Editions Du Palais

  • La couleur habite la ville, l'illumine et la sculpte. Elle est une composante essentielle de notre environnement et libère des messages qui agissent sur notre inconscient, d'où leur valeur de symboles.La couleur s'invite dans tous les domaines de la création, la mode, le design ou l'art.Ce livre, magnifiquement illustré, nous promène d'un siècle à l'autre dans l'univers de la symbolique des couleurs. Il met en lumière l'évolution du langage de la couleur à travers les civilisations. Dans la ville, comme dans l'art ou la décoration,  les harmonies de couleur sont en constante mutation. On découvre ici ces interactions passionnantes entre les formes urbaines et le design, de l'Antiquité à nos jours.

  • Cet ouvrage réunit des articles écrits par une soixantaine de spécialistes renommés, la plupart professeurs de médecine ou docteurs en biologie, français, suisses ou américains : Jean-François Delfraissy, Patrick Berche, Didier Pittet, Antoine Flahault, Elisabeth Bouvet, Richard Withley... mais aussi des philosophes comme André Comte-Sponville, des économistes, bioéthicien, psychiatre.
    Il permet de comprendre ce qu'est une maladie infectieuse, l'origine des microbes (bactéries, virus, parasites) responsables de pandémies dans l'histoire, comment ils attaquent le corps humain et enfin de quel arsenal de lutte nous disposons aujourd'hui. Avec un point précis de l'état de la science et des innovations pour chaque maladie : tuberculose, sida, paludisme, etc.
    Réédition d'un livre de 2014, il a été mis soigneusement à jour et intègre dans deux articles très complets la synthèse des données actuelles sur la covid-19, permettant au lecteur d'avoir des réponses précises à ses interrogations. Il est aussi enrichi du regard sur la pandémie de philosophes, économistes, bioéthiciens, psychiatres...

    Ce livre a été conçu et réalisé sous la direction de Philippe Cramer, médecin, praticien et ancien chargé de recherches à l'Inserm, et Anne Meignien, ingénieur des ponts, des eaux et des forêts, biologiste de formation. Ils ont déjà coordonné ensemble un livre sur la vieillesse :
    Vieillir, je, tu, il ...nous.

    Il est préfacé par François Sansonetti, professeur à l'institut Pasteur et au collège de France, titulaire de la chaire de microbiologie et des maladies infectieuses, directeur d'une unité de recherche de l'Inserm.

  • L'Histoire est souvent déformée ou contrefaite par les politiques. Ces Caviars de l'histoire en apportent le témoignage. Entre les anecdotes inédites du passé et celles de l'Histoire en marche, Bertrand Jalon accroche le lecteur dans une quarantaine d'articles au style incisif et coloré. Il dépiste avec un huylmaou parfois décapant, les impostures et mensonges e l'Histoire. On traverse les siècles, on sillonne océans et continents pour découvrir l'enfer du Tibet ou celui de Jérusalem, la guerre bactériologique inventée au Canada pendant le siècle des Lumières, les nuisances infligées au monde par les puissances anglo-saxonnes, la famine imposée à l'Irlande, ou encore les délires de la repentance. On est soulagé de savoir que Napoléon n'a pas rétabli l'esclavage...

  • Ce beau livre a pour objet de présenter les Clubs et cercles les plus prestigieux d'Europe. Il nous fait pénétrer dans ces lieux privés où se fait la politique, la culture, l'economie, qui sont les témoins de la culture européenne, de l'architecture et de l'art décoratif à travers les siècles, mais qui sont aussi des lieux vivants. Il existe à ce jour des livres sur les bibliothèques, les villas ou les châteaux, les cafés, les grands hôtels mais rien sur les clubs, ces lieux à la fois discrets et ouverts à la ville et au monde puisque ses membres peuvent être des leaders politiques, économiques ou des artistes. Et c'est ce contraste qui intrigue le public.

  • Ce sont de tout petits livres avec des mots de Géants. Mots incisifs ou insolents, mots à retenir, mots croustillants. Un amuse-gueules qui reste longtemps en bouche et en mémoire. Car, au-delà de la formule, les citations donnent à penser et invitent le lecteur à en savoir plus sur celui ou celle qui les a prononcées.Entré dans l'Histoire par le Verbe, Charles de Gaulle fut aussi un écrivain prodigue et un homme de la parole. Ces citations illustrées, de façon souvent inattendue, nous plongent dans l'histoire de la France à travers le prisme du grand homme à l'humour ravageur. C'est sous un jour plus familier, plus libre, que se montre ici de Gaulle à travers des mots percutants, parfois cinglants ou provocateurs, souvent drôles..

