Sciences humaines & sociales

  • Laissez-vous guider : sur les pas de Napoléon Nouv.

    Stéphane Bern et Lorànt Deutsch vous emmènent sur les pas d'un des plus grands personnages de l'histoire de France : Napoléon Bonaparte.
    200 ans après sa mort, celui qui fut Empereur des Français, est devenu une figure légendaire qui passionne toujours autant. Vous allez découvrir le destin exceptionnel de ce jeune militaire venu de Corse, parvenu au sommet grâce à son inépuisable énergie et un génie visionnaire...
    Un personnage controversé, à la fois despote et avant-gardiste, dont la chute fut aussi rapide et brutale que l'ascension irrésistible et flamboyante.
    De Paris, où il rencontra l'amour de sa vie, Joséphine, à l'île d'Aix, d'où il s'embarqua pour l'exil, nos illustres guides font revivre les lieux aujourd'hui disparus qui ont jalonné ce parcours extraordinaire...

    LAISSEZ-VOUS GUIDER SUR LES PAS DE NAPOLÉON, COMME VOUS NE L'AVEZ JAMAIS VU !

  • Tenir ses promesses

    Joe Biden

    « Pendant mon adolescence et à l'université, des hommes et des femmes changeaient le pays - Martin Luther King Jr., John F. Kennedy, Robert Kennedy - et j'étais fasciné par leur éloquence, leur conviction, l'ampleur de leurs rêves fous. » Joe Biden est témoin et acteur de la politique américaine depuis cinquante ans. Avec la franchise et l'esprit qui le caractérisent, il raconte son enfance dans une famille catholique en Pennsylvanie puis dans le Delaware où il a dû surmonter un lourd bégaiement. Plus passionné par le sport que par les études, il devient avocat, épouse Neilia Hunter et a trois enfants. En 1972, sa femme et sa fille meurent tragiquement dans un accident de voiture. Effondré, Joe Biden continue néanmoins à respecter ses engagements politiques en tant que sénateur tout en prenant soin de ses deux fils. En 1988, il se lance dans la campagne présidentielle. Deux anévrismes cérébraux auront raison de ses espoirs.
    Des campagnes haletantes, sa lutte contre les violences faites aux femmes et la ségrégation, ses voyages marquants en ex-Yougoslavie puis en Afghanistan et en Irak ont forgé sa stratégie politique et sa vision du monde.
    Dans cette première et unique autobiographie, Joe Biden révèle ce que ses expériences de vie lui ont appris : oeuvrer pour rendre la vie des autres meilleure, honorer sa famille et sa foi, valoriser la persévérance et l'honnêteté. Ce sont les fondements sur lesquels il a basé sa ligne de conduite en tant que mari, père et serviteur de l'État. Tenir ses promesses est le fruit des réflexions intimes d'un homme qui a surmonté de nombreux défis pour devenir l'un des gouvernants les plus efficaces au monde, tout en refusant toute forme de cynisme politique. C'est un vibrant testament et une promesse pour les États-Unis.
    LA PREMIÈRE AUTOBIOGRAPHIE DE JOE BIDEN.

  • Marilyn Monroe, Lady Diana, Françoise Giroud, Amy Winehouse, Niki de Saint Phalle, Adèle Hugo, Emily Dickinson... Les incomprises sont de partout, de toujours. Elles ont le goût du rêve, de l'impossible, de l'absolu.
    Solitaires, courageuses, elles fréquentent en exploratrices l'indicible, la folie, la mort. Les mots qu'elles rapportent de ces régions dangereuses nous rappellent que la vie est une lutte et l'intimité, un trésor. Soeurs de solitude, elles forment ensemble, à travers le temps, la famille secrète des incomprises.
    Dans ce livre, chaque chapitre est consacré à une incomprise et nous permet de nous approcher d'elle, de la découvrir dans des comportements loufoques ou tragiques, de l'apercevoir forte et fragile. Et, bien sûr, d'entendre sa voix. Le lecteur est convié à un voyage intérieur, qui mêle un portrait de l'incomprise à une plongée dans ses écrits intimes.

