• Tobi Casperlino

    Claude Rouge

    « Lorsque ma mère a crié "À table" parce que les pâtes étaient cuites, mon choix était fait : Valéry Giscard d'Estaing. Un nom terrible, comme je n'aurais même pas imaginé que cela puisse exister... Dès que j'en aurais l'occasion, je passerais à la mairie pour demander comment on peut faire pour changer de nom. Toni Casperlino ? C'était juste bon pour ne rafler que les voix des Italiens ! » À l'âge de 7 ans, après la réussite inattendue d'un casse-tête, Toni Casperlino entend son père déclarer que son fils sera un jour président de la République. Il décide de s'accrocher à cette idée pour ne jamais la lâcher, comme un naufragé de la vie s'agripperait à une bouée de sauvetage venue par hasard traverser son quotidien. Sa vie s'engage alors dans un parcours tortueux tracé au gré des représentations qu'il se fait de la fonction présidentielle. Jusqu'où le mènera-t-il ? D'un trait de plume enlevé, Claude Rouge glisse avec finesse sous le portrait tendre et attachant de ce malicieux plombier quelques interrogations essentielles sur les réalités actuelles du pouvoir et du monde politique.

  • « Qui cache son fou, meurt sans voix » professait Henri Michaux. Après quarante ans d'écoute, de patience et d'effort pour comprendre et panser l'enfer intime des patients, Alain Girard revient sur sa longue pratique en soins psychiatriques : galerie de portraits inédits, inventaire de cas rencontrés, anecdotes thérapeutiques, confidences entre amis et ficelles du métier. Sans se départir d'un humour qu'il revêt en toutes circonstances, fidèle apparat du « psychopitre » qu'il est devenu, l'auteur dresse un panel vaste et coloré de chroniques en tout genre, souvent drôles, tantôt déchirantes ou révoltées, mais toujours irrésistiblement humaines.

  • Miette a neuf ans quand son père meurt dalcoolisme et de désespoir, après la disparition tragique de lun de ses jumeaux. Dès lors, sa mère réserve son affection au survivant, Réos, délaissant sa fille sauf lorsquil sagit de la battre ou de lui reprocher dexister : là, Lilith sait se rappeler à son souvenir. Quant à Réos, il ne songe quà la violer. Sauvée par les services sociaux, Miette semble trouver à ladolescence le répit quon lui a toujours refusé. En épousant Boaz, elle croit tre définitivement sortie du cauchemar. Mais nest-elle pas plutôt tombée entre les griffes dun nouveau manipulateur ? Il lui faudra toute la force de son caractère pour devenir enfin la femme debout que son parcours chaotique lui refusait dtre depuis la disparition du seul homme quelle ait jamais vraiment aimé : son père. ""Le Visage lisse"" entrane le lecteur dans un huis clos familial bouleversant, où Miette nest pas la seule à tre malmenée par le destin.

  • « L'étoile éphémère » ; « le passager invisible » ; « les gardiens du palais »... Qui se cache derrière ces mystérieuses descriptions ? Au lecteur de le découvrir ! Inspiré par la tradition orale africaine, pour qui les devinettes sont promptes à stimuler l'imaginaire, la créativité et la réflexion des enfants, François Fampou compose ici un recueil de courts textes illustrés de tendres dessins qui sont tout autant d'indices pour son lecteur  ou ses auditeurs...
    À lire seul ou à plusieurs, avec ou sans éducateurs, un ouvrage aussi pédagogique que ludique, plein d'humour et de poésie.

  • Dans ce recueil de poésies variées et intimistes, Abdou Djohar revient sur les thèmes qui lui sont chers : sa patrie, les Comores, dont il est fier d'être originaire, mais aussi l'amour, l'islam, la liberté, la justice, la famille. Autant de sujets qui amènent l'auteur à se pencher avec nostalgie sur les bonheurs enfouis, à regretter le manque de sincérité d'un monde en constante perte de valeurs, et à nous livrer avec humanité et compréhension une vision du monde à la fois juste et distanciée.

  • L´univers du jeune Vinko bascule ce jour terrible où, de retour à la maison après ses cours, il découvre au pied d´un arbre sa mère, Miette, inconsciente et couverte d´ecchymoses, et le vieux Valentin, pendu à une branche au-dessus d´elle. Les villageois

  • Quelle est la situation aux Comores depuis le référendum de 1974 et de 1975, qui a vu trois des quatre îles devenir indépendantes, tandis que Mayotte restait dans le giron français ?

