Diffusion Rosicrucienne

  • C'est en 1936 que paraît la première édition de cet ouvrage écrit par Harvey Spencer Lewis, responsable mondial de l'Ordre de la Rose-Croix. En ce début du XXe siècle, Harvey Spencer Lewis fait de nombreuses recherches, tant sur le terrain, en Egypte, que dans des documents anciens, afin de comprendre l'objet original de la grande pyramide de Gizeh et son utilisation. Il révèle que des salles souterraines existent sous le Sphinx et que la Grande Pyramide d'Egypte n'était pas un simple tombeau...

  • C'est en 1927 que paraît, à titre posthume, l'oeuvre majeure de Jules Hermann, « Les Révélations du Grand Océan ». Cet homme politique réunionnais, esprit curieux et ouvert aux idées originales, alimente dans son ouvrage la thèse de l'existence d'un continent ancien, la Lémurie, qu'il ne nomme d'ailleurs pas, et qui serait le berceau de toutes les civilisations, Madagascar et les Mascareignes en étant les derniers vestiges : vaste continent « en forme de croissant, qui s'étendait de l'Océan indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar, passant au-delà le cap de Bonne-Espérance [...] ». Jules Hermann recherche des traces de cette ancienne civilisation dans la montagne de l'Ile Bourbon : il y voit des visages, des corps, des animaux, des figures zodiacales, etc., autant de signes que ces peuples auraient modelé le paysage de l'île. Il voit aussi dans les Hauts de la Réunion les traces laissées par de prodigieux sculpteurs géants et dans le malgache l'origine de toutes les langues. Il tente de prouver, par des recherches linguistiques, phylologiques et dans les sciences liées à l'archéologie et l'anthropologie, qu'il y eut, à l'origine, une race unique pratiquant un langage unique. Si le mystère des continents disparus et celui de l'origine des langues vous intriguent, alors lisez « Les Révélations du Grand Océan ».

  • L'ésotérisme étant une connaissance voilée ou cachée, donc réservée à un petit nombre de personnes, comment s'exprime-t-il dans le cinéma, art de masse s'il en est ? Et comment le spectateur peut-il comprendre les messages qu'il contient ? Considérant l'ésotérisme comme une forme de langage dont la compréhension passe autant par l'intellect que par la psyché humaine, Laurent Aknin nous guide dans un parcours en forme de spirale ou de jeu de l'oie : il nous fait (re)découvrir des films - "2001 l'odyssée de l'espace", "Le Seigneur des anneaux", "Star Wars", "Yeelen"... - qui, explicitement ou de manière plus subtile, abordent les rivages de l'ésotérisme et des processus initiatiques qui y sont rattachés. Il explore les sujets - l'hypnose, la kabbale, la magie, le tarot, les symboles, les nombres, mais aussi l'initiation, l'alchimie intérieure, la quête du Graal... - qui ont inspiré les cinéastes, de Fritz Lang à Stanley Kubrick, en passant par Jean Cocteau, James Cameron, Alejandro Jodorowsky, Jean Epstein... Laurent Aknin nous invite au fil des pages à porter un regard nouveau sur les films contemporains ou plus anciens afin d'y déceler les messages, les symboles et les vérités profondes qu'ils véhiculent. Le cinéma devient, grâce à ce livre qui nous fait pénétrer dans ses arcanes, une voie de Connaissance.

  • Ce livre propose un voyage dans la géographie du corps humain, à la lumière de la Qabbale, et met en évidence la nécessité d'avoir une approche holistique de la santé. En cela, la THeRouPHaH (« thérapie ») consiste à établir les analogies entre les « maladies du corps » et les « maladies de l'âme », et à agir positivement sur les différents plans de notre être, au moyen notamment de la pensée et de la parole.

  • L'Atlantide soulève, aujourd'hui encore, de nombreuses questions : cette civilisation a-t-elle réellement existé ? Où se situait ce continent ? Quelle était l'origine du peuple atlante ? Y-a-t-il eu des survivants au cataclysme qui vit disparaître l'Atlantide ? Où s'installèrent-ils ? Peut-on voir aujourd'hui des traces tangibles de l'existence de l'Atlantide, et sous quelles formes ? Michel Armengaud a mené une véritable enquête qui apporte, à la lueur des connaissances de la Tradition mais aussi de la science, des informations permettant à chacun de se forger sa propre opinion sur cette civilisation fascinante.

