Littérature traduite

  • Comme une tombe

    Peter James

    • Panama
    • 3 March 2006

    Comme une tombe s'ouvre sur un enterrement de vie de garçon. Celui de Michael Harrisson, jeune golden boy qui, avec son meilleur ami, Mark Warren, a monté une société immobilière fructueuse. Michael doit se marier trois jours plus tard. Pour fêter dignement l'événement et se venger de leur ami, farceur invétéré, ses amis ont préparé à Michael une nuit très spéciale : pendant qu'ils font la tournée des pubs, ils l'enferment dans un cercueil, au milieu de nulle part, où il doit attendre plusieurs heures. Malheureusement, la blague tourne mal : les quatre amis meurent dans un accident de voiture et Michael se retrouve piégé dans le cercueil. Roy Grace, inspecteur divisionnaire 6 un homme hanté par la disparition de sa femme 6 est contacté par la superbe fiancée de Michael, Ashley Harper, folle d'angoisse. Il se lance alors dans une
    course contre la montre, pour essayer par tous les moyens de retrouver Michael.

  • Le baume du dragon

    Silvana Gandolfi

    • Panama
    • 8 February 2007

    Au cours d'un voyage organisé au Népal, Andrew, cinquantenaire déprimé, fait la connaissance d'un vieux sage. Le sadhu lui demande de remettre un remède, le Baume du Dragon, à sa petite-fille, la kumari royale, déesse vivante de Katmandou.
    Andrew tâche sans conviction de s'acquitter de sa mission - en vain - et finit par avaler lui-même le remède. Les effets en sont prodigieux : Andrew voit ses rides s'effacer et son énergie revenir ; en trois semaines, il rajeunit de vingt ans. Mais le miracle tourne au cauchemar ! Pour stopper ce processus et sauver sa vie, Andrew doit se baigner dans un lac perdu au coeur de l'Himalaya.
    Une course contre la montre s'engage, en compagnie de l'exaspérante kumari...
    />

  • La mort leur va si bien

    Peter James

    • Panama
    • 1 March 2007

    "Cher Monsieur Bryce, Hier soir, vous avez accédé à un site que vous n'étiez pas autorisé à visiter. Vous avez de nouveau essayé d'y accéder ce soir. Nous n'apprécions pas les visiteurs non sollicités. Si vous parlez à la police de ce que vous avez vu ou si vous essayez encore d'accéder à ce site, ce qui va arriver à votre ordinateur arrivera à votre femme, Kellie, à votre fils, Max, et à votre fille, Jessica. Regardez et réfléchissez bien.
    Vos amis de Scarab Prodictions?" S'il avait eu le moindre soupçon de l'effet dévastateur qu'un foutu CD, trouvé sur la banquette d'un train de banlieue, allait avoir sur sa vie, Tom Bryce l'aurait sans doute laissé là où il était...
    La terrifiante nouvelle affaire du Commissaire Roy Grace, le premier officier de police qui admet avoir recours au paranormal...

  • Code cool

    Scott Westerfeld

    • Panama
    • 15 September 2006

    Vous êtes-vous déjà demandé qui était le premier gamin à avoir accroché son portefeuille à une grosse chaîne ? Le premier gars à avoir porté exprès un pantalon hyper-grand ? Sans parler du premier mec mythique à avoir mis sa casquette de base-ball à l'envers. Ce sont les Innovateurs, les gens au sommet de la pyramide du cool. Hunter Braque, dix-sept ans, est un Initiateur situé au deuxième niveau de la pyramide. Sa mission :
    Dénicher le dernier truc le plus cool pour qu'il soit commercialisé. Sa devise : 'observe sans te mouiller'. Mais dès l'instant où il croise le regard vert de Jen James l'Innovatrice, il ne peut s'empêcher de se mouiller à fond. Jen accompagne d'abord Hunter à un rendez-vous mystérieux avec sa patronne, Mandy. Lorsqu'ils découvrent le téléphone portable de cette dernière dans un immeuble abandonné et Mandy volatilisée, Jen entraîne alors Hunter dans une course-poursuite rocambolesque.
    A la frontière d'une cool-réalité où, de l'intrigante chaussure la plus cool du monde aux spots publicitaires de produits virtuels en passant par un groupuscule énigmatique oeuvrant à la chute de la société de consommation, les deux ados nous plongent dans un univers logotomisé dont personne ne sortira indemne.