    C'est la question à laquelle Abdou Hamadi tente de répondre dans cet essai, en constatant les dérives politiques et économiques qui empêchent tout redressement durable aux Comores : mauvaise gestion, corruption, dette exponentielle, et surtout la « politique mendiante » qui consiste à demander encore et toujours l'aumône aux pays riches.

    Mettant en scène les Comores comme un malade à guérir par la psychanalyse, pointant les dysfonctionnements de l'administration, regrettant l'absence d'une classe moyenne qui revitaliserait le pays, l'auteur propose également des solutions simples et concrètes pour redresser son pays, en espérant que les dirigeants politiques comoriens s'en inspirent dans un avenir proche.

    Abdou Hamadi nous livre un réquisitoire passionnant, avec d'autant plus d'acuité qu'il vit les difficultés des Comoriennes et des Comoriens au quotidien. Une oeuvre intelligente, utile et passionnante !

  • En scène

    Claude Rouge

    Patrick Lambrot, 42 ans, marié, deux enfants, est cadre technique dans une société qui fabrique et commercialise des volets roulants. Il a une passion : le théâtre, qu'il pratique en amateur avec un réel talent. Lorsque dans sa vie quotidienne, il se trouve confronté à une difficulté, il sait à merveille, et mieux que quiconque, utiliser les ficelles du comédien pour s'en sortir. Sa vie s'écoule donc plutôt agréable, sous le signe de la réussite. Jusqu'au jour où, rattrapé par ses émotions, il se met à s'interroger : en transformant son entreprise, sa maison en des scènes qui ne seraient autres que celles du grand théâtre de la vie, ne passe-t-il pas à côté de l'essentiel ? Et viendra le jour où le jeune cadre dynamique sera tenté de cesser de jouer cette comédie. Tout au long de ce roman sincère, on suivra le parcours chaotique, douloureux même, de Patrick à la recherche de son authenticité.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Lettres mahoraises

    Mansour-B.O

    Écrites avec la plume mais surtout avec le coeur, ces lettres mahoraises révèlent l'attachement profond de l'auteur pour sa terre natale, Mayotte, dont il dénonce avec force les enjeux politiciens. C'est aussi l'occasion de se rebeller contre la cruauté des hommes, d'appeler à l'entraide, à la solidarité et à la paix, et d'ouvrir une porte vers un monde meilleur.

  • Florence, professeure d'arts plastiques à Nantes, Élisabeth, pharmacienne sportive à Dax, Marion, secrétaire à Niort, Béatrice, architecte à Biarritz, Helena, psychothérapeute à Paris, et même Louise, femme de ménage de 60 ans, ont en commun Hossegor, Internet et Alan Skerry. La maison sur les bords du lac d'Hossegor et le statut social d'Alan constituent sur la Toile un véritable piège à filles. L'homme n'est pas mal non plus, la soixantaine riche et raffinée. Mais il y a beaucoup trop de prétendantes, et pas délue Ces femmes vont se retrouver sous son toit, mais sans lui, pour détricoter ensemble leur lien avec cet homme, pour comprendre et trouver l'amour, celui qui leur conviendra. C'est une belle histoire de solidarité féminine face à l'adversité affective, pour écorcher ces hommes qui nient trop facilement la force et la grandeur d'âme de l'autre sexe.

  • Comment peut-on pratiquer son métier d'infirmière libérale lorsque le mot d'ordre des médecins à leurs patients est de ne pas faire appel à vous ? C'est le douloureux problème auquel a été confrontée la narratrice : après vingt-trois ans au service des malades, elle ne peut plus exercer, faute de patients. Elle a pourtant développé des méthodes originales et ayant fait leurs preuves, privilégiant le contact avec le malade et le replaçant au centre de sa vie en tant qu'être humain : moins de protocoles, et plus de psychologie et d'empathie. Et c'est peut-être cela qui a dressé contre elle de nombreux médecins : jalousie de la part de praticiens qui n'aiment pas qu'on leur fasse de l'ombre ?

    /> Témoignage passionnant sur le monde de la santé en Guyane, « Infirmière libérale en Guyane : les difficultés à pratiquer » est un livre qui interrogera tous ceux qui sont en contact, de près ou de loin, avec les milieux médicaux et paramédicaux, et qui apporte un éclairage inédit et original sur la question.

