Littérature traduite

  • Septembre 1953. Depuis sept ans, l'armée française se bat pour conserver l'Indochine, la perle de l'Empire. Trois frères niçois d'origine russe y vivent. Serguei Volkov, ancien chanteur d'opérettes raté qui exerçait dans les guinguettes de la banlieue parisienne, enseigne les lettres dans un lycée privé de Saigon. Il explore les quartiers chauds de la ville, en découvre les librairies, les boites de nuit. Fasciné, il arpente tous les jours la rue Catinat à la recherche de nouveaux plaisirs. Il s'éprend de My Tiên, une jeune collègue qui enseigne le vietnamien. Il découvre vite qu'ardente patriote elle est communiste et a rejoint les rangs du Vi?t Minh. Elle échappe à la police française et gagne le maquis. Dimitri, polytechnicien et mathématicien hors pair, déchiffre les codes de l'ennemi en compagnie d'autres spécialistes. Il vit à Dalat, petite station climatique au coeur de la cordillère annamitique construite pour et par les Français qui fuient la dureté du climat tropical. Malgré tout, il tombe malade et passe sa convalescence au Cap Saint-Jacques, la plage des Saigonnais. Il y meurt lors d'un massacre perpétré par les communistes vietnamiens. Harry Volkov, devenu borgne un an plus tôt, est affecté à l'état-major de Hanoi où ses connaissances linguistiques lui permettent de vendre la propagande gouvernementale à la presse française et étrangère. Il tombe amoureux d'Armance, une jeune veuve, Française d'Indochine richissime. Ils vivent une passion intense ternie par des ruptures à répétition et des scènes épuisantes. Brisé nerveusement, prisonnier de ses sens, le jeune officier, pour échapper à ses démons, obtient sa mutation à Ði?n Biên Ph?. Il participe aux derniers combats et à la chute de la garnison avant d'être fait prisonnier comme des milliers de camarades. Il survit dans les camps de prisonniers disséminés dans la jungle. Libéré grâce aux accords de Genève, il repart pour Hanoi où Armance lui fait une dernière scène. Il revoit son frère Serguei après que celui-ci a appris qu'il a rencontré MY Tiên, devenue infirmière dans la jungle. Serguei décide de s'installer dans la république du Nord Vietnam car il est convaincu qu'il y retrouvera My Tiên et qu'ils pourront se marier. Les années ont passé. Les corbeaux et les touristes se sont emparé du vieux temple de la littérature de Hanoi. Il ne reste que quelques bulles, quelques monuments moussus et vides, témoins dérisoires et nostalgiques de la présence française.

  • La mémoire et l'histoire aident à structurer le passé et à affronter l'avenir. Mais que se passe-t-il quand la mémoire est absente et que l'histoire ne parvient pas à lever le doute qui la corrode ? Dans Fils de la mémoire, le parcours vital d'un père biologique jamais connu, qui a subi la guerre et l'exil au-delà des Pyrénées, va conduire son fils à s'impliquer, non sans hésitation, dans la reconstitution de son passé. « Si tu ouvres la boîte, ne te plains pas du tonnerre » a dit à Francesc le professeur Delclòs le jour de leur rencontre. Ouvrir la boîte, vide de souvenirs, pour la remplir des lambeaux d'une nouvelle mémoire faite de données éparses pas toujours exactes, de sensations et d'intuitions, comme autant de cicatrices laissées par des biographies sciemment dissimulées.

  • 1992, année des Jeux Olympiques de Barcelone et de la guerre des Balkans. Ferran Simo rentre d'un séjour en Yougoslavie où le hasard d'un travail l'a conduit. Barcelone vit alors dans l'euphorie des Jeux Olympiques, mais il peine à oublier Sarajevo assiégée par les milices serbes bosniaques, qui ont réduit sa volonté à celle d'un animal et que seule la chance le sauvera de la mort. Barcelone se prépare à inaugurer les Jeux. Grâce à la proposition insolite d'un ami, Ferran Simo change d'identité et va rencontrer deux femmes avec lesquelles il aura une relation qui aurait pu changer sa vie si les ombres de son passé ne l'en empêchaient.

  • Soleil de ronces

    Gemma Ruiz

    Trois femmes luttent tout le long du XXe siècle pour trouver leur place et celle de leur famille dans le cadre de la Révolution industrielle provoquée par le développement des usines textiles de la région du Vallès en Catalogne.

    Sous la plume de la journaliste Gemma Ruiz l'on découvre la vie de ces trois femmes, de générations différentes, nées dans un monde rural qui se transformera en bassin industriel et urbain de Sabadell. Elles devront s'adapter progressivement aux effets de cette révolution liée au développement de l'industrie textile, au passage d'une vie paysanne aux faubourgs d'une ville en pleine industrialisation et surtout aux changements que cela entraînera sur le quotidien de leur vie familiale.

  • On a beau être quelque 200 millions de locuteurs français dans le monde, il arrive pourtant qu'on ne se comprenne pas. Les Français qui traversent la grande mare pour aller fraterniser avec leurs cousins d'Amérique ou les Québécois qui visitent la terre de leurs ancêtres connaissent le problème depuis longtemps.

    Ce livre souligne avec une virtuosité désinvolte les différences et les malentendus souvent créés par le français que nous sommes pourtant censés avoir en commun avec les habitants de tous les Pays de la francophonie. Il offre des solutions pratiques aux Québécois qui voudraient éviter de passer pour des « Ploucs » en France ainsi qu'aux Français qui ne souhaiteraient pas être pris pour des « Kétaines » au Canada. De plus, aux uns comme aux autres il permettra d'être à l'abri de bourdes et de fâcheuses méprises en Suisse, en Belgique et dans quantité de pays d'Afrique, tous lieux où un chien s'appelle parfois un chat.

    Sur commande

empty