Littérature générale

  • Né en 1954 en Allemagne de l'Est, Utz Rachowski a écrit deux magnifiques nouvelles sur des journées d'été ayant marqué l'histoire du XXe siècle : la construction du Mur le 13 août 1961 et la répression du Printemps de Prague par les chars du Pacte de Varsovie le 21 août 1968. Narrées du point de vue d'un enfant et d'un jeune adolescent, elles enregistrent avec sensibilité l'onde de choc de ces deux événements qui mettaient fin pour lui à tout espoir d'un socialisme à visage humain en Europe de l'Est.Utz Rachowski a fait très tôt l'expérience de la répression et de la persécution. Exclu du lycée et de l'université pour non conformité idéologique, il est arrêté à 25 ans par la Stasi pour rédaction et diffusion de poèmes, effectue un an et deux mois de détention, puis, expatrié par la RDA en 1980, il vit en exil à Berlin-Ouest jusqu'à la chute du Mur.Ses écrits témoignent de ces expériences. Mais ils n'en restent jamais prisonniers. Ses nouvelles et ses poèmes savent aussi peindre la part indemne du monde et de l'homme : l'enfance, ses jardins d'Éden et sa lumière, les frémissements les plus fragiles du bonheur, le lien primordial qui nous lie aux autres créatures jusqu'au coeur de la solitude.Ce recueil présente une sélection de textes d'un auteur à découvrir, traduit pour la première fois en France.Traduction, préface, notes et annexes de Daniel Argelès.La collection « Nouvelles d'ailleurs. La littérature en bilingue » propose des textes littéraires originaux à découvrir en vo ou dans des traductions soignées.

  • Quatre nouvelles de Klaus Schlesinger - quatre décennies d'histoire allemande.
    Le destin d'un enfant messager de la résistance lors des derniers jours du ghetto de Varsovie ; le sort de deux amis inséparables le jour de la mise en place du Mur de Berlin ; les affres d'une femme d'âge mûr empêtrée dans une affaire de marché noir dans l'Allemagne divisée de l'après-guerre ; les rêves d'un enfant dans la RDA des années 1970 : dans chacun des récits proposés ici, Klaus Schlesinger place ses personnages au coeur de l'histoire allemande, face à son impact et aux choix qu'elle impose.
    Né en 1937 à Berlin-Est, Klaus Schlesinger a vécu et écrit des deux côtés du Mur. Il écrit dans une langue à la fois simple, sensible et dotée d'une grande force narrative qui, de la Shoah au Mur, de la guerre froide à l'expérience du socialisme, aborde des thèmes essentiels de la littérature allemande.
    Un auteur à découvrir.

  • À l'ère de la mondialisation et de la crise écologique, la critiquerenouvelée du productivisme, du consumérisme et des inégalités internationales a ouvert un champ d'action à des formes inédites de mobilisation sociale et économique capables d'instrumentaliser les règles du marché au profit de causes associées au développement durable et à la responsabilité sociale des entreprises (RSE). La normalisation, la certification, la vérification, entre autres, se sont alors imposées dans un nouveau modèle d'encadrement des activités économiques qui laisse une grande place aux organisations non gouvernementales. La propagation rapide de ces pratiques, des firmes multinationales jusqu'aux communautés paysannes du Sud, exige qu'on se questionne sur leur institutionnalisation : à quoi ressemblera ce nouveau cadre de régulation? Va-t-il renforcer ou bien trahir sa prétention au développement durable et à la RSE? À quels principes doit-il sa légitimité?

    Ce livre, accessible aux citoyens intéressés, aux étudiants et aux gestionnaires, mais rédigé par des spécialistes, explore ces questions à travers quatorze études multidisciplinaires des nouvelles pratiques économiques se réclamant du développement durable et de la RSE.

    Sur commande
  • A theft and a hold-up, an impostor trying to collect an inheritance, the disappearance of a lab mouse worth several hundred thousand dollars, and a number of other cases : these are the investigations led by Maurice Manori, a police inspector known for being quick on the draw. He owes his reputation to his highly effective (but very unconventional ) methods. His secret weapon ? Graph theory. In search of the truth, Inspector Manori draws graphs that will introduce you to the ins and outs of a mathematical discipline with countless handy applications.
    This novel provides the layperson with an excellent breakdown of a science that's not very well known, using it to model a wide range of everyday situations. Thanks to its fun approach, it's great for both Sudoku and logic puzzle lovers and for math and science students and teachers.
    Bad guys take note : Manori is watching, and he's quick on the draw !

