Cle D'or

  • Depuis des temps reculés, la femme a souvent été la seule détentrice, plus ou moins volontaire et plus ou moins consciente, d'indiscutables richesses traditionnelles ; et la Tradition, femme elle-même, s'appuie naturellement sur ses filles les plus humbles, ou les plus savantes - elles peuvent être les deux à la fois - pour se transmettre et perdurer.
    Anne Osmont, grande par sa surconscience, a sû enrichir le 20ème siècle des reliques du passé. Elle a offert ses « Plantes Médicinales et Magiques » dans lequel elle prend le lecteur par la main et vous promène dans le jardin fleuri de la Tradition, dans les bosquets ombreux de la Belle Endormie. « Chaque fleur, dit Paracelse, est une étoile sur terre ; chaque étoile, une fleur au ciel ; et chaque homme, ici-bas, est doué de son étoile. » Chaque homme donc, possédera « sa fleur », symbole constellé de cette bipolarisation magnétique, qui scelle hermétiquement, et signe le pacte d'harmonie entre le monde d'en haut et le monde d'en bas.
    Connaître les Simples, c'est connaître l'univers et chacun peut y parvenir à la mesure de sa simplicité. « Simplex », du latin engendre le mot « simple », se traduit aussi par « pur » et « absolu ». Ainsi, se servir des simples pour combattre le mal, c'est accomplir l'acte essentiel, l'acte du médiateur, entre les mains duquel la substance accède au grade de remède, par l'accord vibratoire qu'elle suscite entre le ciel et l'homme.

  • Les 3+1 tomes de la Philosophie occulte constituent à eux seuls l'une des clés de voûte de tout notre système magique occidental. Si la majorité des systèmes modernes se sont très largement inspirés des travaux d'Agrippa, force est de reconnaître qu'on lui en attribue rarement la paternité en préférant bien souvent se limiter aux auteurs du 17ème, 18ème et 19ème siècles que sont Eliphas Lévi, Papus, Piobb, Blavatsky et bien d'autres.

    Pourtant, ce véritable travail encyclopédique constitué de trois livres auxquels se rajoutent un ouvrage apocryphe, n'a jamais été dépassé tant l'étendue des connaissances occultes qu'il dispense, englobant la magie naturelle, la magie céleste et la magie divine; que dans la pertinence de son contenu.

    Publiée pour la première fois en latin en 1533 et traduite en vieux français en 1727 par A. Levasseur, la présente réédition est la seule traduction en français moderne existante, et fut réalisée par K. F Gaboriau en 1910 à partir du travail réalisé par Levasseur.

    Tout praticien en magie devrait prendre la peine de lire ce texte au moins une fois dans sa vie (et ne pas hésiter à le faire à plusieurs reprises..) Cet ouvrage correspond au Tome 1 de la Philosophie occulte et traite du monde matériel, de la magie naturelle et les vertus occultes des choses...

  • Abc illustre d'occultisme

    Papus

    Réédition de cet ouvrage posthume du début du 20e siècle, véritable synthèse des très nombreux travaux réalisés par Papus au cours de sa vie, l'ouvrage remonte le cours de l'histoire pour retracer l'évolution des traditions occultes de l'antiquité Egyptienne à nos jours en explorant les mystères, les origines de la Tradition, l'évolution des sciences occultes depuis l'antiquité, les disciplines majeures (cosmogonie, astrologie etc.), le symbolisme, les arts divinatoires, la magie... et leur place au sein des différents courants initiatiques qui se sont succédé à travers les âges.

    Un ouvrage d'importance pour tous ceux qui aspirent à comprendre le passé et leurs disciplines pour mieux avancer sur leur propre chemin initiatique.

  • Les 3+1 tomes de la Philosophie Occulte constituent à eux seuls l'une des clés de voûte de tout notre système magique occidental. Si la majorité des systèmes modernes se sont très largement inspirés des travaux d'Agrippa, force est de reconnaître qu'on lui en attribue rarement la paternité en préférant bien souvent se limiter aux auteurs du 17ème, 18ème et 19ème siècles que sont Eliphas Lévi, Papus, Piobb, Blavatsky et bien d'autres.

