Sciences humaines & sociales

  • Derrière les masques, la souffrance mentale des jeunes Nouv.

    Derrière les masques, la souffrance mentale des jeunes

    , , ,

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 12 May 2022

    Pendant le confinement, le nombre de troubles dépressifs parmi les 15-24 ans a été doublé par rapport à l'année précédente : les conséquences délétères de la crise sanitaire sur la santé mentale des jeunes mobilisent tous les acteurs pour développer la prévention et la prise en charge des tentatives de suicide.
    Prolongeant les enseignements d'une enquête sociologique sur les parcours des jeunes suicidaires et suicidants, cet ouvrage analyse les besoins des jeunes ayant des idées suicidaires ou ayant fait une tentative de suicide, les différentes « portes d'entrée » pour une prévention et une prise en charge, ainsi que les difficultés des professionnels du soin et de la relation.
    Dans quels contextes et par quels mécanismes la communauté des adultes s'avère-t-elle aidante ou au contraire se détourne-t-elle des jeunes ? Quel rôle jouent les réseaux sociaux dans l'expression et l'écoute des idées suicidaires ? Comment mieux détecter les signes de détresse par-delà les non-dits ?
    Préserver ou établir un lien bienveillant est prioritaire pour accompagner les jeunes, en rappelant que le suicide est la 2e cause de mortalité des 15-24 ans après les accidents de la route.

  • La fabrique des inégalités sociales de santé

    Aurore Loretti

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 24 June 2021

    Dans l'ensemble des pays européens, on observe que les personnes situées en haut de l'échelle sociale bénéficient d'un meilleur état de santé et d'une espérance de vie plus longue que celles situées en bas. Ce livre s'intéresse à ces inégalités sociales face à la santé et vise à saisir leur processus de constitution. Pour cela, il s'appuie sur l'exemple de la cancérologie. Cette maladie représente en effet la première cause des écarts de mortalité entre les groupes sociaux, les hommes et les femmes et les régions en France. Elle ne nous touche pas tous de la même manière et les différences entre les milieux sociaux, tant en termes d'incidence que de survie, sont considérables.

    Pour donner à voir et à ressentir les effets multiples des inégalités sur les corps, cet ouvrage explore et compare les trajectoires de malades issus de différents milieux sociaux. L'enquête empirique sur laquelle il s'appuie permet de mieux comprendre à quels moments, de quelles manières et dans quels espaces ces inégalités se (re)produisent, dans le temps long de la maladie.

    Ce livre offre ainsi des pistes pour améliorer les pratiques en cancérologie, mieux prendre en compte le vécu des malades et, surtout, la diversité de leurs besoins et de leurs expériences. Il s'adresse tout autant aux soignantes et soignants qui s'interrogent sur leurs pratiques qu'aux malades et à leurs proches curieux d'en savoir plus sur la diversité des expériences de cancer. Il offre également matière à penser les défis actuels pour les autorités publiques et les associations de défense des patients.

  • Hikikomori ; une expérience de confinement

    , , ,

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 25 March 2021

    Le confinement, désormais dans tous les discours, est une notion qui évoque aussi le retrait des jeunes confinés dans leur chambre ; un phénomène d'abord identifié et nommé hikikomori au Japon dans les années 1990. Les conduites de ces jeunes posent de nombreuses questions, aux familles, aux institutions éducatives et de santé, qui inventent et expérimentent des méthodes pour les accompagner. Aucune explication simple ne s'impose pour comprendre leur retrait soudain. Sans pathologie physique, souvent sans diagnostic médical, ils représentent une énigme. Un collectif de chercheurs et cliniciens propose d'aborder ces jeunes comme des sujets pensants et agissants, qui questionnent, bousculent et parfois détournent les formes de soin et de prise en charge. De leur place, ils interpellent la façon dont sont pensées la sortie de l'enfance et la transition vers l'âge adulte. Ce livre s'adresse aux jeunes en retrait, aux professionnels éducatifs et soignants, à toute personne touchée de près ou de loin et à tous ceux qui s'interrogent sur ces nouvelles générations de reclus, néanmoins connectés au monde.

  • Les usagers du systeme de soins

    Geneviève Cresson

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 7 July 2000
  • Travailler à guérir ; sociologie de l'objet du travail médical

    Hardy Anne Chan

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 14 February 2013

    Le travail du médecin est abordé dans sa forme, sa constitution, ses évolutions et ses mutations. L'objet du travail médical est également abordé ainsi que sa signification, ses paradoxes et ses tabous. Enfin, l'idée d'un biopouvoir est d'une mise aux normes médicales de la vie sociale est avancée.

    Sur commande

  • Le Corps reproducteur - Dynamiques de genre et pratiques reproductives

    Laurence Tain

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 25 November 2013

    Etude sociologiques sur l'impact de la diffusion depuis la fin du XXe siècle des techniques de procréation médicalement assistée sur les sociétés occidentales, les rapports de genre et les rapports sociaux.

    Sur commande

  • Le principe d' equite dans les politiques de population des annees 1990

    Jourdain A

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 2 October 2003
  • Famille et santé

    ,

    • Ecole des hautes etudes en sante publique
    • 16 December 2010

    Famille et santé : deux valeurs fortes, deux institutions en interaction constante.
    Comment les aborder ensemble sans inféoder l'une à l'autre - sans faire de la famille une auxiliaire des professionnels de la santé ? Conjuguant la pluralité des perspectives théoriques et la variété des préoccupations liées aux interventions sociales auprès de publics fragilisés, cet ouvrage collectif traite des situations les plus diverses : naissance, handicap, soins palliatifs, éducation aux risques, prise en charge de la douleur, recherche d'information sur le Web...
    Les contributions sont réunies en trois parties. La première est consacrée à la division politique du travail de soin entre familles et professionnels. La deuxième s'intéresse aux situations de crise qui amènent les familles à assurer un travail médical soutenu. La troisième aborde la production des liens familiaux lors des événements de santé : car si la famille produit des soins et de la santé, les événements de santé et de maladie produisent des liens familiaux, les réaffirment ou les distendent.

    Sur commande

empty