pour que les informations médicales infusent dans la société. Résistants est un page-turner passionnant que je peux conseiller à tous mes étudiants, à tous les médecins, et bien sûr à tous les amoureux de la lecture. Préparez-vous à un grand voyage. J'espère que vous prendrez autant de plaisir que moi et que vous en sortirez avec un nouveau regard sur les antibiotiques. »

  • Malfosse

    Stéphane Bourgoin

    Retrouvez dans l'ouvrage de Stéphane Bourgoin tous les indices et les preuves indispensables pour découvrir l'assassin grâce aux archives de l'affaire de 1948.

  • - 50%

    Soul of London

    Gaëlle Perrin-Guillet


    Une enquête au coeur de Londres, au XIXe siècle

    Londres, 1892. Des cadavres de chiens sont retrouvés mutilés, le crâne ouvert, dans les tunnels du métro. L'enquête est confiée à Henry Wilkes, flic accidenté et handicapé, relégué loin du terrain depuis qu'il doit marcher avec une canne. Le dossier ne l'enchante guère, mais quand le corps d'une enfant à est son tour retrouvé, au même endroit et mutilé, il prend une autre dimension.
    William Bennet, un gamin des rues qu'il a recueilli un an plus tôt, l'assiste dans sa tâche. Alors qu'ils explorent les tunnels crasseux du métro, Alice Pickman, une jeune femme issue de la haute société, s'adresse à Henry pour qu'il rouvre l'enquête du meurtre de sa soeur dans le quartier malsain de Lisson Grove, qu'elle estime avoir été bâclée.
    Au coeur d'une ville en pleine révolution, où se disputent la science et la religion, Henry et Billy, en dignes représentants des Lumières, cherchent à faire éclater la vérité au milieu du fog londonien, mélange de charbon, de mensonge et de perversion...
    « Fascinant et séduisant, un voyage spatio-temporel exceptionnel ! » Sandra Bonnélie - Passion thrillers
    « Soul of London est un récit sobre et travaillé, qui nous enveloppe de son atmosphère. Un vrai bon divertissement, un vrai vent de fraîcheur. » Yvan Fauth - blog EmOtionS
    « Le polar de Gaëlle Perrin nous prouve que les monstres peuvent être poétiques. » Ségolène - leslecturesdepampoune.blogspot.fr
    « Je ferme les yeux et je distingue un Conan Doyle bienveillant, penché sur l'épaule de Gaëlle Perrin-Guillet, qui lui insuffle l'ambiance de l'hiver londonien de 1892. J'aperçois aussi Mary Shelley, Jane Austen et Daphné Du Maurier, elles encouragent cette jeune auteure française, lui donnent de la force et de la persévérance. » Nathalie Atom - sous-les-paves-la-page.com

  • Si loin de Caïn

    Pierre Pelot

    Au coeur de la forêt vosgienne, deux bûcherons partis à la recherche de leurs tronçonneuses volées tombent aux mains d'une famille teigneuse qui vit repliée sur une ferme en ruine.
    Commence alors la lente montée de l'horreur, nourrie de rage impuissante et de colère fermentée. Et quand ils ne trouvent plus à torturer, les êtres se détruisent eux-mêmes, persuadés qu'ils ont perdu jusqu'à l'espoir de leur rédemption. Dans la lignée de Faulkner ou Steinbeck, Pierre Pelot raconte une histoire hallucinante d'oppression et de méchanceté universelle. Si loin de Caïn, et en même temps si près.
    Par l'auteur du Pacte des loups et de Natural killer.

  • Les encombrants

    Jeanne Faivre D'Arcier

    Un récit poignant au coeur du Pigalle de légende ! Nous sommes dans un Pigalle de légende, le Pigalle que nous avons tous à l'esprit, aujourd'hui disparu, sous l'effet de la gentrification qui a recouvert Paris. Mais, dans ce petit Paris vit encore une foule bigarrée : toutes les catégories sociales se croisent, dans l'immeuble où va bientôt être accueillie Cerise, une petite fille de quelques mois que le locataire du rez-de-chaussée, un travesti qui sort tous les matins prendre son café en pantoufles, à trouvée aux bons soins des encombrants. Aussitôt, cet homme décide qu'il va l'élever. Mais c'est sans compter sur la police et les services d'aide à l'enfance, qui ont pour mission de placer cette enfant que personne n'a déclarée disparue mais dont la rumeur propage la présence dans le quartier.

  • - 50%

    L'abbaye blanche

    Laurent Malot

    Amour, meurtres et conspiration : une recette de la manipulation. À Nantua, dans le Jura, le lieutenant Gange élève seul sa fille de six ans. Gaëlle, sa femme, les a quittés sans donner de raison. Quand deux meurtres se produisent la même semaine dans ce coin du Jura où il ne se passe « jamais rien », Gange est entraîné dans une enquête explosive. Il s'oriente peu à peu vers l'Abbaye blanche, une secte particulièrement dangereuse, en cheville avec des notables locaux. Entre trafic d'art, âmes perdues et intervenants haut placés dans l'appareil d'État, il démêle peu à peu les fils et prend la mesure de l'iceberg qui se dresse devant lui. Les enjeux le dépassent, mais sa femme est peut-être victime de l'Abbaye blanche... L'Abbaye blanche est un polar rural, écrit comme un film d'action et d'aventure. Visuel, sonore et bourré d'humour noir, il met en scène des personnages réalistes et touchants, victimes de l'onde de choc, au niveau local, d'affaires qui les dépassent amplement. Soucieux d'explorer les dimensions sociale et politique, Laurent Malot développe les thèmes de la manipulation, du mensonge, de l'amour et de la mort. La secte manipule ses adeptes, l'appareil d'État manipule la secte, et Gange, ce montagnard qui est un modèle d'intégrité mais a aussi ses failles, ment à sa fille, à son entourage et à lui-même en prétendant ignorer pourquoi sa femme est partie. La part belle est faite à une galerie de femmes autour de lui, qui ne s'en laissent pas compter : la journaliste, la baby-sitter, la juge, etc. Au coeur du Jura, un des personnages clé du livre, dont les magnifiques paysages offrent des horizons plus larges qu'en ville et permettent l'émergence de la sagesse et de la vérité. Laurent Malot s'est mis à écrire des romans, des pièces et des scénarios dans sa chambre, à 19 ans, parce qu'il rêvait de travailler avec Steven Spielberg. Il a gagné ses premiers droits d'auteur grâce à des fictions radio. Son premier roman, De la part d'Hannah (Robert Laffont, 2014) a conquis près de 25 000 lecteurs. Mêlant habilement thriller politique et roman noir, L'Abbaye blanche est son premier polar.

  • Remo Williams est mort sur la chaise électrique - c'est en tout cas ce que tout le monde croit. Recruté par l'organisation gouvernementale ultra-secrète CURE, il doit faire le sale boulot : nettoyer le pays de sa vermine et tuer au nom de la loi. C'est ça, ou mourir pour de bon. Formé à un art mortel par un vieil Oriental, ...

empty