Éditions Hurtubise

  • À quinze ans, Emmanuelle fuit comme la peste les conversations improvisées et ne se sent à l'aise que sous l'eau, lors de ses entraînements de natation, où sa timidité passe inaperçue. Sa vie se gonfle de sens et de musique lorsqu'elle fait la connaissance de Thomas, son nouveau voisin. Les deux s'apprivoisent doucement, partageant chaque matin le même banc et les mêmes écouteurs, et se retrouvant à contempler les étoiles lors de soirées autour d'un feu de camp.

    Mais tout bascule le jour où Emmanuelle est témoin d'une scène bouleversante, qui créera autour d'elle comme une onde de choc et chamboulera sa relation avec Thomas.

  • 4 janvier 1998. Un garçon de dix ans apprend que ses parents vont se séparer. Désespéré, il demande au ciel de l'aider. Le lendemain débute la plus grande tempête de verglas que le Québec ait jamais connue.
    Ce déluge de glace n'empêche pas son père de quitter la maison. Mais pour ses voisins, des évènements incroyables ou anodins font en sorte que leurs vies basculent peu à peu. Julie, danseuse en mal d'amour, accueille chez elle Boris, scientifique égocentrique, qui ne vit que pour ses expériences sur les poissons; Michel et Simon, les deux « frères » si discrets, qu'on ne voit jamais ensemble, ouvrent leur porte à Alexis, leur voisin homophobe.
    Face à l'adversité, des liens se créent; face au froid, l'entraide, la solidarité et l'altruisme enflamment les coeurs. Notre héros, lui, ne sait pas trop où le ciel veut en venir jusqu'au moment où son père, victime d'une mauvaise chute à cause du verglas, n'a d'autre solution que de réintégrer le toit familial, les deux bras dans le plâtre. Le Grand verglas va progressivement changer la vie de tous les habitants de cette rue, pour le meilleur.
    Un roman au ton simple et chaleureux où l'humour ponctue chaque phrase. Un roman qui nous révèle une face cachée rafraîchissante de l'humanité. Un roman rempli d'espoir et de chaleur... sous quelques bons centimètres de glace.

  • Dès l'apparition des premiers albums de Tintin dans les librairies et les tabagies de la province, les Québécois se prennent d'affection pour ce jeune reporter intrépide. L'effervescence exceptionnelle des années 1960, alors que le Québec s'ouvre sur le monde, fera croître cet attachement au personnage de Tintin pour qui rien ne semble impossible !

    C'est dans ce contexte, en pleine Révolution tranquille, que s'organise en 1965 le seul voyage d'Hergé en Amérique francophone. À l'époque, des milliers d'admirateurs se pressent autour de lui et, réciproquement, Hergé ressent d'emblée pour ce pays une sympathie profonde.

    Dans une maquette entièrement revue, cette nouvelle édition est enrichie de textes, d'images et de documents d'archives inédits qui retracent, à la manière d'un journal de bord, le voyage d'Hergé dans la Belle Province. L'auteur y évoque en parallèle le parcours de Tintin, un héros bien ancré dans l'imaginaire collectif des Québécois.

  • Après avoir été trouvé dans la forêt par une petite fille qui pique-niquait, Ti-Chat se refait une vie dans une ruelle d'une ville du Québec, alors qu'il se croit en Australie. Le sauveront aussi du danger: Prémâché, le gros chat pas propre de la ruelle;

  • Interprète, compositrice, productrice, philanthrope, actrice, femme d'affaires, auteure, réalisatrice, mère... La liste des qualificatifs ne cesse de s'allonger lorsqu'on parle de Madonna, véritable bombe d'énergie qui a marqué l'histoire de la musique. De Like a Virgin à Rebel Heart, en passant par Erotica, Music ou Confessions on a Dance Floor, la Reine de la pop demeure aussi géniale que provocante.

    Madonna en 30 secondes regroupe différents moments importants de la vie professionnelle et intime de la chanteuse, sous quelques thèmes précis, afin de vous permettre de mieux saisir comment Madonna a profondément marqué le milieu de la musique depuis le début de sa carrière dans les années 1980. De ses choix de jeune fille à son rôle de mère, en passant par ses amours, ses albums, ses tenues souvent provocantes, ses tournées internationales, ses prises de position politique, ses adoptions médiatisées ou encore la création de ses fondations caritatives, Madonna ne laisse personne indifférent. Mais, plus que tout, son parcours témoigne de l'ambition indéniable qui l'anime.

