Littérature générale

  • Qu'il s'agisse des librairies indépendantes ou de façon plus nuancée des grandes surfaces spécialisées, pas une semaine ne se passe sans l'annonce de nouvelles difficultés voire de fermetures. Face à l'évolution des pratiques de lecture et au développement du commerce en ligne, l'avenir des librairies est-il définitivement scellé ? Pour répondre à cette question, « Place au débat » propose l'analyse d'un auteur Lauréat du prix 2010 de la recherche universitaire du Monde pour son travail sur la FNAC.

  • Combien y a-t-il de prisons et de détenus en France ? Qui sont les personnes incarcérées ? Quelles sont les peines alternatives à la prison ? « Doc en poche » répond à 30 questions essentielles pour mieux comprendre une institution régulièrement pointée du doigt pour ses conditions de détention. Sarah Dindo, forte de son expérience au sein de l'Observatoire international des prisons, propose une synthèse objective, factuelle et chiffrée afin de sortir du brouhaha médiatique. L'ouvrage est à jour de la loi du 15 août 2014 relative à l'individualisation des peines et renforçant l'efficacité des sanctions pénales, qui a notamment instauré la contrainte pénale (de nouvelles obligations et interdictions pour le condamné, ainsi qu'un accompagnement soutenu) et supprimé les « peines planchers ».

  • Les chiffres de la criminalité sont au coeur du débat public, utilisés, souvent à mauvais escient, pour évaluer l'efficacité d'une politique ou l'action des forces de l'ordre. Statistiques de la police et de la gendarmerie, enquêtes annuelles dites « de victimation ».les sources ne manquent pas. Mais que reflètent-elles véritablement ? Quelles sont leurs limites ? Comment analyser les évolutions observées ? Pour faire de vous un spécialiste, « Regard d'expert » vous offre un panorama complet sur ce sujet.

  • « La France est une République indivisible. [...] Son organisation est décentralisée ». La Constitution a consacré en 2003 le processus de décentralisation amorcé en 1982. Pierre Sadran analyse dans cet ouvrage original les ambiguïtés de la notion de République territoriale, entre unité et diversité. Qu'en est-il à l'épreuve des faits ? Qu'en est-il, par exemple, à l'épreuve des règles du jeu politique et des nombreuses interactions entre le national et le local ? Enfin, la réforme en cours peut-elle apporter plus de cohérence et d'efficience à l'organisation des territoires ?

  • Par sa description des sociétés secrètes estudiantines de Harvard, Stéphanie Grousset-Charrière montre comment, à travers leur fonction socialisatrice, elles représentent un « passage souterrain » vers le pouvoir et les cercles d'influence nationaux et mondiaux, maintenant ainsi une élite de prééminence.
    Sur la base d'une étude ethnographique très approfondie, ce travail donne à voir comment, par ces Final Clubs, s'organise un système oligarchique, fondé sur l'élitisme, le secret et le pouvoir, dissimulé derrière un régime méritocratique et démocratique.
    Cette édition poche rend accessible un ouvrage qui a eu un grand écho dans les médias.

  • Alors qu'elle était « l'homme malade » de l'Europe au début de la décennie 2000, l'Allemagne apparaît aujourd'hui comme un « modèle » en France et en Europe. Les performances actuelles de l'Allemagne justifient-elles un tel statut ? Quelles sont les raisons de cette bonne santé ? Le modèle allemand peut-il inspirer la politique économique française ? L'ouvrage répond à ces questions à travers une analyse approfondie du modèle économique et social allemand et au prisme de la situation des autres pays européens, notamment la France.

    Sur commande
  • La société connaît de profondes mutations dans le champ familial. Les modes d'établissement de la filiation sont confrontés à de nouvelles pratiques comme l'aide médicale à la procréation ou la gestation pour autrui. Face à la demande sociale, la question de la prise en compte des réalités nouvelles, tout en garantissant le respect des personnes et la sécurisation des nouvelles situations sociales, se pose au droit et nourrit les débats. Cet ouvrage propose deux points de vue opposés, celui d'une sociologue et celui d'une juriste, afin de tenter d'éclairer les différents aspects du débat. Il fait opportunément le point sur les avancées et les manques de la loi française en la matière et propose des comparaisons internationales et des modalités concrètes d'évolution, alors qu'une loi sur la famille est prévue.

    Sur commande
empty