  • Tout au long de sa longue histoire, la civilisation égyptienne bâtit des temples porteurs d'une symbolique qui révèle le lien unissant l'homme à la nature et au divin. Christian Larré rappelle tout d'abord les origines de cette civilisation exceptionnelle ainsi que la naissance de sa religion et de ses mythes : comment, en effet, comprendre le temple égyptien si on ne le relie pas aux cosmogonies qui fleurirent sur cette Terre ? L'auteur se penche ensuite sur la symbolique même du temple et son évolution au fil des époques, en relation avec l'évolution de la conscience humaine. Lieu clos révélant le désir de l'homme de se relier à l'esprit de la nature, au « Souffle de Vie » qui anime la Création, le temple deviendra plus tard un espace manifestant la présence du divin et sa puissance. Mais comment cette transformation s'est-elle opérée et comment s'est-elle manifestée dans le temple ? Pourquoi les temples égyptiens étaient-ils bâtis ici plutôt que là ? Comment était choisi le moment de leur construction ? Y avait-il des règles architecturales et décoratives particulières ? Quels étaient les rituels qui s'y déroulaient ? Au fil des pages, Christian Larré nous accompagne dans la lecture des temples égyptiens, nous les faisant revisiter avec un regard intérieur et apportant un éclairage non seulement historique mais aussi empreint de spiritualité sur leur symbolisme.

    Sur commande
  • Publié pour la première fois en 2003, ce livre vient d'être refondu afin d'y inclure les textes officiels les plus récents publiés par l'A.M.O.R.C. et de très nombreuses illustrations commentées qui n'existaient pas dans la version initiale. Ces illustrations viennent enrichir chacun des vingt chapitres consacrés à l'histoire du rosicrucianisme. Cet ouvrage offre une étude très complète du rosicrucianisme, tant sous l'angle traditionnel qu'historique et tente d'apporter une réponse à ces deux questions : qui sont les Rose-Croix ? D'où viennent-ils ? Pour certains, l'ordre de la Rose-Croix, né à l'époque des pharaons, aurait ensuite recueilli l'héritage des pythagoriciens, des mystères d'Eleusis, des mages de Perse, des Esséniens, des templiers... Pour d'autres, il ne serait qu'une légende. Pour d'autres encore, il s'agirait d'une fraternité appartenant aux mondes invisibles. Cette étude très complète nous conduit, depuis l'Egypte et la Tradition primordiale, dans les pas d'Hermès Trismégiste et de Christian Rosenkreutz jusqu'à l'époque contemporaine où la Rose-Croix contribue à l'élévation de l'humanité et propose à ses contemporains de regarder au-delà du monde des apparences, pour tenter de découvrir la présence du Divin. Ce livre inclut une bibliographie thématique, un tableau chronologique reprenant les dates importantes de l'histoire du rosicrucianisme et de l'ésotérisme et un index des noms de personnes.

  • « Alchimie », voilà un terme qui sent bon le sel, le soufre et le mercure et dont la simple évocation transporte souvent le lecteur dans quelque sombre atelier dans lequel règne un feu d'enfer. Le secret inhérent à cette pratique la fit tomber dans l'oubli jusqu'au début du XXe siècle où Carl Gustav Jung vit dans ses symboles une description de l'évolution de la conscience humaine. A ce jour, plusieurs milliers d'ouvrages ont présenté le thème sous des formes différentes. Alors pourquoi en écrire un de plus ? L'alchimie, souvent symbolisée par une femme à la robe couleur de ciel et couverte d'étoiles, malgré des traits toujours jeunes, vient des âges les plus anciens. Cette apparente contradiction révèle en fait son intemporalité et signifie que son langage mérite régulièrement une réactualisation. Son discours doit être rendu accessible au plus grand nombre sans tomber dans le piège d'une altération de ses symboles ; autrement dit sans réduire la portée de ce qu'elle montre sans jamais le dire. Cet ouvrage vise en outre à réunir de manière explicite les éléments des deux aspects de l'alchimie : opératif et spirituel. Il présente donc dans un langage simple des notions sur l'alchimie, notamment dans ses aspects métaphysiques, ouvrant ainsi les portes sur la perception d'un univers vivant et intelligent. Quant à la dimension spirituelle de l'alchimie, elle est largement développée car c'est l'alchimie spirituelle qui permettra à l'homme de participer à l'évolution du monde dans lequel il doit s'intégrer harmonieusement.