    Pourtant, ce véritable travail encyclopédique constitué de trois livres auxquels se rajoutent un ouvrage apocryphe, n'a jamais été dépassé tant dans l'étendue des connaissances occultes qu'il dispense, englobant la magie naturelle, la magie céleste et la magie divine; que dans la pertinence de son contenu.

    Publiée pour la première fois en latin en 1533 et traduite en vieux français en 1727 par A. Levasseur, la présente réédition est la seule traduction en français moderne existante, et fut réalisée par K.F Gaboriau en 1910 à partir du travail réalisé par Levasseur.

    Tout praticien en magie devrait prendre la peine de lire ce texte au moins une fois dans sa vie (et ne pas hésiter à le faire à plusieurs reprises..) Cet ouvrage correspond au Tome 2 de la Philosophie Occulte et traite de la magie céleste et des vertus occultes des nombres...

  • Les miroirs magiques

    Ernest Bosc

    • Cle d'or
    • 14 November 2016

    S'il est bien une méthode de voyance et de divination célèbre, c'est celle de l'usage des miroirs magiques, qu'ils soient faits de métal, d'eau ou d'obsidienne.
    Pourtant, malgré l'engouement pour l'usage de cet outil, il n'existe qu'une infime quantité d'écrits permettant tant d'en expliquer la fabrication que l'usage.
    Cette réédition d'un ouvrage du début du 20ème siècle contribue aujourd'hui à combler un peu cette lacune...

  • Encore une nouvelle Vie de Jésus ? dira tout d'abord le lecteur.
    A quoi bon ? Il en existe déjà un si grand nombre que le besoin ne s'en faisait nullement sentir !
    Tel n'est pas notre avis.
    Evidemment, écrire une nouvelle "Vie de Jésus" banale (orthodoxe ou hérotodoxe) comme il en existe dejà des milliers ne présentait aucun intérêt et le besoin ne s'en faisait pas sentir ; mais présenter à un public tout spécial, au public occultiste et théosophique, une oeuvre qui ne ressemble en rien à celles qui l'ont précédée, tel est le sens de cet ouvrage.
    Car au milieu de la quantité innumérable d'Ecrits sur l'admirable personnalité du divin Nazaréen, aucun n'est traité au point de vue qui nous occupe et auquel nous nous sommes placés, c'est-à-dire au point de vue du pur Esotérisme...
    Jésus de Nazareth, Essénien et haut Initié de l'Ordre, possédant des connaissances approfondies sur les phénomènes de la Nature et produisant des faits absolument merveilleux pour la majorité des humains, se révèlera au lecteur non plus sous la forme de prophète, mais sous celle du Thaumaturge et du Thérapeute tout à fait hors de pair qu'il fut...

  • Le chercheur patient, le fouilleur qui scrute avec intérêt les innombrables replis des documents qui se rattachent à l'histoire des sciences, met forcément à jour une série de faits souvent plus extraordinaires les uns que les autres en ce qui concerne les plantes magiques.

    Réunir en un seul groupe l'histoire sommaire de l'emploi des principaux végétaux, qui étaient familiers à la sorcellerie, dès les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, est la vocation de cet ouvrage.

    Ces végétaux, usités aujourd'hui par la médecine et la pharmacie, sont ici étudiés au point de vue non seulement thérapeutique, mais encore à celui des effets, en quelque sorte merveilleux, que leur emploi à haute dose peut susciter soit dans l'esprit, soit dans l'état pathologique des individus qui en useraient sans discernement. En se rendant compte de l'usage auquel on les destinait et auquel on les destine encore, on reconnaît que les phénomènes produits appartiennent purement à l'ordre naturel.

    Nous découvrirons que ces visions merveilleuses ne sont dues qu'aux propriétés vénéneuses que ces drogues pharmaceutiques renferment et qui agissent lorsqu'elles sont administrées sans posologie. C'est ainsi que bien des incidents, dus à une semblable pratique, eurent comme conséquence de faire nommer certaines plantes de la famille des Solanées : Herbe aux Sorciers, Herbe du Diable, Herbe des Magiciens...

    Sur commande
  • Les figures employées en géomancie peuvent paraître bizarres à première vue. Comme les traités de cet art ont tous été écrits à une époque où l'on avait coutume de ne pas consigner dans les livres les formules de la Science, la plupart des clefs sont semble-t-il aujourd'hui perdues. Cependant il n'est pas impossible de les retrouver.

