Langue française

  • On les appelait "pétroleuses"

    Xavière Gauthier

    • Elyzad
    • 25 November 2021

    Xavière Gauthier réhabilite la mémoire des « Pétroleuses », à travers la vie hors du commun de cinq d'entre elles : Nathalie Lemel, pendant la Commune, prend la tête de l'organisation de l'Union des femmes pour la Défense de Paris et les soins aux blessés. Paule Minck, libre-penseuse et socialiste, combat pour une éducation identique des garçons et des filles, pour la séparation de l'Église et de l'État, et pour l'entrée des femmes dans la vie politique. Elisabeth Dmitrieff, russe proche de Marx lui-même, allie féminisme et socialisme dans sa lutte politique. André Léo, romancière, dénonce dans ses fictions des codes sociaux injustes emprisonnant la femme. Et Louise Michel, la vierge rouge, rendue célèbre par sa hardiesse dans les combats lors de la Commune de Paris.

  • Les valeureuses

    Sophie Bessis

    • Elyzad
    • 9 February 2017

    Sophie Bessis a choisi de raconter cinq femmes qui font partie de l'histoire tunisienne : Elissa Didon, antique fondatrice de Carthage, défiant les rois et les flots ; Sayida Manoubia, née au xiiie siècle, sainte rebelle à toute autorité, se répandant en miracles ; Aziza Othmana, princesse du xviie siècle, proche des démunis, trop généreuse pour être ordinaire ; Habiba Menchari, moderniste, à l'origine d'un débat houleux en 1929 quand elle réclame l'abolition du port du voile ; Habiba Msika, chanteuse transgressive de la « belle époque » du Tunis des années 20 et actrice sulfureuse. Ces femmes sont toutes exceptionnelles, d'une beauté renversante. Elles s'imposent à l'ordre masculin en transgressant l'une ou l'autre frontière désignée à leur sexe. Chacune, à sa façon, a marqué sa période et laissé sa trace dans les mémoires et les imaginaires.

empty