  • En 2012, est lu au Sénat du Brésil, à l'occasion de la Conférence des Nations-Unies sur le développement durable, dite Rio+20, un texte publié par l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, intitulé « Plaidoyer pour une écologie spirituelle ». Ce texte en onze points met en évidence les raisons essentielles qui justifient la nécessité de prendre soin de notre planète et de respecter la nature. Il rappelle que si la Terre permet certes aux êtres humains de vivre, elle est aussi le milieu dans lequel ils peuvent s'incarner pour mener à bien leur évolution spirituelle. Véritable chef d'oeuvre de la Création, elle est l'expression de lois divines, naturelles, universelles et spirituelles, qui agissent avec intelligence et sagesse à travers tous les règnes. C'est pourquoi Serge Toussaint met l'accent sur l'importance, certes de l'écologie, mais plus encore d'une vision spirituelle de l'écologie.

    Sur commande
  • Contrairement à certaines idées reçues, l'Alchimie n'est pas tantôt une opération matérielle, tantôt une discipline spirituelle ou psychique. Elle est Une : autrement dit, elle est l'Art de travailler sur le vivant, quelle que soit la forme qu'il revêt. Ainsi, le véritable art alchimique est l'art de la transmutation qui conduit lentement la matière brute vers l'état de perfection. Tout être humain est donc, qu'il en soit conscient ou non, un alchimiste oeuvrant à la sublimation qui élève sa conscience. Mais quelles sont les étapes psychiques et spirituelles à franchir et comment les traverser afin d'atteindre la « Pierre philosophale », c'est-à-dire la claire conscience libérée de toutes les vaines agitations du mental ? Ce livre expose en des termes clairs et simples les prises de conscience nécessaires, le travail à effectuer sur la purification des pensées et la pacification du mental, la nécessité de s'entraîner à vivre pleinement les circonstances de notre vie et à les contrôler. Un tel travail ne peut atteindre son but ultime qu'en s'appuyant sur la méditation et sur le développement des facultés inhérentes à l'âme. Et lorsque ce travail de chaque instant est parachevé, l'alchimiste « devient un intermédiaire par qui passe l'influence divine pour réaliser ce pour quoi il est finalement destiné. »

  • A une période considérée comme l'apogée du christianisme, apparaissent les cathédrales gothiques qui suscitent toujours, plusieurs siècles après, l'admiration. Si beaucoup d'écrits ont déjà été consacrés au contexte historique et à l'aspect philosophique qui ont présidé à leur réalisation, il restait à revenir sur leur sens profond. Le christianisme originel voulu universel s'avère un des derniers vecteurs d'une connaissance unique qui s'est propagée de religion en religion et de civilisation en civilisation. Cet héritage ne pouvait être ignoré des Grands Initiés et des fondateurs de l'Eglise de Pierre, pas plus que de Saint Bernard et des Templiers qu'il soutint, initiés, moines, bâtisseurs et financiers de génie, entre autres. Philippe Sicard vous invite à un parcours qui vous fera découvrir les arcanes des religions du passé afin de découvrir la connaissance qui fut gravée dans les pierres des cathédrales.

  • L'aventure de l'écriture est une histoire fascinante d'une grande richesse. Depuis les premières gravures ou peintures apparues voici 35 000 ans et considérées comme une proto-écriture, toutes les écritures ont reflété les civilisations dans lesquelles elles sont nées, qu'il s'agisse par exemple de l'écriture cunéiforme, la plus ancienne, des hiéroglyphes égyptiens, de l'hébreu ou du sanskrit. La plupart des écritures n'ont cessé de se transformer au fil du temps et des besoins des sociétés, pour devenir le support des pensées, en donnant naissance à la littérature. Prenant des formes multiples : contes, romans, chants d'amour, fables, récits... elles témoignent ainsi du niveau de conscience des civilisations. En outre, sans elles, l'Histoire n'existerait pas, car ce sont elles qui permettent de consigner les événements et d'en garder la mémoire intacte. Marie-Agnès Domin montre comment la propagation des écritures a bouleversé les modes de fonctionnement des sociétés, favorisé la transmission du savoir et permis aux individus d'exprimer leurs propres richesses intérieures.

