Policier & Thriller

  • Brillant élément du commissariat de Pampelune, l'inspectrice Amaia Salazar se voit chargée d'enquêter sur d'atroces crimes sexuels. Les victimes sont des femmes et tout semble indiquer que les bourreaux soient leurs maris ou compagnons. Mais des rituels macabres, qui rappellent des pratiques de sorcellerie locale, laissent penser qu'un fou diabolique pourrait orchestrer ces meurtres en série. Salazar n'en a pas fini de découvrir les turpitudes de cette vallée de Baztán dont la rivière semble emporter les secrets terrifiants.

    Amaia Salazar a d'autant plus de mal à mener son enquête qu'elle vient de donner naissance à l'enfant qu'elle et son compagnon ont tant désiré. Pas facile de devenir mère quand la mort rôde et que le souvenir de celle qui vous a donné la vie vous inflige de violents cauchemars. Mais la jeune femme entend bien aller jusqu'au bout de ses recherches, quels qu'en soient les résultats.

  • Michael Storm, démocrate, vient d'être élu président des Etats-Unis. Le vice-président désigné est Isaac Sidel, célèbre commissaire, chef de la police de New York puis maire de la ville. Les semaines qui s'écoulent entre l'élection et l'installation à la Maison blanche sont celles de tous les dangers : un tueur à gages doit éliminer le populaire Sidel, qui suscite bien des jalousies.

    Sur commande

  • il remontait tranquillement featherbed lane à pied, sans son garde du corps, quand soudain il remarqua quelque chose : une peinture sur un mur.
    c'était une pierre tombale illustrée. il y avait le visage d'un membre défunt d'une bande, accompagné d'un petit message, " repose en paix, vieux pote ", et un dessin détaillé avec voitures et prostituées. l'artiste avait signé cette nécro d'un grand a dans un coin. revoici donc, après une longue absence, le commissaire isaac sidel, personnage emblématique de jérôme charyn, et désormais maire de new york.
    quand l'histoire commence, isaac, suivant ses bonnes habitudes, disparaît dans le bronx, " ce quartier bouillonnant oú coulent le sang et les larmes ". il est à la recherche d'aliocha, un gamin que personne n'a jamais vu, dont les peintures murales à la gloire de ses copains morts au cours de bagarres sont de véritables å'uvres d'art. évidemment, quand isaac et lui se rencontrent enfin, ils sont faits pour s'entendre.
    mais on ne raconte pas un roman de jérôme charyn. on se laisse ici emporter, bousculer, entraîner dans une inoubliable farandole d'enfants des rues qui vont nous faire rire, pleurer et rêver.

    Sur commande
  • Adolescente, Jana Marton ne faisait pas partie du petit cercle de Minnie Backlund, jeune fille de bonne famille de cette côte de Finlande aux paysages aussi séduisants qu'effrayants. D'où sa surprise lorsqu'elle est invitée au dîner de retrouvailles qu'organise celle-ci en 2011. Dix-sept ans plus tôt, Jana a quitté précipitamment cette petite ville portuaire de Flatnäs, suite à plusieurs drames, dont l'assassinat du jeune Flemming Pettersson, retrouvé mort dans un fossé, le crâne défoncé.
    Les circonstances du crime sont restées mystérieuses. Une chose est sûre : Flemming ne comptait pas que des amis. Grand séducteur, le jeune homme dealait et il avait des dettes. Mais d'autres personnages troubles ont joué un rôle dans cette histoire. La jeune Anita, notamment, qui vit clouée sur un fauteuil roulant au premier étage du Moulin, et dirige de là-haut une armée d'enfants - les oiseaux-squelettes - qui sont toujours en mission secrète pour elle.
    Mais Anita a une obsession : retrouver Lola, sa poupée de chiffon qui répète «Je m'appelle Lola à l'envers» quand on appuie sur son ventre. Lola passe en effet de main en main dans le roman, d'un lieu à l'autre. Jusqu'à ce que, une nuit, on la retrouve pendue par le cou à une branche d'arbre, la nuit de l'incendie du Moulin.

  • C'était l'enfant chéri des démocrates : Isaac Sidel, maire de New York et ex-commissaire principal, sur le point d'être choisi comme candidat de son parti à la vice-présidence. Il devait se présenter en tandem avec J. Michael Storm, le tsar du base-ball qui, à l'issue des primaires, l'avait emporté sur des sénateurs et des milliardaires... Le pays était tombé amoureux de ces deux-là... Mais il y a un problème : Michael Storm est infiniment moins populaire qu'Isaac et ce dernier va avoir pour tâche - rude tâche - de contribuer à donner une meilleure image de son colistier tout au long de la campagne. On ne dira pas comment il va s'y prendre, car on ne raconte pas un roman de Jerome Charyn. On entre dans un monde de crimes, de violence, de folie, mais en même temps de poésie et de tendresse. Autour d'Isaac Sidel, son personnage fétiche, héros de dix de ses romans, gravitent Anastasia, son grand amour, la lumineuse Marianna, douze ans, la fille de Michael, ainsi qu'Aliocha, douze ans aussi, génial peintre des rues, des voyous, des politiciens véreux, des gardes du corps dont il vaut mieux se méfier... On se laisse entraîner au rythme très jazzy de son écriture, tout en ayant bien envie de lui poser la question : jusqu'où ira Isaac Sidel ? Sur la plus haute marche ?

