alexandre devecchio

  • Recomposition

    Alexandre Devecchio

    • Cerf
    • 5 September 2019

    Faut-il avoir peur des « démocraties illibérales » ? Emmanuel Macron est-il le héraut d'un avenir progressiste, ou le dernier samouraï d'un modèle à bout de souffle ? Et si l'âge des populismes, loin d'être une époque de désagrégation, était au contraire un moment de reconstruction ?
    C'est à ces questions que tente de répondre Alexandre Devecchio en nous faisant voyager à travers le « nouveau monde populiste » : de l'Amérique de Donald Trump à la Grande-Bretagne de Boris Johnson, en passant par la France de Marine Le Pen et l'Italie de Matteo Salvini, jusqu'à la Hongrie de Viktor Orbán. Contestant le parallélisme entre les années 1930 et notre époque, il revient sur les étapes au cours desquelles, depuis la fin du communisme, les nations se sont vu retirer leurs prérogatives par des organisations supranationales, à commencer par l'Union européenne. Derrière la colère des peuples surgissent des notions politiques que l'on croyait révolues : retour des frontières, demande de protection, contestation du modèle économique dominant. Plus qu'une révolte et moins qu'une révolution : c'est une recomposition à l'oeuvre.
    Un ouvrage magistral pour comprendre l'avènement d'une époque radicalement nouvelle.

  • Ils ont vingt ans. Ils sont islamistes et partent pour le djihad. Ils sont souverainistes ou identitaires et s'enrôlent au Front national. Ils sont conservateurs, catholiques et animent la Manif pour tous. Tout les oppose, mais ils s'opposent tous à la globalisation, au libéralisme, à la fin de l'histoire. Par leurs révoltes et par leurs fractures, ils sont le miroir de la France d'aujourd'hui et de demain.
    Des caves des cités aux couloirs de Sciences Po, des sites propagandistes aux collectifs militants, des émeutes aux manifestations, ce livre fait plonger dans le chaudron d'une génération sulfureuse. Enquête sans précédent, il donne la parole à ses protagonistes, notoires ou anonymes. Essai inédit, il les inscrit dans les débats intellectuels et les retournements idéologiques dont ils sont à la fois les héritiers et les contestataires.
    Jusqu'où iront leurs volontés tragiques et antagoniques de refaire le monde défait de leurs parents ? Nous annoncent-ils un futur de conflits communautaires, ethniques et religieux, ou un avenir placé sous le signe du sursaut politique et spirituel ?
    Voici, pour la première fois, tels qu'en eux-mêmes, les nouveaux enfants du siècle.

    Sur commande
empty