• La république des femmes

    Gioconda Belli

    • Yovana
    • 19 February 2021

    La petite république latino-américaine de Faguas est secouée par un attentat perpétré contre sa Présidente, Viviana Sansón. Plongée dans le coma, elle revit les moments clés de son existence et l'ascension fulgurante de son Parti de la Gauche Érotique, OVNI politique issu d'un groupe de femmes lassées par des décennies d'incurie masculine. La Présidente et ses ministres hautes en couleur s'étaient engagées à faire briller le pays comme un sou neuf et à instaurer l'égalité entre les sexes. Mais on ne déboulonne pas les vieux modèles machistes sans rencontrer quelques résistances en chemin...
    À l'instar des femmes qu'elle met en scène, l'aventure politique imaginée par Gioconda Belli est inspirante et culottée.

  • Sois sage, ô mon bagage

    Helene Honorat

    • Yovana
    • 28 January 2020

    - Pourquoi Claude Lévi-Strauss, célèbre anthropologue français, suçait-il les perles dont il se munissait en vue de son expédition dans le Brésil central ?

    - Que découvrit Mary Kingsley lorsqu'elle versa dans son chapeau le contenu de la besace appartenant à l'un de ses amis de la tribu des Fangs ?

    - Dans quel but l'aviatrice américaine Amelia Earhart, penchée hors de la carlingue d'un avion, bombardait-elle un paquebot à coups d'oranges tirées de sa valise ?


    Adeptes de la valise à roulettes ou du sac à dos... « Minimalistes » ou « maximalistes » à l'heure des préparatifs...

    Militants de « l'école du stress » ou de « l'école du zen »...

    Quel que soit votre camp, au fil de cette échappée littéraire, Hélène Honnorat vous fera rencontrer d'illustres compagnons de route, vous surprendra et... vous transportera !

    Hélène Honnorat a publié des romans, des récits et des nouvelles, sous divers pseudonymes et sous son nom. Elle est notamment l'auteure du Dessous du Ciel (Buchet-Chastel), qui a fait l'objet d'une adaptation télévisée, et de N'oublie pas Irma aux éditions Yovana en 2018, roman lu avec ""un malin plaisir» par Julie Malaure (Le Point) et ""un vrai bonheur» par Jean-Claude Guillebaud (prix Albert-Londres).

  • L'enfant du fleuve

    Luis Do Santos

    • Yovana
    • 28 January 2020

    "À cinq cents kilomètres au nord-ouest de Montevideo, dans un village bordé par le fleuve Uruguay, un jeune garçon cherche sa voie entre un père aussi admiré que violent et une mère dont la tendresse s'est dissoute dans un quotidien harassant.
    Les liens qu'il tisse autour de lui, que ce soit avec l'intrépide camarade Emilio, le chien Titan, le légendaire ermite Martinidad ou le spectre de son grand-père, sont tantôt salutaires, tantôt ravageurs. Un jour où trop de sang et de larmes ont coulé, l'enfant terrible est exilé au Brésil chez son aïeule, de l'autre côté de la frontière.
    Au fil des saisons, les ruades et les accalmies d'un fleuve majestueux font écho aux joies et aux tourments d'un enfant apprenant à s'ouvrir au monde. Des années plus tard, au chevet de son père, le garçon parviendra-t-il à donner davantage qu'il n'a reçu ?


    Luis Do Santos est né en 1967 dans un village du département d'Artigas, en Uruguay. En 2017, il fait une entrée remarquée sur la scène littéraire de son pays avec El Zamboullidor, roman prenant pour cadre les lieux de son enfance, et dont L'Enfant du fleuve est la traduction française.
    "

  • Comédies médicales

    Philippe Vinard

    • Yovana
    • 28 January 2020

    Non sans humour, l'auteur dissèque les attitudes tantôt courageuses, tantôt risibles, des coopérants et humanitaires au Tchad. Face à eux, les Tchadiens « font avec », au gré des coups d'État, des répressions violentes et des crises sanitaires à répétition.
    Ces « Comédies » lèvent le voile sur les grandeurs et misères d'une période charnière de la médecine humanitaire en Afrique, et nous permettent ainsi d'en saisir les logiques qui, aujourd'hui encore, dictent son action.


    Philippe VINARD est né en 1956 dans une famille d'origine cévenole. Economiste de formation, diplômé de Sciences-Po et de Harvard, il a travaillé pendant plus de trente ans en Afrique et en Asie, d'abord dans le milieu humanitaire, puis comme assistant technique auprès de ministères étrangers et enfin comme consultant de sa propre société d'expertise en santé publique.
    Il enseigne à Montpellier en économie de la Santé et se consacre de plus en plus à la marche et au théâtre.