  • « C'est une bonne chose pour des gens peu instruits, disait Churchill, de lire des livres de citations... Les citations, une fois gravées dans la mémoire, vous aident à penser. Elles donnent envie de lire les auteurs et d'en savoir plus. » Nul doute que ces citations réunies ici par Georges Touzenis nous plongent dans l'histoire de l'Angleterre à un des moments les plus cruciaux de son histoire, et que nous la voyons à travers le prisme d'un grand homme à l'humour ravageur.
    Peu d'hommes ont contribué à façonner l'histoire du XXe siècle de façon aussi déterminante que Churchill. Ce génie du verbe, cinglant, caustique, parfois « méchant », toujours drôle, qu'il parle de guerre ou de politique, de Dieu ou des femmes, avait des formules lapidaires ou ciselées, souvent grandioses. De celles que l'on n'oublie pas. Car, au-delà de la formule, les citations donnent à penser et invitent le lecteur à en savoir plus sur celui ou celle qui les a prononcées.
    C'est toute la vie de Churchill que l'on découvre ici à travers ses formules inoubliables et ses photographies, souvent inédites, depuis sa jeunesse jusqu'à ses derniers jours sur la Côte d'Azur.

  • Dans chaque maison, on attend la venue de Ludovic ou Maxime comme on attend une lettre. Les infirmiers à domicile ont pris la relève des veilleurs d'antan : le curé et le médecin de campagne. Ceux qui, jusqu'au siècle dernier, entraient encore dans les maisons isolées et offraient à chaque villageois le précieux sentiment d'être unique. « Max et Ludo » endossent ce rôle phare au sein du village, une mission de plus en plus fragile. Les deux infirmiers aguerris sont les gardiens des corps et des âmes. Ils se répartissent les petits et grands maux des habitants, avec un dévouement absolu.
    L'homme blessé, malade ou en fin de vie, ne peut pas faire semblant devant celui qui le soigne, et dans ce métier d'une rare intensité, l'anodin n'existe pas.
    Fanny Cheyrou et Jeff Pourquié signent le récit d'une année à leurs côtés. Cette histoire vraie sur les routes de Gascogne vient témoigner de la servitude et de la grandeur d'une vocation applaudie aux fenêtres du monde entier au printemps dernier. D'une profession qui, pourtant, s'édifie la plupart du temps dans le silence et la solitude d'un hiver froid des Landes.

  • La photographe Éléonore Demey s'est rendue pendant un an dans une unité de soins de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.
    Aujourd'hui ces photos sortent de l'hôpital pour aller à la rencontre du grand public à travers ce livre : portraits de personnes souriantes ou perdues, qui nous révèlent une vérité profonde.
    C'est un livre dialogue entre le travail d'Eléonore Demey et des extraits de textes de Christian Bobin (in La présence pure, 1999). Il est préfacé par Colette Roumanoff qui nous l'affirme : «La vie est là et ne demande qu'à s'exprimer ».
    Il est enrichi des réflexions du le professeur Bruno Dubois, directeur du service des Maladies Cognitives et Comportementales à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et du médecin gériatre Béatrix Paillot.
    Sensibiliser le grand public à la thématique de la vulnérabilité et de l'attention que l'on porte aux plus faibles aujourd'hui à travers un regard plein d'humanité, c'est l'ambition de ce livre.
    Et une question centrale de société.

  • Dans les jardins transfigurés par la neige, les images de Françoise Lemarchand, les mots d'Aline Le Grand sillonnent les allées, invitent à un voyage poétique dans les pas d'une rêveuse du dix-huitième siècle, Madame Adélaïde.

    Elle est née princesse, quatrième fille de Louis XV, son histoire commence à la manière d'un conte de fée. Pourtant à sept ans, Adélaïde est promise à un austère couvent.
    C'est mal connaître sa nature indocile, elle résiste et foisonne d'imagination pour enchanter une vie empesée de protocole...
    Revenue à Versailles par la grâce d'un rêve, elle hante les jardins où elle a grandi.
    Dans le silence feutré de la neige reviennent ses souvenirs...

