Arts et spectacles

  • "France audioguide, c'est 71 fragments d'une Histoire de France complètement loufoque où l'auteur moque avec une irrésistible drôlerie notre époque réactionnaire faite de « retour aux valeurs », de glorification de « la France éternelle », et de mise en avant de « notre patrimoine ». En soixante pages, tout est dit : événements, personnages, hauts lieux historiques nous sont racontés comme ils devraient l'être toujours, avec un humour renversant qui semble être aujourd'hui le meilleur des remèdes contre un air du temps plutôt délétère.
    Un livre croustillant, alerte, drôle, piquant qui n'est pas loin d'être un petit chef d'oeuvre."

  • Intime

    Pierre Alféri

    Né en 1963, Pierre Alferi est depuis longtemps considéré comme un des auteurs les plus marquants de sa génération. Depuis quelques années, il s'est engagé de façon particulièrement pertinente dans le domaine de l'image et du multimédia en explorant les innombrables possibilités de la création numérique. Ses « Cinépoèmes et films parlants » sont à cet égard une très grande réussite. Intime, textes et dessins, peut être considéré comme le scénario du film du même nom réalisé par l'auteur en 2004 qu'Inventaire/Inventaire reproduit en intégralité sur son cédérom Panoptic. Ce texte d'une grande délicatesse constitue un court poème épistolaire, autant de lettres adressées aux absents au cours d'un voyage dans les pays de l'Est. Les dessins de l'auteur - des images du film - permet au lecteur de se représenter l'espace esthétique conçu par l'auteur : une autre manière de « regarder » le film Intime.

  • "Après Déserts, L'Aurore et L'éclipse, P.N.A. Handschin poursuit avec La Musique une oeuvre qui ne ressemble à aucune autre. Son entreprise paraît dépasser les bornes car elle vise une manière de totalité. « Tout l'Univers », titre de l'oeuvre dans laquelle La Musique prend sa place, a en effet valeur programmatique et dit très simplement le désir de l'auteur : saisir, embrasser le monde dans sa totalité, l'écrire.
    La Musique s'inscrit parfaitement dans ce projet hors normes. Et l'auteur n'entreprend rien de moins que de tout dire de la musique... Mais Handschin n'est pas un fou. Son dernier livre, plus que les précédents, est en effet habité par le jeu : jeux de mots, recours au « marabout-bout de ficelle » comme principale figure de style, mélange des genres, déraillement du savoir encyclopédique de l'auteur... sans parler de l'ironie bienfaisante, du discret humour courant tout au long du livre et visant la démesure même de l'oeuvre.
    Cette dimension ludique confère à l'oeuvre d'Handschin une place de tout premier plan dans la littérature contemporaine."

empty