Flammarion

  • En 1208 alors que le pape Innocent III souhaite l'organisation d'une croisade contre les Albigeois, Guilhem d'Ussel, devenu prévôt de l'Hôtel de Philippe Auguste, est victime d'un complot qui le discrédite aux yeux du Roi. Un an plus tard, depuis sa prison de Béziers, il tente de se disculper et de sauver Lamaguère ainsi qu'Amicie de Villemur.

    Sur commande
  • La construction du château de Versailles se poursuit alors que la famille Pontgallet, ruinée, compte sur le mariage d'Amandine Pontgallet avec Jean Le Faillon.

    Sur commande
  • Vers 860, le chef viking Rourik
    embarque avec ses frères pour
    Novgorod. Quelles sont ses
    motivations réelles ? Comment
    déjouera-t-il les complots qui se
    trament dans les recoins du kremlin ?
    Qui a intérêt à raviver la haine entre
    les Slaves et les Scandinaves ?
    Pourquoi Oumila, fille du prince
    régnant, s'obstine-t-elle à voir en
    Rourik un ennemi ? Va-t-elle écouter
    les sages conseils de Viedma la
    sorcière ? Comment la prophétie qui
    pèse sur ses épaules s'accomplira-telle
    ?
    Sur la Terre Mère sacrée se dessine la
    tumultueuse histoire d'amour entre une
    Slave et un Viking qui donnera
    naissance à la Russie.
    L'auteur :
    Lauréate du Prix Marie-Claire du
    Futur Écrivain en 2003, Marina
    Dédéyan est l'auteur de Moi,
    /> Constance, princesse d'Antioche
    paru en 2005 chez Stock, et de
    L'Aigle de Constantinople en 2008
    chez Flammarion.
    Avec Les Vikings de Novgorod, son
    troisième roman, Marina Dédéyan
    retrouve une nouvelle fois le thème
    de la rencontre entre les peuples.
    Au-delà de l'héritage culturel
    transmis par ses ancêtres russes,
    elle plonge aux origines des mythes
    et des traditions de la Russie des
    premiers âges.


    Sur commande
  • Janvier 1709, Versailles. Le Grand Hiver lance son offensive pour trois mois d'assaut entre -10° et -25°. Ces froides ténèbres sonnent tel un châtiment pour le Roi-Soleil.
    Vaille que vaille, Piero Rossignol - jeune sommelier propulsé à la table du roi par la mort brutale de son maître - protège ses vins du gel et résiste à un complot ourdi par les négociants de Champagne emmenés par Dom Pérignon contre ceux de Bourgogne.

    Sur commande
  • Août 1900. Laurent Saintour, héritier de la station thermale de Montvert-les-Bains, rentre d'un voyage aux Etats-Unis, scandalisé par les ravages du capitalisme sauvage qui s'y développe. Refusant de rentrer dans le moule familial d'une carrière toute préparée, il arpente l'Europe à la recherche d'un mystérieux tableau pour son oncle collectionneur.

    Sur commande
  • VIIe siècle.
    Alors qu'elle a repoussé avec habileté les invasions arabo-musulmanes, Dihya pleure Koceïla, le roi des Berbères chrétiens, l'homme de sa vie mort les armes à la main. Devenue reine du royaume berbère juif, celle que l'on appelle la Kahena doit affronter la fronde des grands, reprendre le combat pour l'indépendance de son peuple, contenir les ambitions hégémoniques du califat de Damas. Dans cette guerre de chaque instant, elle peut compter sur les amazones de la cité d'Adassam, sur l'intrépide général Kardassal comme sur le prince des voleurs Takfa.
    Sans oublier d'étranges espions, un cercle d'amis d'enfance indéfectibles, la sulfureuse princesse Nara, le sage rabbi Rafi et Astanabal, son chambellan. Autant de figures fortes faisant bloc autour de cette souveraine au destin légendaire que les complots ne ménagent pas, convaincues qu'elle seule parviendra à sauver une Berbèrie en proie aux menaces. Trahisons, intrigues, passions et plaies non refermées, l'avenir d'une culture et d'une vision différente du monde sont en jeu.
    Mais la liberté triomphera-t-elle ?

