Oskar

  • A` travers 25 grandes dates, il retrace la construction de la France, depuis ses origines. Ces 25 dates pre´sentent l'Histoire de la France sous tous ses aspects : militaire (par exemple -52 : Bataille d'Ale´sia), politique (par exemple 1905 : La se´paration des E´glises et de l'E´tat), e´conomique (par exemple 1957 : Traite´ de Rome), mais aussi philosophique (par ex.1751 : publication de L'Encyclope´die), scientifique (par ex.1885 : Pasteur de´couvre le principe du vaccin), litte´raire (par ex.1670 : Molie`re s'installe a` Paris et conquiert la cour du roi) ou socie´tal (par ex. mai 1968 : La France descend dans la rue).
    C'est l'histoire de la Culture franc¸aise, depuis les e´ve´nements qui l'ont construite, en passant par les progre`s sociaux et scientifiques, jusqu'aux drames qui hantent encore les me´moires de chacun qui se trouvent re´unis dans cet ouvrage. Les textes, agre´mente´s d'anecdotes et de dessins humoristiques, permettent de s'instruire et de re´fle´chir tout en s'amusant.

  • Les jeunes d'hier consultaient des encyclopédies pour y trouver les informations dont ils avaient besoin, ou pour y potasser un sujet particulier. Aujourd'hui ils se servent d'Internet, qui leur fournit des milliards d'informations.
    La collection Le Monde en marche est complémentaire, transversale à l'encyclopédie moderne que constitue Internet : elle vise à donner aux jeunes des clefs de compréhension du Monde, à leur montrer que celui-ci n'est pas un amas de choses, mais qu'il est un ensemble dont le mouvement résulte de l'action des hommes de leurs décisions, de leurs conflits.
    À travers ses différents titres, la collection Le Monde en Marche présentera aux jeunes les choses du Monde non pas comme des " données ", comme des éléments " naturels ", comme des résultantes de forces célestes ou divines, mais bien comme les résultantes de choix. Les lecteurs seront amenés non pas à enregistrer pour mieux savoir les choses, mais à réfléchir sur leur Pourquoi ?, Quand ?, Comment ?
    En sélectionnant les entrées, le thème, nous n'avons pas visé l'exhaustivité, mais l'exemplarité du phénomène analysé. Dans la même optique, les illustrations ne visent aucunement à décrire les choses, mais à en comprendre le sens : ce seront des dessins, humoristiques ou décalés, qui, tels les dessins de presse, permettront la réflexion et la discussion.

  • Nous vivons dans un monde plus vieux que nous. Ce monde, auquel nous finissons par ressembler, est, pour partie, l'oeuvre de grands personnages de l'Histoire, qui l'ont modelé, ont infléchi sa course, et nous l'ont légué tel que nous le connaissons. Comprendre ce monde, c'est connaître ceux qui l'ont fait. Ce livre voudrait faire les présentations. Fréquenter nos grands aînés, c'est en savoir également un peu plus sur nous-même.

    Voici la liste des 27 grands personnages présentés dans cet ouvrage :
    Homère, Platon, Confucius, Jésus-Christ, Buddha, Mahomet, Copernic, Galilée, Averroès, Darwin, Lucie, Diderot, Cléopâtre, Jules César, Charlemagne, Rousseau, Olympe de Gouges, Karl Marx, Gandhi, Martin Luther King, Gutenberg, Christophe Colomb, Léonard de Vinci, Einstein, Turing, Pasteur, Cyrano de Bergerac.

  • Les jeunes d'hier consultaient des encyclopédies pour y trouver les informations dont ils avaient besoin, ou pour y potasser un sujet particulier. Aujourd'hui ils se servent d'Internet, qui leur fournit des milliards d'informations.
    La collection Le Monde en marche est complémentaire, transversale à l'encyclopédie moderne que constitue Internet : elle vise à donner aux jeunes des clefs de compréhension du Monde, à leur montrer que celui-ci n'est pas un amas de choses, mais qu'il est un ensemble dont le mouvement résulte de l'action des hommes de leurs décisions, de leurs conflits.
    À travers ses différents titres, la collection Le Monde en Marche présentera aux jeunes les choses du Monde non pas comme des " données ", comme des éléments " naturels ", comme des résultantes de forces célestes ou divines, mais bien comme les résultantes de choix. Les lecteurs seront amenés non pas à enregistrer pour mieux savoir les choses, mais à réfléchir sur leur Pourquoi ?, Quand ?, Comment ?
    En sélectionnant les entrées, le thème, nous n'avons pas visé l'exhaustivité, mais l'exemplarité du phénomène analysé. Dans la même optique, les illustrations ne visent aucunement à décrire les choses, mais à en comprendre le sens : ce seront des dessins, humoristiques ou décalés, qui, tels les dessins de presse, permettront la réflexion et la discussion.

empty