  • Créée le 25 décembre 1799, la secrétairerie d'État impériale fut un organe vital de l'Empire, rouage incontournable d'une administration qui préparait les prises de décision de Napoléon Ier et dont les archives constituent aujourd'hui un véritable trésor iconographique. À l'occasion du bicentenaire de la mort de l'empereur, une exposition présentée aux Archives nationales rend accessibles ces documents figurés : plus de 100 plans, dessins, cartes, lettres et décrets parfois signés de la main de l'empereur, restaurés puis numérisés grâce à une souscription lancée en 2017 en partenariat avec la Fondation Napoléon, sont pour la première fois montrés au public et dans ces pages.
    Dessins de broderie, projets d'aérostats, plans techniques, cartes de départements et de régions, délimitations de territoires, projets de ponts et tracés de routes, schémas de fortifications, dessins d'architecture : des documents exceptionnels, finement exécutés, aux dimensions parfois impressionnantes (dans cet ouvrage, la carte hydrographique du Rhin est reproduite sur un dépliant de 6 pages), à découvrir pour leur intérêt tant historique que graphique et artistique. Sans nul doute ils sont le reflet des conquêtes impériales, qu'elles soient symboliques ou bien réelles, et nous dévoilent une partie méconnue du génie de Napoléon.

    2021 : bicentenaire de la mort de Napoléon Ier.

  • Le sexe, nous sommes nombreux·ses à y penser, mais trop peu à en parler - pour de vrai. Parce qu'en parler, ce n'est pas seulement faire la liste exhaustive de nos partenaires, raconter nos anecdotes les plus gentiment désastreuses (parce que c'est plus drôle), édulcorer certaines histoires et en censurer d'autres (parce que c'est plus facile). En parler, c'est se livrer, partager, entrer dans la sphère intime, sans honte ni retenue, pour mieux comprendre et, surtout, se sentir compris·e.

    À travers des portraits intimes de femmes (surtout) et d'hommes (aussi), Entre nos lèvres raconte les vraies histoires, dénonce les normes, rappelle nos différences, nos libertés, et ouvre le dialogue sur des tabous qui ne devraient pas en être.
    />
    Aujourd'hui, le podcast devient un livre et, pour la première fois, ces portraits s'entremêlent, se répondent, et prennent vie auprès des émouvantes illustrations de l'artiste Alexandria Coe. Vous y trouverez tous les récits qui ont déjà touché des milliers d'auditrices et d'auditeurs, mais aussi huit témoignages inédits. Et vous verrez, ils ont tous quelque chose à vous offrir.

  • Stéphane Bern et Lorànt Deutsch nous entraînent au coeur du Paris médiéval.

    Loin des clichés, cette longue et mystérieuse période est racontée avec brio par nos illustres guides qui nous font découvrir en détail la légende de la tour de Nesle, le Louvre au fil des âges, le destin d'Étienne Marcel... et nombre d'anecdotes insolites, qui nous font revivre le quotidien médiéval de nos ancêtres.

    Enluminures et gravures d'époque défilent à côté des lieux majestueux du passé, comme le château de Vincennes, l'île de la Cité, le Pont-au-Change... qui ressurgissent grâce à des reconstitutions inédites en 3D.

    LAISSEZ-VOUS GUIDER ET REDÉCOUVREZ NOTRE HISTOIRE À TRAVERS LES ÉDIFICES AUJOURD'HUI DISPARUS DU PATRIMOINE ;

  • Facile : l'art de réussir sans forcer Nouv.

    L'intelligence, c'est la ruse : ne pas prendre la difficulté de face mais inventer un chemin détourné qui atteint mieux le but, sans effort et avec élégance. Ce livre propose d'entrer dans les secrets de cet art et d'apprendre à le pratiquer, en nous promenant dans les domaines les plus variés, du sport à l'art en passant par la gastronomie ou l'amour. Nous croiserons des philosophes comme Descartes ou Deleuze, des écrivains comme Stendhal ou Françoise Sagan, des artistes comme la pianiste Hélène Grimaud ou le cuisinier Alain Passard. Mais aussi des athlètes comme Yannick Noah, Zinedine Zidane ou Jacques Mayol.

