Pleine Lune

  • Sous laile protectrice du chef de la tribu des Corbeaux, deux hommes, hantés par le souvenir dune jeune fille assassinée, se lancent dans une chasse à lhomme effrénée, mais se retrouvent bientôt traqués eux-mêmes par Morgan, lhomme à la balafre, prêt à tout, qui sest déjà battu contre un tigre à main nue.

    Trevor Ferguson est un extraordinaire conteur. Son uvre, éblouissante, foisonne de personnages excentriques et bizarres. Cest un conteur né, un maître du réalisme magique. Dans ce roman, son premier, paru en anglais en 1977, on reconnaît sa façon prodigieuse dexplorer les zones troubles de lâme humaine où saffrontent bien et mal, culpabilité et innocence. Les personnages sont plongés au cur dune nature sauvage qui les pousse dans leurs derniers retranchements, là où ils ne peuvent plus se dérober à leur vérité.

    Bienvenue dans lunivers fabuleux et envoûtant de Trevor Ferguson !

  • Train d'enfer

    Trevor Ferguson

    Aux confins de la taïga, des ouvriers construisent le chemin de fer du Grand-Lac-des-Esclaves. C'est une véritable ruée vers l'or. Et l'occasion de s'en mettre plein les poches, pour quelques-uns. Sortis des asiles ou des prisons, coupés de la civilisation, ces esclaves de l'ère moderne peinent et suent sous la férule d'un contremaître véreux que Martin Bishop, le jeune contrôleur, osera défier au péril de sa vie.

  • Onyx John

    Trevor Ferguson

    Lorsque nous rencontrons Onyx John Cameron pour la première fois, il est confortablement installé sur la côte du Maine avec sa sensuelle maîtresse Oréo. Mais cet idyllique tableau saltère à mesure quOnyx dévoile son passé et les circonstances tragiques qui lont poussé à la fuite.

    Pour retrouver son innocence perdue et échapper à son destin de paria, il se fait délateur et revient à Montréal, mais rien ny est plus comme avant. Traqué par le caïd Zoltan Tinodi, Onyx John se lance à la poursuite de son père disparu mystérieusement. Un roman éblouissant qui foisonne de personnages excentriques et bizarres.

  • Suzanne El Farrah El Kenz relate dans ce récit émouvant, mené dans une langue alerte et sobre, lhistoire de son exil et, notamment, le retour avec son fils vers une certaine maison du Néguev située aux proches limites de Ghazza. Cest la maison natale de sa mère défunte à laquelle sont attachés tant de souvenirs rendus douloureux par la spoliation.

    Écrit comme un journal, à la première personne du singulier, La Maison du Néguev offre le regard dune femme qui sait croquer la grande histoire en deux mots et trois images, sans dramatisation ni pathos, sur le ton de la confidence tranquille ou apaisée, avec autant de gravité et de pertinence que dhumour.

    (Lauteure, qui est aussi professeur de langue arabe et qui a vécu les trois premières années de sa vie à « Ghazza », choisit décrire « Ghazza » avec un « h » et deux « z », parce que cette transcription graphique est plus fidèle à larabe sur le plan phonétique. Le lieu est aussi un nom.)

  • Aminata

    Lawrence Hill

  • Bleu d'orage

    Emeline Pierre

    Les nouvelles de ce recueil nous transportent au Québec, en Afrique et au coeur des Antilles, derrière le décor exotique et trompeur des hôtels et des plages. Coupeur de canne ou ouvrière en Guadeloupe, travailleur clandestin en République dominicaine, femme de ménage en Martinique, enfant des cités à Paris ou chauffeur de taxi à Montréal, les personnages d'Émeline Pierre nous livrent leur vécu dans des récits troublants où il est question de migrations, d'identités et de résistances.

  • Chassés de lasile de Lougain, Sparrow Drinkwater et son excentrique mère entreprennent un périlleux voyage vers la Nouvelle-Orléans où ils découvrent quune force obscure dirige et manipule leur vie. Sparrow se retrouve bientôt seul à Montréal sous la garde dun modeste comptable. Il a six ans. Sa vie aventureuse ne fait que commencer ...