  • L'enfant, celui qui raconte l'histoire, prend son petit déjeuner avec ses parents. Mais le coeur n'y est pas car sa maman est en pleurs. Lorsqu'elle se lève et s'en va, le garçon interroge son père. Pourquoi elle pleure maman ? « C'est à cause du chômage » lui répond-il. Mais l'enfant comprend « C'est à cause du fromage ». Le chômage, il ne connait pas encore. Fort de ce quiproquo, il décide, avec son ami Dimitri, d'aller trouver le responsable du malheur de sa mère, c'est à dire le fromager le plus proche, celui du supermarché, pour régler ses comptes et venger sa maman. Accompagné d'un chien trouvé et adopté immédiatement, ils s'en iront crier justice et mettre un joyeux bazar, sûrs de leur bon droit, contre le fromage de masse !

  • A la Belle Epoque, un couple à l'avant-garde s'approprie à sa facon les nouvelles inventions, nous faisant découvrir ce qu'est le dandysme en 22 lecons humoristiques, avec originalité et finesse de traits exécutés au stylo à bille.

  • Erg. Reg. Traversées. Bivouacs. Dunes immenses. Enfants du désert.
    Munie de son arc à voyages, Christine Gilliet avait depuis longtemps le rêve du désert en ligne de mire. À sa propre surprise, c'est d'abord sur quatre roues qu'elle en découvrira les multiples beautés.
    D'une étape à l'autre, d'émerveillements en fines observations, nous suivons le parcours du Trophée Roses des Sables à travers le regard singulier de l'auteure, fervente haïkiste et copilote.
    Entre prose, poésie et illustrations d'inspiration calligraphique, cet ouvrage ouvre une fenêtre sur la beauté silencieuse du Sahara, et rend hommage à un rallye à nul autre pareil.

  • Ode en faveur du respect de la nature et de sa diversité, Le Violon et l'Oiseau nous conte le parcours initiatique d'un oiseau domestique ne connaissant que le langage savant acquis grâce à une serinette.
    L'Oiseau, un serein des Canaries chanteur virtuose, sait parfaitement imiter les airs que lui apprend une petite fille à l'aide de sa serinette. Mais par une nuit d'orage, sa cage, propulsée au dehors, atterrit éventrée dans un arbre.
    Confronté aux vocalises, pépiements et gazouillis multiples de ses congénères, l'Oiseau commence alors un parcours initiatique où il part à la découverte de son propre chant... et de sa liberté.

    Un bonus est proposé au sein de l'ouvrage sur le thème «Les oiseaux et la musique». On abordera l'apprentissage de la musique aux oiseaux grâce à la découverte de différents instruments présents dans le conte.
    Cet ouvrage constitue un outil pédagogique intéressant pour les enseignants des classes de maternelle jusqu'au collège.
    Il permet d'aborder des thématiques transversales par la mise en place d'ateliers :
    - Travail autour du conte :
    Thèmes abordés : quête initiatique, estime de soi, confiance, compétences innées et acquises, naturelles et artificielles, solidarité, entraide, etc.
    - Initiation à la musique et découvertes d'instruments anciens.
    - Sensibilisation au monde extérieur, à l'environnement et plus particulièrement aux oiseaux de nos jardins.
    - Ateliers d'art visuel sur la thématique des oiseaux.
    L'Ensemble Artifices et la Ligue pour Protection des Oiseaux proposent différentes animations tout au long de l'année scolaire.

  • Une rupture amoureuse. Un départ précipité. Provoquer le dépaysement. Ce sera le Guatemala.

    Qu'espérer d'une telle entreprise ? Tempérer la douleur en accumulant les kilomètres au compteur ? Tester l'effet de la médecine indienne sur les affections du coeur ? Renaître à soi au détour d'une ruelle chamarrée ?

    La terre des Mayas déploie tous ses charmes, mais l'Aventure, elle, n'est pas au rendez-vous.

    Reste le subtil compagnonnage littéraire d'Henri Michaux - et ce carnet écrit dans l'urgence, témoin opiniâtre d'une escapade insensée.

  • FR: Prisca Orca vient de se réveiller et part chasser pour son petit déjeuner. Elle pense avoir atteint son but quand apparaît un bateau qui veut la capturer !
    ENG: Prisca wakes up and sets out to hunt for some breakfast. She is just about to get her food when she sees a ship waiting to capture her!
    SPA: Prisca Orca se acaba de despertar y sale a la caza de su desayuno. Ella cree que ha logrado su objetivo cuando aparece un barco que quiere capturarla.

