Biographie / Témoignage littéraire

  • « Cette recherche est une réussite et elle mérite de passionner un large public (...).
    Adulte, Jérôme est entré dans l'armoire des Segal et il en est ressorti à Vienne. » Serge Klarsfeld Sur quatre générations, à mi-chemin de l'histoire et de la littérature, Jérôme Segal cherche ses racines en tirant les fils d'une enquête quasi policière.

    On découvre ainsi les arrière-grands-parents ayant fait fortune dans un pays défunt, la Galicie de l'empire austro-hongrois, et qui, fuyant la Première Guerre mondiale, se retrouvent à Vienne sans pour autant se mêler à la pauvreté des masses prolétaires juives ; le grand-père, que "l'Histoire avec sa grande hache" oblige à fuir son pays en mai 1938, et le château de Schwadorf où il a vécu, avant d'être interné au stade de Colombes près de Paris ; les parents, militants communistes dans les années 1970, qui participent à Saint-Quentin-en-Yvelines à l'utopie d'une vie nouvelle, bientôt ravagée par l'islamisme... et une armoire qui constitue le pivot entre les chapitres. La quatrième génération est celle de l'auteur lui-même, qui décide en 2004 de faire le chemin inverse de celui de son grand-père, quittant la France pour s'installer à Vienne où le passé de sa famille se fait de plus en plus présent.

    Dans ce texte à la mesure du monde, l'auteur, devenu citoyen autrichien, en apportant son grain de sel dans la grande et belle conversation entre les vivants et les morts, donne à l'indifférence de l'Histoire le don du concret et de la véracité. La littérature devient, pour reprendre une expression de Claude Lanzmann, une fiction du réel.

  • Grand humaniste, juriste, philosophe, parlementaire de première importance et homme politique de stature européenne, Saint Thomas More ira jusqu'au martyre par fidélité à sa conscience. Proclamé patron des responsables de gouvernement et hommes poli-tiques en 2000 à leur propre requête, il leur avait légué dans son ouvrage maître, L 'Utopie ou Nulle Part, une réflexion qu'il a poussée très loin sur la loi naturelle de la personne humaine, essentiel fondement d'une démocratie. A ce concept purement philosophique More a, en effet, conféré va-leur juridique contraignante, réfutant la validité des lois qui furent invoquées contre lui devant ses juges et pairs parlementaires, complète-ment interdits. Utopique ? Que non pas, Utopien : un essai qui nous invite à établir cette distinction radicale entre les deux termes, contredisant l'usage français erroné de chimère irréalisable du premier.

    Sur commande
  • La folvie est une rêverie méditative sur le temps qui passe, celle d'un homme qui a fait sienne la formule de Rabbi Nahman de Bratslav, Il est interdit d'être vieux. Elle décrit l'histoire d'une époque - dans cette première partie du volume, qui en compte sept, les années 1939 à 1957.

    Et comme il ne faut laisser personne, quand on le peut, raconter son aventure à sa place, Alain Husson-Dumoutier, en spectateur émerveillé du miracle de l'existence, raconte ici l'histoire vraie des dix-sept premières années de sa vie. Ce livre est illustré de belles photos originales, qui donnent une teinte de nostalgie à un texte où des proches de l'auteur, des personnes, célèbres ou pas, des artistes et des intellectuels, arrivent de loin, pour, le temps d'un ouvrage, nous rendre visite.

    Sur commande
  • L'amour, le véritable amour, est complexe. C'est un labyrinthe sans fin, aux multiples dimensions, créant un aveuglant spectre de couleurs. Je t'aime pour la peine que tu m'as fait éprouver tout autant que pour le plaisir que tu m'as donné. Aucune de nous deux n'a jamais cru à l'illusion d'une vie en rose. Nous avons creusé profondément l'une dans l'autre, nous blessant et laissant une marque qui ne s'effacera pas, aussi longtemps que l'un de nos coeurs jumeaux continuera de battre." Confrontée à la mort de sa mère, la narratrice suspend son parcours de vie, de Tokyo à Paris en passant par New York, pour l'accompagner dans la dernière phase de leur chemin commun. Elle retrace, avec lucidité et sensibilité, sa construction de femme, toujours en devenir, tentant de s'affranchir d'une force d'attraction maternelle puissante et emplie d'un amour profond mais souvent chaotique. Ce récit poignant, parfois osé, tisse habilement de subtiles variations sur l'amour, la sensation d'étouffement et d'emprise, dans le contexte historique du traumatisme familial issu de la Shoah.

    Sur commande
empty