Littérature générale

  • Fay

    Larry Brown

    Fay, une femme fatale encore innocente de 17 ans, descend en stop l'État du Mississippi sur la Route 55 depuis les forêts du nord d'Oxford jusqu'aux plages de Biloxi. Elle fuit la misère et les avances sexuelles de son père. Elle a tout pour elle : la jeunesse, la beauté, la naïveté et un très fort instinct de survie. Elle a un effet catalytique, voire explosif, sur tous ceux, hommes ou femmes, qui la croisent ou la ramassent en stop. On sait qu'elle réussira, quel que soit le sens qu'on donne à réussir, mais on ne peut s'empêcher de s'interroger sur le devenir des hommes qui tombent amoureux d'elle...
    Sur ce canevas presque classique, Brown tisse une extraordinaire histoire d'innocence blessée, une saga d'humiliation et de violence, et, sans doute, son plus beau roman depuis Joe, dont il reprend du reste les personnages. Le lecteur est hypnotisé. Il attend le coup de feu, mais espère quand même un miracle. Il n'y a pas de miracle, évidemment, mais la puissance brute de ce roman, l'évocation claire et sans fard d'existences humbles et perverties sont une réussite exceptionnelle en matière de réalisme et d'humanité.
    Un chef-d'oeuvre de la littérature en col bleu.

  • Ce sont des histoires de mineurs et de sorciers, de joueurs et de cultivateurs de marijuana, des contes tragiques et étranges enracinés dans le réel.
    Le kentucky est vu et raconté sans le vernis de la nostalgie: une petite communauté anonyme des appalaches, trop petite pour être qualifiée de ville, un endroit oú réclamer une éducation scolaire est la marque d'une arrogance impie et chercher de l'eau avec une baguette de coudrier, une occupation normale et légitime; oú chasser n'est pas un sport mais un moyen de survie.

  • Braiden chaney n'a plus ni jambes ni bras.
    Walter james, lui, n'a plus de visage. ils les ont tous deux perdus au viêt-nam. l'un est noir, l'autre est blanc. vingt-deux ans plus tard, ils se retrouvent dans la même chambre d'un hôpital pour vétérans dans le mississippi. en l'espace d'une très longue nuit, ils se racontent ce qu'ils étaient, ce qu'ils sont devenus, ce qu'ils pourraient devenir et, surtout, ce qu'ils attendent l'un de l'autre. en une nuit, tout est dit sur la souffrances, sur la mort et la compassion.

  • Furie

    John Farris

    Parce qu'il refuse de croire que son fils Robin s'est noyé lors de l'un de ses séjours dans un institut spécialisé d'une agence gouvernementale ultrasecrète, Peter Sandza va devenir l'homme à abattre. Celui qui en sait trop et par qui le scandale peut venir. Un père fou de chagrin, de rage et d'espoir dont la seule chance de connaître un jour la vérité repose sur une jeune fille, pour ainsi dire une enfant. Car Gillian Bellaver elle aussi a le Pouvoir. Le même que Robin. Une force stupéfiante nommée Furie. Une arme absolue que tout le monde convoite.
    Peter Sandza, lui, ne veut que son fils. Et se battre est son métier. On ne devient pas par hasard l'un des meilleurs tueurs du gouvernement des États-Unis...

  • Prenant à bras-le-corps de grands mythes américains, Philipp Meyer signe un roman ambitieux et haletant qui saisit magistralement cette Amérique en sursis, celle qui, aujourd'hui plus que jamais, survit dans un renoncement perpétuel à ses propres fondements.

  • L'un se nomme Saint Descente de Boyaux, l'autre Dame Clocharde, un autre encore Duc des Vandales... Ainsi de suite jusqu'à l'Agent Cafteur et le Chaînon Manquant. En tout une vingtaine de volontaires ayant quitté abruptement le quotidien sans laisser la moindre trace. L'annonce, discrète dans le journal, leur promettait de se retrouver au secret, sans contact avec l'extérieur, afin d'accoucher enfin du chef-d'oeuvre qu'ils portaient en eux. Ce qui était censé être un refuge se révélera un imparable piège. Les mêmes qui affirmaient venir pour écrire avaient tous besoin, pour de multiples raisons plus inavouables les unes que les autres, de fuir la justice et les hommes... Tous à la fin - ou presque ! - auront en effet une histoire à raconter... Ce ne sera certainement pas celle à la - laquelle ils pensaient.

  • Carl Streator est journaliste et mène une enquête sur le phénomène de la mort subite du nourrisson. Au cours de ses recherches, il fait la connaissance de John Nash, un ambulancier nécrophile, et se rend compte que les parents des victimes ont tous lu à leur enfant une certaine berceuse tirée d'un livre de poèmes dont il reste deux cents exemplaires dans tout le pays.
    Au cours de ses investigations, Carl rencontre Helen Hoover Boyle, agent immobilier spécialiste en maisons hantées ; elle lui apprend que la berceuse est en réalité un sort maléfique tiré malencontreusement d'un livre de sorcellerie, le Livre des Ombres, qui contient tous les enchantements, bons ou mauvais, accumulés au cours des siècles par les sorciers.
    Carl et Helen, accompagnés d'un écolo radical et d'une mystique New Age, traversent les États-Unis à la recherche de tous les exemplaires existants, avec le secret espoir de trouver aussi le grimoire original du Livre des Ombres.
    Mais à quoi bon tenter de résumer un roman de Chuck Palahniuk ? Comme les autres, Berceuse est une bombe à retardement, un livre rétroactif, un nouveau tour de magie d'un auteur qui est en train de créer, en toute discrétion, une des oeuvres les plus originales et les plus radicales de la littérature américaine de ce début de siècle.

  • David Newton, s'il en réchappe, se souviendra longtemps de la jolie Peggy Lister vue de dos, sur une plage, obstinément fascinée par le doux ressac des vagues... Un monument de candeur et de beauté, un appel à l'amour... Une menteuse aussi pour le pire des secrets. De ces vérités tragiques qui tournent inexorablement au cauchemar...
    Un grand classique du thriller psychologique par un maître incontesté de la fiction contemporaine.

  • C'est un tueur, un psychopathe dangereux et violent qui aime battre les femmes, un monstre sans conscience.
    C'est un flic. il est le narrateur de ce roman très noir qui nous fait pénétrer dès les premières pages dans l'esprit malade de lou ford, shérif adjoint à central city. un grand thriller.

empty