Puf

  • Qualifiée d'épidémidie mondiale dans un rapport de l'OMS, l'obésité est un problème sanitaire dans toutes les sociétés développées. Les institutions scientifiques et médicales sont mobilisées pour proposer des plans de lutte appuyés sur une meilleure alimentation et une hygiène de vie. En effet, toutes les analyses se recoupent et constatent que la transformation des modes de vie (sédentarisation et alimentation trop riche et déséquilibrée) est la cause essentielle de l'obésité. C'est un problème grave de par les conséquences sanitaires, sociales et économiques qui en résultent. C'est également un problème inquiétant, car les dispositions et campagnes engagées jusqu'à présent se sont révélées le plus souvent inefficaces et parfois contre-productives. Le but de cet ouvrage est d'analyser comment la sociologie et l'anthropologie peuvent contribuer à éclairer et expliquer pourquoi les plans d'action mis en place sont en partie inefficaces et comment ces disciplines peuvent apporter une aide efficace, enfin, dans quelles conditions elles pourraient intervenir à partir d'un dialogue interdisciplinaire indispensable.
    Jean-Pierre POULAIN, sociologue, est auteur de nombreux ouvrages sur l'alimentation, dont Sociologies de l'alimentation ("Quadrige", 2005).

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

  • La question des économies criminelles suscite à nouveau bien des débats dans nos sociétés.
    Qu'en savons-nous ? qu'en est-il de leurs modes d'organisation sociale, des échelles territoriales sur lesquelles elles se déploient ? que dire de leur implantation dans la ville ? en quoi leur histoire permet-elle de comprendre comment se sont constituées des traditions criminelles et des mémoires urbaines du crime ? cet ouvrage s'efforce de répondre à ces questions à partir de la confrontation des outils d'analyse, des résultats d'enquêtes et des méthodes mis en oeuvre par des chercheurs tant italiens que français provenant de divers horizons disciplinaires.
    Il consiste à réinterroger la ville comme scène du crime et les mafias comme moteur de l'action publique à partir de nouvelles perspectives.

  • L' immigration des cadres supérieurs en france est peu connue.
    Elle est pourtant loin d'être négligeable et s'accroît continûment avec l'intensification des échanges : elle a augmenté de 80 % entre 1982 et 1990. ce livre présente les résultats d'une enquête sur les étrangers de haut niveau social et révèle la formation d'un groupe nouveau, avant-garde de la mondialisation.
    La mobilité géographique et le cosmopolitisme définissent un style de vie original. cependant, contrairement à ce que laissent penser certains discours sur la mondialisation des managers, les références nationales sont loin d'avoir disparu.
    La culture internationale repose au contraire sur des formes particulières de jeux avec les spécificités nationales. en montrant comment cette culture se transmet dans les écoles internationales et dans les familles, comment elle est mobilisée dans les carrières et dans la vie sociale, l'auteur met en lumière le double mouvement d'ouverture géographique et de fermeture sociale qui caractérise ces élites de la mondialisation.

    Cet ouvrage introduit aussi une dimension comparative inédite dans la question de l'immigration, qui se trouve éclairée d'un jour entièrement nouveau : le fait d'être étranger, pour un cadre supérieur, non seulement n'est pas un handicap, mais représente un atout. cela relativise le poids de la différence culturelle dans l'explication de la place des immigrés en france.

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

    Sur commande
  • Les cadres à l'épreuve dresse en premier lieu un portrait statistique détaillé de la catégorie et des mutations auxquelles les cadres sont confrontés.
    Il analyse ensuite, à partir de nombreux témoignages, leurs conditions de travail, leurs postures et les distinctions qui en découlent. il permet de comprendre ce qui affecte le groupe et de prendre la mesure des évolutions en cours. cet ouvrage s'adresse donc à tous les cadres. il s'adresse aussi aux responsables en ressources humaines et aux syndicalistes. il s'adresse enfin aux chercheurs, aux universitaires, aux élèves ingénieurs et aux étudiants de masters et de doctorats.
    L'auteur leur apporte des clés pour analyser la situation présente et asseoir une meilleure régulation des relations à venir.

    Sur commande
  • Cet ouvrage a été publié dans la collection Sciences sociales et sociétés dirigée par Dominique Desjeux (1997, 3e éd.)L'originalité de cet ouvrage est de s'appuyer sur une enquête de 10 ans dans les milieux aisés de l'aristocratie et de la bourgeoisie ancienne. Il relate les pratiques des entretiens, des observations puis comment ces familles réagissaient à ces enquêtes sociologiques, aux articles paraissant dans la presse people et médias divers. Les problèmes de la médiatisation du savoir scientifique font l'objet d'une réflexion approfondie.

