Arts et spectacles

  • Que peuvent signifier ces habits verts que Cervantès prête à bon nombre de ses personnages, à commencer par le chevalier au manteau vert que croise Don Quichotte ? Pourquoi la même couleur a-t-elle aussi souvent la prédilection de plusieurs dramaturges du Siècle d'or au moment de concevoir leurs intrigues ? Ces questions, et bien d'autres relatives à la symbolique des couleurs, et plus généralement aux usages et pratiques de la couleur dans la culture de l'Espagne classique, sont abordées dans cet ouvrage, qui rassemble les approches de spécialistes de poésie, de théâtre, de récit, de linguistique, de peinture. Si la forte présence de la couleur dans la peinture du Siècle d'or est traditionnellement reconnue, l'étude des valeurs et symboles de la couleur dans les textes littéraires n'avait jamais donné lieu à un ouvrage d'ensemble dans le domaine hispanique. Le croisement de perspectives multiples - analyse textuelle, érudition, lexicologie, etc. - suscite des rapprochements, ouvre le débat : entre la défiance à l'encontre des sens et la fascination du visuel et du spectaculaire, se dessine une culture contrastée - parfois contradictoire, souvent tourmentée - dans laquelle le rapport à la couleur ouvre une approche inédite.

empty