  • Mort... ou presque

    Peter James

    • Panama
    • 5 March 2008

    La nuit où brian bishop a tué sa femme, il se trouvait également à quatre-vingts kilomètres de là, profondément endormi, après un dîner arrosé avec son conseiller financier.
    C'est du moins ce qui ressort de l'enquête menée par le commissaire roy grace sur le pervers assassinat de la jeune et jolie mondaine de brighton. bishop a-t-il réussi l'impossible grâce à un improbable don d'ubiquité ? quelqu'un aurait-il subtilisé son identité ? est-il un menteur hors pair ? au fur et à mesure qu'il progresse dans son enquête sur les moeurs en apparence si respectables du couple, les choses prennent une tournure bien différente de ce que roy grace pouvait imaginer...

  • American visa

    Juan de Recacoechea

    • Panama
    • 2 October 2008

    Mario Alvarez arrive à La Paz avec quelques pépites d'or, un costume neuf et un billet pour Miami. Il a plaqué son travail et dit adieu à ses amis, il y a longtemps que sa femme l'a quitté. Ne reste pour lui qu'à se présenter au consulat américain, car aujourd'hui, son fils l'attend en Floride. Pour Mario, une nouvelle vie va commencer. Descendu dans un hôtel digne de la cour des Miracles, il ne tarde pas à déchanter : les faux documents produits pour l'occasion ne font pas illusion bien longtemps... De beuveries en visites au bordel, s'amorce alors une quête désespérée afin d'obtenir le précieux tampon. Autant d'aventures kafkaïennes où se côtoient escrocs, parias, politiciens corrompus et où défile l'histoire récente de la Bolivie, de la prise du pouvoir par les révolutionnaires au règne des narcodollars... Un roman noir exotique et provoquant, dans la lignée des grands classiques américains du genre...

  • 1909 Sigmund Freud est à New York pour donner une série de conférences sur la psychanalyse. Au même moment, une jeune femme de la bonne société est étranglée après avoir été sauvagement torturée. Freud, fatigué, malade, en butte à l'hostilité de l'intelligentsia locale, se retrouve malgré lui impliqué dans l'enquête que mène l'inspecteur Littlemore... Des bas-fonds de Chinatown aux hôtels particuliers de Gramercy Park, ce thriller à l'intrigue impeccable nous plonge dans le New York en mutation du début des gratte-ciel.

  • Pour Laura Byrd, les temps est compté. Trois semaines plus tôt, ses deux collègues et elle se sont retrouvés seuls, bloqués dans l'un des endroits les plus froids et les plus reculés de la planète. Les deux hommes - scientifiques, comme elle - ont quitté leur abri pour aller chercher du secours, mais Laura comprend à présent qu'ils ne reviendront pas. Elle décide donc de réunir les restes de ses provisions et de tenter un périple peu ordinaire. Entre temps, dans une ville des Etats-Unis, arrive sans cesse plus de monde, jour après jour. Chacun des nouveaux arrivants a une histoire à raconter, mais ces récits ont tous en commun d'être celui du dernier voyage, de ce qu'ils appellent 'la traversée'. Car cette ville est la cité des morts.

  • Les sept jours de Peter Crumb

    Jonny Glynn

    • Panama
    • 10 January 2008

    « Je ne suis pas un homme bon.
    Je ne suis pas un homme mauvais.
    Dans sept jours je serai mort.
    Mon nom est Peter Crumb.
    Ceci est tout ce qui reste... » Peter Crumb est un homme dont la vie a déraillé suite à un drame dévastateur. Tel un Dr Jekyll des temps modernes, il est désormais habité par un autre, sorti de l'enfer de son incommensurable détresse.
    Au cours de ce qui doit être sa dernière semaine, il a décidé de marquer ce monde de son empreinte indélébile - au hasard, de façon injuste mais avec un diabolique sens du détail, s'inspirant des gros titres des journaux. Et lundi est synonyme de Meurtre...

