Didier Jeunesse

  • Voici réunies 23 berceuses brésilienne, cambodgienne, chinoise, congolaise, coréenne, hébreuse, japonaise, judéo-espagnole, guadeloupéenne, malienne, martiniquaise, polonaise, portugaise, réunionnaise, russe, rwandaise, sénégalaise, ukrainienne, yiddish. Un tour du monde musical haut en couleurs à travers 23 magnifiques berceuses, tendres et émouvantes, collectées et commentées par Chantal Grosléziat, Nathalie Soussana et Magdeleine Lerasle. Six escales (africaine, créole, slave, au jardin d'Eden, brésilienne et portugaise, asiatique) réunies par des illustrations magnifiques d'Elodie Nouhen, Laurent Corvaisier, Sacha Poliakova, Beatrice Alemagna, Aurélia Fronty, Claire Degans. Les paroles des berceuses sont présentées dans les alphabets d'origine, transcrites en caractères latins et traduites en français. Des commentaires expliquent l'origine et l'histoire de ces chansons d'une grande poésie. Sur le CD, réalisé par Paul Mindy et Jean-Christophe Hoarau, chanteurs et musiciens (Djéli Moussa Condé, Bielka et Souliko, Nicolas Kedroff, Yankele, Sanaé Rodière, Mieko Miyazaki...) nous livrent avec émotion les trésors de leur enfance. Laissez-vous bercer par l'authenticité des voix et par les sons de la kora, du banjo, de la balalaïka, du oud, du bandolim, de la pipa et des autres instruments de ce grand voyage musical.

  • Pour la première fois, une sélection de comptines et berceuses les plus représentatives de l'Afrique noire, de la Cote-d'Ivoire au Rwanda, dans la diversité des langues (lingala, wolof, bambara, peul, sango...) Chaque comptine est transcrite dans sa langue d'origine et traduite en français. Les commentaires culturels sont regroupés à la fin de l'ouvrage.

  • Cet album réunit une trentaine de comptines, chansons et berceuses des pays slaves de l'Europe de l'Est (Russie, Pologne, Ukraine, Biélorussie, Tchéquie, Slovaquie). Au son de la balalaïka, du cymbalum, de l'accordéon ou du violon, le livre-disque met en valeur des chansons d'une richesse fabuleuse. Il exprime avec des mélodies et des mots tantôt simples ou raffinés, lyriques, joyeux ou mélancoliques, un rapport à l'enfance d'une immense sensibilité.
    On y retrouve des personnages de contes de fée : Baba Yaga la sorcière, un roi en sucre amoureux d'une princesse en pâte d'amande, le loup gris qui va venir enlever le petit enfant qui ne veut pas dormir, mais aussi des animaux drolatiques : une petite sauterelle et une grenouille gourmande, une pie, un rossignol, un coq, des moustiques?

    Le disque :
    Les comptines, berceuses et jeux de doigts sélectionnés sont le fruit d'un collectage qui s'est déroulé essentiellement en région parisienne, mais aussi à l'étranger pendant plus d'un an, grâce à Nathalie Soussana, musicienne, déjà auteur du collectage des Comptines du jardin d'Eden.
    La variété des styles musicaux, propres à chaque pays, auxquels s'ajoutent les influences tsiganes et klezmer, l'authenticité des voix, la qualité des arrangements de Jean-Christophe Hoarau, le soin porté à l'instrumentation feront à coup sûr de ce disque une nouvelle réussite.
    Une quinzaine de chanteurs et cinq musiciens familiers des musiques traditionnelles en sont les interprètes sensibles et passionnés.
    Ce beau disque permet aussi de mettre en valeur des répertoires qui ont inspiré bon nombre de grands compositeurs (Smetana, Bartok, Dvorjak, etc.) et qui sont assez rarement représentés.

    Le livre :
    Sacha Poliakova, une jeune illustratrice d'origine russe, donne la mesure de son talent. Très imprégnée de sa culture d'origine, ses miniatures toutes en finesse ou ses grandes fresques bucoliques nous emmènent véritablement en voyage. Toutes les chansons sont traduites et transcrites dans leur alphabet d'origine et complétées par des commentaires culturels.

