9782841863334

  • Montaigne connaît bien la justice : conseiller au Parlement, il a instruit et tranché des affaires.
    Sa critique de la justice dans les Essais, souvent véhémente, se nourrit d'une expérience de première main qui l'entraîne à établir une distinction tranchée entre le véritable nom de justice et son usurpation ou son dévoiement irrémédiable dans les institutions et pratiques judiciaires. La singularité de son analyse tient à la manière : l'acte de " s'essayer " apparaît comme l'exercice inlassablement repris d'un jugement qui veut échapper à la prégnance de sa forme judiciaire, à " l'arrêt " du jugement.
    Ce que Montaigne prône, c'est " l'interne juridiction ", pas ce tribunal de la raison mais bien plutôt l'effort incessant d'une évaluation de son propre discours intérieur et extérieur. Telle est la marque singulière de la " manière " de Montaigne, sa frappe d'écriture et son " langage coupé ".

empty