  • Il existe de par le monde une infinité de "cultures matérielles" depuis le pilote d'avion jusqu'à l'agriculteur. La thèse de l'auteur est que l'action motrice du corps permet une "mise en objet" des hommes et femmes, ceux-ci deviennent alors une partie intégrante de l'action en société, la verbalisation ne suffit pas, seul le corps peut exprimer ce que la matérialité veut dire. Ce livre anthropologique montre la place de la matérialité dans la vie sociale qui diffère d'un sujet à l'autre et d'une société à l'autre.


    Table des matières Introduction : Faits divers corporels Première partie : Faire corps avec l'objet 1 -- Retour à Marcel Mauss 2 -- L'hominisation par la matière 3 -- L'ethnographie de la mise en objets Deuxième partie : L'approvisionnement matériel moderne 4 -- L'imaginaire du matériel 5 -- La mise en objets par l'approvisionnement de masse 6 -- La médiation par l'argent comme modernité Conclusion : Des portes à ouvrir.... -- Bibliographie

  • L'objectif de cet ouvrage est de rompre avec les évidences "libérales-entrepreneuriales" des discours sur le management des entreprises. L'idée qui est défendue est en effet que les réformes organisationnelles de ces dernières décennies ont produit plus de contrainte et de domination que ne le disent ou ne l'acceptent les analystes et les managers eux-mêmes.

    L'auteur démontre comment les dynamiques managériales récentes renforcent le pouvoir centralisé des gouvernants et "solidifient" une forme de gouvernement fondée sur une forme de despotisme, même s'il s'agit d'un despotisme adouci par les pratiques de gestion "modernes".


    Table des matières Sommaire L'action contrainte Préambule : Qui doit gouverner ? La question du pouvoir à l'heure du libéralisme organisationnel Introduction CHAPITRE 1 : L'HÉRITAGE ANGLO-SAXON. DÉFENSE DE LA BUREAUCRATIE 1. Bendix et Taylor : contre l'arbitraire managérial 2. L'idéologie de la coopération : Chester Barnard 3. Le néo-wébérianisme de Simon : contrôle, contrainte et domination 4. Au bout du chemin : Perrow et la défense de la bureaucratie CHAPITRE 2 : LES SOCIOLOGIES FRANÇAISES DE L'ORGANISATION. LE REFUS DU DÉTERMINISME 1. Crozier, Friedberg : les jeux autour des contraintes 1 . 1. L'organisation est faite de contraintes 1 . 2. L'organisation est faite de jeux autour des contraintes 1 . 3. L'aversion croziérienne pour la domination 2. Friedberg et l'action organisée en contexte libéral 3. La force institutionnelle de l'entreprise 3 . 1. Les soubassements du projet institutionnaliste français 3 . 2. L'influence des contraintes 3 . 3. Le rejet craintif de la domination 4. L'entreprise comme forme d'accord 4 . 1. Accord " contre " domination 4 . 2. De l'organisation bureaucratique à l'entreprise managériale CHAPITRE 3 : LA RÉHABILITATION DE L'IDÉE DE DOMINATION. SOCIOLOGIES DE L'ACTEUR CONTRAINT 1. Durkheim et Weber : deux théories de la domination 1 . 1. Contrainte et coercition : le fait social durkheimien 1 . 1 . 1. Domination et intériorisation 1 . 1 . 2. Domination et coercition 1 . 2. Domination et légitimité chez Weber 1 . 2 . 1. L'idée wébérienne de domination 1 . 2 . 2. Légitimités et personnalisation de la domination 2. La domination comme instrument de gouvernement 2 . 1. La domination et la puissance chez Aron 2 . 1 . 1. Pouvoir et puissance 2 . 1 . 2. Domination et liberté 2 . 2. Parsons : une théorie du choix sous contrainte 2 . 2 . 1. La confiance dans l'acteur 2 . 2 . 2. L'utilité sociale du pouvoir CHAPITRE 4 : LA DOMINATION COMME DYNAMIQUE POLITIQUE 1. La domination comme dynamique et pas comme abstraction 2. Les trois dimensions de l'action 3. Hypothèses pour l'étude de la dynamique de domination CHAPITRE 5 : MODERNISATION BANCAIRE ET EXPÉRIENCES INDIVIDUELLES. UNE POLITIQUE CENTRALISÉE D'ÉVOLUTION DES PROFESSIONS COMMERCIALES 1. Évolutions du gouvernement des organisations bancaires françaises depuis quinze ans 2. Des luttes de légitimité 3. Les enjeux de la segmentation des marchés 4. L'expérience des acteurs dans la modernisation 5. Le paradoxe de la responsabilité de l'action : entre professionnalisme et bureaucratie CHAPITRE 6 : PRINCIPE DE COMPÉTENCE ET PRINCIPE DE PROJET. MANAGEMENT LIBÉRAL ET CONTRAINTE SOUPLE 1. Projet, compétence et nouveau mode de gouvernement 2. Le principe de projet et la production d'une élite managériale 2 . 1. Projet et normalisation professionnelle 2 . 2. L'expérience de la contrainte souple 2 . 3. Le rapport à l'organisation : entre obéissance et déloyauté 3. Le principe de compétence et les politiques de sélection des personnes 3 . 1. Le concept sociologique de compétence 3 . 2. Compétence et violence 3 . 3. Compétence, réputation et normalisation CHAPITRE 7 : RISQUE ET COMMUNAUTÉ DANS L'ORGANISATION LIBÉRALE 1. L'action face au risque 1 . 1. La " lutte des places " 1 . 2. Une banalisation de la menace ?

