9782841861569

  • En 1930, Ortega y Gasset publie son livre le plus célèbre, La Révolte des masses.
    Ce texte aura un très grand retentissement dans le domaine de la réflexion politique. Traduit en français en 1937, sa diffusion s'étendra à l'ensemble des pays européens et aux États-Unis. Son analyse du fascisme mussolinien d'une part, et du communisme soviétique de l'autre, tranche, par une lucidité exemplaire, sur le fond des engagements partisans, occupation principale de l'intelligentsia française pendant près de cinquante ans.
    En voyant la négation systématique et volontaire de tout droit, propre " à l'action directe " qui est la manière d'agir typique de " l'homme-masse ", le noyau de l'illégitime et de la violence, il nous invite à reconsidérer et à réévaluer les fondements mêmes du libéralisme politique.

empty