Gualino

  • Le champ du calcul des coûts a connu des évolutions majeures au cours de la dernière décennie : des systèmes de calcul des coûts ont été mis en place dans des organisations et des entreprises non industrielles où ils étaient peu développés ; le calcul des coûts est devenu multi-dimensionnel car, pour maîtriser l'évolution des coûts, le seul calcul du coût des produits n'est plus suffisant ; il faut comprendre comment se constitue ce coût et faire appel à des notions comme, par exemple, celle de coût des activités ; de nouveaux outils de détermination des coûts sont apparus. Développés aux États-Unis (la méthode ABC) ou au Japon (le Target-Costing), ils sont progressivement adoptés par les entreprises françaises. Ces outils ne constituent pas seulement une sophistication par rapport aux méthodes traditionnelles ; ils suggèrent de nouvelles représentations de l'entreprise et apportent une contribution décisive à la problématique essentielle du pilotage des coûts. Ce livre examine comment les coûts orientent un très grand nombre de décisions prises dans les entreprises. Il montre également comment la maîtrise et le pilotage des coûts peuvent aider une entreprise à se construire un avantage concurrentiel durable. Pour cela : la première partie introduit les concepts clés en matière de calcul des coûts (coûts directs et coûts indirects, coûts variables et coûts fixes, etc.) ; la deuxième partie présente les différentes méthodes de calcul des coûts possibles (coûts partiels, clés de répartition, méthode des centres d'analyse, méthode ABC, traitement des stocks et prise en compte des fluctuations d'activité) ; la troisième partie met en scène ces différentes méthodes et montre comment elles peuvent être mobilisées pour éclairer des décisions ponctuelles ou pour mettre en oeuvre une gestion stratégique des coûts. Cet ouvrage, pédagogique sans être simplificateur, s'adresse aussi bien aux étudiants d'écoles de commerce et d'universités qu'aux managers. Il comporte de nombreuses illustrations pratiques ainsi que des exercices et des cas corrigés.

  • Les comptes annuels de l'entreprise n'ont jamais eu autant d'acteurs de la vie économique désireux de les comprendre. Ils apparaissent comme l'indicateur majeur de la santé de l'entreprise.
    En outre, depuis quelques années, la comptabilité financière vit une véritable révolution, liée en grande partie à la mondialisation de l'économie. Sous le terme entreprise, on peut trouver aussi bien des PME (petites et moyennes entreprises) et des TPE (très petites entreprises) que des groupes constitués d'une multitude de sociétés, comprenant une société-mère et de nombreuses filiales et sociétés apparentées implantées dans plusieurs pays.
    Peu à peu est née la nécessité de créer des règles comptables internationales que pourraient appliquer toutes les sociétés pour faciliter l'établissement au moins annuel d'états de synthèse consolidés du groupe, en parallèle avec les bilans et comptes de résultat des sociétés prises isolément et qui appliquent leurs règles nationales.
    C'est ainsi que se sont développés des principes comptables internationaux appelés maintenant les IFRS (International Financial Reporting Standards), normes auxquelles tout le monde se réfère aujourd'hui.
    Cet ouvrage repose sur un choix pédagogique fondamental : il ne vise pas à former des comptables mais plutôt des utilisateurs de l'information comptable et financière présentée par les entités, qu'il s'agisse d'états de synthèse individuels ou de ceux d'un groupe.
    Chaque chapitre aborde en premier lieu les aspects les plus universels du thème (en IFRS), traitant ensuite les particularités françaises qui s'en écartent. Cela permet au lecteur de visiter en priorité les traitements comptables les plus généralement reconnus et d'aborder, éventuellement, dans un deuxième temps des aspects plus spécifiques et/ou nationaux.
    Ce livre s'adresse aussi bien aux étudiants d'écoles de commerce et d'universités accueillant de plus en plus d'étudiants étrangers qu'aux managers dans le cadre de formations de type MBA.

