Biographie / Témoignage littéraire

  • Née en 1957 dans une famille d'artistes de l'aristocratie arménienne, Catherine grandit entre non-dits et secret. Son enfance traumatisée par une mère déficiente et toxique et la mort prématurée de son père ont pour conséquence une vertigineuse descente aux enfers : maltraitance, viols, héroïne et incarcération se succèdent jusqu'à la rencontre avec une psychanalyse libératrice.

  • On est dans les années soixante, dans une ville ouvrière. Les parents sont tout-puissants, les enfants ne sont pas considérés, un prof est intouchable... « L'enfant bonsaï » c'est Colette, née de père inconnu, placée dans une famille d'accueil. Quand sa mère vient la récupérer à six ans, c'est un long cauchemar qui commence. Cette femme libre, prof appréciée, souffre de problèmes psychologiques. Elle prend sa fille en grippe. L'arrivée d'un amant va décupler sa perversité et sa violence... En retraçant son calvaire, Colette retrouve l'enfant qu'elle a été, pleine de vie, d'imagination et de courage. Elle pointe aussi les conséquences de ces années terribles sur sa vie d'adulte, tente de comprendre la folie de sa mère et s'interroge sur le silence coupable de l'entourage.

  • Je suis une rescapée de l'aiguille à tricoter. Pourquoi moi ? J'aimerais bien le savoir... Si la pilule a aujourd'hui libéré la femme, elle a aussi empêché des milliers d'enfants torturés par le secret de leurs origines de voir le jour. Au début des années soixante-dix, les candidats à l'adoption n'avaient pas besoin d'aller au bout du monde pour satisfaire leur besoin d'enfant, les maisons d'enfants du territoire français étaient encore bien garnies. C'est comme cela, qu'à l'âge de 6 mois, j'ai rencontré papa et maman. Nouvelle naissance, nouveau nom et appartenance à une famille. La difficulté est de vivre avec cette petite différence presque invisible pour le non-initié mais qui est bien présente. Comment ne pas penser à cette madame X, cette génitrice mystérieuse ? Comment construire son enfance, son adolescence et plus tard sa vie d'adulte sur des non-dits, des silences et parfois des mensonges ?

  • « Je t'ai alors laissé me demander vingt, trente fois où se trouvait papa. Je t'ai répondu vingt ou trente fois d'un ton calme et bienveillant. À chaque fois, tu m'as répondu tranquillement : «Ah bon, très bien, et on le retrouve à quelle heure ?». J'étais sidérée. Tu oubliais réellement les réponses au fur et à mesure, au point de ne pas te rendre compte que nous répétions sans arrêt le même dialogue. J'espérais que tu me demandes de cesser cette mascarade. Cela ne venait pas. Nous étions juste dans notre nouvelle vie. » Âgée de quarante-sept ans, Stéphanie Petit est médecin anatomopathologiste. La maladie d'Alzheimer de sa mère l'a propulsée de l'autre côté du miroir, celui du malade et de sa famille. Désemparée, puis embarquée dans une aventure humaine remplie d'amour, elle a ressenti le besoin de raconter à quel point cette maladie impacte non seulement la personne atteinte, mais aussi son entourage proche. Après dix ans de recul, au-delà de l'histoire personnelle, elle espère que ce témoignage pourra venir en aide à d'autres familles encore démunies.

  • Victime ou prévenue ?

    Léo Lie

    Le harcèlement scolaire est le fait d'être victime de violences physiques ou morales, de manière répétée. Il s'agit d'un fait de société majeur. Insultes, moqueries, humiliations, coups... L'enfant harcelé, dans sa fragilité, est réduit à néant. Ces violences ont non seulement un impact immédiat mais aussi profond sur le comportement. Elles sont à l'origine de souffrances psychiques qui ont poussé certaines victimes à vouloir quitter ce monde ou à adopter des conduites délictuelles. Ce livre a été écrit afin de créer une prise de conscience des conséquences tragiques du harcèlement scolaire ainsi que l'importance de briser le silence.