  • Depuis sa création en 1959 et fort de ses 375 millions d'exemplaires vendus, Astérix n'a cessé de fasciner les lecteurs de tous âges. Accueillant chacun des albums de la série avec enthousiasme, les Québécois se sont identifiés à ce petit village gaulois qui poursuit, seul, sa lutte contre l'envahisseur romain.

    Superbement illustré et bourré d'informations inédites, ce livre documentaire explique le pourquoi et le comment de cette histoire d'amour franco-québécoise unique. Tous les aspects des rapports établis au fil des ans entre les Québécois et l'oeuvre de Goscinny et Uderzo sont passés au crible : historique, politique, culturel, publicitaire, muséal, etc.

    Une invitation à la découverte et à la détente qui vous donnera le goût de vous plonger dans la relecture de l'une des plus grandes séries de l'histoire de la bande dessinée mondiale : Astérix!

  • Raphaëlle déborde d'énergie. Ses décisions impulsives provoquent régulièrement des catastrophes! C'est plus fort qu'elle, l'adolescente parle et agit sans réfléchir. Depuis la séparation de ses parents, en plus de son penchant pour les sports, Raphaëlle est accro à son cellulaire. Elle le traîne partout, se photographie souvent et adore envoyer des textos.

    Anaé, elle, aime jouer du piano et manger des sushis le vendredi soir. C'est normal, après tout, elle est à moitié japonaise! Anaé est élevée seule par son père, directeur de l'école secondaire qu'elle fréquentera l'an prochain... École où elle espère secrètement retrouver Thomas, un élève de sa classe actuelle. Il est si gentil!

    L'été précédant l'entrée au secondaire de Raphaëlle et d'Anaé sera très occupé. Il leur réservera aussi quelques émotions fortes!

  • Montréal, 1884: la plus grande ville du Canada. À peine descendue du train, Félicité mesure tous les dangers de la métropole. Heureusement, un bon ange veille sur elle, incarné en Phébée, une jolie blonde. Avec elle, l'institutrice déchue fait la connaissance d'une faune humaine bigarrée, de lieux plus ou moins licites et de plaisirs jusque-là inconnus. Tirée de l'isolement subi dans une école reculée, Félicité commence une nouvelle existence. Elle découvre d'abord une maison où des locataires vivent dans la promiscuité et puis une manufacture où des centaines de femmes tentent péniblement de s'arracher à la misère. Mais Montréal, c'est aussi les parcs et surtout le carnaval, où les garçons abordent les jeunes filles et où la morale se relâche un peu. Or, là encore, des hommes en soutane veillent, assistés des plus curieux auxiliaires, prêts à fustiger le péché où qu'il se trouve. D'autres fardeaux se font omniprésents: la pauvreté et l'effroyable saleté de la ville pèsent sur chacun. Dans l'univers de Félicité, la vie demeure d'une infinie fragilité.

  • Olivia Boisbriand, mannequin depuis quelques jours à peine, revient de son premier voyage professionnel les valises chargées d'émotions, et pour cause: elle vient d'apprendre que celui qui pourrait bien être son premier amour est en réalité le fils du nouveau chum de sa mère. Catastrophe!

    Malgré tout, Olivia décide de poursuivre sa carrière et c'est à Sydney que ça se passe. Elle s'envole pour l'Australie en compagnie de ses camarades mannequins, de sa mère ainsi que de sa meilleure amie Sara, sans se douter que ce voyage sera plein de rebondissements!

  • L'Allemagne n'a pas encore rendu les armes, et voilà qu'une autre menace plane à l'horizon, celle-là plus menaçante encore que la guerre, car elle ne connaît ni frontières ni océans. Venue d'Asie, cette grippe sévère que la tradition appellera «espagnole» touche bientôt l'Europe de l'Ouest, les États-Unis et le Canada. Des millions de personnes, le plus souvent jeunes, sont atteintes. À travers le monde, la maladie fait en quelques mois deux fois plus de victimes que la Grande Guerre.À Québec, les autorités municipales sont particulièrement lentes à réagir pour limiter la contagion. Cela suffira-t-il à préserver les membres des deux familles Picard? Thalie, qui a entrepris ses études de médecine à McGill, revient à Québec pour aider à soigner les malades de la grippe. Cette dure épreuve confirmera-t-elle sa vocation? Toujours aussi frivole, Édouard se désole de la disparition de Clémentine. Cherchera-t-il à la retrouver ou se contentera-t-il de la remplacer par une autre maîtresse? Qui sait, un événement dramatique en fera-t-il peut-être un homme?Sans nouvelles de Mathieu depuis des mois, Marie et Françoise désespèrent de le voir revenir du grand carnage. Est-il encore vivant et, si oui, dans quelle condition? Quant à Élisabeth, elle demeure l'incarnation de la parfaite épouse. Mais sa vie sera bouleversée par la révélation d'un grand mystère, qui nous renvoie au tout début de cette saga...