    1 . 3. Deux attitudes face à la menace 1 . 4. Pourquoi agir ?

    2. La communautarisation molle 2 . 1. Le " temps court "

    Sur commande
  • Cet ouvrage est issu d'un rapport de recherches réalisé en 1996 dans le cadre de la société Euristic Média avec le soutien du Plan urbain, Ministère de l'Equipement.

    Sur commande
  • L'ouvrage dresse un panorama des pistes qui s'offrent au manager international pour mieux gérer ses équipes. Sont ainsi présentées les stratégies qui privilégient les ajustements interpersonnels et celles qui relèvent des institutions comme la mobilisation d'éventuelles cultures transnationales de métier ou d'entreprise.


    Table des matières Introduction Première partie : Le fonctionnement des équipes interculturelles de travail CHAPITRE 1 : EUROTELIA : LE MODÈLE DIPLOMATIQUE Les règles des contrats et les procédures formalisées La négociation généralisée Des relations formelles à l'amitié Le rôle de " chef indien " du gestionnaire de projet interculturel CHAPITRE 2 : ARGOVIA : LE MODÈLE HIÉRARCHIQUE Le contexte historique d'ARGOVIA Structure matricielle et gestion des projets La logique des métiers L'autorité hiérarchique Un climat de collaboration tendu CHAPITRE 3 : PUZZLE : DE LA DIPLOMATIE À LA HIÉRARCHIE Contexte structurel et organisation de PUZZLE La coordination dans l'urgence Entre compromis et autorité Un mode de fonctionnement en évolution CHAPITRE 4 : LA CULTURE DE MÉTIER Les fondements des cultures de métier La culture des ingénieurs La culture de l'informatique appliquée aux télécommunications La culture de l'ingénierie Les mécanismes fédérateurs des cultures de métier Les limites du rôle fédérateur de la culture de métier CHAPITRE 5 : LA QUESTION LINGUISTIQUE Les échanges d'informations L'anglais des Européens Difficultés de compréhension et d'expression Langues et relations interpersonnelles Le cas du dialecte suisse allemand ANNEXE 1 : MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE ANNEXE 2 : LIMITES MÉTHODOLOGIQUES Deuxième partie : Le management interculturel : origines, état de l'art, perspectives CHAPITRE 6 : DE L'ANTHROPOLOGIE AU MANAGEMENT INTERCULTUREL La différence culturelle à travers les âges La conception de l'Autre aux époques préhistorique, antique et médiévale La découverte de l'Amérique Le sauvage discrédité L'invention de l'anthropologie au siècle des Lumières L'évolutionnisme du XIXe siècle Les premiers ethnographes et les systématisations théoriques du début du XXe siècle La spécialisation de l'anthropologie au XXe siècle Les regards sur l'altérité CHAPITRE 7 : LA COLLABORATION INTERCULTURELLE DANS LES THÉORIES DU MANAGEMENT Fondements du management et déni de la différence culturelle " One best way " et rejet implicite de la différence culturelle Fonctionnalisme et perspective universaliste Comparaison de modèles de gestion et relativisme culturel Émergence des études interculturelles CHAPITRE 8 : TROIS APPROCHES DE LA CULTURE POUR DÉPASSER LES STÉRÉOTYPES Les stéréotypes La culture instrumentalisée Les pratiques culturelles Les contextes d'interprétation Quatre approches articulées CHAPITRE 9 : SURMONTER LES DIFFÉRENCES CULTURELLES AU TRAVAIL Ouverture et retenue individuelles Processus d'essais-erreurs ou régime de l'amitié Cultures transcendantes Solutions construites à partir de la mise en lumière des systèmes de sens Cultures et contextes institutionnels Des solutions contingentes Conclusion Bibliographie

    Sur commande
  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

    Sur commande
  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

    Sur commande
  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

    Sur commande
  • La collection " Sciences sociales et sociétés " est dirigée par Dominique Desjeux, professeur à l'Université de Paris V - Sorbonne. Elle témoigne des recherches actuelles et des rencontres entre disciplines différentes des sciences humaines. Certains ouvrages montrent le lien entre enquêtes, résultats d'enquête, conditions sociales et méthodologiques de l'interprétation, modèles interprétatifs mobilisés et diffusion.

    Sur commande
empty