    Ce livre est le fruit du travail d'une équipe composée de professeurs enseignant tous au sein d'ESCP Europe.
    En plus des coordinateurs, Jean-Yves Eglem et Pascale Delvaille, l'équipe est composée de Carole Bonnier, Christopher Hossfeld, Léon Laulusa, Anne Le Manh, Catherine Maillet, Alain Mikol et Claude Simon.

  • Le management est-il une science ? de nombreux auteurs préfèrent évoquer un art ou même un artisanat.
    C'est dans cette optique que le présent ouvrage a été conçu. présenté comme un outil d'exploration, un " voyage au centre des organisations" ainsi qu'henry mintzberg a sous-titré son livre le management, il met en exergue les concepts et théories les plus marquants, incluant des approches relativement récentes, comme l'analyse socio-économique. l'ambition principale de cette étude est avant tout de donner du sens aux pratiques managériales et non de se limiter à l'énumération d'une collection de théories et de définitions.
    Elle visera à conduire graduellement le lecteur à une prise en compte globale de la réalité du management des organisations dans un environnement de plus en plus complexe et instable. on a pu penser jusqu'à présent qu'un management de prédation était possible. la crise financière récente, pressentie lors de la rédaction de cet ouvrage, contribuera peut-être à la prise de conscience du caractère limité des ressources et l'accumulation des effets de la croissance qui peut induire des externalités négatives dans l'ensemble de la société.
    Cela doit conduire le lecteur à envisager un " management responsable global ". l'objectif principal de cet ouvrage, destiné aussi bien aux étudiants qu'aux professionnels qui sont confrontés à des situations de management des organisations, est de délivrer une approche synthétique et abordable par le plus grand nombre.

    Sur commande
  • Manager les entreprises en difficulté ? Est-ce possible ? Existe-t-il une recette miracle pour passer de la défaillance à la croissance ? Manager revient à élaborer une stratégie pour conduire au mieux les intérêts de l'entreprise, renouer avec le cercle vertueux de la croissance économique, maintenir les emplois. La loi de sauvegarde des entreprises, en date du 26 juillet 2005, tente d'apporter un nouveau regard sur les difficultés économiques des entreprises. Il s'agit, en grande partie, de mettre fin au fatalisme qui visait à penser que la cessation des paiements était synonyme de liquidation judiciaire et qu'aucune autre issue n'était envisageable. Désormais, la priorité affichée est la sauvegarde des entreprises, le maintien de l'activité économique et des emplois. L'objectif ambitieux de cet ouvrage est de présenter une vision dynamique et multidisciplinaire du traitement des entreprises en difficulté. Ce livre ne se veut pas un recueil descriptif de concepts mais, au contraire, tente de proposer une réflexion managériale de cette problématique majeure. Plus précisément, il s'agit de présenter les enjeux de la sauvegarde des entreprises en difficulté au travers trois dimensions majeures : économique : les origines des difficultés économiques, leurs effets et leur place dans l'économie ; juridique : la loi de sauvegarde des entreprises (SADE) a profondément modifié l'état d'esprit et l'approche des entreprises en difficulté en associant davantage les créanciers dans le processus de sauvegarde. Le leitmotiv serait qu'il faut agir vite pour rebondir plus vite. Un panorama des législations étrangères en la matière met en lumière la forte influence de la législation américaine ; sociale : au-delà des conséquences économiques et juridiques, il est important de souligner les répercussions des difficultés rencontrées par les entreprises sur l'emploi, tant d'un point de vue qualitatif que quantitatif. Cette dimension rappelle que trop souvent le facteur humain est considéré comme un facteur de production " ordinaire " au même titre que le capital en occultant l'indispensable phase d'accompagnement des salariés. A partir de ce prisme pluridisciplinaire, les actions (politiques, structurelles, organisationnelles et sociales) pour sauvegarder les bassins d'emplois sont mises en avant pour aider au maintien de l'activité économique. Cette présentation s'adresse aussi bien aux étudiants des universités et écoles de commerce, aux candidats de concours administratifs qu'aux professionnels, désireux d'appréhender cette thématique sous un nouveau regard pour en saisir toute l'étendue.