  • Royaume de France, début du XIVe siècle. Hardouin cadet-Venelle est M. Justice de Mortagne, le bourreau de la ville. Il est cultivé, bel homme et a amassé une jolie fortune. Torturer, tuer ne le gêne pas particulièrement, même s'il n'en tire aucune « satisfaction ». Mais un jour, tout bascule : il exécute une innocente. Se sentant complice de meurtre, il décide de faire « vraie justice » lui-même.
    Dans ce deuxième opus de ses aventures, Agnès, la fille du sous-bailli Arnaud de Tisans, devenue moniale à l'abbaye des Clairets, est retrouvée étranglée. Crime crapuleux ? Sans doute, puisqu'on lui a dérobé ses aumônes. Chargé d'enquêter, Hardouin suspecte la mère abbesse, Mme de Gausbert. Malgré son chagrin, sa magnifique réputation, celle-ci semble peu désireuse de les voir fouiner sur place. Ce meurtre conduit-il vers d'autres ? Et que vient faire dans cette histoire Mahaut de Vigonrin, accusée d'empoisonnements ?
    Il devra menacer, brutaliser, faire chanter pour que justice soit faite.
    Malheureusement, la justice est implacable et ceux qui la désirent doivent s'attendre à n'être jamais récompensés.

    Sur commande
  • En 1763 Anne de Montfort arrive sur la côte de Coromandel, avec pour seul indice pour retrouver son frère Jean, le nom d'un marchand arménien de Pondichéry.

    Sur commande
  • Royaume de France, début du XIVe siècle. Héluise Fauvel court les chemins, travestie en médecin itinérant sous le nom de Druon de Brévaux. Elle a fini par découvrir le mystère de la pierre rouge, qui a fait couler tant de sang et signé l'arrêt de mort de son père. Grâce au joyau convoité, elle a déterré d'anciens manuscrits dépositaires d'une science humaine interdite, ainsi que les écrits uniques laissés par des druides.

    Mais, parce que ces textes ne doivent point tomber entre de viles mains, Druon est contraint de les mettre à l'abri. Si bien qu'il devient la proie la plus pourchassée du royaume, par l'inquisition, par messire de Nogaret et par l'ordre du Temple. Le prieuré de Saint-Martin du Vieux-Bellême sera-t-il son havre de paix ou son tombeau ? Qui fomente la machination dont il pourrait devenir victime ? Allant d'exécrables surprises en redoutables découverte, Druon comprendra-t-il que chaque secret en cache un autre, plus terrible encore ? Et que, même dans les voies du Ciel, le diable dissimule ses pièges ?

    Sur commande
  • Prince ou valet ? Seigneur ou espion ? Traître ou martyr ? On ne connaît pas son visage, on ignore son nom. Sa vie appartient à l'Histoire autant qu'à la légende. Cet homme est une énigme et cette énigme, une tache noire sur le règne du Roi-Soleil.
    Et si tout avait commencé bien avant l'année 1669, date officielle de l'incarcération du Masque de fer ? Et si la vérité était encore plus incroyable que ce que l'on peut imaginer ? Et si on vous avait menti ?

  • Andronic et Manuel sont cousins. Ils ont tout pour eux, la naissance, la beauté, l'intelligence, la hardiesse. Et rien ne semble pouvoir entamer leur indéfectible amitié, leur passion partagée des femmes et des actes héroïques, leurs rêves communs de gloire. Mais au printemps 1143, Manuel, après la disparition brutale de son père et des frères aînés se retrouve à la tête de l'Empire byzantin...

    Sur commande
  • Je m'appelle Anne de Montfort. En cet automne 1761, j'apprends que Jean, mon frère, ma seule famille, a disparu aux Indes. Est-il tombé dans la guerre sans merci opposant Louis XV au roi d'Angleterre, des Amériques à l'Asie ? Croupit-il dans les geôles de Madras ? A-t-il résolu de chercher fortune au service de quelque nabab ? Je veux, je dois savoir. Comment ? À dix-huit ans à peine, orpheline, sans le sou, sans relations, dois-je me résigner et accepter ce destin tout tracé, le couvent ? Et s'il existait un autre choix, plus insensé, celui d'embarquer sur un navire, à n'importe quel prix ? Mon cousin René-Auguste de Chateaubriand, armateur respecté parmi ces messieurs de Saint-Malo, mon ami d'enfance Corentin, matelot de la Compagnie des Indes, mère Saint-Yves, supérieure des Ursulines de Dinan, m'aideront-ils ou me feront-ils obstacle ?
    Je n'ai pour moi que ma jeunesse, le prestige de mon nom, ma détermination, et cette devise d'Anne de Bretagne que j'ai faite mienne : non mudera, je ne changerai pas.
    Création Studio Flammarion Couverture : Photomontage d'après © Bob Henry / Alamy / Photo12 ; © John Lund / SuperStock / Corbis ; © Michael Prince / Corbis

