Riveneuve

  • Voyage autour de mon jardin Nouv.

    Un texte plein d'informations sur le miracle de la vie dans un jardin, botanique et monde animal, reliées au monde des hommes avec l'humour du moraliste.
    Un grand écrivain peu connu, intime de Victor Hugo.
    Un auteur engagé avant l'heure dans la culture bio et la défense des animaux (avec Hugo).
    Un texte à l'unisson avec les préoccupations d'aujourd'hui : écologie, bien être animal, pacte social, sagesse...
    Une longue préface formidable du jardinier Gilles Clément, architecte du paysage et créateur de nombreux parcs, auteur d'ouvrages au Seuil et à L'Aube ou chez Pandora et Cambourakis).

  • La Reine du Mardi-gras était à la fois une mégère douteuse et une fée de soie. [...] C'était une souillon miraculeuse qui faisait éclore dans ses doigts bagués d'éblouissantes écharpes d'Isis et de merveilleuses chemises de Venus... » Comment ne pas voir dans ce conte philosophique plus qu'une histoire pour enfants peu sages ?

    Brigitte Fontaine nous livre une nouvelle quasi autobiographique où l'icône punk et poète se dévoile autant qu'elle se cache. Avec toujours la même fougue de vivre et la même créativité fantasque qu'on lui connaît sur scène comme à la ville.

  • - Une biographie de Patrice Chéreau : homme de la scène majeur dans le théâtre, l'opéra et le cinéma français de la fin du XXe siècle et début XXIe siècle ;
    - Une approche résolument originale car structurée autour de l'oeuvre de Shakespear ;
    - Une spécialiste du sujet, la professeure Dominique Goy-Blanquet, qui s'adjoint la caution de deux collaborateurs intimes de Chéreau pour une préface (le scénographe Richard Peduzzi) et une postface (le directeur de théâtre François Regnault).
    - Un texte écrit de façon souple et agréable ;

  • - Un petit ouvrage sur un grand écrivain, Marcel Proust, et un grand sujet : ses relations à la musique ;
    - Vingt personnalités en relation forte avec Proust analyse les mille facettes de sa relation à la musique : le compositeur Pierre Boulez, le comédien Didier Sandre et la pianiste Anne Queffélec ou le philosophe Raphaël Einthoven...
    - Une coordination de l'ouvrage par deux experts : la pianiste Anne-Lise Gastaldi et l'organisateur des Journées musicales Marcel Proust de Cabourg Pierre Ivanoff ;
    - Le 9e titre de la collection de poche "Pépites" désormais bien identifiée ;
    - Un environnement graphique de l'artiste France Dumas.

  • Constantin Cavafy, le grand poète d'Alexandrie de langue grecque (1863-1933), reste encore trop peu connu du public français malgré de nombreuses traductions et l'enthousiasme de Marguerite Yourcenar. Issu d'une famille aisée soudain ruinée, Cavafy, devenu humble fonctionnaire, fréquentera toujours l'élégante société mais aussi les quartiers interlopes où il vivra, en secret, d'homosexuelles amours. On évoque souvent la froideur de son style, son contrôle des émotions. Il laisse, en réalité, des poèmes érotiques parfois incandescents, parfois pleins d'un charme retenu. Mais Eros, force de vie et de sensualité, est déjà condamné par Thanatos, la mort et son cortège d'empêchements. Quel sera le rôle d'Hypnos, le gardien de la nuit et troisième force symbolique en jeu dans cet étrange essai ?

    /> Une cinquantaine de poèmes présentés in extenso offrent ici une nouvelle traduction.

  • - Le troisième ouvrage d'une collection "En marge ! " sur le punk et les cultures marginales qui s'impose.
    - Une analyse hors pair sur la voix dans le punk, entre violence et insolence, à travers les outils de la musicologie, la linguistique et l'analyse du signal acoustique.
    - Un ouvrage très graphique de format élégant, avec un couverture de couleur et des rabats souples.

  • - Un roman avec des personnages qui nous ressemblent ;
    - Une fable contemporaine sur l'engagement de tous à construire ensemble le monde où nous voulons vivre après l'expérience du Covid 19 ;
    - Le quatrième roman du chanteur-compositeur-interprête HK (Kaddour Hadadi) citoyen du monde ;
    - Un titre en résonnance avec celui d'une chanson connue dont le clip a eu près de 3 millions de vues sur Youtube ;
    - Un livre plein d'humanité et d'énergie qui sort en même temps que l'album "Petite Terre" de l'auteur et intégrant des textes de chansons ;
    - Le 10e titre de la collection "Pépites", petite collection de poche qui monte ;
    - Une couverture de poche originale avec une gravure de l'artiste France Dumas ;