    En les interprétant selon la géométrie initiatique et, par analogie, sur tous les plans, on trouvera les différents sens nécessaires pour comprendre la signification d'un thème géomantique. On trouvera, de même, les raisons de leurs appellations qui pourraient paraître singulières au premier abord, et de leurs correspondances avec les astres et avec les signes du zodiaque. Tout l'intérêt de cet ouvrage sera de déterrer des sables chacune des clés de la géomancie pour faire transparaître une vérité plus profonde et méconnue.

    Car c'est bien une science très supérieure qui se cache derrière l'art simplement divinatoire de la géomancie. Les modernes qui ont entrepris, dans un louable esprit de progrès, de rénover toutes les sciences anciennes oubliées ou méconnues, se doivent de retrouver celle-ci.

    Elle sera alors certainement féconde en découvertes utiles à l'évolution de l'humanité...

  • Papus (Dr Gérard Encausse 1865-1916) fut l'un des plus grands occultistes français du 19-20ème siècle et joua un rôle considérable dans le développement et la popularisation des disciplines occultes auprès du grand public. Son travail a également profondément marqué les différents milieux artistiques et scientifiques de son époque, faisant de lui une référence et un classique, bien au delà de l'ésotérisme, pour comprendre la Belle Epoque.

    Réédition de cet ouvrage majeur de la fin du 19ème Siècle devenu introuvable. Seule version complète disponible à ce jour, cet ouvrage s'avérera d'une importance capitale pour toutes les écoles d'Occultisme : kabbalistes, hermétistes, théosophes, spirites, magnétiseurs.

  • Pour la première fois depuis leur parution sous forme de fascicules aux éditions Henri Durville en 1930, la chance est donnée de rassembler ici les 7 fascicules réalisés par Anne Osmont au sujet du Symbolisme de la Colombe, de la Coupe, de la Croix, du Disque, du Glaive, du Sceptre et du Serpent.

    Cette femme, peu connue du grand public moderne (à notre plus grand regret) mais formée par les plus grands praticiens de son temps, fût très certainement l'une des plus brillantes occultistes du 20ème siècle.

    Ses multiples travaux sur le symbolisme, la métaphysique ou la magie sont devenus depuis bien longtemps rares ou introuvables. Ils ont pourtant le mérite d'apporter un regard différent, complémentaire, à ceux déjà proposés par les auteurs majeurs du 19ème et 20ème siècle tels que le furent les Papus, Piobb, Lévi, Péladan, Wirth, Gaïta et bien d'autres.

    Ils démontrent en outre que l'Occultisme, bien que fortement occupé par la gente masculine, a également su livrer de très grandes praticiennes que le monde aurait mérite à mieux connaître ou à redécouvrir.

    Sur commande
  • Découvrez l'art de la lecture de la ligne de la main, la Chiromancie, divination par excellence.

  • La magie et l'hypnose

    Papus

    • Cle d'or
    • 12 December 2016

    Papus, illustre médecin, philosophe et occultiste considéré comme le plus emblématique magiste du 19ème siècle, se penche dans ce livre sur la question de l'hypnose et de son application en tant que support magique.

    Véritable préquel du développement personnel dans sa dimension mystique et occulte, il fait de cet ouvrage un incontournable pour tous ceux qui voient en l'hypnose un élément essentiel à leur accomplissement et à leur réussite personnelle.

    Apprenez à hypnotiser et à gérer l'hypnose d'une personne, pas à pas, à l'aide de méthodes expliquées et décryptées par un médecin qui contribua grandement à l'expansion de cette discipline alors naissante.

    Découvrez enfin les arcanes ésotériques de l'hypnose, moins connues de nos jours, mais dont les applications concrètes et pratiques vous permettront de développer dans un objectif magique votre sensibilité, vos capacités et d'explorer l'astral et les mondes qu'il recèle.

  • Publié pour la première fois en latin aux alentours de 1518 mais probablement plus ancien, Le Grimoire Secret de Turiel demeure encore de nos jours l'un des grimoires les plus énigmatiques du Moyen Âge. En dépit de sa brièveté, il constitue en effet à lui seul un système complet de magie cérémonielle.