    Sur commande
  • Ce livre est un outil de management pour les managers et leurs collaborateurs. Il marie l'humour et le management :
    - l'humour, car c'est l'arme anti-crise qui apporte un sourire dans la grisaille ambiante et qui manifeste notre confi ance dans l'avenir ;
    - le management, car il y a des idées à mettre en oeuvre en période de crise pour bien la passer et en sortir renforcé.
    « Manager me fascine et j'adore gérer les crises » illustre le déroulement logique de toute crise en 7 étapes et 49 dessins. Chacun d'eux correspond à une situation de management et à un mot clé illustré, d'une part, par un court texte sous forme de recommandation assortie d'une injonction pour agir, d'autre part, par un dessin humoristique en quadrichromie avec une citation célèbre qui en pérennise le sens.
    Ce condensé de conseils pertinents, de citations célèbres et d'illustrations humoristiques fait réfl échir en souriant. Il est destiné à un large usage : à titre personnel, pour animer une réunion ou une conférence, pour faire un cadeau original, etc.
    Un livre qui prend le parti de sourire mais aussi celui d'agir.

  • Ce livre est un outil de management pour les managers et leurs collaborateurs.
    Il marie l'humour et le management : l'humour, car c'est l'arme anti-crise qui apporte un sourire dans la grisaille ambiante et qui manifeste notre confiance dans l'avenir ; le management, car il y a des idées à mettre en oeuvre en période de crise pour bien la passer et en sortir renforcé. " Manager me fascine et j'adore motiver " illustre les meilleures méthodes pour motiver une équipe en 7 étapes et 49 dessins.
    Chacun d'entre eux correspond à une situation de management et à un mot-clé illustré, d'une part, par un petit texte sous forme de recommandation assortie d'une injonction pour agir, d'autre part, par un dessin humoristique en quadrichromie avec une citation célèbre qui en pérennise le sens. Ce condensé de conseils pertinents, de citations célèbres et d'illustrations humoristiques fait réfléchir en souriant.
    Il est destiné à un large usage : à titre personnel, pour animer une réunion ou une conférence, pour faire un cadeau original... Un livre qui prend le parti de sourire mais aussi celui d'agir.

    Sur commande
  • Les comptes annuels de l´entreprise n´ont jamais eu autant d´acteurs de la vie économique désireux de les comprendre. Ils apparaissent comme l´indicateur majeur de la santé de l´entreprise. En outre, depuis quelques années, la comptabilité financière vit une véritable révolution, liée en grande partie à la mondialisation de l´économie. Sous le terme entreprise, on peut trouver aussi bien des PME (petites et moyennes entreprises) et des TPE (très petites entreprises) que des groupes constitués d´une multitude de sociétés, comprenant une société-mère et de nombreuses filiales et sociétés apparentées implantées dans plusieurs pays.


    Peu à peu est née la nécessité de créer des règles comptables internationales que pourraient appliquer toutes les sociétés pour faciliter l´établissement au moins annuel d´états de synthèse consolidés du groupe, en parallèle avec les bilans et comptes de résultat des sociétés prises isolément et qui appliquent leurs règles nationales.
    C´est ainsi que se sont développés des principes comptables internationaux appelés maintenant les IFRS (International Financial Reporting Standards), normes auxquelles tout le monde se réfère aujourd´hui.


    Cet ouvrage repose sur un choix pédagogique fondamental : il ne vise pas à former des comptables mais plutôt des utilisateurs de l´information comptable et financière présentée par les entités, qu´il s´agisse d´états de synthèse individuels ou de ceux d´un groupe.
    Chaque chapitre aborde en premier lieu les aspects les plus universels du thème (en IFRS), traitant ensuite les particularités françaises qui s´en écartent. Cela permet au lecteur de visiter en priorité les traitements comptables les plus généralement reconnus et d´aborder, éventuellement, dans un deuxième temps des aspects plus spécifiques et/ou nationaux.



    Ce livre s´adresse aussi bien aux étudiants d´écoles de commerce et d´universités accueillant de plus en plus d´étudiants étrangers qu´aux managers dans le cadre de formations de type MBA.