    Sur commande
  • 431 av.
    J.-C. La guerre du Péloponnèse qui débute voit s'affronter les deux grandes citées de l'Hellade: Athènes la magnifique, fière de ses monuments grandioses, dirigée par Périclès le stratège adulé, où l'on croise Sophocle, Phidias et Socrate; et Sparte où les hommes sont, toute leur vie, au service de l'armée. Si les plus sages cherchent la paix, des forces obscures rôdent, comme Cléon, l'ennemi juré de Périclès, un vil démagogue qui aspire à gouverner en usant des plus sordides moyens.
    Au milieu de ce chaos, Drakon, jeune espion aux yeux de serpent, assassine sans le moindre état d'âme, persuadé que les Dieux sont à l'origine de chacun de ses gestes, tandis que Périctioné, descendante de Solon, un des sept sages de l'Hellade, cherche le secret consigné par son aïeul. Un secret qui pourrait bien changer la face du monde. Intrigues politiques, assassinats, sociétés secrètes, coups bas, aventures et guet-apens, passions amoureuses, Le Secret des Sept Sages nous entraîne tambour battant dans cette période fondatrice de notre civilisation.
    Des ruelles pestiférées d'Athènes aux glorieuses Olympiades de 428 av. J.-C., les démocrates luttent contre les tyrans, le savoir contre l'ignorance, pour écrire les siècles à venir.

    Sur commande
  • 1er juillet 1658, Louis XIV vient de triompher des Espagnols à la bataille des Dunes, près de Dunkerque, quand la victoire change brusquement de camp : le roi est terrassé par une fièvre liée aux cadavres des soldats.
    A moins d'un miracle, il mourra le soir-même. Mais ne l'aurait-on pas plutôt... empoisonné ? Antoine Petitbois, espion de la Couronne, n'en doute pas. Accompagné d'Isaac Renaudot, le fils du savant, il dispose d'à peine quelques heures pour démasquer le criminel et lui arracher la formule de l'antidote. Or les pistes ne manquent pas. Est-ce Condé, le prince frondeur ? Ou la belle Marie Mancini, sa maîtresse et la nièce de Mazarin ? A moins que le Cardinal lui-même...
    La Vérité pourrait être encore plus formidable. Et rebondir vingt ans plus tard, au milieu de la retentissante Affaire des poisons dans laquelle se débat Nicolas de La Reynie, le premier lieutenant de police du royaume. Car le Mal est toujours là, prêt à tout pour provoquer l'éclipse du Roi-Soleil...

    Sur commande
  • L'aventure se déroule au Louvre, au Luxembourg, au château de Blois (où pourrait se cacher le pacte de conjurés), mais nous entraîne également, et évidemment, sur des rives du Saint-Laurent et à Québec où se cache la véritable raison de ce complot qui déchaînera la vengeance de Richelieu et pèsera à jamais sur le destin de Québec.

    Sur commande
  • Tout a commencé par une jeunesse heureuse à Vienne. Née un 2 novembre 1755, <> pour sa famille, <> pour les Français, est la quinzième enfant de la puissante impératrice Marie-Thérèse d'Autriche qui a patiemment négocié son mariage avec le futur roi de France. C'était en 1770, elle avait quinze ans, un frais visage rose entouré de boucles blondes, une taille faite à ravir, une peau <>, des yeux de porcelaine bleue. Tout a continué tel un conte de fée où la jeune reine de vingt ans, insouciante, trop rieuse, peu instruite tenta d'oublier une ombre à ce rutilant tableau : la non consommation de son mariage avec le Dauphin, d'un an plus âgé qu'elle, le malheureux Louis XVI. Il fallut sept années pour que la reine devienne enfin mère de son premier enfant.
    Marie-Antoinette se consola de ses difficultés conjugales par des fêtes sans fin, de folles dépenses en toilettes et bijoux, un entourage sans scrupules et une passion pour le Suédois Axel de Fersen, amoureux d'elle, qui tenta tout pour la sauver. Maladroite, elle multiplia les imprudences d'étiquette et financières qui alimentèrent la rumeur et les pamphlets injurieux et obscènes. L'affaire du collier, sombre escroquerie, marque le tournant tatal. De l'adoration, l'opinion passa à la haine. Et même à la haine de l'Ancien Régime qu'elle symbolisait. On la surnomma <>. Elle trahit, dit-on, la France et ose informer Vienne de la politique du roi.
    Quand la révolution éclata, Marie-Antoinette changea, devenant une vieille femme aux cheveux blanchis par les épreuves. Avec la fuite ratée à Varennes, l'épouvante d'apercevoir sous ses fenêtres à la prison du Temple la tête de son amie la princesse de Lamballe, la mort du roi le 21 janvier 1793, l'enfermement à la Conciergerie où elle ne revit plus jamais ses enfants, son destin devint tragique. La reine changea, se transformant en femme digne dans l'adversité. Guillotinée alors qu'elle n'avait que trente-huit ans, elle est devenue l'objet, aujourd'hui, d'un véritable culte. Serait-elle, avec le temps, le secret remords des Français ?

    Sur commande
empty