  • Poètes en tous genres, philosophes, marcheurs, paysagistes, économistes, anthropologues, fermiers, artistes... plus de 30 personnalités apportent dans ce livre leur témoignage sur ce que signifie aujourd'hui habiter la terre.

    Parce que l'écologie est bien davantage qu'une simple valeur politique qui répond à une crise de civilisation, c'est aussi une attitude poétique à l'égard du monde.
    C'est la richesse de ce livre de parler d'écologie de manière différente.

    Surprenantes, sensibles, sages ou subversives, les idées qui, page après page, circulent de texte en image témoignent de ce désir de sortir des sentiers arides du dogme et de la certitude. En cela, il s'agit d'un livre militant. Pour lui donner corps, il fallait un livre différent, hors norme.

  • La FrancheComté a toujours été une terre d'inventions et d'innovations. Grâce à l'habileté des montagnards, à leur capacité de travail et leur rigueur, elle a vu naître des savants de renommée internationale dont les noms de Bichat, Cuvier, Pasteur ou des frères Lumière, sont connus de tous.
    Ce pays a été le théâtre d'inventions qui ont marqué l'histoire de la science et de l'industrie : Jouffroy d'Abbans réalisa ses essais de bateau à vapeur sur le Doubs à BaumelesDames, Charles Sauria inventa les allumettes chimiques au collège de l'Arc à Dole, les Peugeot fabriquèrent outils, appareils ménagers, vélocipèdes et automobiles autour de Montbéliard,Oehmichen effectua le premier vol en hélicoptère à l'aérodrome de CourcelleslèsMontbéliard, ou encore Léon Bel lança la Vache qui rit à LonsleSaunier...
    Avec 203 personnages, cet ouvrage consacré aux inventeurs et savants comtois répertorie non seulement les plus illustres mais aussi d'autres moins connus qui ont également contribué à faire de la FrancheComté une terre tournée résolument vers l'avenir et le progrès.

  • UNE BELLE HISTOIRE POUR UNE BELLE C AUSE Au-delà du joli livre pour enfant, cet ouvrage, écrit par un des comédiens-auteurs de l'association, montre comment les clowns du RIRE MÉDECIN font s'évader les enfants de leur chambre d'hôpital, surfant sur une vague d'imagination, de folie et de poésie. Le récit est construit sur les mêmes structures narratives que les improvisations des clowns en milieu hospitalier, foisonnant entre réalisme et absurdité.
    D'ailleurs, Nérouge, le héros, n'est autre que l'emblème du RIRE MÉDECIN. C'est FRANÇOIS-XAVIER DEMAISON, parrain de l'association, qui eut l'idée de ce projet. C'est donc en toute logique qu'il préface cette oeuvre qu'il souhaite promouvoir.

  • Julie, 37 ans, rescapée d'un cancer il y a 10 ans, est juste sortie d'un burn-out. Elle a choisi, pour se reconstruire, de retrouver le contact avec la Nature en donnant à son corps ce dont il a besoin, en se nourrissant sainement mais surtout de manière la plus diversifiée possible. Or la Nature regorge de trésors qui peuvent devenir nos alliés de vie. Ses petits "porte-bonheur", en changeant petit à petit ses habitudes, ont fini par prendre une place à part entière dans sa cuisine.
    Ils lui apportent couleurs, saveurs et énergie. Tous ces trésors de la Nature se trouvent réunis ici sous forme de recettes simples de smoothies, de règles de base pour prendre soin de notre santé, pour vivre en beauté, et d'une sélection de super-aliments (ses « porte-bonheur »). Le livre se partage en trois parties : - Les « porte-bonheur » de Julie (graines, épices, poudres, noix.), indispensables pour « nourrir » son corps - 60 recettes de smoothies et autres en-cas à base de légumes et de fruits - Un lexique complet qui classe les aliments et les recettes en fonction des besoins de chacun (perdre du poids, avoir une belle peau, accompagner le traitement d'un cancer, se protéger de certaines maladies, du vieillissement.) L'idée de ce livre n'est pas de faire des miracles mais de faire du bien à son corps, de s'accorder le droit au bien-être.
    Pour mieux vivre.