  • 1627, Charente. Arnaud, douze ans, accompagne ses parents adoptifs à La Rochelle pour un baptême. Le garçon ne se doute pas qu'il y restera coincé pendant plus d'un an, car le siège de la ville, ordonné par Louis XIII, débute dès le lendemain de son arrivée. Cette expérience éprouvante le rend précocement adulte et apte à relever tous les défis. Après avoir suivi son apprentissage de charpentier-menuisier de moulin au sein des Compagnons du Tour de France, Arnaud effectue un premier voyage en Nouvelle-France. Ce qu'il y découvre le convainc de revenir s'établir à Québec, là où son métier fait de lui un homme précieux pour la colonie naissante. Le travail n'y manque pas, et les péripéties de toutes sortes non plus. L'immigrant est fasciné par ce pays neuf, le courage de ses habitants, les contrastes de son climat. Seule ombre au tableau: les femmes sont rares et toutes sont déjà promises à d'autres. Arnaud désespère de pouvoir se marier jusqu'au jour où la chance lui sourit, des circonstances pittoresques le conduisant à croiser la route de la charmante Agathe. Mais la Nouvelle-France est une contrée qui réserve aux pionniers son lot de dangers, et un drame épouvantable frappe Arnaud et le contraint à se lancer dans une quête périlleuse...

  • Matthias Fransworth habite à Groton près de Boston. Le 11 août 1704, au retour des champs, le garçon aperçoit sa maison en flammes. Tous les membres de sa famille ont été massacrés par les Amérindiens. Son père est mourant, mais il a le temps de lui remettre une croix en bois noir et de lui dire, haletant :

    «Rejoins Vetch. Boston.» À partir de ce moment, tout se précipite, le héros est assommé et fait prisonnier par les Abénaquis.

    Le 9 septembre 1706. Fraîchement baptisé, Claude-Matthias Phaneuf se rend dans la toute nouvelle demeure du seigneur de Ramezay. Son parrain l'attend. Un garçon du Massachusetts retenu prisonnier par des Abénaquis associés aux Français pourrait être mal vu par les Anglais. En devenant son tuteur, monsieur le gouverneur s'est assuré qu'il ne serve pas de prétexte à la reprise des hostilités.

    Avec Mille écus d'or, l'auteur poursuit le cycle des aventures du Château Ramezay où se sont déroulées les intrigues des romans Fils de sorcière et Complot au musée.

    Un récit historique intrigant et percutant.

  • Voici arrivé le grand moment de l'entrée au secondaire ! Très vite, Raphaëlle se lie d'amitié avec Lexie, qui fait partie comme elle du groupe multisports. Raphaëlle joue au soccer et fait de la course à pied, mais peine encore à maîtriser son impulsivité. Elle est toujours aussi accro à son téléphone, se photographie et texte chaque jour.

    Anaé est bien déçue de ne plus être dans le même groupe que le beau Thomas ! Tous les moyens sont bons pour le voir le plus souvent possible. Aussi, lorsqu'il se présente au conseil étudiant, elle oublie ses peurs et décide d'en faire autant ! Et bien sûr, elle est toujours heureuse de déguster des sushis avec son père le vendredi soir...

    Même si elles partagent le même casier, Raphaëlle et Anaé font tout pour s'éviter. Cependant, une situation inattendue pourrait bien les réunir...

  • Profitant d'une escapade de sa famille d'adoption dans Charlevoix, Ti-Chat se lance à la recherche de sa mère : il veut savoir pourquoi il ne grandit pas. Accompagné de Prémâché, son meilleur ami, de l'unité spéciale des araignées de sous-sol et de Glu(e), un ver de terre très spécial, il se faufile en douce dans la voiture des humains et part à l'aventure. Une fois dans la forêt, les embûches se multiplient. Arriveront-ils à retrouver la mère de Ti-Chat ?

    Le retour du chat qui meurt à tout bout de champ.

  • Comment prévenir le crime? Qu'est-ce que la cybersécurité? Comment gérer les crises et les mesures d'urgence? Ce traité contient tout ce que les praticiens et les étudiants doivent savoir sur la sécurité.