  • L'éthique n'a pas le moral ! Fondements brouillés, valeurs perdues, repères flous : notre désarroi est total, encore accentué par l'ampleur des défis d'aujourd'hui. Que ce soit vis-à-vis de la nature (fragile), du vivant (modifiable) ou de l'intelligence (artificielle), le train de la morale semble en retard sur celui de la technique. Même « autrui » est devenu incertain : est-il seulement humain ou aussi animal, végétal, minéral, voire machine ?
    Pourtant, dans cette crise globale, il y a de bonnes raisons de ne pas céder à la panique. Car nous disposons, à notre insu, de principes aussi solides que clairs et d'une méthode : la critique, cet art subtil de la distinction. Grâce à eux, nous pouvons combattre aussi bien les fondamentalistes de l'ordre moral que les progressistes de « l'éthiquement correct ».
    Voici, cher lecteur, un guide éthique pour temps incertains. Tu m'accompagnes ?

  • Deux cents ans après la mort de Napoléon Ier à Sainte-Hélène, pour la première fois, une biographie visuelle lui est consacrée. Les photographes Annabelle Matter et Alexis Gerard ont parcouru la planète sur les traces de l'Empereur et se sont rendus dans tous les lieux connus ou moins connus de l'épopée napoléonienne.
    Plus de 300 photographies nous font le récit d'une vie : la naissance en Corse de Bonaparte, qui sera d'abord Premier consul avant d'être sacré empereur en 1804, des grandes campagnes d'Égypte, d'Italie ou de Russie à l'exil, des conquêtes de l'Empire à la chute de ce monarque au destin hors du commun.
    Un imagier totalement inédit qui aura nécessité plusieurs années de voyages, de Moscou à l'Atlantique sud, et qui nous invite à visiter les résidences de l'Empereur, nous donne à voir les grandes réalisations civiles, les monuments, les édifices et nous offre également un regard extraordinaire sur ce que sont devenus, en 2020, les sites du pont d'Arcole et des batailles de la Berezina, d'Austerlitz ou de Waterloo. L'esprit de Napoléon habite ces lieux.

    Un document unique sur Napoléon avec plus de 300 photos inédites, réalisées grâce à un travail de plusieurs années.

  • Que savait Pie XII des atrocités commises pendant la guerre et quand en a-t-il été informé ?
    Le Saint-Siège a-t-il fait tout ce qui était en son pouvoir pour secourir les victimes de la barbarie nazie ?

    Les archives inédites de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège révèlent pour la première fois leurs secrets sur le rôle de Pie XII et du Vatican pendant la Seconde Guerre mondiale : correspondance avec le président Roosevelt dans le but d'empêcher l'escalade de la guerre ; soutien du pape au réseau de l'Escape Line romaine (filière d'évasion) pour venir en aide aux plus persécutés ; tentatives diplomatiques du Saint-Siège d'infléchir la politique du IIIe Reich ; rejet des lois anti-raciales de Pétain ; organisation en urgence de baptêmes pour sauver des milliers de Juifs de la déportation, ou encore dénonciation de prêtres nazis au pouvoir en Slovaquie.
    Ces documents uniques mettent en lumière l'influence souterraine du Vatican et le rôle crucial joué par le pape dans l'Europe occupée par les nazis. C'est la diplomatie « douce » dans ce qu'elle a de plus fort.

  • Les expériences médicales réalisées sur les déportés des camps de concentration sont l'un des chapitres les plus atroces de l'histoire nazie.
    Des médecins allemands, des professeurs d'université choisis par Himmler et encouragés par Hitler, renièrent toutes les règles morales de leur profession et utilisèrent ce « matériel humain voué à l'extermination ».
    Des sept ou huit mille cobayes, moins de cinq cents sont rentrés chez eux. L'auteur a recherché et retrouvé ces survivants. Leur témoignage et le dépouillement d'archives pour la plupart inédites ont permis à Christian Bernadac de retracer la monstrueuse histoire de ces « essais thérapeutiques » et d'évoquer la souffrance des déportés sacrifiés.

  • À quatorze ans, Dita Kraus est chargée de la bibliothèque d'Auschwitz : huit livres qui permettent aux enfants, grâce à leur imagination, de s'évader du camp. Plus encore, Dita se procure des livres interdits qu'elle partage avec les détenus à l'insu des gardes.
    Dans le bloc des enfants, un prisonnier fait des tours de magie : il s'appelle Otto, et lorsque la libération arrive enfin, Otto et Dita se marient. Avec la montée du communisme en République tchèque, Dita émigre en Israël où elle devient professeure et peint des aquarelles. Malheureusement, les mauvais traitements qu'elle a subis dans les camps l'ont affaiblie et elle perd deux de ses trois enfants. Un jour, par hasard, elle recroise le chemin d'un enfant d'Auschwitz qu'elle aimait beaucoup et à qui elle avait offert une règle. Il est devenu un grand chef d'orchestre. Sa baguette de direction ? La règle de Dita. Cette vie qu'elle a réapprivoisée est sa plus grande victoire. Aujourd'hui, elle s'engage pour honorer la mémoire des victimes de la Shoah et s'émeut des merveilles que réserve, malgré tout, l'existence.