  • Cet ouvrage, magnifiquement illustré, est consacré à la danse et aux costumes basques traditionnels.
    Grâce à la force de ses images, il fait entrer le lecteur dans ce monde magique de la danse et d'un vestiaire plein de poésie. Serge Gleizes et Véronique Mati, par le texte et l'image ont su restaurer de façon saisissante ce qui sommeillait jusque-là dans l'hermétisme de ce costume : l'âme basque.

  • Voyage au pays des deux pères. Les deux personnages de ce récit, écrit entre la Pologne et Paris, ont réellement existé.
    C'est le père sublimé qui réconcilie la narratrice avec son père biologique, en lui faisant remonter le temps, en lui permettant de briser le silence des cinq années durant lesquelles son père a été prisonnier en Allemagne.
    À partir de lettres retrouvées par hasard dans une boîte rouge, elle découvre qu'au-delà de l'apparence fantasque de son père, se cache un être de souffrance, un figurant de la défaite, un inadapté social en quête de liberté absolue.
    Le poète, qu'elle a la chance de rencontrer au cours d'une lecture à Paris, peu de temps après la mort de son père, a, lui aussi, des comptes à régler avec cette drôle de guerre où il avait rejoint la Résistance.
    Il y a, ce jour là, de la magie dans l'espace et le temps. Un véritable déclic.
    Une tendresse qui ne se démentira pas, jusqu'au bout. Les deux font vraiment le père.`

  • Seins

    Bibille Fanchon

    La parole d?une femme directement touchée par la maladie et qui décide en pleine conscience de subir une opération qui va la transformer physiquement et spirituellement. Gribouille Sorton ne donne jamais dans le pathos, et penche toujours du côté de la vie. La forme du journal rend la succession des événements plus sensible encore.
    Gribouille Sorton se montre une femme du XXIème siècle avec ses doutes, sa force de vie.
     L?ouvrage sera proposé au public à partir du 8 mars, Journée de la femme en France.

  • Soissons au c?ur de l?Histoire de France, Soissons dont la silhouette de Saint Jean des Vignes imprègne le paysage, Soissons, qui doit sa renommée au vase de Clovis, est connue de tous. De siècle en siècle, de revers en victoires, Soissons s?est bâtie. De pierres en pierres. Elle n?en a pas fini aujourd?hui de se construire encore et toujours, avec ses monuments rénovés, ses nouveaux quartiers, ses églises modernes. La ville qui n?a cessé d?inspirer architectes, sculpteurs et artisans d?art, continue de se réinventer.
    Si les études historiques ne manquent pas, aucun travail axé sur la photographie n?avait été consacré jusqu?à présent à Soissons, qui bénéficie aujourd?hui du label « Ville d?Art et d?Histoire ». En privilégiant les prises de vue panoramiques, la recherche d?angles inédits, c?est un portrait intimiste que l?auteur photographe, Frédéric Sartiaux,  nous propose ici. Son regard empreint de poésie met en valeur des lieux parfois inaccessibles au public, il incite les habitants à une déambulation dans leur ville, les visiteurs à une promenade découverte.

  • Si l'abbaye de Fontenay a déjà fait l'objet de nombreuses publications, tantôt sous l'angle de l'historien de l'art, tantôt avec un propos d'historien, cet ouvrage ne ressemble à aucun autre. En privilégiant les vues au format panoramique, il propose une vision intimiste du monde de Fontenay, du cloître à l'abbatiale en passant par le parc, révélant au passage la sensiblilité des bâtisseurs cisterciens, leur volonté de faire dialoguer l'architecture et l'environnement qui lui sert d'écrin.
    Les textes synthétiques permettent de comprendre l'organisation méthodique de l'abbaye, un monde en retrait du monde. Une large place est laissée aux prises de vue alternant plans larges, révélant l'harmonie d'ensemble des bâtiments, et vues de détails, soulignés par les jeux complices du soleil sur la pierre. Ces photographies au format panoramique offrent une perception inédite de Fontenay incitant à la contemplation.

  • Portrait intimiste mettant en lumière notamment l'architecture Art déco de la ville

  • Comment fait-on pour écrire un roman ? Quels sont les trucs, les manies, les secrets des écrivains ? Comment choisissent-ils un sujet, un angle de vue, un style, un ton ? Les écrivains apportent des réponses à ces questions dans leurs oeuvres, mémoi...

empty