  • Voici rassemblées 28 comptines et berceuses juives en arabe, araméen, hébreu, ladino et yiddish. Un pari osé et réussi, fruit d'un collectage en région parisienne auprès de grands-parents et de parents livrant avec émotion les trésors vivants de leur mémoire !
    Lors du collectage, Nathalie Soussana s'est attachée à rendre compte du lien très profond aux langues et aux traditions qui fondent l'identité juive, une identité plurielle. Le répertoire de l'enfance dépasse les communautarismes, il touche à l'universel et à la poésie. Beatrice Alemagna prête ses pinceaux délicats à ce livre, offrant des tableaux d'une grande sensibilité, très proches de l'art naïf que l'on retrouve dans la tradition juive.
    La richesse du CD est époustouflante : l'on passe du flamenco au raï, des guitares tsiganes aux modulations de voix yéménites, des berceuses yiddish au rythme endiablé de la musique kletzmer, dans un tourbillon tour à tour joyeux, débridé, tendre ou poignant. L'émotion n'est jamais très loin Toutes les comptines sont retranscrites, traduites et commentées. Un très grand livre-disque !

  • 30 comptines et berceuses poussent à l'ombre de ce flamboyant... Venues des îles créoles (Haïti, Guadeloupe, Martinique, Réunion), elles ont été collectées pendant plus d'un an auprès de familles en région parisienne. C'est l'équipe des Comptines et berceuses du baobab (coup de coeur de l'Académie Charles Cros 2002, prix Sorcières 2002, sélection Télérama 2002), qui s'est plongée avec le même plaisir et le même enthousiasme dans le monde créole.


    Chantal Grosléziat est partie à la pêche de ces étonnantes chansons traditionnelles, qui parlent de crabes terribles, de foulards qui font des oeillades coquines, de l'amour qui frappe à la porte, d'une incroyable recette de chocolat chaud, d'une Granmèrkal à la mode du chaperon rouge ou du ti zwaso qui va chez la fillette Lalo...

    Un répertoire riche et énigmatique, tendre ou coquin.


    Paul Mindy et Jean-Christophe Hoarau trouvent une nouvelle fois la justesse entre tradition et modernité : ils s'amusent et cela se sent dans leur écriture musicale ! Ils se sont entourés de talentueux musiciens : Mario Canonge, Christine Laforêt, Dédé Saint-Prix... Piano, accordéon, guitare, banjo, percussions traditionnelles, triangle... les instruments font retentir la puissance et la joie contenues dans ce répertoire. Les voix sont chaudes, douces, toniques ou envoûtantes et leur plaisir est très communicatif !

    Pour raconter en images ces contrées tout en contrastes, il fallait une profusion de couleurs et une grande liberté de formes. La palette explosive de Laurent Corvaisier s'y prête à merveille. Ce grand artiste, peintre avant tout mais l'un des illustrateurs les plus reconnus actuellement, a répondu avec plaisir à notre invitation. Ses images fortes et sensibles font penser à une danse, rythmée et profonde. Il a su tirer partie de l'étrangeté et du magique, du foisonnement et du mystère et ses images donnent envie de se mettre à danser et chanter !

  • 29 comptines et berceuses d'asie : cambodge, chine, corée, japon, laos, thaïlande, vietnam, pour la première fois réunies dans un livre-disque ! collectées par chantal grosléziat, ces chansons délicates, tendres et gaies surprennent par leur variété et leur richesse.
    Jeux de doigts, berceuses, chants de fête, toutes témoignent de cultures étonnamment vivantes. toutes les paroles des chansons sont reproduites dans leur alphabet d'origine, transcrites en caractères latins et traduites en français. en annexe, une mine d'informations sur les origines, les gestuelles et l'instrumentation de chaque comptine. sur le cd, les arrangements de jean-christophe hoarau font la part belle aux pipas, kotos, khènes, khongs, yangkins, erhus, shamisens, flûtes shakuhachi et autres instruments traditionnels d'asie.
    Autour de mieko miyazaki, wang weiping, hao-nhiên pham, sanaé rodière, kim-chin nguyen, on retrouve une vingtaine de musiciens et chanteurs, animés d'une belle émotion et sensibilité.

