Oskar

  • L'histoire : Chilala, qui signifie oiseau de neige, et Amarok, qui signifie loup, sont des jumeaux cherokees. Lorsque les Blancs s'approchent de leur tribu, les deux enfants s'efforcent de se conformer à leurs attentes. Amarok préfèrerait les voir partir, alors que Chilala espère un avenir meilleur pour eux. Malheureusement, les Blancs désirent s'approprier leurs terres. Débute alors pour Chilala et Amarok, le plus grand exil que les Indiens aient connu...

    Le documentaire : Il aborde la vie des enfants Cherokees. On découvrira à l'aide de documents d'archives, la culture indienne, les croyances des enfants cherokees et leur mode de vie en conformité avec la nature et surtout l'exil et le plus grand génocide indien qui emporta aussi les enfants. Le documentaire s'achève sur une réflexion sur la non-violence, au coeur des questionnements des Indiens à cette époque.

  • Dans les années 40, une fillette noire donne son premier concert de piano. Ses parents sont fiers de venir la voir jouer. Mais un couple de Blancs arrive et leur demande de céder leurs places... Une histoire émouvante sur la ségrégation, inspirée d'un moment de la vie de Nina Simone.
    Suivi d'un dossier documentaire faisant écho au récit : la ségrégation et ses liens avec la musique des Noirs américains. Les chants que les esclaves entonnaient pour se donner du coeur à l'ouvrage puis ceux des militants des droits civiques criant leur désir de liberté.

  • L'histoire : Cet album raconte l'histoire d'un jeune garçon pendant la guerre d'Espagne. Au centre de son village, un arbre trône depuis des siècles. C'est un chêne qui a résisté aux blessures du temps qui passe, comme à la violence des conflits. L'arbre devient alors un symbole de résistance. Mais l'enfant doit quitter le pays. Le chêne luttera à sa place...
    Avec des mots simples, ce livre traduit un quotidien bouleversé, fait d'espoirs et d'inquiétudes.
    Les illustrations de Clémence Pollet qui dessinent des silhouettes presque intemporelles traduisent l'universalité du propos : à travers la vie de cet enfant, ce sont tous ceux qui ont vécu cette guerre qui sont évoqués.

    La partie documentaire : Elle traite du sort des enfants pendant la guerre d'Espagne. On découvrira avec l'aide de témoignages d'anonymes, de dessins, de lettres de petits Espagnols exilés au bout du monde, le quotidien des enfants en France, en Russie, et ailleurs. C'est toute l'enfance qui s'exprime dans cet exil. L'ouvrage se termine par une réflexion sur la guerre et la Résistance.

    Cet album de l'Histoire propose un éclairage nouveau sur la Retirada offrant aux enfants un ouvrage touchant et fort dans lequel ils se reconnaîtront.

  • Ernest grandit au début du siècle. Il tombe amoureux de la jolie Jasmine. Mais la guerre est déclarée et Ernest doit partir au front. Il est séparé d'elle. Dans les tranchées, sous la mitraille, il pense encore et toujours à celle qu'il aime... Une belle histoire d'amour pendant la Grande Guerre.
    La partie documentaire : Il aborde la Première Guerre mondiale. On y découvrira d'autres récits de vie de Poilus et de leurs proches. Des documents d'archives inédits viennent étayer cette présentation. Une large place est faite aux lettres et aux carnets rédigés par les Poilus. Cette partie documentaire se veut ainsi une initiation à la pratique de la recherche historique. Enfin, une dernière page problématise les notions abordées et initie les enfants à la philosophie de l'histoire.

empty