    Sur commande
  • "Luther Grove en avait abattu quatre et cela lui suffisait. Trois avaient reçu une balle entre l'oeil et l'oreille et s'étaient effondrés aussitôt ; le quatrième avait décrit une pirouette dans les airs, mort avant de toucher le sol..." En quittant la ville pour s'installer dans la magnifique maison qu'ils ont fait construire dans les Highlands écossais, John et Laura Payne espéraient démarrer une nouvelle vie. Si la nature qui les entoure a pu leur sembler un magnifique refuge, elle n'en contient pas moins de nombreux éléments menaçants. Des marécages, des bois où il est facile de se perdre, des animaux peu enclins à frayer avec le genre humain... De quoi craindre le pire pour Molly, la petite fille du couple, qui marche depuis peu.
    Mais la cohabitation avec leur voisin Luther Grove, acariâtre et solitaire, va rapidement mettre à mal leur désir de sérénité et les pousser ce dernier à exhumer un douloureux passé.

    Explorant l'intimité d'un couple tourmenté, Barry Gornell décrit la frontière ténue qui sépare la raison et la folie, le cauchemar et la réalité. Comme dans un film d'Hitchcock, le lecteur est pris dans l'engrenage, emporté par la puissance d'évocation de l'écrivain.

    Sur commande
  • Un matin, au coeur de Manhattan, sous la pluie, une jeune femme postée sur le parvis de l'église Saint-Patrick rompt la frénésie de Noël. Figée, elle porte une pancarte sur laquelle on peut lire « Aidez-moi ». Une prise d'otage a lieu à l'intérieur de la cathédrale, et une victime a déjà été tuée. Le preneur d'otages exige de négocier avec l'agent du FBI Eve Rossi. Récalcitrante à traiter l'affaire, cette dernière comprend rapidement que le preneur d'otages connaît certains secrets de sa vie. Ses motivations sont obscures, mais la question qu'il pose aux cinq otages est toujours la même : « De quoi êtes-vous coupable ? » Déclenchant une autre série de crises, auxquelles l'équipe d'Eve Rossi, composée d'ex-détenus et de vétérans aux tempéraments extrêmes, devra faire face. Pour l'agent du FBI s'engage alors une course contre la montre haletante...

  • John Dorn est détective privé. Nonchalant et cynique, il mène ses enquêtes à Melbourne, dans les quartiers huppés comme dans les bas-fonds. Au cours des dix enquêtes de ce recueil, on croise des membres peu recommandables de la haute société, une star de cinéma, des petites frappes plus ou moins futées, des adolescents tortionnaires, un propriétaire de sex-shop ou encore une grand-mère qui cache bien son jeu. Des sphères dirigeantes aux réseaux criminels, en passant par les communautés grecques et turques ou le milieu judiciaire, personne n'est épargné, et les innocents ne sont jamais ceux que l'on croit.

    Aux prises avec sa destinée capricieuse, John Dorn parvient, entre deux gorgées de whisky, et avec l'aide de son ami Dimitri, un avocat spécialiste des causes perdues, à démêler les faux-semblants et à faire tomber les masques. Il y laisse néanmoins des plumes, et sa situation personnelle se fragilise dangereusement : séparé de sa fiancée, il s'isole et boit de plus en plus, perd son logement et sa licence de détective, frôle insolemment la mort. Au fil de ces dix enquêtes, il se rapproche inexorablement d'une certaine promesse, faite sur les coups de minuit...

    L'auteur excelle à déjouer nos attentes. Fausses pistes, retournements de situation, chutes imprévues font les délices du lecteur, dans une langue savoureuse et drolatique.

    Sur commande
  • Trois morts pour un paradis, tel pourrait tre le titre, telles sont les donnes de ce crime parfait en forme de lgende.

  • La mort du professeur Storm, retrouvé pendu dans son bureau de l'université de Copenhague, a rapidement été classée par la police au rayon suicide. Mais n'est-il pas curieux qu'un scientifique reconnu, et sur le point de révéler les effets secondaires désastreux d'un vaccin de l'OMS sur des milliers d'enfants, décide de mettre fin à ses jours ?
    Marie, son ex-étudiante et collaboratrice, refuse d'y croire. Søren, un ancien brillant élément de la police de Copenhague, y trouve l'opportunité de mener à nouveau une enquête. Au fur et à mesure que les éléments entourant cette mort douteuse se précisent, chacun fait face à des crises personnelles, amoureuses et familiales complexes. Le scandale scientifique se mêle à l'enquête classiquement criminelle sans négliger les intrigues psychologiques et sentimentales. Au bout du compte, il faudra que les deux héros retrouvent chacun un semblant de paix intérieure pour que les choses se dénouent.
    Déplorant la défaite de la recherche indépendante au profit d'une recherche « sponsorisée », l'auteur propose une enquête à l'ancienne loin des analyses scientifiques et des caméras de surveillance, ainsi qu'une plongée redoutable dans l'univers impitoyable des classes moyennes et intellectuelles danoises.

    Sur commande
empty