  • Pourquoi les Juifs ?

    Marek Halter

    « Soixante-quinze ans après la Shoah, qui décima un peuple plusieurs fois millénaire dont je me réclame, après qu'on a juré d'une voix presque unanime «Plus jamais ça», ce «ça» envahit à nouveau nos trottoirs. En particulier dans l'Europe de l'Ouest, dont la France, patrie des droits de l'homme. Pourquoi toujours les juifs ? » Cet essai d'une sobriété percutante passe en revue tous les faux procès faits aux juifs - religieux ou non - au cours des périodes troublées de l'Histoire. Seront-ils encore les boucs émissaires d'une société sans rêves ni prophètes qui, après avoir mis en danger la Terre, ne parvient toujours pas à se libérer de la peur ?

  • Covid, et après ?

    Christian Clot

    31 décembre 2019. À la veille de la nouvelle année, les économies sont en croissance, l'écologie fait son chemin, et chacune, chacun, se projette vers un avenir à construire.
    Quatre mois plus tard, 55 % de la population mondiale est confinée, les grandes économies sont paralysées, et les frontières de 150 pays totalement fermées. La cause ? Une quinzaine de brins d'ARN, dont l'organisation spécifique en a fait un virus mortel pour l'humain : le SARS-CoV-2.
    Ce microscopique mélange de matière biologique inerte vient de réussir ce qu'aucune crise n'avait jusqu'alors provoqué en si peu de temps : paralyser notre monde. Et ce faisant, nous plonger dans un questionnement individuel et collectif dont nous ne sortirons pas sans de profonds changements. Seront-ils le lit de plus d'inégalités, d'une écologie oubliée et d'une croissance économique poussée jusqu'à sa dernière limite ? Ou celui d'une évolution sans précédent, faite de considération pour la nature et d'une société plus équitable ?
    Ils seront, quoi qu'il arrive, ceux pour lesquels nous désirerons nous battre. Encore faut-il comprendre ce qui s'est passé et se passe aujourd'hui dans les bouleversements provoqués par cette crise sanitaire, devenue systémique, pour ne pas se tromper de bataille ; encore faut-il avoir envie de créer ce monde futur plutôt que de regarder l'actuel s'effondrer parce que nous avons perdu l'espoir de le rendre meilleur.
    C'est ce que je me propose d'explorer avec vous dans ce livre, un voyage vers ces terres inconnues qui seront pourtant, demain, les nôtres...

  • Histoires de guerre

    Mamytwink

    Quel est le point commun entre un résistant polonais volontairement déporté à Auschwitz, un agent double espagnol ayant fait basculer le cours de la Seconde Guerre mondiale et un officier soviétique qui a sauvé le monde de l'apocalypse nucléaire ? Ce sont tous les trois des héros involontaires de l'Histoire, qui ont brillé dans les heures les plus sombres du xxe siècle.
    Histoires de guerre vous emmène à la rencontre de ces sept inconnus qui, au carrefour de l'Histoire et de leur destin, ont su faire preuve de qualités extraordinaires, telles que dignité, bravoure ou humanité.

    Les héros de l'ombre qui ont influé sur le cours de l'Histoire ;

  • Après le succès de Métronome et d'Hexagone, LORÀNT DEUTSCH revient à Paris et nous livre l'histoire intime de ses rues... en poche !

  • Déroulée comme la fresque d'un peintre magique, voici, photo après photo, l'existence exceptionnelle d'un des plus grands hommes de l'histoire de France : Charles de Gaulle. Et pour donner à chaque image la parole qui lui manque, les commentaires et les réflexions d'un témoin privilégié, riche de ses souvenirs : ceux que le propre fils du général, l'amiral Philippe de Gaulle, a bien voulu confier à Michel Tauriac. Grâce à ce récit illustré de photos souvent inattendues, rien de l'homme prestigieux n'échappe à nos yeux. Nous le suivons, pas à pas, de sa naissance à sa mort, au cours de son épopée, et jusque dans les moments les plus secrets de sa vie privée. En écoutant raconter son histoire, nous le voyons la vivre comme s'il en tournait lui-même les pages.