    Ce petit recueil transmettant les instructions pour contacter Turiel (tuwr-el, le "rocher de Dieu"), l'un des anges déchus révélés par le Livre d'Hénoch, se divise en deux parties.

    La première, consacrée aux prières, invocations, consécrations et exorcismes affectés à chaque jour de la semaine. Ils sont accompagnés des caractères schématiques d'Aratron, Seigneur de Saturne ; Phaleg, Seigneur de Mars ; Phul, Seigneur de la Lune ; Bethor, Seigneur de Jupiter ; Ophiel, Seigneur de Mercure ; Hagith, Seigneur de Vénus ; et Och, Seigneur du Soleil. Des notes relatives aux parfums appropriés sont également jointes.

    Une seconde partie contient les Invocations et les Rituels de la Cohorte d'Esprits, une liste des esprits, messagers et intelligences des Sept Planètes, ainsi que la manière d'Exorciser les Esprits à l'Apparence Visible.

    Le livre se conclut par des Rites magiques tirés de divers Grimoires anciens et par un Tableau des Heures Planétaires.

    Ce texte demeure l'un des très rares consacrés aux Esprits Olympiques et se doit en conséquence de figurer dans la bibliothèque de tous les Occultistes.

    Sur commande
  • Il est indispensable pour bien comprendre les enseignements occultes, d'avoir des notions claires de la Science des Astres ou Astrosophie, telle que la comprenaient les Anciens.
    Cette connaissance est fort utile pour saisir les travaux des Astrologues contemporains qui négligent souvent de rappeler des données élémentaires qu'ils supposent connues de tous les lecteurs.
    Mais c'est surtout pour se rendre compte de la construction et des rapports de l'Archéomètre de Saint-Yves que ces éléments d'Astrosophie sont indispensables.
    Voilà pourquoi Papus composa ce petit travail à la fin duquel on trouvera une bibliographie permettant au lecteur intéressé de poursuivre ces attachantes études.

  • La lune, à ma voix, descend sur la terre ;
    Le soleil s'arrête au sommet des cieux ;
    Je commande aux morts, aux démons, aux dieux.
    L'impossible, allons, j'en fais mon affaire !
    (Karpuramanjari, I, 25, rôle du sorcier folâtre).

    Ne pas croire en la magie n'est point une raison de la dédaigner. Elle a tenu, dans la constitution des sociétés primitives et dans le développement même de l'esprit humain, une place dont tous à peu près sont d'accord et que d'aucuns seraient plutôt portés à surfaire qu'à ravaler.

    Victor henry, professeur de sanscrit et de grammaire comparée des langues indo-européennes à l'université de la Sorbonne au début du 20ème siècle, nous livre ici un aperçu des connaissances magiques et ésotériques telles qu'elles s'inscrivaient au sein de la religion et de la société indienne Védique (entre le 2ème millénaire et 500 av. JC), Brahamique (-600 à 500) puis Hindoue, dévoilant ainsi l'importance qu'ont pu revêtir la magie et l'ésotérisme dans le développement de ces civilisations, et permettant d'appréhender sous un oeil nouveau les syncrétismes modernes fondés sur les traditions magiques et spirituelles indiennes.

    Sur commande
  • Par bien des aspects, le Grimoire d'Armadel, oeuvre née dans un contexte hermétique judéo-chrétien, est ce que l'on pourrait considérer comme l'un des tout premiers ouvrages de magie pratique "prête à l'emploi". Toutefois, pour celui qui étudie le monde de l'occulte, qu'il soit simple chercheur, disciple ou initié, le Grimoire d'Armadel est plus profond que cela et s'avère être un précieux outil de travail en termes de rituélies magiques et kabbalistiques.

    Véritable clé pour la compréhension de formules et de sceaux secrets attribués au roi Salomon, ce texte opératif propose de toucher du doigt la nature de Dieu au travers de la création des Âmes, des Anges, des Démons et bien sûr de l'Homme.

