Milan

  • Horreur ! On a volé le squelette du Velociraptor ! Mme Varan, la directrice du musée fait aussitôt appel à Félix File-Filou. Le détective décide de monter la garde, de nuit, au musée. Mais son téléphone sonne et il se fait repérer ! Il ne parvient donc pas à empêcher le Triceraptor d'être volé. Boulencrotte ! Qui a fait le coup ! Est-ce la directrice qui l'a appelé en pleine nuit ? Ou M. Roquet, qui s'occupe du refuge pour chiens perdus et que tous ces os pourraient tenter ? Félix finira par démasquer Dino, le gardien du musée. En tant que grand collectionneur de puzzles, il qui n'a pas su résister devant ces pièces de choix pleines de petits os compliqués à agencer !

  • Des petits-suisses, un poisson rouge, un rideau léopard, des hippopotames... Le fameux détective Félix File-Filou retrouve tout, et travaille aussi le dimanche !

  • Revoici les formidables, fabuleuses, fantastiques enquêtes de Félix File-Filou ! Le fameux détective bien connu des plus petits reprend du service... Cette fois-ci, ce ne sont pas les petits-suisses qui ont disparu mais un poisson rouge, un rhododendron, des canaris et surtout, surtout un rideau panthère tout neuf que Félix venait d'acheter. Le détective se lance à la recherche des disparus à travers tout l'immeuble et les retrouve... dans la salle de bains de M. Boudzan, le concierge. L'explication est simple : le brave homme a toujours rêvé de jouer à Tarzan. Alors plantes + poissons rouges + canaris + chauffage de la salle de bains au maximum + petit pagne dans du tissu panthère = jungle et costume de Tarzan. Il fallait y penser...

  • Félix File-Filou, détective farfelu, doit mener l'enquête sur un plateau de cinéma : un univers singulier et des personnages hauts en couleur ! Une édition entièrement réillustrée et mo- dernisée d'un roman vendu à plus de 30 000 exemplaires.
    - Plus de 100 000 ex. déjà vendus de la série Félix File-Filou !
    - Une première introduction littéraire au roman policier : le texte met en scène tous les codes du genre en même temps qu'il joue avec et les détourne.
    - Une écriture pleine de trouvailles signée Gérard Moncomble.

    Le plateau de tournage est en émoi : on en veut à miss Mimi, la célèbre actrice de cinéma. Depuis quelques jours, elle retrouve dans ses acces- soires les choses les plus curieuses : un crapaud, une chauve-souris et, aujourd'hui, du crottin ! Qui a fait le coup ? son partenaire ? le metteur en scène ? la maquilleuse ?
    Dans un décor idéal pour les ruses et fausses pistes en tous genres, FFF doit résoudre l'énigme...

  • Toujours aussi beau, toujours aussi drôle, toujours aussi brillant, Félix File-Filou, le fameux détective, mène l'enquête au zoo !

    Le zoo est une vraie passoire : la girafe, l'éléphant, les hippopotames ont disparu sans laisser de traces... à part des empreintes de pantoufles ! Un éléphant en pantoufles ? Bizarre... Heureusement, Félix File-Filou s'occupe de l'affaire. Les animaux n'ont pas fui tout seuls. Qui a fait le coup ? L'enquête de FFF le mène chez la voisine du zoo. Il retrouve là tous les animaux, qui jouent ensemble et s'éclaboussent dans un beau bassin tout neuf. C'est qu'ils s'ennuyaient dans ce zoo tout triste !

    Car, derrière ce récit drolatique, on ne peut s'empêcher de voir une plaidoirie contre l'enfermement sous toutes ses formes, magnifiquement rendue par les illustrations de Christophe Merlin, qui prennent des couleurs plus vives quand les animaux sont plus heureux.

    Grande nouveauté chez les « Benjamin » : à la suite de l'histoire, le lecteur pourra prolonger la lecture grâce à de petits jeux de compréhension. Huit pages pour revenir sur l'histoire et ses personnages en s'amusant !

  • Panique chez les pompiers ! Plus de camion ! Plus de pin-pon ! Qui l'a volé ? On appelle Félix File-Filou, le fameux détective. Ca va fumer !

