Sciences politiques & Politique

  • Le contrôle social est une figure ancienne mais la sophistication des moyens techniques dévolus à la surveillance, l'identification et le suivi des personnes changent quelque peu la donne. Plus qu'à un raffinement de techniques éprouvées, un saut qualitatif a été opéré avec la biométrie, la vidéosurveillance et la généralisation de fichiers informatisés gardant en mémoire des quantités d'information jusqu'ici parcellisées et peu interconnectées. Le spectre de "Big Brother" est clairement derrière nous, son futur est notre actualité. Mais les développements de l'intelligence informatisée ne servent pas qu'au contrôle et concernent également la mise en place des politiques sociales et la réduction des inégalités. Peut-on trouver un compromis entre savoir et fichage ?

empty