Fantasy & Science-fiction

  • L'humanité s'est répandue dans la galaxie, et ses colonies finirent par être séparées par la distance.
    Il y a trois générations, les hommes et les femmes ont recommencé à voyager, donnant naissance à un nouvel espoir : l'Essor.
    Aujourd'hui, les grandes voies sont à nouveau sillonnées par les navires de commerce qui font la prospérité des armateurs, mais aussi celle de leurs prédateurs : les pirates.
    Avec succès, la Ligue et la Flotte ont joué de tout leur poids et de la puissance de leurs corsaires pour mettre fin à l'activité des Forbans du Vide, avant de promettre des amnisties. Désormais, d'anciens pirates traquent leurs confrères. Ces dernières années ont sonné le glas de la piraterie.
    Mais, au comptoir d'un des plus anciens bars à matelots, un vieux soutier annonce aux habitués le retour de la terrible fille du feu Ravageur de Mondes : Bloody Marie.
    Menée par une colère jamais retombée depuis que la Ligue, quinze ans auparavant, a piégé son père, la pirate refuse de baisser pavillon.
    Tous sabords ouverts, les canons prêts à vomir leurs charges de plasma, Bloody Marie lance le Long John pour un dernier raid.

    Entre passé et avenir de l'humanité, évolution futuriste et codes anciens de la piraterie, le scénario de Bloody Marie entremêle action, infiltration, combats spatiaux et enquête tout au long d'une intrigue savamment construite, complexe, captivante, pour aboutir à un final inattendu et percutant.
    Passionné par l'histoire et ses personnages légendaires, Jacques Martel crée ici un univers qui n'est pas sans rappeler ceux des plus célèbres space opera, d'une part pour son équilibre entre cohérence et réalisme, et d'autre part pour ses aspects grandioses et épiques.

  • Cythèle et ses compagnons laissent derrière eux un monde en proie au chaos. Dans la forteresse de Triliock, les quatre aventuriers errants décident de partir pour le Nord de Mytheiril, un continent de glace aux hivers interminables où les dieux de l'Asgard vivent parmi les hommes.
    Dans les cités enneigées et les forêts embrumées, une guerre aux causes inconnues ravage le pays : entre la vengeance d'Ambre, la disparition de son oncle magicien, la quête de Cythèle pour retrouver l'âme de son fils et les intrigues des divinités affaiblies face aux pouvoirs grandissants des humains, les fils du destin s'emmêlent autour de la prêtresse de Plutonis, la poussent à s'interroger sur le bien-fondé de sa quête et le rôle de son dieu dans ces évènements grandioses.
    Suite des Larmes du démon, ce tome révèlera entre autres la véritable histoire des Sorciers d'Argile, pour mieux préparer le final magistral du prochain et dernier volume de cette quadrilogie.
    À la fois épique et politique, l'histoire se rythme au fil des énigmes, des rencontres et des alliances inimaginables, des batailles apocalyptiques où s'affrontent vaisseaux volants et dragons millénaires.
    Nicolas Cluzeau poursuit cet incroyable périple dans les différents mondes de son Multivers, qui sera le cadre du dernier tome du cycle, bien que La Citadelle du titan puisse tout à fait être lue indépendamment : elle forme à elle seule un récit complet.
    Cette nouvelle édition de poche est réécrite et enrichie par rapport à son édition grand format de 2003, parue chez Nestiveqnen.

  • Alors qu'elle est inconsciente, une guerrière de l'armée de la République se voit entraînée dans une étrange ville par une petite fille au visage familier. Alors qu'il donne un cours à l'Académie de magie, un mage s'évanouit et est assailli par la vision d'un cadavre qui lui annonce sa mort prochaine. Fils d'un homme et d'une fée, Eringvard, victime d'une apparition morbide, aperçoit le mot Corollis s'écrire au coeur des arbres. Une prêtresse du dieu des Morts, Cythèle, rêve de funestes prophéties et de fleurs qui saignent. Quatre êtres aux parcours et idées a priori opposés se rencontrent sur le chemin de la ville de Corollis, mystérieuse et depuis longtemps coupée du monde, au sujet de laquelle courent les plus sombres et angoissantes rumeurs. Lentement mais inexorablement, le piège se referme derrière eux. La Ronde des vies éternelles est un thriller de fantasy horrifique : loin des clichés merveilleux, sa structure narrative machiavélique se déploie jusqu'à l'impensable dénouement. Nicolas Cluzeau, connu pour son style ciselé inimitable, rythme son récit avec virtuosité en alternant combats épiques, descriptions oniriques et immersives, scènes d'horreur gore et phases d'enquête haletantes.

  • Cythele. la prêtresse du dieu des morts. revient à Corollis où l'histoire de son cruel destin a eu des conséquences inattendues. Guidée par la prophétie sibylline de son dieu, elle se donne pour quête de retrouver les âmes de ceux qui lui ont été si injustement arrachés. Celle de son bien-aimé aurait atterri dans un terrible monde démoniaque au-delà du sien : avec l'aide d'une créature féerique, elle décide de prendre une apparence diabolique et de partir à sa recherche. Dans cette société décadente, atypique et mortellement dangereuse, Cythèle s'infiltre et risque plus que sa vie. Elle y rencontre néanmoins des alliés surprenants, et ne se doute pas qu'elle se retrouvera au coeur d'intrigues politiques machiavéliques et d'une enquête criminelle dans le dédale de l'incroyable cité démoniaque...

  • Dans le Londres du XIXe siècle, il se trame dans le brouillard des faits étranges et fantastiques. Manfred, psychiatre et criminologue, accompagné de son ami Wolfgang, impulsif dandy mystérieux aux aptitudes encore plus mystérieuses, enquêtent et découvrent ce qui se cache sous le vernis apparemment lisse du réel. Des souterrains londoniens aux sombres dédales vénitiens en passant par les plaines glacées et sauvages d'Amérique du Nord, ils rencontreront des créatures aussi effrayantes que fascinantes et réaliseront que les mythes ne meurent jamais : ils se métamorphosent.

  • Tire-d'Aile vient à la vie dans l'atelier de Maître Saule, magicien particulièrement talentueux. Etre de bois et magie, il découvre un monde féerique peuplé de créatures merveilleuses où les sylphes virevoltent dans le vent et où les animaux sont parfois d'éloquents orateurs. Là-bas, lorsque Phénix renaît de ses cendres et embrase le ciel le matin venu, les lunes plongent dans les profondeurs de la terre. Mais les luttes de pouvoir et le destin forcent Tire-d'Aile à fuir, accompagné de son araignée de cristal et de la flamme de son foyer. Dans les villes fourmillantes, les forêts enchantées, les plaines des licornes, les tours immenses et les champs de bataille, ils lieront leur histoire à celle du monde. A travers les aventures, les trahisons et les rencontres, Tire d'Aile et ses compagnons seront malgré eux plongés au coeur d'une guerre qui oppose les dieux aux hommes depuis des millénaires. Fresque de fantasy épique aux niveaux et points de vue multiples, Les Loups d'Uriam permet au novice de se familiariser avec le genre, et au connaisseur de reconnaître les références mythiques et littéraires comme les originalités d'un univers. d'une richesse et d'une poésie rares. Sous le couvert de la métaphore du conte sont abordés des thèmes comme la notion de bien et de mal, l'écologie, la prise de responsabilités, la mort, sans jugement moralisateur ni manichéisme.

empty