  • Ailleurs

    Cecile Cadilhac

    « Saint-Georges-de-l'Oyapock. C'est là que je serai dans quelques jours. C'est dans cette petite ville de Guyane française que je vais enseigner dans une école primaire pendant un an. Je n'ai jamais mis les pieds en Guyane, je ne suis pas enseignante. Mais qu'est-ce qui me prend, à quarante ans, de me lancer dans une aventure qui semble s'apparenter à une galère? J'ai ici, en Normandie, un travail, un conjoint, une vie stable, des loisirs, des amis... » Avec humour et sensibilité, l'auteure vous fait partager mois après mois son aventure guyanaise à travers des récits pittoresques. Laissez-vous porter par ses péripéties au fil de l'Oyapock...

  • Nous sommes en 1945 : alors que les Français célèbrent le bonheur de vivre retrouvé, Guy Gervois, 17 ans, s'engage pour l'Indochine. Il décide, au péril de sa vie, d'aller combattre les ennemis de la France en Extrême-Orient. Il nous raconte l'enfer de façon absolument exacte, sans exagération ni modération.

  • Des coups de folie, des coups de coeur, des coups de blues, des larmes de joie, des hauts et des bas, des rires et des pleurs... Des mois à l'autre bout du monde vous changent un ado. Parti sans savoir dans les bras de quelle aventure il se lançait, il m'a raconté. Enthousiaste ou plus réticente, elle me dévoile des images plein le coeur. Voici un kaléidoscope de visages : ils s'appellent Yuko, Caro, Andrea, Cristiano, Angela ou Pablo. Tous ont un point commun même s'ils ne se connaissent pas. Un bout de chemin, des moments phare, des étincelles... leur histoire, revue et adaptée mais, somme toute, très proche de leur vie de quelques mois de rêve... ou de cauchemar.
    />

  • Né en 1950 à Hanoï (Vietnam), Christian Micheau est issu d'une famille relativement aisée. Il passe sa jeunesse à Abidjan en Côte-d'Ivoire, puis, la période militaire accomplie en France, part à Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Mais sa vie va basculer : à l'âge de vingt-deux ans, un terrible accident de voiture va le conduire dans le milieu hospitalier où il connaîtra les centres de rééducation et les maisons de repos dans trois pays différents pendant neuf années consécutives. C'est le sujet d'un premier roman autobiographique intitulé 9 ans. Avec ce deuxième opus, l'auteur poursuit ses aventures semées d'obstacles, de péripéties, de situations insolites, d'évènements marquants et imprévus. Toujours avec amour, humour, tendresse et sincérité, il nous invite à découvrir cette aventure humaine singulière émaillée de rencontres et d'amitiés.

    Sur commande
  • Ceci est l'histoire bouleversante d'une petite fille qui est née avec un plexus brachial suite à une erreur médicale survenue lors de l'accouchement. Depuis l'âge de quatre ans, elle est atteinte d'épilepsie. À vingt-deux ans, son médecin a découvert qu'elle était diabétique. Plus tard, elle a perdu toute sa famille dans d'horribles circonstances. Le destin l'a frappée à plusieurs reprises. mais elle a su faire face à toutes les épreuves de la vie. C'est ainsi que Marie-Christine sourit tout le temps : elle veut montrer à tous comment la vie devrait être vécue, en essayant de garder toujours la tête haute. Une leçon de courage, qui permet notamment de mieux comprendre le diabète au quotidien, et à travers laquelle pourront se reconnaître tous ceux atteints d'un handicap.