    Les sceaux et formules contenus dans ce Grimoire sont aujourd'hui encore employés par diverses écoles, mouvances et fraternités occultes, ainsi que par de nombreux praticiens de "l'art obscur". Grimoire théurgique conçu à l'intention de ceux voulant percer les Mystères Divins, sa manipulation et sa compréhension demandent une profonde connaissance des sciences occultes, ainsi qu'une bonne préparation du mental en vue d'appréhender le monde spirituel auquel il donne accès.

    Cette présente édition est basée sur la traduction anglaise par MacGregor Mathers (cofondateur et dirigeant de l'Aube Dorée, ordre initiatique où le fameux Aleister Crowley fit ses premières armes) d'un manuscrit franco-latin datant du XVIIème siècle, conservé à la Bibliothèque de l'Arsenal à Paris. Tout ce qui a été reproduit ici (plus de quarante sceaux, des schémas détaillés, ainsi que des conjurations) suit rigoureusement la version du manuscrit original.

    La traduction est de Philippe Pissier, la préface du chercheur américain William Keith, et la postface de Stéphane Barillet, l'un des artisans contemporains du renouveau alchimique en France.

  • Certains n'hésitent pas à faire de Paracelse le précurseur de bien des sciences modernes et l'un des plus grands contributeurs à la rénovation de la médecine et des principes analogiques à la renaissance, tandis que d'autres voient en lui, pour les uns un médiocre imitateur des anciens, pour les autres un fou ignorant et prétentieux. Comment expliquer cette contradiction ? Pourquoi cette polémique renaissant toujours, ce brouillard enveloppant l'étrange figure de ce célèbre médecin ?

    C'est qu'au commencement du XVIe siècle, alors que toute la science somnolait en répétant les oracles d'Avicenne et de Galien, apparaît un homme à la voix forte, médecin et chimiste, qui brûla les livres médicaux des Grecs et des Arabes, parla philosophie en langue vulgaire, guérit les malades contre toutes les règles de l'art et parcourut l'Europe, buvant avec le premier venu, bataillant avec beaucoup, étudiant avec tous. Paracelse, comme beaucoup de mystiques, sentait les choses plus qu'il ne les pensait. Il essayait de les exprimer avec les termes parfois nouveaux ou détournés de leur acception habituelle, afin de transmettre à son tour à ceux qui l'écoutaient les évidences qui l'avaient lui même illuminé.

    En vérité, la philosophie de Paracelse se trouve beaucoup plus élevée qu'on a bien voulu le croire et le prétendre, et trouve sa source dans l'une des plus importantes clés de l'ésotérisme : le pouvoir de l'analogie.

    Véritable grimoire n'ayant rien à envier aux clavicules les plus connus, l'étudiant suivant le chemin d'Hermès trouvera surtout dans les Sept Livres de l'Archidoxe Magique, au milieu de beaucoup d'obscurités voulues ou inévitables, les grandes et fécondes vérités qu'il mérite et qui lui sont destinées pour avancer dans son cheminement.

  • Reprenant les diverses critiques qui ont pu lui être faites en son temps par divers "sages" (médecins, savants, prêtres, etc.) quant au contenu de ce qu'il dévoilait au sein de ses travaux, Eliphas Lévi prend ici la peine de répondre à chacune avec humour, sagesse et finesse afin de montrer les limites des conceptions idéologiques de chacun de ces "sages" et de leurs certitudes.

    Utilisant intelligemment ces remarques et critiques, il se propose ensuite d'éclairer plus avant le lecteur sur les différentes thématiques évoquées, afin de dévoiler davantage le fond de ses pensées sur le thème de l'occultisme, de la magie, de la religion, de l'initiation etc.

  • Les sciences occultes sont le secret de la compréhension des forces divines de la Nature et de son utilisation pour une dynamique mystique. L'auteur nous décrit ici les arcanes secrètes de cette magie à la fois spirituelle et pratique, qui promet Harmonie, Destinée et Recherche de l'Immortalité de l'âme au travers de l'amélioration de soi.

    Pour ce rosicrucien, le Grand Oeuvre naturel nous révèle ses secrets chapitre par chapitre, et nous découvrons au fil des mots et des études combien chaque force, du magnétisme aux lois d'affinités, via l'astrologie, sont essentielles à notre vie.

    Soulevez le voile d'Isis et allez au devant de l'essence de l'Univers.

    Sur commande
empty