  • Récits d'Ibiza

    Walter Benjamin

    - Un recueil original de récits, histoires, poèmes et lettres du fameux philosophe allemand Walter Benjamin tous rédigés à Ibiza où sur le chemin de l'ile sauvage ;
    - Des témoignages touchants sur ses derniers moments de bonheur (rencontres, amitiés, amours, création, réflexion...) avant de se suicider devant l'avancée du nazisme.
    - Une belle traduction et une sélection de textes présentés signées Pierre Bayart qui vit et travaille aux Baléares ;
    - Une présentation graphique signée par l'artiste France Dumas ;
    - Le troisième titre de la collection "Pépites", collection de poche de Riveneuve, déjà annoncé par Livres Hebdo ;

  • - L'enfance et l'adolescence de l'auteur de La Peste et de L'étranger, racontée et analysée pour mettre à jour la naissance d'une vocation.
    - Un texte d'un écrivain né en Algérie et lauréat du prix Amerigo Vespucci du meilleur roman historique 1996, spécialiste de Camus.
    - Le douzième titre de la collection "Naissance d'une vocation" dirigée par l'écrivaine Yanne Dimay (Flammarion, Calman-Levy).

  • - Un panorama historique, culturel, linguistique, économique et politique de l'héritage européen d'Al-Andalus, l'Andalousie arabe ;
    - Un travail d'érudit à l'aise en français comme en arabe et distingué par l'Académie française ;
    - Le 11e titre de la collection de poche "Pépites" qui fait bien parler d'elle dans les médias (Livres Hebdo, Le Monde, Libération, France Inter...) ;
    - Une couverture originale sur kraft avec une gravure de l'artiste France Dumas ;

  • - Un chorégraphe contemporain particulièrement prisé en France comme à l'étranger: Hervé Koubi ;
    - Une étude riche de textes et critiques de spécialistes mais aussi du regard du photographe et du trait du dessinateur sous la direction de Philippe Verrièle ;
    - Une thématique très contemporaine autour du passage du Hip Hop et de la culture des rues vers la danse contemporaine la plus exigente ;
    - Le sixième titre de la collection ;

  • Une pierre dans le coeur

    Yanne Dimay

    - Un roman vrai au travers de trois femmes touchantes tour à tour narratrices ;
    - Une écriture alerte et sensible d'une romancière confirmée : Yanne Dimay a déjà publié 4 romans (notamment chez Flammarion) et anime des ateliers d'écriture et une collection chez Riveneuve ;
    - Un sujet grave - dans la veine de "L'attentat" de Yasmina Khadra ou de "Apeirogon" de Colum McCann - traité du côté des femmes.
    - Un superbe roman sur l'amour et l'écriture en situation de violence et d'occupation qui donne la voix aux bonnes volontés des deux parties.

  • - Un panorama historique des relations entre France et Iran, du philosophe-médecin Avicenne (XIe siècle) à nous jours - Une approche distanciée d'un diplomate et chercheur ayant été en poste en Iran et en Algérie notamment, ancien rédacteur en chef du magazine Paris-Téhéran - Un petit livre qui donne des clés interculturelles pour une meilleure compréhension des mentalités iraniennes - Un livre qui étudie l'intérêt de la France, comme les Etats-Unis d'Obama et Biden et l'Allemagne de Merkel aujourd'hui, à bien se placer dans les relations avec l'Iran (modernisation de la société iranienne, stabilisation du Moyen-Orient, place stratégique sur la « route de la soie » qui fait basculer l'économie-monde de l'Europe vers la Chine et l'Europe centrale...).
    - Une préfaciere de prestige qui dirige le département Arts de l'Islam au Louvre.

  • Elles

    Norman Sagansky

    Dans son premier roman Peter Camenzind, Hermann Hesse fait dire à son héros que la femme est bien supérieure à l'homme par sa beauté innée, sa constance et aussi son caractère énigmatique. Cela a piqué la curiosité du photographe Norman Sagansky. Comment dès lors montrer la vérité des opinions de Hesse et, en même temps, démystifier cette fameuse énigme en dévoilant, photographiquement, la véritable nature des femmes ? Mais d'abord, qui sont les femmes du XXIe siècle ? Quelles définitions retenir alors que tout bouge et que la lutte pour l'égalité fait rage ? La diversité semble toutefois avancer vers l'unité d'une tendance mondiale. Mais dans ce combat ultime pour l'égalité, ne risquent-elles pas de perdre l'essence-même de leur nature qui les rend si près de Dieu, comme disait le romancier allemand ?

    Norman Sagansky mène l'enquête à travers le monde, avec son objectif parfois malicieux et toujours bienveillant, en croisant ici ou là, les pensées des grands, de Virgile à Mozart en passant par Colette ou Simone de Beauvoir...

  • - Un texte lumineux sur l'origine du ghetto de Venise, avec toute une étude originale des différentes racines et sources de ce mot devenu emblématique.
    - Une autrice connue, veuve de Guy Debord avec qui Alice Becker-Ho a cosigné le fameux Jeu de la guerre, et qui consacre ses publications aux origines des mots et des jargons ou argots - Une collection de poche qui monte, après les deux premiers titres de Souleymane Bachir Diagne et de Lyonel Trouillot - Un geste graphique signé par l'artiste France Dumas qui a fait des tampons façon gravures sur bois, repris sur une couverture sans péliculage en kraft.