    Sur commande
  • Françoise revient sur son enfance, celle heureuse mais courte avec sa mère à Paris, puis celle triste car sans affection et très solitaire, dans le sud-ouest. Elle est placée dans un foyer d'accueil composé uniquement d'une femme âgée et acariâtre. Heureusement, elle va rencontrer un instituteur qui a une haute opinion de son métier. En 1958, il lance l'idée d'un journal qui va vivre jusqu'en 1962. De nombreux passages écrits par les élèves sont repris dans cet ouvrage et témoignent de la vie d'une école primaire rurale à cette époque et des méthodes éducatives de ce maître qui s'intéressait à tous les enfants de sa classe, même aux plus défavorisés. Ces méthodes étaient variées, allant du cinéma aux voyages, aux sports, au jardinage... Françoise souffre dans son foyer où l'inconfort règne, mais s'épanouit tous les jours à l'école et elle va réussir ses études et se construire un bel avenir. Elle va aussi découvrir son père... plus tard.

  • « Je suis autiste atteint du syndrome d'Asperger (une forme d'autisme de haut niveau). Il paraît que je suis intégré et adapté socialement et professionnellement, bien qu'imparfaitement et bien que je ne sache pas trop ce que ces mots veulent dire. Par ce récit, à 53 ans, cadre bancaire, je lève le voile sur mon secret et vous livre à visage découvert, sans réserve ni artifice, qui je suis mais, surtout, qui je veux continuer à être. Je vous offre un témoignage authentique ainsi que ma vision d'un monde artificiel, d'une société qui préjuge et qui rejette la différence. Je vous emmène tout au long de ce livre dans "mon monde", avec mes réussites, mes échecs, mes joies et mes souffrances, dans l'espoir d'entendre d'autres voix se lever et crier : "je suis autiste". Dans l'espoir de voir des esprits s'ouvrir et reconnaître, enfin, notre potentiel et surtout nos valeurs, qui sont aussi notre force. »

    Sur commande
  • Un enfant de quatre ans, aîné de trois, voit passer l'ennemi à la porte de sa maison, il lui reste encore une certaine indifférence mais vite dissipée... Il vient de repenser à son père qui vient d'être fait prisonnier. Aujourd'hui, il est où ? Il a cinq ans lorsque sa mère doit aller travailler pour nourrir la petite famille. Ce gamin devient responsable des deux petits ! Cette charge déclenche une exigence : tout regarder, tout comprendre, donc devenir adulte - la protection des petits l'oblige... Parallèlement la mémoire s'active, elle se gorge de souvenirs, trop d'éléments sont trop prégnants pour ne pas être transmis à Papa... Le destin a voulu que, de 1956 à 1958, ce garçon fasse son service militaire dans un dépôt de munitions près d'anciennes tranchées autour de Verdun... Le contexte vient corroborer, compléter, étayer les souvenirs de 40-45. L'âge oblige aujourd'hui ce garçon à faire part, à transmettre : souvenir, réflexions, déductions en tant que témoin de cette tranche de vie de notre beau pays qui a su rester indépendant face à deux ogres accapareurs de territoires à la fin d'un régime tyrannique.

    Sur commande
  • Les pépites d'or

    Cat R

    "Ne pas savoir ce que l'on veut et avoir des projets démesurés. Osciller entre la résignation frustrante et la révolte dévastatrice montre toute la difficulté à sortir de l'abîme qu'est la maladie bipolaire.

    Personne n'osait me contrarier, tout le monde me laissait passer, les portes s'ouvraient avant que je ne les pousse, j'étais une tornade. J'avais envie de prendre le monde à bras-le-corps et le secouer..."

    Sur commande
  • « Dans trois semaines, si tu es disponible, je t'emmène en Guinée Conakry ». Il ne lui a pas fallu longtemps pour faire son sac. Damien de Vendeuil avait décidé de partir. Il a mis un pied en Afrique, et après plusieurs saisons d'apprentissage, a réalisé ce qu'il voulait être : Il est devenu guide de chasse. « C'est un métier passionnant et déterminant, riche en évènements et en rencontres. Des campements aux villages, des chasses du petit gibier aux safaris des grands animaux, les enseignements sont quotidiens. Il est difficile d'en parler en quelques mots. Sorties de leur contexte, les anecdotes n'ont plus le même sens, la même saveur ». Alors, pour raconter son attachement à la brousse, parler des implications nécessaires à la sauvegarde de la faune sauvage, il a pris la plume. Ce n'est pas seulement le livre du chasseur qu'il était, c'est aussi celui du chasseur professionnel, protecteur de la nature qu'il est devenu.