  • On l'attendait tous ! Le nouveau FFF, le fameux Félix File-Filou est arrivé ! Le voici plongé
    au coeur d'un grand prix de Formule 1. Crissements de pneus, vrombissements de
    moteurs et encouragements du public. l'ambiance est survoltée ! Mais voilà qu'au
    126
    moment du départ, Coco Delco, l'as du volant, le champion du champignon s'éjecte de sa
    voiture, pris de démangeaisons. Mais qui a mis du poil à gratter dans sa
    combinaison oe. Encore une affaire pour FFF.
    Une enquête au rythme endiablé où FFF expérimente le vieil adage de tout détective privé qui se
    respecte : surtout, ne pas s'en tenir aux évidences et se méfier des apparences. Ainsi, FFF finit
    par découvrir que c'est Coco Delco, en apparence la victime, qui a monté toute cette histoire de
    persécution (poil à gratter dans la combi, lettre de menace et colis piégé.). Le champion voulait
    arrêter la compétition, mais avait peur de passer pour un poltron en l'avouant tout simplement.
    On retrouve ici tous les ingrédients qui ont fait le succès des précédentes aventures de FFF :
    comiques de mots et de situations, inversion des rôles et jeu sur le burlesque, plaisir des jeux de
    langage, découverte d'un milieu clos où se déroule l'enquête, avec son argot et ses habitudes (le
    zoo dans L'Affaire de l'éléphant en pantoufles, le cinéma dans L'Énigme du crottin qui pue, les
    courses automobiles ici...). Comme à son habitude, le super-détective mène l'enquête à sa
    manière : patiemment, il tire les ficelles une à une et récolte des indices en apparence anodins... Il
    entraîne ainsi activement le jeune lecteur dans l'intrigue, ne dévoilant le pot aux roses qu'à la fin.
    Mais ici, FFF prend un nouveau statut. Jusque-là son personnage de détective lui conférait une
    certaine distance avec l'histoire elle-même. Et le voici qui laisse tomber à la fin son habit de
    détective et sa « réserve » habituelle pour devenir pilote !
    Évidemment, la notoriété de FFF tient beaucoup au duo que Gérard Moncomble forme avec
    Christophe Merlin, l'illustrateur : il y a une vraie interactivité entre le texte et les illustrations où se
    cachent des indices... et puis Christophe Merlin a su faire évoluer graphiquement son personnage
    sans qu'il perde son identité. Passionné de courses auto, il s'en donne ici à coeur joie, donnant aux
    pilotes un petit côté « Fangio » suranné qui plaira certainement aussi beaucoup aux papas...

  • Le père Noël a un souci : on dirait qu'il a grossi. Son habit est trop serré, il reste coincé dans sa cheminée... Est-ce qu'il aurait trop mangé ? Aïe, aïe, aïe ! La mère Noël va le gronder !

  • C'est la rentrée au cp.
    Alex et lilou ne sont pas rassurés du tout ! et à peine sont-ils arrivés, catastrophe ! les voilà seuls dans l'école ! tous les élèves ont disparu ! vite ! il faut retrouver la classe...

  • Aujourd'hui, c'est la fête au palais : la princesse Bertille épouse Timothée le chevalier ! Mais qui a laissé traîner un balai au château ? La reine Aimée ? La princesse Bertille ? Le chevalier Timothée ? Et si c'était un balai de sorcière

  • C'est sûr, la voisine de Julie, l'horrible Mme Ratate, est une sorcière ! Julie lui invente un drôle de surnom, qu'elle veut aller répéter à Lison. Et si la sorcière l'en empêchait ?

  • On retrouve l'attachant détective dans de nouvelles aventures, toujours aussi loufoques et délirantes. Les illustrations quant à elles sont toujours en phase avec l'écriture : loufoques mais accompagnant rigoureusement le texte, suivant ainsi le principe de la collection. Revoici les formidables, fabuleuses et fantastiques enquêtes du fameux Félix File-Filou ! Cette fois-ci, ce sont un poisson rouge, un rhododendron, des canaris et surtout, surtout un rideau panthère tout neuf que Félix venait d'acheter qui ont disparu. Le détective se lance à leur recherche à travers tout l'immeuble et les retrouve... dans la salle de bains de M. Boudzan, le concierge. L'explication est simple : le brave homme a toujours rêvé de jouer à Tarzan. Alors plantes + poissons rouges + canaris + chauffage de la salle de bains au maximum + petit pagne dans du tissu panthère = jungle et costume de Tarzan. Il fallait y penser...

  • Le lapin de Camille a disparu, et tous les animaux de l'immeuble avec lui, à l'exception de Néron, le chat du premier étage. Camille mène l'enquête et commence à s'inquiéter : Néron aurait il mangé tous les animaux ? Dans les escaliers, elle retrouve des indices inquiétants : une plume, des graines de hamster, la balle du caniche. Elle arrive finalement devant la porte de M. Plouc, au dernier étage, qui a organisé un drôle d'anniversaire. Tous les animaux de l'immeuble sont en train de fêter l'anniversaire
    de la souris !

  • Toujours aussi beau, toujours aussi drôle, toujours aussi brillant, Félix File-Filou, le fameux détective, est de retour pour une enquête pleine de frisson et de glamour parmi les danseuses de l'Opéra... FFF doit assister à un ballet, mais la directrice est obligée de l'annuler : tous les tutus ont disparu ! Entre 10 ballerines jalouses de la danseuse étoile, la directrice qui ronchonne et un régisseur pas net, la liste des suspects est longue. Mais rien n'est impossible pour FFF, qui, grâce à son sens génial de la déduction, mettra en lumière la culpabilité du régisseur, ancien
    danseur frustré.

empty