  • Voici une sélection de 28 comptines et berceuses arméniennes, grecques, turques et kurdes : un répertoire d'une rare saveur qui chante la nature, l'amour, la vie. Tour à tour tendres, nostalgiques, lyriques, ce sont aussi des comptines savoureuses, drôles où l'on imite les cris des animaux, où l'on énumère les parties du corps et des jeux de doigts qui mettent en scène le malheureux auriculaire à qui il ne reste toujours rien à manger ! Le tout est porté par des voix chaudes au son du saz, du bouzouki ou du darbouka. Berceuses envoûtantes et danses enjouées tel que le sirtaki se succèdent, comme pour une superbe invitation au voyage ! Se jouant des clivages géopolitiques d'aujourd'hui, ce livre-disque réunit ces communautés d'Asie mineure sous le signe de la musique, de la gourmandise et de la poésie...

  • Le Brésil sera de nouveau à l'honneur en 2016 Avec les Jeux Olympiques de Rio, une excellente occasion de redécouvrir Comptines et chansons du papagaio et la richesse du répertoire traditionnel brésilien et portugais.

  • Annie Ebrel, Yann-Fañch Kemener... Les plus belles voix de la Bretagne d'aujourd'hui pour un voyage intense et émouvant! Autour d'eux, une dizaine d'interprètes nous invitent à (re)découvrir un patrimoine d'une grande poésie au son du violon, de la harpe, de la clarinette, de la cornemuse... En alternant gallo et breton, ces 28 chansons nous plongent dans une Bretagne riche et généreuse. Témoignage d'un patrimoine vivace, elles puisent dans les sources celtiques et chantent la vie quotidienne, la nature dans un esprit parfois très surréaliste.

  • Comptines, mais aussi berceuses, chansons d'amour, chants de travail, polyphonies ou airs à danser, le répertoire traditionnel corse est d'une grande richesse.
    Festives ou poignantes, ces chansons sont portées par les voix puissantes et émouvantes de Xinarca, Anna Rocchi ou Paul-Félix Nasica, mais aussi par des enfants et une dizaine d'interprètes de tous âges. Toutes témoignent d'une poésie et d'un rapport intense à la nature. Les paroles des chansons sont reproduites en corse et traduites en français, et enrichies, en fin d'ouvrage, de commentaires de Dominique Salini et Jacqueline Acquaviva-Bosseur.

  • Voici 12 chansons pour célébrer l'arrivée du divin enfant, sous le soleil de la Guadeloupe, de la Martinique, et de la Guyane... Loin des Noël froids et enneigés, c'est ici la chaleur de l'été antillais qui rythme les fêtes de fin d'année. Tantôt coquins ou festifs, pieux ou malicieux, retrouvez l'esprit joyeux et entraînant des Chantés Nwel interprétés par Dédé Saint-Prix, Sylviane Cedia, Marie-Joëlle Hippomene...

  • voici réunies pour la première fois sur un livre et un cd 28 comptines, berceuses et chansons juives issues de toutes les communautés (ashkénaze, séfarade, yéménite...) un répertoire d'une immense richesse collecté par nathalie soussana et illustré avec talent par beatrice alemagna.
    les paroles (hébreu, judéo-espagnol, yiddish, arabe) sont reproduites dans les alphabets d'origine, transcrites en caractères latins et traduites en français. une préface de l'écrivain philippe grimbert et, en annexe, des commentaires approfondis nous éclairent sur les origines, le contexte culturel et l'instrumentation des comptines. le cd audio, grâce aux arrangements de jean-christophe hoarau et paul mindy, met en valeur la très grande variété des styles musicaux (arabo-andalou, flamenco, tsigane, klezmer, yéménite...) et l'authenticité des voix.
    parmi les nombreux interprètes, on retrouve awena burgess, raphaële lannadere, norig recher et lasser haj youssef, khadija el afrit, ohamed nabil saied et le groupe klezmer yankele. un disque rare et émouvant !

empty