    Sur commande
  • Écrire la vie de ses ancêtres sans leurs témoignages, sans pouvoir regarder par-dessus l'épaule des censeurs qui avaient déjà décacheté les courriers, paraît une entreprise hasardeuse, entreprise qui ne répond pas au goût actuel de l'histoire du conflit par la lorgnette du sacro-saint témoignage épistolaire. Se passer, se méfier des longs témoignages reconstruits après guerre aurait pu aussi être un sérieux handicap pour l'étude de ces destins individuels. Pourtant, le chercheur s'est lancé dans le fastidieux travail de consultation des archives numérisées par les départements, le ministère de la défense et la Bibliothèque nationale de France pour reconstituer l'expérience de la guerre de huit familles originaires du sud du département du Nord, des historiques cantons du Quesnoy, de Cambrai, de Maubeuge, de Denain et de Valenciennes. C'est donc une succession de vingt épisodes des vies de ces quinze membres de huit familles pendant la guerre qui se déroule au fil des pages de cet ouvrage. Vingt épisodes qui mènent le lecteur d'août 1914 à mars 1919.

    Sur commande
  • La farceuse

    Thierry Dumas

    Thierry Dumas est atteint de sclérose en plaques depuis 1994. Il avait 24 ans. Il livre ici son parcours de malade avec ses hauts et ses bas. Il a écrit ce témoignage pour faire connaître la maladie comme il la connaît, mais aussi pour donner du moral aux gens qui n'en ont pas car il y a toujours le soleil derrière les nuages, il en est convaincu. Le serez-vous après l'avoir lu ? Un livre poignant, rempli d'espoir et un message positif incroyable.

    Sur commande
  • Orion cherche une femme. Il a perdu la sienne quelque part dans la constellation du Scorpion. Il arpente le ciel au travers de la toile Internet et se prend les pieds dans ses propres fils. Il tombe, se relève et se découvre très dépendant du genre féminin. Et tandis qu'il commence à se noyer sous les replis charnus de ses compagnes célestes, le grand amour surgit. Enfin, elle est venue, celle qu'il croit définitive. Sa dépendance n'en devient que plus forte. La vie n'en a pas fini avec lui. Orion doit avancer, se développer, grandir. Il va trébucher et perdre pied. Pourtant, au seuil de la mort, soutenu par sa muse Artémis, il trouvera sa lumière intérieure... Derrière le journal d'un séducteur où l'auteur rit de lui-même et de la folle époque des sites de rencontre, David Alnitak touche à la gravité lorsque son personnage chute. Et plutôt que de nous conter la solution, il nous propose le chemin. Un retour à soi pour enfin s'extirper de la dépendance affective. C'est un récit délicieusement léger, insolent et souvent drôle. Mais derrière la souffrance et les rires, l'auteur réussit le pari d'être à la fois cru et poétique ; érotique et romantique ; spirituel et antireligieux... Ce chemin peu fréquenté séduira celles et ceux que le mariage du spirituel et du psychologique n'effraie pas. Celles et ceux qui cherchent des réponses ailleurs que sur les grands boulevards.

    Sur commande
  • Sa soeur

    Gill Ronan

    Le jeûneur achève le règne du potentat qui exile les sujets dans l'étroitesse des foyers, partout où le monde fait par l'homme ne devient pas scène pour l'action et la parole. Il est dépris de la glu des foyers, de l'intimité des familles, il apporte le glaive qui sépare l'homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère ; il aura pour ennemis les gens de sa maison. Le jeûneur jeûne car il s'emploie au dénuement, échappé de l'emprise exacerbée de la quantité. Le jeûneur, par le miracle de la nudité dont il s'est emparé et de la dépossession qu'il met en oeuvre, engage, par capillarité, la génération, à se délester de l'énorme excédent pétrolifère que représente l'objet.

