6000000

  • Le masochisme sexuel

    Michel Mogniat

    • L'harmattan
    • 29 June 2009

    Si, jusqu'à présent, aucune thèse satisfaisante sur le masochisme n'a vu le jour, il faut peut-être en chercher la cause dans la théorie freudienne de la sexualité. Les concepts lacaniens ont permis d'aborder différemment le phénomène. Cet ouvrage, riche en témoignages, prend en compte la parole des masochistes. Voici des jalons pour comprendre le théâtre baroque en perpétuelle représentation qu'est le masochisme sexuel.

  • Les écrits anti psychanalyse remplissent les étalages des libraires et les titres des revues. Le freudien est aujourd'hui considéré comme un animal nuisible, une grande battue s'est organisée pour en venir à bout et les rabatteurs affluent de toutes parts. Les casseurs de Freud, chargés de la nouvelle inquisition prennent leur tâche au sérieux. Persuadés d'être pour la bonne cause peu leur importe d'être de mauvaise foi. Ce livre regarde leurs écrits d'un peu plus près...

  • Depuis toujours le théâtre met en scène l'amour et la mort, deux moteurs majeurs de l'existence des hommes. Antigone meurt-elle pour faire son devoir ou par entêtement orgueilleux ? Doit-on admirer sa volonté d'obéir à la loi naturelle ou doit-on la blâmer de ne pas respecter celle de la cité ? Son action et son combat sont les mêmes en tous temps, en tous lieux. À Thèbes sous Créon ou à La Rochelle sous Richelieu, peut-on laisser les siens sans sépulture ?
    Le coma est-il soluble dans la bouffonnerie et le réel d'un spectacle de MJC de province ? Dominique nous le dira dans La bonne conscience , farce théâtrale grand guignol, très éloignée de l'intensité dramatique d' Antigone . Dominique paiera cher pour obtenir cette « bonne » conscience que nous voulons tous avoir avant de passer...

    Deux pièces au registre opposé où l'auteur révèle avec verve le paradoxe du théâtre, oscillant sans cesse entre le grotesque et le sublime, le tragique et l'irrévérence.

    Sur commande

  • "Je n ai jamais su comment ranger les souvenirs dans les étagères de la mémoire. Il n existe pas de réservoirs du vécu ni de hangars des réminiscences qu on vide un jour pour embellir les devantures du passé. Nous n avons rien de personnel, chacun de nous est une bribe dérisoire de l universel sans aucune originalité. On croit raconter des choses inédites et singulières alors qu on ne formule que des lieux communs. On se croit unique alors qu on est tout simplement banal. - "

  • L'idéologie freudienne

    Michel Mogniat

    • Edilivre
    • 9 September 2008

    L'auteur nous livre une analyse historique, sociale et politique de la psychanalyse dans sa théorie et son application :
    Issue du discours médical et hygiéniste en prenant pour point de départ l'hystérie et la sexualité, la psychanalyse, "révolutionnaire" par la découverte de son objet, s'est immiscée dans le discours social. Partant du Phallus et du Pouvoir (le sexuel et le transfert) pouvait-elle rester dans une « neutralité bienveillante » dans le jeu des rapports sociaux ?
    Pour perdurer, la psychanalyse a l'obligation, tout comme oedipe, de rester aveugle à certaines choses. Elle a le « mérite » de ne pas se poser deux questions majeures concernant son existence :
    - Une doctrine qui prend la Loi comme ossature et la place au centre de son discours peut-elle être autre chose qu'une application de cette Loi ?
    - Cette pratique qui place la Loi comme pierre angulaire de sa doctrine pouvait-elle rester longtemps hors du champ du législateur ?

empty