Embrasure

  • Traité spirituel classique publié en 1861 sous le nom de Jean-Pierre Caussade et maintes fois réédité sous le même nom.

  • J'ai reçu l'ordre d'écrire ma manière d'oraison et les grâces dont le Seigneur m'a favorisée ; on me laisse en même temps pleine liberté d'entrer dans les plus grands détails. J'aurais cependant voulu être également libre de révéler, dans tout leur jour, mes grands péchés et les infidélités de ma vie. Mon âme en eût éprouvé une joie bien vive ! Mais loin de céder à mon désir, on m'a commandé sur ces aveux une extrême réserve.
    Ainsi je conjure, pour l'amour de Notre-Seigneur, celui qui me lira, de se souvenir toujours de ma triste vie. Non, parmi tous les saints qui se sont Convertis, je n'ai pas la consolation d'en trouver un dont la misère égale la mienne.

  • Les fioretti de saint François d'Assise regroupe en 53 chapitres une série d'anecdotes ett de miracles de la vie de saint François d'Assise et de ses premiers compagnons. Ce texte rédigé à eu une influence considérable sur le peuple chrétien.

  • Catherine de Sienne est entrée dans la postérité du fait de l'importance qu'ont prise ses écrits. Proclamée docteur de l'Eglise par le pape Paul VI, ce titre de l'Eglise catholique consacre l'importance de ses écrits, le titre de docteur de l'Eglise étant une reconnaissance de « l'autorité particulière de témoins de la doctrine, en raison de la sûreté de leur pensée, de la sainteté de leur vie, de l'importance de leur oeuvre ».

  • La division du progrès spirituel selon les trois voies, communément reçue depuis saint Augustin et Denys, est devenue banale, en tant qu'invariablement reproduite par tous les traités de spiritualité, mais on découvre sa vérité profonde, son sens, sa portée, son intérêt vital, lorsqu'on l'explique, comme l'a indiqué saint Thomas, par analogie avec les divers âges de la vie corporelle, et aussi, ce qu'on oublie trop souvent, par comparaison aux divers moments de la vie intérieure des Apôtres.
    Les Apôtres furent immédiatement formés par Notre-Seigneur, et leur vie intérieure doit, toute proportion gardée, disent les saints, se reproduire en nous. Ils sont nos modèles surtout pour le prêtre, et tout chrétien doit en un certain sens être apôtre et vivre assez du Christ pour le donner aux autres.

    Sur commande
  • Notre livre, également dénommé Scivias est un ouvrage achevé en 1151, décrivant 26 visions mystiques. C'est la première des trois oeuvres qu'elle a écrites décrivant ses visions, les autres étant le Liber vitae meritorum et De operatione dei, également connu sous le nom Liber divinorum operum (« Livre des oeuvres divines »). Le titre Scivias provient de l'expression latine Sci vias Domini (« Sache les voies du Seigneur »). Le livre est plutôt long - plus de 150 000 mots, ou environ 600 pages imprimées. Il est illustré par 35 miniatures, plus que dans les deux livres ultérieurs des visions.

    Sur commande
empty