Autrement

  • Plus de 80 cartes et infographies pour comprendre une période charnière de l'histoire du monde : la Première Guerre mondiale.
    - La Grande Guerre, traitée dans sa dimension internationale, des combats en Europe aux tensions au Moyen-Orient, en passant par les révolutions russes et l'implication des États-Unis.
    - La Marne, les Dardanelles, Verdun, la Somme : le déroulement des grandes batailles qui ont marqué la guerre.
    - La chute des empires, la création de nouveaux États, les rapports entre vainqueurs et vaincus sèment les germes du prochain conflit mondial.

    À l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, cette nouvelle édition décrypte les origines, les enjeux et les conséquences de la Grande Guerre, participant ainsi au devoir de mémoire.
    />

  • L'Afrique est un continent immense et les sociétés qui l'habitent ont connu des trajectoires historiques multiples au cours des millénaires, sans cesser d'interagir entre elles et avec les mondes extérieurs. Cinq grandes périodes scandent cette histoire :

    - L'Afrique ancienne (depuis la préhistoire jusqu'au XVe siècle), à la fois berceau et creuset de diversité linguistique, technique, politique.
    - L'Afrique moderne (du XVe au XVIIIe siècle), ses grands royaumes et le début de la présence européenne.
    - L'Afrique souveraine (XIXe siècle), après l'abolition de la traite atlantique et les reconversions économiques africaines.
    - L'Afrique sous domination coloniale, entre « partage » du continent, résistances anticoloniales et décolonisations.
    - L'Afrique des indépendances, qui relève de nombreux défis politiques, économiques et sociaux.
    />

  • Les premières universités constituent l'une des innovations majeures du Moyen Âge.

    Près de 70 cartes et infographies pour découvrir l'histoire des origines de la France, du règne de Clovis à celui de Louis XI.
    - La politique et le territoire à l'époque des Francs, de Charlemagne, des Capétiens.
    - La diffusion du christianisme, les abbayes et les cathédrales, le catharisme, les croisades.
    - La société féodale, le développement des villes et des échanges.
    - La croissance démographique, la peste noire, la guerre de Cent Ans, les révoltes populaires.
    - La renaissance carolingienne, la culture courtoise, le développement des universités.

    Cet atlas, qui embrasse dix siècles d'histoire de France, expose les étapes de la formation du royaume et explore les dimensions politique, religieuse, sociale, économique et culturelle de la France au Moyen Âge.

  • Plus de 100 cartes et plans pour comprendre les causes et les effets de l'impérialisme romain. Par quels moyens politiques, culturels et économiques, les Romains ont-ils réussi à mettre la main sur la quasi-totalité du monde ? Comment les Romains ont-ils construit et géré cet empire au sens territorial du terme ? En quoi les conquêtes ont porté en germe la destruction de la République.

    Valorisant les apports les plus récents de l'historiographie et interrogeant la notion d'empire, cet atlas présente une histoire impériale totalement renouvelée. Il incite à réfléchir sur la construction impériale romaine : sa formation, sa gestion et ses processus d'intégration et d'acculturation.

  • Avec plus de 130 cartes et infographies, voici le premier atlas historique mondial qui aborde l'ensemble des empires coloniaux du XIXe au milieu du XXe siècle.

    - Un projet d'histoire globale : des grands empires, français et britannique, aux empires plus petits, non européens ou continentaux.
    - Dynamiques, conflits, révoltés et résistances : une emprise coloniale inégale et discontinue.
    - Une analyse des sociétés coloniales à différentes échelles : locale, impériale et mondiale.
    - Une attention particulière portée aux colonisés et à leurs interactions avec les colonisations, loin des stéréotypes.

  • Pour la puissance impériale, les barbares sont des peuples inférieurs, à conquérir puis à intégrer.

    - En Orient, le pouvoir romain doit défendre son territoire face à l'Empire perse sassanide et aux migrations des peuples germaniques, liées à l'arrivée des Huns après 370 - En Occident, la puissance déclinante de Rome ne peut plus espérer détruire les supergroupes barbares (Wisigoths et Vandales) installés dans l'Empire - L'essor du christianisme permet un rapprochement entre Germains et Romains, et la création de royaumes romano-barbares (Gaule, Hispanie, Afrique...) scelle définitivement le sort de l'Empire d'Occident après 460, tandis que l'Empire d'Orient perpétue l'idée impériale autour de Constantinople.

    Plus de 100 cartes et infographies pour comprendre la chute de l'Empire romain d'Occident, l'un des éléments majeurs de la formation du monde européen ultérieur.

  • Tout le programme en 200 cartes.

    1. La France, l'Europe et le monde de 1815 à 1945.
    2. La France depuis 1945.
    3. L'Europe et le monde depuis 1945.
    4. Géopolitique des continents : Europe, Afrique, Proche et Moyen-Orient, Amériques, Asie.
    5. Mondialisation et enjeux actuels.

  • Atlas numérique optimisé pour une lecture sur tablette.
    Le format ePub 3 permet de profiter de toutes les fonctionnalités de la lecture interactive : zoom HD sur les cartes, indexation, recherche in texte, navigation hypertextuelle, tables des matières interactives, textes en POP-UP, environnement ergonomique personnalisable.