    Obsédé par la disparition de sa jeune mère et les sinistres individus qui ont comploté ce crime, il poursuit inlassablement ses recherches, creusant des tunnels sous les rues de Montréal, se faisant cambrioleur, multipliant les astuces et concoctant de brillants coups dans les hautes sphères de la finance internationale. Le monde laura surpris, il surprendra le monde.

  • Les indes accidentelles

    Robert Finley

    Ce conte fantasmagorique nous entraîne sur les traces de Christophe Colomb. À ses côtés, nous naviguons sur la mer Océane, vaste et mystérieuse, vers louest, toujours vers louest, obstinément, pour atteindre lOrient tant rêvé. Robert Finley imagine le parcours, les tempêtes, les craintes de léquipage ; il retrace les observations notées dans le journal de bord de Colomb, les descriptions étranges de ce territoire inconnu que Colomb croit être Les Indes, désignant ainsi, accidentellement, le Nouveau Monde.

    Ce livre, « écrit dans une langue dune extrême précision, émaillée dimages qui ne cessent déblouir », sappuie sur des documents dépoque et met en lumière le pouvoir à la fois créateur et destructeur du langage. Les signes, les mots, les lignes tracées sur une carte sont des « distorsions circonspectes » de la réalité, des représentations de ce que nous percevons du monde qui nous entoure. « Les bons navigateurs doutent toujours, non de la présence des choses, mais de ce quils voient et comprennent. Les bons navigateurs sont toujours perdus. Mais Colomb est un visionnaire et les visionnaires ne sont pas de bons navigateurs. Ils habitent un monde beaucoup plus simple : celui de ce quils connaissent simplement. » Robert Finley donne au voyage de Colomb sa véritable dimension épique et, au-delà de la découverte dun nouveau monde, cest toute la question de la grande aventure humaine, en quête de sens et de vérité, quil aborde dans Les Indes accidentelles.

  • Styx

    Roger Magini

  • Palestine, le refus de disparaître est un éloquent plaidoyer en faveur de l'instauration d'une paix juste et durable en Palestine.
    Cette paix exige, avant tout " processus " ou négociations, le respect des droits humains fondamentaux de tous les habitants de la terre de Palestine. L'asphyxie systématiquement organisée de la population civile palestinienne par Israël doit cesser. Le destin des peuples israélien et palestinien est intimement lié : la libération de l'un ne se fera pas sans la libération de l'autre. " Le peuple palestinien n'abandonnera jamais sa quête pour la reconnaissance de son identité et de ses droits légitimes.
    Sa cause est juste. Ce qui est juste ne peut être dénié à jamais. Les Palestiniens persévéreront. Comment le sais-je ? Je le sais car je connais mon frère, et mon frère est palestinien. " Bruce Katz.

  • La Ligne de feu

    Trevor Ferguson

    Dès les premières phrases, on est aspiré par un tourbillon. Le feu a tout rasé. Derrière lui, il ne reste que le conteur, le bavard, et ses paroles de rage et de tristesse qui tombent sur la terre assoiffée.

    Reed Kitchen travaille depuis toujours au chemin de fer. C'est un être lunatique et visionnaire qui possède le don inquiétant de percer le secret des autres. Il est aussi persuadé qu'il a le pouvoir de faire surgir les trains du fond de la nuit. Il court sur le toit des wagons en marche, chasse le chevreuil en dormant, se dresse devant les locomotives hurlantes et ne cesse de jacasser, comme si ses mots pouvaient réinventer le monde et faire dévier le destin des hommes.
    En route vers une nouvelle affectation sur les rives de la Skeena dans le nord de la Colombie britannique, il est intercepté par un détective qui lui demande d'espionner ses futurs camarades. Cette mission n'est qu'un prélude à une autre, bien pire, qui amènera Reed Kitchen et ses amis à faire la connaissance d'une prostituéee et à baigner, malgré eux, dans une sordide affaire criminelle.

  • Sur commande
  • Labeur

    Julie Bouchard

  • Palawan

    Vu Caroline

empty