  • Rien

    Janne Teller

    • Panama
    • 13 September 2007

    Le jour de la rentrée, Pierre Anthon, élève de 4e, annonce qu'il a compris que la vie n'a pas de sens, « parce que tout commence pour finir », et il quitte l'école pour se percher dans un prunier. Les jours passent et ses copains de classe, perturbés, décident de lui prouver combien il a tort en constituant un « mont de signification ». Chacun devra y déposer quelque chose qui en a, justement, de la signification. Tout y passe : les jolies sandales vertes, le drapeau danois, le cercueil du petit frère, la virginité de Sophie. Tous font un sacrifice demandé par les autres. Mais à ce jeu, la surenchère va bientôt gagner les esprits, jusqu'à l'irréparable.

  • Notre jeune narrateur de 77 ans, Hildegunst von Mythenmetz, habite la Forteresse du dragon, un promontoire rocheux situé en Zamonie occidentale. Il aspire à devenir le plus grand écrivain du pays. Danzelot von Silbendrechsler, son parrain en poésie, âgé de 888 ans, raconte à son élève sur son lit de mort qu'il a reçu un jour un manuscrit d'une exceptionnelle qualité, écrit par un jeune poète inconnu à qui il a conseillé de se rendre à Bouquinbourg pour trouver un éditeur. Danzelot prévient Hildegunst : " lorsque tu liras ce manuscrit, tu recevras un choc effroyable, tu voudras abandonner ta carrière, peut-être voudras-tu mettre fin à tes jours ! Surmonte cette crise et tire les leçons de ce texte parfait. Quitte la Forteresse du dragon, voyage, étends ton horizon et cherche cet auteur dont je n'ai plus de nouvelles. " Dans l'héritage que lui a laissé son parrain, Hildegunst découvre le manuscrit et, bouleversé par sa lecture, décide de retrouver cet écrivain inconnu et de se rendre à Bouquinbourg. C'est là que l'histoire commence...
    Des cyclopes, une chauve-souris blanche, des chasseurs de livres sanguinaires, des cannibales, des livres dangereux, des livres vivants, des créatures aux noms inconnus, Colophonius Regenschein retrouvé, un roi des Ombres, un géant. Tels sont les protagonistes de ce roman hauts en couleurs. Les aventures sont nombreuses, terrifiantes, notre jeune dragon doit surmonter chaque épreuve et cherche toujours l'auteur inconnu du manuscrit. Mais il est aussi aidé, connaît l'amitié, et fait son apprentissage d'individu (il perd ses rondeurs adolescentes) et d'écrivain. Il apprend ce qu'est " l'Orm " - sorte de " nirvana " ou stade de perfection que de rares écrivains ont atteint - et son alphabet des Étoiles...

  • Un jardin de papier

    Thomas Wharton

    • Panama
    • 18 September 2008

    Chaque livre a sa propre histoire. Pour embrasser toutes celtes qui fleurissent dans ce Jardin de papier, il faut en raconter plusieurs autres : d'abord celle d'une jeune fille rencontrée dans les ruines d'une librairie de Québec en 1759, puis celle de l'imprimeur anglais Nicolas Flood, sommé de créer un livre infini pour satisfaire la lubie du comte d'Ostrov, excentrique passionné d'énigmes et de mécaniques fantasques. Absorbé tout entier dans ta poursuite de cette chimère, Flood entreprend un périple fabuleux qui le mènera autour du globe en compagnie de personnages tout droit sortis d'un cirque ou des Mille et Une Nuits : Djinn, un être auréolé de mystère, Ludwig, l'automate, Amphitrite, corsaire à la peau d'ébène, et la jeune Pica, capable de respirer sous l'eau. Un jardin de papier, c'est une fable gigogne sur les rêves des créateurs, une romance baroque truffée de révélations, un livre magique offert en hommage au pouvoir de l'imagination, situé quelque part entre le Gormenghast de Mervyn Peake et Les Aventures du baron de Münchhausen.