  • Français: Roxana est en vacances chez ses grands-parents. Lors d'une promenade en forêt, elle se retrouve nez à nez avec un renard. Lui veut-il du mal ou est-il encore plus effrayé qu'elle ?
    English: Roxana is on vacation at her grandparents' house. One day while walking in the forest, she finds herself face to face with a fox. Does he want to hurt her or is he even more frightened than she is?
    Español (Castellano): Roxana está de vacaciones con sus abuelos. Durante un paseo por el bosque, se topa de frente con un zorro. ¿Quiere hacerla daño o está todavía más asustado que ella?

    A la fin de cette histoire, vous trouverez le "coin de parents" pour vous permettre d'approfondir les thèmes abordés dans l'épisode : l'écosystème de la forêt et le rôle du renard. Il a été rédigé en collaboration avec One Voice, association de référence dans la défense de droits des animaux Ce livre est disponible en deux versions: anglais-français-espagnol ou anglais-français-allemand

  • FRA : Jo Bonobo joue avec une amie dans la forêt quand soudain ils entendent des bruits qui font trembler la terre ! Ils montent le plus haut possible et voient des arbres tomber au loin. Ont-ils réveillé le monstre de la forêt ?
    ENG: Jo Bonobo is playing in the forest with a friend. Suddenly, they hear loud noises and the ground starts shaking! They climb up the highest hill and see trees falling down... Have they woken up the forest monsters?
    SPA: Jo Bonobo está jugando en el bosque con su amigo. De repente, empiezan a oír ruidos y la tierra trembla. Suben a lo mas alto y ven árboles que caen. ¿Despertaron al monstruo del bosque?

  • été 70

    Jacky Essirard

    Après une opération bénigne, Vincent profite de sa convalescence pour s'occuper d'une blessure ancienne mal cicatrisée. Il écrit le présent, celui d'un homme de soixante ans, et le passé de celui qu'il a été à vingt ans. Il revisite l'été 70, son séjour aux Pays-Bas où il alla enterrer un amour avorté - une liaison épistolaire de deux années qui s'était achevée brutalement. Il était parti malgré tout, jouant l'amitié, acceptant l'absurde au gré de ses découvertes.
    Quarante ans plus tard, Vincent recoud à petits points l'épisode clé de sa vie affective. Les photos parlent. Il rouvre la plaie sans nostalgie ni douleur. L'examine avec humour à la recherche d'un souvenir clandestin sous l'oeil de Margot, la compagne d'aujourd'hui.
    D'une plume légère trempée dans une encre dense d'émotions, Jacky Essirard nous brosse dans ce second roman un tableau très personnel de cette saison aux accents mythiques : l'été 70.

  • Jeune étudiante, Ina quitte Paris pour trois mois. En poche, l'adresse de la tante d'Oumar, son charismatique professeur à l'université. Ici, à Bamako, son nom sera désormais Ina Keita. Elle vagabonde, d'abord lentement, comme on s'éveille à un monde nouveau, se perd au gré d'un jeu de l'oie pour mieux apprivoiser la capitale. Sa mission : écrire, tout simplement, puis poster des fragments de sa ville natale à l'énigmatique Oumar. Des portraits et des bribes de vécu. Voguant de rencontres en découvertes, d'émerveillements en désillusions, Ina s'attachera tout autant à Bamako qu'à son erratique correspondant.

    Portraits de la jeunesse malienne, tableaux d'une cité entre modernité et tradition, récits de ses couleurs, de ses senteurs... En se faisant l'écho de la ville, l'héroïne se métamorphose, trouve sa voie et choisit sa vie. Le lecteur y trouvera lui aussi son chemin : une invitation au voyage, vers une Afrique sans fard.

  • Le Bhorre est de retour dans son rade favori. Et il est d'humeur massacrante. Il vient de se faire larguer par sa blonde pour un type du coin. Qui plus est, sa bière préférée, la Miteuse, n'a pas pu être livrée pour cause de météo polaire. La soirée s'annonce donc glaciale pour les habitués du café L'Escale...

  • Pingouin et la Sorcière est le premier livre d'une série écrite et illustrée par Michael Knight (trad. Juliette Penblanc/ Michael Knight), qui raconte les aventures d'une sorcière et de son ami Pingouin. Des histoires simples, drôles et tendres, et surtout pleines d'humanité et de sagesse.
    Michael Knight est artiste peintre.

  • Les hommes ont fini par anéantir les animaux. Il ne reste plus qu'un boa, un ouistiti, un petit éléphant et un gros éléphant. Mais que peuvent-ils faire ensemble ? Se promener ? Philosopher ? Se disputer ? Trouver un nouveau chemin ? Les quatre derniers animaux est une fable tragi-comique écrite à la manière d'une petite pièce de théâtre. Pas de morale, pas de conclusion ni de solution sur le destin du monde, mais sans doute l'envie d'y réfléchir.

  • Jakarta, 1995. La ville est en pleine ébullition à l'approche du cinquantenaire de l'Indépendance.

