9782841863969

  • le crime suprême pour un homme d'état, c'est, selon richelieu, de ne pas agir, de laisser le destin s'accomplir sans chercher à le dominer.
    c'est de croire, en somme, que le simple agencement naturel des choses suffira à produire le bien public.
    cette idée si concrète, cette conception dynamique du pouvoir et de l'action gouvernementale, cette conviction qu'il ne saurait y avoir de pouvoir sans unité, que l'unité française s'est construite autour de l'état et que, hors l'état, il n'y a qu'évaporation, évanescence générale : tel est le point de départ de la politique française moderne qui s'est épanouie un instant avec la république gaullienne et qui est à nouveau refoulée dans notre inconscient collectif.
    richelieu en est à la fois le théoricien, l'incarnation et le révélateur.



empty