  • Drôles de sciences

    ,

    • Panama
    • 23 August 2007

    Convaincu par son prof de sciences que cette discipline est pleine de poésie, un jeune garçon nous embarque à bord d'un long rêve où amibe, évolution, chaîne alimentaire, anatomie, etc., font l'objet de bouts rimés, poèmes versifiés, et autres épopées. Le sens de l'absurde et l'ironie si propres à Jon Scieszka s'allient une nouvelle fois aux illustrations du talentueux Lane Smith et font de ce voyage poétique au pays des sciences une invitation à voir cette matière d'un tout autre oeil.

  • Le meurtrier de l'avent

    Thomas Kastura

    • Panama
    • 16 October 2008

    Cologne, fin du mois de novembre. Une lettre anonyme envoyée à la police annonce un drame dans le métro le soir du 23 décembre. Parallèlement, les quatre musiciens du groupe Barbarossa sont assassinés ; différents incendies criminels se déclarent, tandis que des messages cryptés, chaque jour plus inquiétants, continuent d'affluer. Existe-t-il un lien entre ces événements ? Qui est Marta, vidéaste amateur disparue dans de tragiques circonstances ? Et cet étrange individu, tel James Stewart dans Fenêtre sur cour, qui espionne les allées et venues de ses voisins ? Au rythme du calendrier de l'avent, suivez la course contre la montre du commissaire Raupach, prêt à tout pour déjouer l'attentat...

  • « Bien que né en 1843 et mort en 1916, Henry James est un des plus grands écrivains de notre époque. Il est moins le contemporain de Kipling ou de Tolstoï que celui de Kafka. Ce fut un maître inégalé de l'ambiguïté et de l'indécision, si quotidiennes aujourd'hui dans l'art. Avant James, le romancier était un être omniscient, qui pénétrait même les rêves de l'aube, ceux que
    l'homme oublie à son réveil. En partant, peut-être à son insu, du roman épistolaire du XVIIIe siècle, James découvre le point de vue, le fait que la fable est narrée à travers un observateur, lequel peut être faillible et l'est généralement. Les lecteurs de James se voient tenus à une méfiance continuelle et lucide qui fait parfois leur plaisir et d'autres fois leur désespoir.
    Pour cette anthologie, nous avons choisi trois récits très variés. Dans La Vie privée se conjuguent le fantastique et la satire, le thème si souvent recréé du double, cher à Stevenson et à Papini, et la dérision des splendides nullités qui
    traversent les scènes visibles du monde. Owen Wingrave peut sembler, au début, un plaidoyer pacifiste ; nous voyons ensuite que la gravitation
    de l'antiquité et du spectre n'exclut pas l'épopée.
    Les Amis des amis renferme une profonde mélancolie et, en même temps, c'est une exaltation de l'amour élaboré dans le mystère le plus secret. »
    Jorge Luis Borges

  • L'incroyable Spider-Man ; pop-up

    Collectif

    • Panama
    • 5 September 2008

    Une série inédite pour les vrais fans de Spiderman d'après la bande dessinée originale. Dans ce livre suit la métamorphose de Spidey qui, de Peter Parker, rat de bibliothèque timide et studieux se transforme en gentil tisseur-justicier du coin. Et mieux encore, retrouve ces sept ennemis les plus mortels dont Docteur Octopus, le bouffon vert et l'homme sable.