  • - Une enquête de terrain de longue haleine menée par un chercheur à l'aise dans la culture française et égyptienne ;
    - Un texte qui se lit comme un roman dans une langue élégante ;
    - Une iconographie riche de plus de 180 photos N&B et en couleur, inédites, essentiellement des archives familiales ;
    - Une préface du spécialiste de cette période, journaliste et romancier Robert Solé ;
    - Une image pleine de nostalgie d'une Egypte moderne où Orient et Occident semblaient étroitement liés ouvrant sur une réflexion sur la convivance aux temps des "identités meurtrières".

  • - Le petit texte d'un grand philosophe africain et universitaire aux Etats-Unis.
    - Un traité sur l'analyse très pertinente de Senghor sur l'art africain et ce qui reste quand les dieux ont quitté les masques et les fétiches.
    - Le premier titre d'une nouvelle collection de poche, "Pétite", qui revisite de façon les "classiques" de Riveneuve avec la valeur ajoutée d'une artiste-graphiste France Dumas.

  • - Un livre offrant une large synthèse des villes de Tunisie à travers les âges et reprenant tous les noms selon les strates successives : berbères, phéniciennes, romaines, arabes et ottomanes, françaises, italiennes, espagnoles...
    - Un livre élégant avec des cartes précises et esthétiques en couleurs réalisées par un cartographe.
    - Une consultation facile avec les villes rangées par ordre alphabétique (dans leur transcription française) et une soixantaine de photos N&B.
    - Le deuxième titre d'une collection après le succès de "Généalogie des villes d'Algérie, voyage au coeur des civilisations" (2018) ;

  • Ce n'est qu'en 1852 que les archéologues découvrent le premier conte de l'époque pharaonique analogue aux récits des Mille et une Nuits, et c'est une surprise générale ! On n'imaginait pas alors que les Egyptiens de l'Antiquité se racontaient des histoires pour se divertir. Depuis, les papyrus ont livré le Conte des deux frères, les Aventures de Sinouhit, le Naufragé, la Ruse de Thoutii contre Joppé, le Conte du prince prédestiné... Tout un univers de légendes avec des enfants, des voyageurs, des princesses, des rois qui se transforment en animaux ou des animaux en magiciens, en paysans ou en guerriers.

  • - Une biographie très renseignée sur un grand commis de l'Etat dont tout le monde connait les forteresses "Vauban" ;
    - Un aspect peut connu de Vauban : son opposition au roi Louis XIV à propos de la persécution des Protestants et l'injustice de l'impot ;
    - Une réflexion très contemporaine sur les hauts fonctionnaires et leur capacité à tenir tête à l'exécutif ;
    - Une préface de l'ancien ministre Pierre Joxe ;
    - Une présentation chic avec une couverture souple et rabats ;
    - Une précédente édition a reçu le Prix Guizot de l'Académie française 2009 ;

  • Une nouvelle poètique en trois fragments de journal intime - celui d'un prisonnier amoureux d'Haïti et d'une femme dont il pourrait être le meurtrier - où l'auteur donne libre court à toute sa verve poétique.

  • Lettres à Mina

    Thuân

    - Un roman fort et intimiste de l'écrivaine vietnamienne Thûan, autrice majeure au Vietnam (le 5e traduit en français, Prix english PEN translates Award 2020 et traductrice en vietnamien de Houellebecq et Sartre.
    - Une forme orginale de correspondance dans un seul sens qui retrace toutes les grandes crises de la fin du XXe et du début du XXIe siècle au travers de l'amitié entre deux étrangères - Le 18e titre de la collection Littérature vietnamienne contemoparaine dirigée par la professeure à l'INALCO Doan Cam Thi.
    - Une traduction pleine de finesse de Yves Bouillé qui a le soutien du CNL

  • Pinok et Matho se rencontrent en 1958 à l'Ecole normale supérieure d'éducation physique et sportive (ENSEPS). Elles suivent des cours de mime avec Etienne et Maximilien Decroux, de danse contemporaine avec Karin Waehner, Pearl Lang et Yuriko (école Martha Graham), et de jazz avec René Deshauteurs, la méthode Dalcroze avec Valérie Roth. A partir de 1962, elles créent à Paris treize spectacles de mime dont les critiques soulignent la liberté d'écriture qui échappe à toute référence antérieure. Elles font des tournées en France et dans le monde entier, depuis l'Afghanistan jusqu'à Taïwan, en passant par l'Egypte ou la Norvège. En 1965, elles ouvrent une école, le TEMP (Théâtre Ecole Mouvement et Pensée), réalisent des documents pédagogiques (quatre livre chez Vrin, disques, films et vidéo), animent de nombreux stages en France comme à l'étranger et impulsent différents festivals de mime. Elles sont l'auteures du livre de référence Une saga du mime des origines aux années 1970 (Riveneuve, 2016).

empty