    Sur commande
  • Trissotin l'ancien petit producteur d'olives, le colosse et ses molosses, Zette et son « fils » Roland, le petit Tilou : autant de personnages auxquels la plume brillante de l'auteur donne vie pour sonder au plus profond de l'âme humaine. De la tranche de vie douce-amère au récit qui confine à l'étrange, l'auteur vise juste et livre dans ce recueil des portraits ciselés et fouillés qui ne manqueront pas d'émouvoir. Des textes remarquablement écrits à découvrir d'urgence.

  • Comment réconcilier le corps avec son âme après une sombre maladie ? Lorsque la volonté se relâche, que le courage faiblit ? Revenant sur ses épreuves personnelles, Alexandra Monnin dévoile le cheminement intérieur qu'elle a effectué pour trouver les voies de la guérison. À la manière d'un journal de bord, elle révèle comment l'écriture et le partage, associés à d'intenses moments d'introspection, de recueillement et d'ouverture, ont contribué à comprendre et à soulager ses maux. Ce témoignage sensible, habillé d'une délicate poésie, invite chacun à se laisser porter par les mots qui résonnent pour ressentir en son corps le langage universel de l'âme.

  • Poésies temporis

    Iva

    L´amour, la mélancolie, l´aspiration au meilleur, l´attraction du néant, la mort... la vie quoi ! Ces souffles multiples ont transformé par petites touches le quotidien d´Iva, peint aux couleurs de vieux rêves persistants, et décidément bien accrochés. La poétesse a développé une sensibilité particulière, à l´écoute d´elle-même, de ses torrents intérieurs comme de ses lacs paisibles. Entre entêtements et étonnements, elle traduit ce qui la traverse dans des textes tout en rondeurs, pleins à croquer, tels des fruits mûrs. Elle les regarde ensuite quitter le nid douillet de ses pensées pour connaître à leur tour d´autres vies, d´autres intimités, entraînant qui le souhaite dans leur sillage...

  • Au-delà des mots

    Jean De La Vaine

    Le premier émoi amoureux, les regrets d'enfance, les amitiés qui s'éloignent... Contemplateur du monde qui l'entoure et de lui-même, le poète s'attache, au gré de textes lyriques et incisifs, à observer le temps qui passe et les traces indélébiles qu'il laisse sur les choses, les pensées, la mémoire.

    Dans ce recueil de poésies inspiré, Jean de la Vaine manie une langue riche et intense, délicatement ourlée, à l'instar des impressions qu'il couche sur le papier.

    Sur commande
  • Les destinées unies Nouv.

    Les destinées unies

    Benoît Paulet

    Jean-Baptiste est le charismatique chef d'une bande de jeunes adolescents marginalisés aux capacités intellectuelles très développées. Organisés dans une semi-clandestinité, ils vouent leur vie à la conception d'engins paramilitaires ultrasophistiqués et invulnérables, et participent occasionnellement à la défense des citoyens de leur ville. Seulement, ce groupuscule intrigue et amène l'armée de leur pays à mener une enquête sur leurs activités illicites. Confrontés à l'hostilité, les adolescents n'ont plus qu'une solution : fuir. Mais où aller ? Comment ces destinées unies parviendront-elles à construire un univers conforme à leurs aspirations, une nation à part entière et à quel prix ? Un roman haletant, aux rebondissements surprenants, qui dresse le parcours de ces destinées unies tendues vers des idéaux de jeunesse, loin de la précarité, de la violence, des mensonges et des conflits inhérents à nos sociétés modernes. Un roman qui permettra à tout un chacun de réfléchir sur les vérités établies qui nous structurent.

    awaiting publication
  • Ce soi-disant père Nouv.

    Ce soi-disant père

    Stephanie C.

    Stéphanie na jamais vécu dans une famille très soudée. Ses parents se séparent alors qu'elle n'est encore qu'une enfant. Et pour Stéphanie commence une vie rythmée par l'alternance des gardes. Jusqu'au jour où... En France, des milliers d'enfants sont abusés ou agressés sexuellement chaque année. Et presque toujours, c'est par un membre de la famille proche. Et si généralement la famille se tait, Stéphanie a choisi de se battre, d'abord via la justice, puis avec ses mots. Elle nous livre aujourd'hui un magnifique témoignage d'espoir qui aidera celles et ceux qui sont concernés de près ou de loin par l'inceste.

    awaiting publication
empty