  • La fille du boucher

    Linda Barry

    • Panama
    • 6 September 2007

    En 1971, Roberta, 16 ans, vit dans une maison crade, sur une route crade. Cinq ans se sont écoulés depuis le massacre de Lucky Chief Motel où elle fut trouvée errant dans le désert, recouverte de sang, et tenant dans ses bras Cookie, son fidèle chien galeux. Un épisode de sa vie qu'elle avait décidé de taire jusqu'au jour où elle se retrouve au poste de police, tripant sur deux des 127 acides trouvés dans la chaussure de la Tortue, son singulier prince charmant. Roberta est alors interdite de sortie pendant un an et n'a pour ainsi dire plus rien à perdre. Un an en enfer avec 'la mère', monstre de sadisme, et Julie, sa petite peste de demi-soeur égoïste, cloîtrées dans leur maison pourrie donnant sur une décharge publique.

  • Les cartes du monde

    Simon Ings

    • Panama
    • 18 September 2008

    En 2006, la police anglaise découvre les corps de cinquante-huit clandestins ensevelis dans la vase d'une plage de Portsmouth. C'est sur la base de cet incident que Simon Ings évoque, dans ce stupéfiant roman, les histoires de ceux qui y sont, de près ou de loin, impliqués : Stacey Chavez, actrice anorexique, avide de célébrité et d'amour ; Anthony Burden, génie mathématique inadapté qui épousera la cause juive ; Saul Cogan, farceur londonien des années soixante devenu professeur au Mozambique puis convoyeur de clandestins... Nick Jinks enfin, leur dénominateur commun à tous, homme violent qui fuit son passé et sa folie, semant l'horreur et la mort. Ainsi donc se déploie un voyage audacieux à travers continents et générations, où se répondent des événements apparemment disparates - le blitz, la révolution cubaine, la naissance du catch à la télévision, l'indépendance du Mozambique. Ils dessinent pourtant peu à peu, telle une vaste toile scintillante, ces cartes du monde, liens secrets et invisibles, qui sont l'inverse du destin...

  • "Notre volume inclut le conte de Chesterton que j'estime le meilleur. Avec un long chemin blanc, des hussards blancs et des chevaux blancs, Chesterton monte un beau coup de partie d'échecs. Je me réfère aux Trois Cavaliers de l'Apocalypse. Dans L'Honneur d'Israël Gow, le sombre château d'Ecosse est un élément essentiel d'un mystère apparemment insoluble; dans L'oeil d'Apollon, le culte d'un dieu antique sert l'exécution d'un crime; dans Les Pas dans le couloir est inventé un nouveau mode de déguisement; le titre Le Duel du professeur Hirsh - je ne veux pas être trop explicite - est déjà une pétition de principe. L'ancien thème du double, qui inspira des livres fameux à Stevenson et à Dostoïevski, est repris ici de façon originale, selon des modes très variés que je ne dévoilerai point par avance au lecteur, mais que ce dernier soupçonnera et découvrira peu à peu avec un étonnement renouvelé." Jorge Luis Borges

  • Le second roman de DBC Pierre retrace un fantaisiste rapprochement entre l'Est et l'Ouest. À l'Ouest, des jumeaux siamois (Bunny et Blair) séparés chirurgicalement mais tardivement et qui fonctionnent toujours de concert - après trente trois ans passés dans une institution spécialisée au Nord de l'Angleterre - sont envoyés à Londres en congé pour quatre semaines.
    Là, dans une ville militarisée et soumise au couvrefeu suite à de multiples attentats terroristes, Bunny et Blair sont confrontés aux réalités de la mondialisation, du marketing et du sexe.
    À l'Est, dans le Caucase en proie à la guerre civile, les habitants se chauffent au fumier en se disputant les maigres rations de pain livrées deux fois par mois par train de marchandise. Et la famille Derev tente de survivre.
    La fille, Ludmilla ne rêve que de passer à l'Ouest avec son petit ami, Misha. Quand son grand-père, dont les bons de pension nourrissent la famille, tente de la violer, elle le tue. Les Derev sont donc contraints de vendre leur unique bien - un vieux tracteur - et d'envoyer Ludmilla trouver un emploi à la ville la plus proche.
    Un enchaînement d'événements aussi hallucinants que plausibles va précipiter une rencontre explosive entre les très anglais jumeaux et l'intrépide caucasienne. Un roman burlesque et picaresque rehaussé par des saveurs de bacon anglais et des effluves de mauvaise vodka russe. Une aventure qui confirme le talent de DBC Pierre comme conteur. Un comique de situation qui plonge ses racines dans la tragédie issue des remous de l'histoire.