    Sur commande
  • Jacques Girin.
    Polytechnicien, directeur de recherche au CNRS, a dirigé le Centre de recherche en gestion de l'Ecole Polytechnique. Décédé en 2003, il a été pionnier dans la constitution d'un champ de recherche sur le langage dans les organisations. Des chercheurs venus de différents domaines des sciences sociales ont souhaité lui rendre hommage lors d'un colloque organise en 2006. Ce livre rassemble leurs contributions qui explorent et prolongent les pistes ouvertes par cet intellectuel inclassable.
    Approches, styles et méthodologies sont divers, de même que les thèmes abordés. L'ensemble constitue comme une cartographie de ce territoire - le langage dans les organisations - et offre une variété de points d'entrée : activité collective, situation de gestion, innovation, jusrisprudence, interprétation, métaphore, narration, mythe... Même si "la carte n'est pas le territoire", selon une célèbre citation que Jacques Girin aimait à faire, elle est indispensable à l'explorateur.
    Cet ouvrage espère pouvoir être un tel outil. Sa composition le destine à un public diversifié : chercheurs, doctorants, étudiants de niveau Master, mais aussi praticiens souhaitant mieux comprendre les organisations.

    Sur commande
  • Cette Histoire du vocabulaire français explore les différentes origines des mots que nous utilisons quotidiennement en français. Car la langue moderne est le fruit d'un millénaire de contacts entre les peuples, de rencontres, de guerres, d'apprentissage entre civilisations ; autant d'interactions, heureuses ou malheureuses, qui ont forgé notre vocabulaire. Chaque chapitre de cet ouvrage s'intéresse à une source particulière et répond aux questions que l'on peut se poser : quel latin est à la base des langues romanes et singulièrement du français ? Quand et comment le lexique germanique s'est-il intégré au français ? Doit-on avoir peur des emprunts à l'anglais ? Que reste-t-il du gaulois en français ? Quid des régionalismes ? Certains chapitres entendent également montrer à quel point la langue possède ses propres modes de fonctionnement que la science peine encore parfois à comprendre. D'où viennent les étymologies bizarres ou incongrues du français ? Comment se construit un néologisme à travers les siècles ? L'ouvrage présenté ici construit une photographie actuelle du vocabulaire français, dans sa diversité et à partir de ses sources. Il s'intéresse particulièrement aux emprunts aux autres langues du monde.

  • Je savais que mon destin allait être lié au développement de l'énergie nucléaire, probablement jusqu'à la fin de ma carrière, et je voulais y figurer de façon honorable.

    Wladimir Paskievici retrace, dans La volonté de bâtir, les principales étapes de sa longue et riche carrière professionnelle à l'École Polytechnique de Montréal, tout en faisant revivre avec brio le développement fulgurant de cette institution depuis son déménagement sur le mont Royal.

    Passionné de physique nucléaire et déterminé à être un artisan de son développement, il affirme, dès les premières pages du livre : Je voulais occuper une place qui me soit propre, devenir un spécialiste ou réaliser quelque chose d'original qui allait me faire connaître. Je partageais ce désir égoïste, mais légitime chez tous les créateurs, artistes ou chercheurs, avec le désir de servir l'université qui avait su m'offrir ce que je voulais, au moment où je le voulais. Sa « volonté de bâtir » s'est manifestée dans tout son parcours professionnel à l'École Polytechnique de Montréal, que ce soit à titre de professeur, de chef de division du génie nucléaire, de directeur de l'Institut de génie nucléaire ou de directeur des études supérieures et de la recherche; elle s'est traduite par l'impulsion qu'il a su donner au Département de génie physique, la création de l'Institut de génie nucléaire, renommé dans tout le Canada, ses réalisations en contrôle et en sécurité des centrales nucléaires, l'établissement de voies privilégiées de développement en recherche et l'accomplissement d'une synergie fructueuse entre recherche, formation avancée et collaboration avec l'industrie.

    Sur commande
  • Les transformations de la structure productive mondiale et les nombreux progrès techniques industriels à l'échelle internationale se sont traduits par une détérioration de la situation des travailleurs peu qualifiés dans les économies développées. Cette tendance en défaveur de l'emploi non qualifié s'est également vue renforcée par la croissance de l'offre de travail qualifié depuis les années 1970. Cet ouvrage a pour objet de cerner, d'analyser et de comprendre les transformations structurelles et les changements qui ont influé sur l'emploi dit « non » ou « peu qualifié ». Cette analyse revêt un caractère urgent et important, compte tenu de l'ampleur et de la profondeur de l'actuelle crise économique mondiale qui a engendré des changements de la structure et des institutions du marché du travail. Pour mieux rendre compte de la situation, le livre adopte une approche pluridisciplinaire; les auteurs proviennent en effet tant du domaine des sciences économiques que de ceux de la sociologie, des relations industrielles et du travail social. Cet ouvrage s'adresse aux chercheurs des différents domaines liés au marché du travail ainsi qu'aux décideurs publics qui peuvent s'en inspirer pour avoir un éclairage scientifique sur le sujet avant d'entreprendre des interventions en matière de politiques publiques.

    Sur commande
  • Cette publication du groupe de recherche « Identités, cultures, histoires » (GRICH) du département Langues et Cultures de l'École polytechnique s'inscrit dans la continuité des premiers travaux du groupe (cf. Le détail à l'oeuvre. Individu et histoire dans la littérature, les arts et les discours).

    Sur commande
empty