    Léo, directeur des cours au Centre franco-indonésien depuis plus d'un an, mène une vie tranquille dans sa vaste demeure, sur laquelle veillent ses domestiques.

    Dans le quartier de Glodok, Meng fait naître de ses mains expertes des replicas, ces offrandes funéraires de papier dont les Indonésiens d'ascendance chinoise font grand usage. Observateur admiratif, Léo devient bientôt un client puis un proche de l'artisan. Et de sa belle-soeur Irma, étudiante assidue au Centre.

    Les ennuis commencent au moment où Léo accepte d'héberger temporairement Quentin et Estelle, un jeune diplomate et sa femme tout juste débarqués de Paris. Léo perd d'un coup sa tranquillité et son sommeil : Meng, qui avait disparu, est retrouvé vidé de son sang, affreusement mutilé. Il s'agit de découvrir non seulement qui l'a tué, mais aussi à qui s'adresse le message menaçant : « N'OUBLIE PAS IRMA »...

    Que faire de ces colocataires encombrants et zélés dont l'arrivée coïncide avec la sordide disparition ? La mort de Meng a-t-elle un lien avec la grande Histoire, celle qui voit régulièrement resurgir des vagues de violences anti-Chinois dans l'archipel ? Léo doit-il protéger la jeune Irma ou se protéger d'elle ?

  • Cosmic jobs

    Romain Protat

    • Antidata
    • 12 December 2012

    Ce recueil présente les expériences extrêmement concluantes d'aventuriers des temps modernes (voire futurs) qui ont su créer, à leurs risques et périls, les métiers de demain (voire de la semaine prochaine) : gourou de paille, héros de proximité, président de commission intergalactique, cadre dans une usine de cadres, cosmonaute alcoolique, serial publicitaire...

  • Pingouin et la Sorcière et la saveur d'un jour fait suite à Pingouin et la Sorcière, premiers livres d'une série écrite et illustrée par Michael Knight (trad. Juliette Penblanc/Michael Knight), qui raconte les aventures d'une sorcière et de son ami Pingouin. Des histoires simples, drôles et tendres, et surtout pleines d'humanité et de sagesse.
    Michael Knight est artiste peintre.

  • Personne

    Sam Pink

    Chicago. Un homme sans âge et sans prénom passe de ruelles en supérettes. Pas de famille, d'emploi, de centres d'intérêt. Juste un colocataire certain d'avoir une tache d'encre sur la nuque et une fille au premier étage de son immeuble avec laquelle il couche parfois. L'essentiel de son temps, qu'il passe entre un sac de couchage à même sa chambre et des allers-retours sans but dans le métro, sert de prétexte à un état des lieux pathétique et bouffon de la vie de jeunes adultes anonymes, moyennement propres et doucement marginaux, abandonnés aux marges des mégapoles étasuniennes.
    Ce très court roman, raconté au plus sec et au plus robotique, se déploie dans l'interstice entre les fantasmes de son narrateur - apocalypse, chiots à l'accent néerlandais, trous noirs, animateurs de téléachat - et le retour systématique à sa réalité grisâtre : gares trempées de pisse, surfaces autoroutières, espaces verts esseulés, de rares interactions avec les autres misfits du quartier.

  • Avec humour, sensibilité, et tout en alexandrins, Kimi nous montre dans cet album jeunesse en couleurs, comment de délicieux petits souvenirs peuvent nous aider parfois à dépasser nos peurs...à grandir tout simplement ! Kimi nous offre ainsi une belle occasion de faire à nouveau rimer, confiance et enfance, amitié et créativité.

  • Vous rêvez d'un emploi d'explorateur à mi-temps, ou d'un stage de zèbre aux haras nationaux.
    Vous voudriez devenir un super héros. Une oeuvre d'art. Un ange. Un cheveu. Vos désirs sont fous et vos plans de carrière hors normes. Tout cela est bien joli, mais avez-vous écrit votre lettre de motivation ?

  • Le premier roman de Siham Bouhlal nous fait voyager autour des thématiques universelles de l'amour, du deuil et de la nostalgie. L'auteure nous livre ses sentiments, bruts, fruits d'un vécu, d'un amour passionné et d'une blessure à jamais ouverte. Avec l'issue tragique comme axe d'une narration magistrale, Siham Bouhlal nous plonge dans l'intimité de sa relation fusionnelle avec feu Driss Benzekri, personnalité politique marocaine de renommée internationale, homme follement aimé avant tout. Elle nous livre bien davantage qu'un chant de tristesse ou qu'un cri de colère contre l'injustice fondamentale de sa perte : son intolérable deuil s'entremêle à la chronique poétique, sensuelle et envoûtante d'un amour qui déplaçait les montagnes.

empty