  • « En 1992, au cours de sa campagne électorale, Bill Clinton commença à évoquer la « fin » de l'aide sociale aux Etats-Unis. Ce livre est la somme de sept années d'efforts pour découvrir ce qui s'est passé ensuite, des ghettos de Milwaukee aux antichambres du pouvoir à Washington. Il se concentre sur trois femmes noires formant une famille au sens large, inséparables au début, mais qui suivent ensuite des trajectoires différentes. Trois personnes ne peuvent sans doute en représenter des millions. Mais le pragmatisme d'Angie, la réserve de Jewell et la séduction manipulatrice d'Opal couvrent un large spectre. Pour mettre au point ce récit, je me suis basé sur des années de conversations avec les protagonistes. J'ai également examiné le bilan de dix années de prestations et de revenus, et discuté avec tous ceux mêlés à leur vie : parents, amants, travailleurs sociaux, patrons, amis. Minutes des procès, déclarations de revenus, bulletins scolaires, correspondances diverses ont alimenté mon travail, et les matériaux généalogiques m'ont permis de remonter l'histoire familiale sur six générations. Certains se demanderont pourquoi j'ai choisi une famille noire, alors que sur le plan national, Blancs et Noirs fournissent à part égale 40% des allocataires. J'ai d'abord choisi Milwaukee, épicentre de la croisade anti-aide sociale. Il se trouve que 70% des bénéficiaires de l'aide y étaient noirs. Quand a commencé la campagne visant à éradiquer l'aide sociale, l'archétype de l'allocataire était une femme noire venant de Chicago, dont la mère ou la grand-mère était née dans les champs de coton du Mississippi. Par ailleurs, il y a des avantages à assister à l'émergence et à la faillite du système à travers l'exemple des Noires. Elles ont six fois plus de risques que les Blanches de bénéficier de l'aide sociale. Parmi les allocataires de longue durée, le déséquilibre est encore plus prononcé puisque près de 70% sont noires. À la lumière de notre histoire nationale, cela n'a rien de surprenant. Le récit qui va suivre s'inscrit donc aussi dans l'histoire des relations entre Noirs et Blancs, ressuscitant un passé beaucoup moins lointain que je ne l'aurais cru de prime abord. » Jason DeParle

  • Messagère de l'au-delà

    Mary Hooper

    • Panama
    • 6 March 2008

    Oxford, décembre 1650.
    Anne green, une jeune servante accusée d'infanticide, vient d'être pendue haut et court. son cadavre, au grand dam de sa famille, est livré à l'université afin d'y être disséqué. robert, étudiant en médecine bègue et introverti, est de ceux qui doivent assister à cette leçon d'anatomie. mais, à sa grande surprise, il décèle bientôt chez la jeune fille des signes de vie. inspiré d'un fait réel, le destin terrible et singulier, aux frontières du surnaturel, d'une adolescente dans l'ana angleterre puritaine du xviie siècle

  • Un jour sans

    Mark Mcnay

    • Panama
    • 10 January 2008

    Installé dans la banlieue de Glasgow avec sa femme et sa fille, Sean O'Grady, la trentaine, travaille dans l'usine locale de conditionnement de poulets, autrement dit en enfer.
    De virées au pub en visites chez le bookmaker, de rêves déçus en fins de mois difficiles, Sean se satisferait pourtant de ce quotidien médiocre. Mais voilà que son frère Archie, protecteur et bourreau à la fois, obtient une remise de peine et sort de prison avec la ferme intention de récupérer l'argent qu'il a confié à son frèro. Sean ne dispose que de quelques heures pour réunir la somme qu'il a dépensée...
    Une journée haletante débute alors pour lui dans ce goulag moderne, avec pour leitmotiv un dilemme digne d'un tragédie shakespearienne : son frère ou sa propre vie.

empty