  • Le Martinisme, héritier de l'antique tradition judéo-chrétienne, puise sa source dans la vie et l'oeuvre de Louis-Claude de Saint-Martin, le « Philosophe Inconnu ». Avec ce livre, Rudolph Berrouët se propose d'apporter une synthèse de ce courant particulier de la Tradition occidentale. A cet effet, il pose des jalons permettant au lecteur de mieux comprendre cette Tradition, ainsi que les écrits laissés par Louis-Claude de Saint-Martin. Ces préliminaires indispensables posés, l'auteur se penche sur la notion de nombre dans le Martinisme, notion qu'il distingue de celle prévalant dans d'autres traditions, en particulier la Kabbale. Après avoir explicité comment les nombres s'inscrivent dans la cosmogonie martiniste, il montre ensuite en quoi les nombres, dans la tradition martiniste, sont un instrument permettant de comprendre les liens reliant le visible et l'invisible, et de percevoir la beauté, l'harmonie et la perfection de la Création.

    Sur commande
  • L'auteur se consacra à rappeler aux hommes leur origine divine, afin de les inciter à suivre la voie de la réintégration. En effet, depuis la chute d'Adam, l'homme est comme emprisonné dans son enveloppe terrestre. Comment se libérer de cette condition et sortir de ce «viel homme» pour renaître en esprit dans un «nouvel homme» ? L'homme, purifié, retrouvera alors sa véritable dimension.

  • S'appuyant sur un manuscrit découvert au 18e siècle au Tibet, ce livre est un véritable recueil de pensées sur l'homme, l'observant dans toutes ses relations, mettant en lumière les multiples aspects de sa nature. Oeuvre riche de symbolisme et empreinte de la connaissance des lois mystiques les plus élevées, il constitue pour chacun une source de méditation.

  • Parmi les mystères auxquels l'être humain est confronté depuis son apparition sur Terre, la mort est probablement celui qui suscite à la fois le plus de questions et d'hypothèses. S'il en est ainsi, c'est parce qu'elle fait partie de l'inconnu et a priori de l'inconnaissable. C'est aussi parce qu'elle correspond à une échéance à laquelle nul ne peut échapper et concerne donc chacun d'entre nous. Qu'est-ce que la mort ? En quoi consiste l'au-delà ? Peut-on contacter les défunts ? Comment assister les mourants ? Inhumation ou crémation ? Résurrection ou réincarnation ? Comment faire son deuil ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles Serge Toussaint, Grand Maître de l'Ancien et mystique Ordre de la Rose-Croix, répond dans cet opuscule.
    />

    Sur commande
  • Cet opuscule a été écrit à l'intention des croyants et des non croyants. Il arrive en effet que les premiers voient leur foi ébranlée à l'occasion d'une épreuve personnelle ou collective dont ils ne comprennent pas le sens. Quant aux seconds, on constate que, par refus des dogmes imposés par les religions, tels l'enfer ou l'existence du diable, ou des superstitions véhiculées par leur propre culture, ils se ferment parfois à une réflexion spiritualiste. Ce livret soulève une série de questions auxquelles chacun de nous est nécessairement confronté, un jour ou l'autre : qu'il s'agisse de comprendre pourquoi la faim, les maladies ou la souffrance existent dans le monde, ou bien de savoir si l'Univers a un sens, si des Lois le régissent, si nous pouvons accéder à la connaissance de ces Lois, et à quoi nous sert alors cette connaissance, ce Dialogue imaginaire avec Dieu permet à chacun de comprendre, à travers une centaine de questions-réponses, que « l'homme n'est pas le fruit du hasard ou d'un concours de circonstances »

    Sur commande
  • L'ordre de la Rose-Croix, demeuré volontairement inconnu pendant des siècles, révèle son existence au début du 17° siècle par l'intermédiaire de trois manifestes énigmatiques publiés en Allemagne. Ce sont ces trois textes qui sont ici retranscrits : La Fama Fraternitatis (1614), La Confessio Fraternitatis ( 1615) et les Noces Chymiques de Christian Rosenkreutz (1616).

    Sur commande
  • Dans ce livre publié pour la première fois en 1937, Harvey Spencer Lewis, Imperator de l'A.M.O.R.C.
    De 1915 à 1939, montre comme Jésus fonda une école composée d'hommes et de femmes qu'il initia et prépara à poursuivre sa mission de lumière. S'appuyant sur des archives et sur les textes bibliques, il analyse la nature mystique des enseignements que ce Grand Initié dispensa à ses plus fidèles disciples, en particulier dans le domaine de la maladie, de la guérison et du karma. L'auteur montre ainsi qu'à travers son enseignement, Jésus ouvrit une porte sur la compréhension des plus hautes lois mystiques et naturelles.

empty