Jeunesse

  • On ne cesse aujourd'hui de redécouvrir l'oeuvre et la personnalité de Pierre Loti. De Shanghaï à Moscou, d'Athènes ou de Séoul, du Sénégal comme de l'Espagne nous parviennent, ici réunies, une vingtaine d'études inédites proposant de nouvelles lectures de ses romans, de ses récits de voyages, et centrées sur leur réception internationale. autant de perspectives nouvelles qui sont accompagnées de visites à sa maison et d'un dossier d'exposition ayant pour thème "Les escales du temps".

    Sur commande
  • Ainsi va le vent

    Pierre Boussel

    • Kailash
    • 25 November 2005

    Ainsi va le vent est un conte philosophique qui s'adresse aussi bien aux enfants qu'à leurs parents. Ainsi va le vent est l'histoire d'un amour impossible entre un vieux singe, farceur et désabusé, et Ségolia, une jeune femelle goéland éprise d'aventure. Ils se rencontrent dans une jungle aux mille pièges et apprennent à s'aimer, malgré leurs différences. Exotisme, aventure et amour sont les ingrédients de ce conte. Les illustrations d'Alain Lebossu apportent à l'ouvrage une dimension esthétique complémentaire. Bien plus qu'un roman, c'est un beau livre, après une lithographie en couverture et une série de
    planches qui conjuguent diverses techniques picturales : l'encre de chine, le crayon et l'aquarelle. Pierre Boussel cherchait une aventure animalière qui se déroule quelque part dans les jungles d'Asie. Un texte écrit sous les embruns de Gibraltar, des dessins réalisés en France, un livre imprimé à Pondichéry : 3 continents, 3 destinations.

    Sur commande
  • Au milieu du XVIIle siècle à la fin du XXe siècle, l'Inde a exercé une fascination durable sur des écrivains anglais et français, mais aussi sur d'autres venus d'Allemagne, d'Italie, de Hollande, de Belgique, de Suisse, etc. Les actes de ce colloque, qui s'est tenu à l'École Normale Supérieure Lettres & Sciences humaines de Lyon, du 2 au 4 juin 2005, proposent pour la première fois une approche comparatiste qui tire parti de l'apport de chercheurs et d'universitaires venus d'horizons variés : de France, d'Europe mais aussi d'Inde. Sans nier l'impact de l'impérialisme occidental sur les représentations de l'Inde à l'époque coloniale et postcoloniale, celles-ci ne sont pas toutes le reflet (ou le refoulement coupable) d'une situation de domination de l'Occident sur l'Orient. Prétexte à une mise en cause de la chronologie biblique par les philosophes des Lumières, source de rêverie et d'inspiration pour un certain nombre d'écrivains du XIXe siècle, mais aussi au XXe siècle, réservoir des sagesses ancestrales qui combleraient le désert occidental de la foi ou qui ferait éclater le cercle trop étroit d'une raison matérialiste, - l'Inde fait l'objet, à chaque fois, d'un usage spécifique. C'est donc un objet multiple qu'on a cherché à éclairer, en tenant compte à la fois de l'historicité des différentes représentations de l'Inde, d'éventuelles particularités nationales, des spécificités de l'orientalisme indien dans le cadre du « discours orientaliste », mais aussi d'écrivains contemporains qui, précisément en raison de leur biculturalité, mettent en échec une appréhension strictement nationale de la littérature et conservent à l'Inde - heureusement - sa part de mystère.

    Sur commande
empty