    Sur commande
  • Décider à 8 ans de partir à la voile à travers les océans. Décider à l'adolescence de construire son propre voilier pour qu'aboutisse le rêve. Hisser les voiles à 24 ans pour plus de vingt ans de navigation. Ce livre retrace douze années d'aventures, réalisées en partie en solitaire avec très peu de moyens, sur les océans Atlantique et Pacifique, de France en Polynésie, de Tahiti au cap Horn puis à la Terre de Feu. Péripéties maritimes (et même terrestres, à travers la jungle guyanaise), humour, sensibilité et parfois coups de gueule en sont les ingrédients. Embarquez, nous larguons les amarres !

  • Isabelle Terzi a 52 ans et vit dans le Var, près de Cannes. Pour son premier livre autobiographique, l'auteur nous raconte une histoire sombre et abjecte en nous confiant une partie de sa vie, avec cependant beaucoup de pudeur et d'émotion. Sur son chemin semé d'embûches, où les décisions et choix furent difficiles et pas toujours bons, elle nous fait savoir que rien n'est irrémédiable, nous redonne le goût du bonheur et nous apprend avant tout que l'estime de soi a une part très importante dans la reconstruction de notre vie sentimentale, conjugale et professionnelle.

    Sur commande
  • Douleur

    Pierre Scalliet

    Vieille compagne des humains, la douleur s'invite à tout instant, souvent sans raison apparente. Elle me visita il y a quelques mois et me fit perdre pied totalement pendant près de trois semaines. Trois semaines sans pensée, comme perdu dans des eaux noires, jusqu'à ce qu'un premier rai de soleil parvienne à percer et me montre qu'au-delà du mal la santé continue d'exister. L'amour de soi et l'amour de l'autre sont des guides précieux. La méditation, la pratique du zen, le stoïcisme, la distanciation sans fuite ni dans le passé, ni dans l'avenir, la pleine conscience de soi en sont d'autres dont il suffit de suivre le fil pour se retrouver, non sans la douleur, mais à côté d'elle, en la remettant à sa place, se permettant d'être autre chose, et bien plus, qu'un corps souffrant. Elle m'a beaucoup appris.

    Sur commande
  • « Oiseau de mauvais augure » était le surnom que sa mère lui donnait parfois. Enfant, il avait des présages, qui lui parvenaient comme de simples idées en relation avec la vie de tous les jours. Souvent, ils étaient annonciateurs d'événements singuliers. Préjudiciable était la direction prise à son opposée. En 1983, suite à la lecture des "Nouvelles Histoires extraordinaires" de Guy Breton et Louis Pauwels, il ressent le besoin impérieux d'expérimenter l'écriture automatique. Mais ce sont tout d'abord des dessins qui s'imposent à lui. Puis, il se met à écrire comme sous l'effet d'une dictée. De nombreux textes naîtront de cette expérience hors du commun. Quant aux dessins, il en a réalisé des milliers, de toutes les tailles, atteignant parfois plusieurs mètres.

    Sur commande
  • Vanessa, jeune femme de 19 ans, vient de se faire agresser.
    Le 19 août 1999 après midi, sa vie va basculer par les mains d'un homme. Brisée, salie, c'est avec la peur au ventre et la douleur qu'elle rentre au domicile de sa soeur.
    Quelques jours avant, Vanessa passait de belles vacances à Nice accompagnée de son fiancé. Tout était si parfait pour deux jeunes amoureux. Jusqu'à ce que cet homme la viole.
    A compter de cette minute, elle ne sera plus jamais la même. Porter plainte? Jamais elle n'y aurait songé seule.
    Passant de la prostration à la folie, du dégoût à l'excès des corps, c'est un chemin de croix qu'il lui faudra traverser pour se reconstruire une vie. Elle engage une lutte contre cet homme mais aussi un combat contre elle même, à la recherche de son identité volée...

    Sur commande
empty