  • Terminus Auschwitz

    Eddy De Wind

    Nous savons que pour nous il n'y a qu'une issue, qu'un moyen d'échapper à cet enfer barbelé : la mort.

    Déporté à Auschwitz en 1943, Eddy de Wind, médecin et psychiatre néerlandais, est affecté au baraquement 9 où officie le Dr Mengele, l'Ange de la mort. Dans le Block voisin, de prétendus scientifiques conduisent d'abominables expériences sur les prisonnières, parmi lesquelles la femme qu'il aime, Friedel. En 1944, quand l'armée russe approche et que les Allemands forcent les prisonniers survivants aux funestes « marches de la mort », Eddy se cache. Dans le camp abandonné, il écrit, pour l'Histoire, ce qu'il a vu et enduré. Ce sera Terminus Auschwitz, l'un des rares témoignages intégralement rédigés dans l'enceinte du plus grand centre d'extermination du IIIe Reich.

    Comprenant des photos de la vie d'Eddy avant, pendant et après l'Holocauste, ce récit poignant est à la fois un témoignage des atrocités perpétrées à Auschwitz, l'histoire d'un amour né et grandi dans l'enfer ainsi qu'une réflexion crue sur le genre humain.

  • Romanesque en images

    Lorànt Deutsch

    Quelque trois cents illustrations colorent ce voyage à travers les siècles qui s'appuie sur de solides références historiques mais fourmille aussi d'anecdotes populaires. Aux origines multiples de la langue française répondent des visuels aux sources métissées, avec une iconographie issue des musées (peintures historiques, objets témoins des échanges linguistiques, représentations sculpturale et picturale de figures majeures dans l'histoire de la langue française) mais pas que. La part belle est faite aussi à la culture populaire (extraits de bande dessinée, affiches, photos de film, graphisme). En écho au ton du récit, sérieux et ludique à la fois.
    Ça commence très mal : nos ancêtres ne sont pas les Gaulois ! Au moins sur le plan de la langue. C'est le latin de Jules César qui a envahi l'Hexagone, et le parler populaire a si bien transformé la langue des Romains qu'elle devint le « roman ». Voilà le véritable ancêtre du français ! Mais cela ne s'arrête pas là. Les invasions barbares nous apportent les Francs ; avec eux arrive une avalanche de mots germaniques, et les territoires conquis par Clovis prendront plus tard le nom de Francie, qui deviendra la France. À quoi il faudra ajouter les apports des Vikings, des Arabes, tous parfaitement intégrés. Et les dialectes auront beau joliment résister dans toutes les régions, la langue d'oc, s'opposer à la langue d'oïl, le français finalement triomphera, à l'oral comme à l'écrit.
    Un français écrit... et ponctué ! On est loin aujourd'hui des premiers textes copiés dans les monastères où, pour économiser le parchemin, on liait tous les mots. Loin aussi des lettres tarabiscotées, entortillées, remplacées par la très lisible « caroline » voulue par Charlemagne et encore utilisée aujourd'hui. De la Cantilène de sainte Eulalie à la chanson de geste, de Rabelais.

  • Cette enquête inédite dévoile les méthodes des requins qui prolifèrent en France pour profiter de l'aubaine économique offerte par le vieillissement de la population, ou comment ceux censés protéger nos anciens les spolient trop souvent, jouant de leur faiblesse pour s'accaparer leurs biens. Pauvres ou riches, personne n'est à l'abri, car leurs réseaux ont des ramifications jusqu'au coeur du monde judiciaire. Un système bien rodé, dont les forfaits sont commis à l'ombre des institutions supposées veiller sur les plus âgés et les plus faibles.
    Les auteurs montrent, témoignages à l'appui, qu'il s'agit aujourd'hui d'un véritable « sport national », pratiqué sous le couvert de professions honorables. Vous apprendrez comment des collectivités, des établissements privés ou publics, de grandes entreprises recourent à des méthodes peu orthodoxes par appât du gain et recherche du profit, la satisfaction de l'actionnaire étant prioritaire sur tout le reste. Les maisons de retraite, tutelles et pompes funèbres en sont les lieux privilégiés, rarement pour le meilleur, souvent pour le pire...
    Cette enquête commencée longtemps avant l'épidémie de Covid-19 et le drame des EHPAD ne laissera personne indifférent. Les faits qui y sont dévoilés sont aussi éloquents que choquants, et il est grand temps de repenser la façon dont on traite la vieillesse et la fin de vie dans notre pays, sans attendre l'avènement du « monde de demain » dont on nous parle sans cesse.