    « L'activité de sécurité inclut tous les moyens propres à résorber l'insécurité et à réduire le nombre ou la gravité des crimes, des délits, des conflits, des accidents et des crises, peut-on lire en introduction. Les spécialistes de la sécurité préviennent, surveillent, dissuadent, mettent en place des mesures d'urgence et rétablissent l'ordre. »

    Douze ans après le premier Traité de sécurité intérieure, une nouvelle édition s'imposait pour comprendre le domaine de la sécurité intérieure qui n'a cessé de s'élargir et de s'enrichir de nouvelles connaissances, du progrès des technologies et des transformations de la criminalité. Les lecteurs pourront prendre la mesure de son évolution, tant du point de vue des technologies, des méthodes d'enquête, de l'efficacité des actions que des nouvelles approches en prévention.

    Entièrement revue et réécrite par une équipe de rédacteurs provenant du Québec, de la France, de la Suisse et de la Belgique, cette nouvelle édition réunit une vingtaine de chapitres inédits en plus d'offrir une large mise à jour des autres. Cet ouvrage dresse le portrait le plus complet de la sécurité intérieure.

  • Comme dit le proverbe, « Ce que femme veut, Dieu le veut! » Et la belle Hélène poursuivra ses rêves d'amour. Avec Ludovic, le pelletier de son coeur, elle soutiendra Champlain. Ensemble, ils feront naître Québec et la colonie souhaitée par le cardinal de Richelieu. Pourtant, entre une France déchirée par les guerres et les famines et une Amérique si difficile à apprivoiser, rien ne sera facile. Courageusement, Hélène se battra, même contre les démons qui l'habitent, car, pour elle, toutes les aventures ne sont-elles pas désirables?

  • Pendant que la ville dort encore, Joe livre les journaux dans le quartier avant d'aller à l'école secondaire. Sa petite soeur Lili l'attend, sous l'oeil bienveillant de Visine, la gentille voisine qui prend soin d'eux.

    Quand la voisine se retrouve à l'hôpital, la vie de tout le monde bascule. Pour Joe, c'est le début d'une grande aventure : Visine lui confie la délicate tâche de rendre à leurs propriétaires des objets « empruntés », qu'elle garde depuis longtemps dans un mystérieux étui. Sans comprendre ce qui lui arrive, Joe découvre que ses incursions dans un lointain passé ont d'étranges conséquences sur sa vie et celle des autres...

  • Sans doute peut-on tous nommer quelques écrivains ou romans phares de la littérature québécoise. On n'a qu'à penser à Émile Nelligan, Anne Hébert, Dany Laferrière ou encore Le Survenant ou Bonheur d'occasion. Mais connaissez-vous les textes fondateurs écrits par des jésuites venus à la conquête du Nouveau Monde ? Ceux qui ont été mis plus tard à l'index par l'OEuvre des bons livres ? Ceux qui ont annoncé l'arrivée de la littérature québécoise dans la modernité ? Et que dire des livres de genres, qui revendiquent aujourd'hui leurs lettres de noblesse ?

    Notre riche littérature se résume à bien plus que quelques classiques. La connaître, c'est comprendre les tournants de l'histoire qui l'ont fait naître et qui l'ont nourrie. Cette rétrospective permet de mesurer le chemin parcouru, de le comparer aux autres littératures et de se faire une idée sur l'avenir de la nôtre.

    La littérature québécoise en 30 secondes propose un panorama complet des oeuvres québécoises et de leurs auteurs, qu'il s'agisse de romans, de poésie, de théâtre ou d'essais. Chaque épisode est présenté sur une double page qui comprend 300 mots et une image pour une compréhension claire et rapide.

  • C'est le premier jour du secondaire pour Ciel, jeune ado transgenre. Mais cette étape ne se fait pas sans heurt pour elle, surtout qu'Eiríkur, son amoureux, a dû retourner en Islande, et qu'ils sont désormais forcés de poursuivre leur relation à distance. Pour se changer les idées, Ciel concentre toute son énergie à économiser l'argent nécessaire pour acheter la caméra de ses rêves et parfaire sa chaîne Youtube amateur, Ciel s'ennuie. C'est sans compter l'arrivée de Liam, un nouvel élève plutôt mystérieux (et champion de natation !) qui l'intrigue beaucoup... Décidément, l'année ne sera pas de tout repos pour elle !

  • Nouvelle ville, nouvelle école, nouveaux amis... C'est sa vie entière que Charlie Joyce, quatorze ans, doit repartir à zéro en arrivant à Terrence Falls avec sa mère et sa petite soeur. Après la mort du père dans un stupide accident de voiture, c'est toute la famille qui veut prendre un nouveau départ.

    Mal dans sa peau, sans amis, angoissé par l'inconnu, Charlie a toutefois une passion qui le garde bien en vie: le hockey. C'est un centre doué qui a brillé partout où il a joué.
    À Terrence Falls, il va passer par toute la gamme des épreuves réservées au «petit nouveau». Il devra, entre autres, subir la hargne d'un ennemi dont il se serait bien passé, l'ignoble Jake qui, jaloux de lui, le prend en grippe.

