Livres en VO

  • Lessing était un grand lecteur de fables, mais préférait les originaux aux copies : ainsi revient-il des fables allemandes imitées de La Fontaine aux inspirateurs grecs du fabuliste français, Esope et Phèdre.
    Comment la fable peut-elle s'assimiler à une « doctrine des moeurs » ? Pourquoi cet usage récurrent des animaux dans les fables ? Quelle utilité les fables peuvent-elles avoir, dans l'éducation des enfants notamment ? Cette édition présente également un corpus de fables traduites de l'allemand ; en postface, J.-F. Groulier explore les liens de la fable à l'exposition de la vérité.

empty