  • Le principe de ce livre est de suivre, du VIe siècle avant Jésus-Christ à nos jours, les mouvements des peuples qui se sont peu à peu rassemblés, autour d'une idée qui deviendra la France.
    « Les routes de l'histoire de France » : 26 itinéraires que nous suivons, au fil des siècles, comme une véritable épopée.
    Tout commence par une histoire d'amour entre le chef des Phocéens débarqué dans le Sud pour y créer des comptoirs de commerce et la fille du chef des Segobriges, qui vivent à cet endroit. Résultat : au lieu d'une guerre, un mariage- et la construction de Marseille, première ville de ce que deviendra la Gaule...
    Lorànt Deutsch le baladin se promène avec jubilation dans toutes les époques, conteur inspiré mais aux sources sérieuses (dûment répertoriées à la fin de l'ouvrage). Nous voyons Charles Martel vaincre les Arabes à Poitiers... pour récupérer l'Aquitaine, Nous assistons à la naissance du chemin de fer, qui fit abandonner l'entretien des routes... sauvées par le vélo et l'automobile !
    Chaque siècle apporte ses villes-étapes, ses événements et leurs traces palpables. Avec Lorànt Deutsch, empruntez les voies romaines, les fleuves et les chaussées de monsieur Mac Adam, et savourez les découvertes d'un parcours qui, peu à peu, prend la forme de l'Hexagone.

  • Des femmes sans nom, sans vêtements, le crâne rasé. Des objets. Des mannequins nus. Dans l'enfer d'Auschwitz, les femmes déportées ont connu les conditions de vie inhumaines, la violence des gardes, mais aussi l'entraide et la résistance. Rassemblant des témoignages de rescapées, Christian Bernadac retrace le quotidien de ces femmes prisonnières à travers les histoires de Mala, Danielle, Regina et toutes ces autres, anonymes ou non, qui livrent ici un chapitre essentiel de l'Histoire.

  • Cinq longues années. C'est le temps qui s'est écoulé entre leur première démarche d'adoption et l'échec de celle-ci. Une attente interminable pour Ingrid et son mari Thierry, ponctuée d'espoirs, d'angoisses, d'incompréhensions, et finalement achevée dans une tristesse infinie.
    Initié peu après la perte tragique de leur petite fille, Jade, en 2014, ce projet de coeur est devenu au fil du temps un chemin de croix qui les a confrontés à une réalité injuste et parfois glaçante : l'enfer de certains foyers d'accueil. L'absurdité des lois entourant l'adoption. Et l'archaïsme de tout un système qui privilégie (presque) toujours les liens du sang, trop souvent au mépris du bon sens, privant ainsi chaque année des milliers d'enfants délaissés d'une chance d'intégrer des familles qui n'attendent pourtant que ça. Ces « oubliés de la République », Ingrid souhaite aujourd'hui les représenter. En brisant les tabous et en dénonçant l'hypocrisie qui règne dans un milieu opaque et sclérosé. Avec tout le courage et toute la tendresse qui la caractérisent, forte de son expérience et de son histoire personnelle, la comédienne livre un témoignage bouleversant qui vise à faire évoluer une situation indigne d'un pays comme la France. Car si elle a perdu le combat qu'elle menait pour adopter, elle a gagné l'envie de se battre de toute son âme pour défendre la protection de l'enfance.

  • Coup de philo Nouv.

    « La démocratie, c'est le contraire de la tyrannie. » « Quand on veut, on peut. » « Il ne faut pas se fier aux apparences. » Tout cela est évident ! Qui pourrait le nier ? Eh bien... les philosophes !
    Julia de Funès propose un coup de philo comme on donnerait un bon coup de balai, pour rétablir la vérité sur certaines expressions toutes faites qui feraient sûrement blêmir Kant, Descartes, Aristote ou Spinoza.

    40 idées reçues passées au crible de la pensée philosophique.

empty