    Ce livre est le fruit du travail d´une équipe composée de professeurs enseignant tous au sein d´ESCP Europe. En plus des coordinateurs, Jean-Yves Eglem et Pascale Delvaille, l´équipe est composée de Carole Bonnier, Christopher Hossfeld, Léon Laulusa, Anne Le Manh, Catherine Maillet, Alain Mikol et Claude Simon.

  • Bien comprendre la dynamique des décisions des firmes, étant donné leur environnement économique, est devenu un enjeu crucial pour les gouvernants, les managers, les employés, les partenaires sociaux. La hauteur de l'enjeu impose d'étudier ces décisions dans un cadre de pensée homogène et rigoureux. Ce manuel d'Économie Managériale propose une étude du comportement des entreprises et de leurs stratégies faisant appel à des concepts théoriques qui ont fait leurs preuves et dont l'utilité est largement reconnue. En quatorze chapitres, sont traitées les questions centrales relatives à l'origine, aux contraintes et aux principaux choix stratégiques de l'entreprise. Une attention particulière est portée aux stratégies de prix et de différenciation, dont l'importance pour les praticiens est primordiale. En outre, des exercices corrigés sont proposés pour faciliter la compréhension des mécanismes essentiels. Ces bases théoriques permettront au lecteur d'analyser la plupart des situations concrètes rencontrées dans le monde industriel, dont un certain nombre est présenté dans le texte. L'ouvrage est principalement destiné aux étudiants des écoles de commerce et d'ingénieurs qui abordent l'économie des entreprises lors des cycles d'apprentissage des disciplines fondamentales ; il convient également à l'enseignement de l'économie dans les cursus universitaires de gestion et pour accompagner les programmes de formation permanente.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Tout acteur de la vie économique, tout responsable d'entreprise, tout collaborateur devrait savoir décoder les messages apportés par la comptabilité.
    Non seulement celle-ci permet de comprendre comment la richesse est créée au sein de l'entreprise et qui en profite mais, plus largement, elle garde la mémoire des actions accomplies, ce qui en fait un outil irremplaçable pour analyser, interpréter et comprendre les opérations qui sont la réalité de la vie des entreprises et les conséquences qu'elles entraînent. Cet ouvrage a été conçu, dès sa première édition, comme un ensemble logique et progressif permettant, au fil des chapitres, d'apporter aux lecteurs une solide connaissance des mécanismes comptables de l'entreprise.
    Chaque chapitre constitue également un ensemble relativement autonome afin que les lecteurs non débutants puissent directement approfondir les thèmes de leur choix. Cette quatrième édition, entièrement refondue et actualisée, prend davantage en compte les difficultés initiales rencontrées par les débutants. En leur proposant à travers les deux premiers chapitres, volontairement redondants, un démarrage par deux approches à la fois différentes et complémentaires, les auteurs espèrent leur faciliter les premiers pas.
    Reprenant la tendance de l'édition précédente en la systématisant, cette nouvelle version adopte, pour la plupart des chapitres, une démarche en trois étapes, destinée à rendre encore plus efficace le processus d'apprentissage : exposé des notions fondamentales, approfondissement des thèmes, exercices ou cas avec corrigés et illustrations.

    Sur commande
  • La généralisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) soulève, à travers le développement de la société d'information et ses possibles dérives, nombre de questions, voire les prémices d'un contentieux abondant où se mêlent surveillance, internet, collecte et transmission des données personnelles, etc.
    L'informatique puis l'électronique ont envahi non seulement la sphère professionnelle mais aussi la sphère privée. La relation de travail telle qu'elle a été perçue depuis le XIXe siècle est sérieusement et durablement modifiée principalement en raison de la mutation du lien de subordination. S'ajoute l'apparition de la cybersurveillance rendue possible grâce à la sophistication des moyens de contrôle.
    Toutefois, en dépit de l'invasion technologique, le salarié a besoin des mesures protectrices édictées par le Code du travail et notamment en matière de protection des libertés individuelles. S'il est indéniable que les NTIC ne sauraient faire naître une branche autonome du droit du travail, il n'en demeure pas moins que celles-ci mettent en relief des difficultés spécifiques, attachées à l'inadaptation des règles en vigueur.
    Afin d'éviter une fracture entre le droit et ses principaux protagonistes, il convient, ce qui n'est guère aisé, de parvenir à trouver un équilibre entre les différents intérêts en présence, sachant que les adaptations s'avèrent être aussi bien nécessaires à l'organisation et au fonctionnement de l'entreprise qu'au salarié lui-même. L'objectif de cet ouvrage est d'abord de cerner l'ensemble des difficultés déjà rencontrées dans la pratique et ensuite de faire le point sur les solutions législatives et jurisprudentielles adoptées.
    Destiné aux professionnels du droit, aux étudiants des écoles de commerce et des facultés de droit, ce livre s'adresse aussi à ceux qui souhaitent avoir une vision globale des questions posées par les nouvelles technologies en matière de relations individuelles et collectives de travail.