    Heureusement, Charlie a plus d'un atout dans son jeu: sa détermination, son courage, son talent... et, bientôt, de nouveaux amis. Avec eux, en portant les couleurs de l'équipe de son école, il va affronter échecs, doutes et désarrois - et, qui sait, peut-être même remporter le championnat régional!

    LE PREMIER TOME D'UNE PASSIONNANTE NOUVELLE SÉRIE HOCKEY

  • Lorsque Gabrielle Roy rencontre Gabriel Roy, en 1928, c'est le coup de foudre! Du moins pour lui. Elle trouvera l'amour en Angleterre, à Montréal puis au Manitoba. Lui attendra, espérera, soupirera. Après avoir été enseignante et journaliste, Gabrielle Roy deviendra une auteure renommée. Gabriel aussi rêve de ce destin, mais il ne réussira jamais à faire publier ses récits de missionnaires torturés.

  • 1860. Plusieurs malheurs frappent Valois Ducharme et son épouse Henriette, qui se voient contraints de quitter Montréal pour le petit village de Sainte-Angèle. Or tous deux ne peuvent se résoudre à s'y installer pour de bon. L'effervescence de la ville leur manque. Ils ne tardent donc pas à y revenir pour tenter de nouveau leur chance. Mais cette fois, un enfant les accompagne, car ils ont adopté une petite fille sourde et muette prénommée Angélique. EN LUTTE CONTRE L'IGNORANCE Dès lors, Henriette met tout en oeuvre pour apprendre à parler à sa fille, tandis que Valois déniche un emploi à la bibliothèque de l'Institut canadien. Il y fait la connaissance de personnages importants de l'époque tels que Jean-Baptiste-Éric Dorion, Arthur Buies et Joseph Guibord. Au contact de ces hommes déterminés et avant-gardistes, Valois est impliqué, un peu malgré lui, dans le conflit opposant les membres de l'Institut canadien et les intellectuels de son temps à monseigneur Bourget. Après la querelle autour de l'Institut, Valois décide de créer une école laïque à Pointe-aux-Trembles avec l'aide d'Henriette et de leur ami Adalbert Desruisseaux. Toutefois, un autre événement majeur vient perturber leurs plans. Devant l'acharnement de monseigneur Bourget et la mainmise de l'Église, Henriette et Valois abandonneront-ils leur lutte pour l'affranchissement des Canadiens français?

  • Depuis qu'il a changé d'école, Félix est le souffre-douleur de sa classe. Ses récréations tournent souvent au cauchemar, surtout quand Léonard s'en prend à lui. Félix n'est vraiment heureux que lorsqu'il va jouer au parc avec son chien. Il oublie alors ses misères de la journée. Mais ce fragile équilibre est menacé, car il doit se rendre en classe de neige. Comment pourrait-il tenir toute une semaine? Il décide donc de ne pas y aller. Mais quelle raison trouvera-t-il? Finalement, rien ne se déroulera comme prévu et Félix ne le regrettera pas!

  • Le génocide commence le 7 avril 1994. L'inconcevable boucherie gagne rapidement le pays entier. Presque toute la famille de Marie-Josée Gicali est aussitôt tuée, mais cette dernière réussit à échapper au massacre, ne devant sa survie qu'à d'invraisemblables concours de circonstances. Grièvement blessée mais soutenue par des amis, elle survit pendant des semaines dans un état d'hébétude totale.

    Plus tard, elle retrouve un parent, miraculeusement épargné. Après l'hécatombe, la vie reprend peu à peu ses droits dans un Rwanda dévasté. Marie-Josée s'y démène pour subsister d'un jour à l'autre. Un programme d'études à l'étranger lui donne la chance de refaire sa vie ailleurs, au Québec, où elle vit aujourd'hui depuis 20 ans.

    Le récit ne plonge pas d'emblée dans le drame, mais nous y prépare en offrant une mise en contexte de la vie au Rwanda et du quotidien de la famille de l'auteure avant le déchaînement des violences. On découvre ainsi que la tragédie survenue en 1994 couvait depuis déjà plusieurs décennies, ses racines remontant à l'invention pure et simple - par les colonisateurs - de deux « races », les Hutu et les Tutsi qui, à l'origine, étaient de simples groupes sociaux.

    Un témoignage à la langue sobre qui rend avec émotion l'incompréhension de la haine et de la cruauté que des êtres humains ont exercées contre leurs semblables, ce printemps-là, au Rwanda.

empty