    Sur commande
  • La mondialisation de l'économie, l'importance croissante des actifs incorporels et l'exigence des marchés financiers ont rendu nécessaire l'instauration de normes comptables internationales (IAS/IFRS). Les grands groupes européens dont les titres sont cotés en Bourse établissent à partir de 2005 leurs comptes selon ces règles. Malgré une convergence croissante entre la normalisation comptable française et la normalisation internationale, on a peu de chances d'assister à court terme à une disparition du dualisme comptable : les normes IFRS s'appliquent uniquement aux comptes consolidés des entreprises cotées tandis que le plan comptable général (PCG) reste applicable aux « comptes sociaux » des sociétés mères des groupes et aux entreprises non cotées. Dans la même collection Business l'ouvrage « Comptabilité financière de l'entreprise » étant précisément consacré à cette dernière catégorie d'entreprises, le lecteur devrait retrouver dans ce nouvel ouvrage, dont la plupart des auteurs sont communs avec le précédent, le même effort de clarté et de pédagogie, pour l'aider à découvrir les nouvelles problématiques comptables auxquelles sont confrontés les groupes cotés.
    Au-delà de la présentation exhaustive de la méthodologie d'établissement des comptes consolidés, cet ouvrage, composé de quatre parties, propose d'expliquer les principales opérations financières réalisées par un groupe (opérations de haut de bilan, acquisitions, montages financiers). En soulignant l'impact de ces opérations financières dans les comptes consolidés, il permet également d'améliorer la compréhension des mécanismes financiers eux-mêmes, grâce à une approche le plus souvent transversale, et d'en mesurer les enjeux en matière de communication financière.


  • les normes ias/ifrs ont été rendues obligatoires à compter du 1er janvier 2005 pour la publication des comptes consolidés des entreprises de l'union européenne faisant appel public à l'épargne.
    a terme, le référentiel s'étendra à l'ensemble des comptes consolidés puis sera adapté aux comptes individuels dans une version harmonisée pour les autres entreprises. c'est dire qu'il convient non seulement de connaître ce nouveau référentiel comptable mais aussi de savoir l'appliquer malgré les inévitables et nombreuses difficultés qu'il pose. c'est l'objet de ce livre composé de 60 cas d'application qui passent en revue toutes les normes, qui concernent les différentes configurations rencontrées par les entreprises et qui apportent des solutions concrètes à chacune d'entre elles.
    les 60 cas d'application sont proposés sous la forme de simulation de situations réelles et sont traités de manière didactique sous la forme d'exercices avec solutions commentées afin de permettre une parfaite assimilation et une mise en rouvre maîtrisée des normes. ils traitent simultanément les aspects comptables, financiers et de contrôle de gestion de l'entreprise selon les normes ias/ifrs. dans un environnement comptable et financier en pleine mutation, la connaissance de ces normes et la maîtrise de leur application dans la réalité est devenue une compétence indispensable et recherchée que ce livre permet d'acquérir.
    ce livre est donc l'aide indispensable pour tous les étudiants en comptabilité (filières universitaires et écoles de commerce et de gestion), à ceux qui préparent l'expertise comptable ainsi qu'à tous les professionnels des services comptables et financiers des entreprises.

    Sur commande
empty