    Plus de 120 cartes et infographies pour raconter les combats de la France durant la Seconde Guerre mondiale.
    O Septembre 1939-juin 1940, la « drôle de guerre » aboutit à l'occupation et à l'opposition entre la France de Vichy et la France Libre.
    O Vichy et Londres, deux capitales pour mener une guerre parfois fratricide sur tous les fronts, de Mers el-Kébir à Bir Hakeim o Rome.
    O En métropole, la Résistance contre l'occupant se structure dans la clandestinité et le danger.
    O Pas à pas, le parcours de la Libération prend corps jusqu'à la remontée fulgurante vers Strasbourg.

    Une synthèse unique et un outil magnifique qui remet à l'honneur l'action locale des forces résistantes, souvent ignorées et anonymes, une cartographie qui met en lumière un pays déchiré, luttant d'une part contre l'invasion nazie et les troupes de l'Axe, de l'autre contre ses ennemis intérieurs.

    Retrouvez également sur l'AppStore l'application gratuite La cartothèque des Atlas Autrement qui propose l'achat au chapitre pour tous les titres de la collection Atlas Autrement.
    © Éditions Autrement, 2014

  • Livre numérique au format ePub 3.0, optimisé pour une lecture sur le logiciel iBooks d'Apple.

    En près de 90 cartes et infographies, cet atlas embrasse trente siècles de l'histoire de l'Inde, cette terre fascinante à la civilisation plurimillénaire. La constitution, sur la longue durée, d'un espace politique et culturel, devenu aujourd'hui l'une des plus grandes démocraties du monde. L'analyse d'un sous-continent, territoire polycentrique et ouvert sur le monde.
    L'Inde, une passion : Alexandre le Grand y trouva la sagesse, les Portugais les épices, les pacifistes la non-violence... Un espace de circulation des hommes et des idées. Un ouvrage au coeur des débats historiographiques sur l'histoire nationale indienne, et sur l'histoire coloniale et postcoloniale mondiale.

    Une synthèse historique unique.

    Retrouvez également l'application de vente au chapitre "La Cartothèque des Atlas" !

  • Cet atlas révèle, grâce à plus de 100 cartes, les changements qui bousculent l'ancien monde de l'automobile et donne les clés pour comprendre le nouveau monde qui se dessine.

    - Des marchés qui se distinguent : les pays qui remettent en cause la place de l'automobile vs les marchés émergents qui soutiennent la production.
    - Les politiques urbaines, associées à la régulation publique en faveur du climat : réduction de la place de l'automobile en ville.
    - Les avancées technologiques : mise en circulation de véhicules autonomes, roulant à l'électricité...
    - Les nouvelles solutions de mobilité : covoiturage, autopartage ou VTC.

    La gestion des ressources et les nouvelles technologies, sur lesquelles s'appuie l'industrie automobile, entraînent des tensions entre États mais également entre grandes multinationales.

  • Une histoire du christianisme dans le monde, de sa naissance en Palestine à la création de nouveaux mouvements, en passant par sa diffusion dans le reste du monde à partir du XVe siècle, les conflits, etc. Cet atlas présente également les pratiques, les rituels, les pèlerinages, le culte des saints, ou encore le monachisme. Avec une partie sur les défis contemporains.

  • Livre numérique au format ePub 3.0, optimisé pour une lecture sur tablette !

    Plus de 120 cartes et infographies pour retracer l'histoire des décolonisations, de la Seconde Guerre mondiale à nos jours. De 1937 à 1954 : la Seconde Guerre mondiale conduit à la décolonisation de l'Asie.
    Naissance du Tiers-Monde : un nouveau pas vers l'émancipation dans le contexte de la guerre froide.
    Les États d'Afrique nés dans les années 1960 concentrent aujourd'hui crises et pauvreté extrême : pourquoi ?
    Les conséquences dans l'actualité : présence française en Afrique, conflit israélo-palestinien, statut de la Nouvelle-Calédonie...
    Ce panorama inédit fait le lien entre les luttes pour l'indépendance et leurs conséquences. Éminemment pédagogique, il nourrit le débat très vif, en France et dans le monde, sur l'héritage colonial.

    Retrouvez également sur l'App Store l'application de vente au chapitre des éditions Autrement : La Cartothèque des Atlas !

    © Éditions Autrement, 2014

  • Comprendre l'Histoire de France en 150 cartes, graphiques et images. Cet atlas est un outil indispensable : il offre des repères clairs et documentés et une vision d'ensemble de notre histoire sur plus de dix-sept siècles. Il est structuré en quatre séquences rédigées chacune par un historien spécialisé : périodes médiévale, moderne, contemporaine et histoire du temps présent. Les épisodes des croisades, des guerres de Religion, de la Révolution et des décolonisations sont abordés de manière chronologique, mais aussi thématique : la peste noire, la vie à la cour de Versailles, la condition ouvrière à la Belle Époque, l'évolution de la condition féminine au XXe siècle. - Plus de 100 cartes originales et pédagogiques ; - Des repères chronologiques pour chaque période ; - Une Histoire vivante et claire. Complet, accessible et synthétique : un ouvrage de référence indispensable pour décrypter le passé et éclairer le présent.

  • En 100 cartes et infographies inédites, l'atlas présente l'histoire de la Russie, mettant l'accent sur les différentes régions d'un territoire immense et sur les modalités de son contrôle par l'État. D'Ivan III, « grand-prince de Moscou et de toute la Russie » au XVe siècle, à Vladimir Poutine, président d'un État de retour sur la scène internationale, le territoire de la Russie a connu de nombreuses évolutions.
    La Russie impériale, marquée par la foi, la culture et l'expansion économique, est ébranlée par la guerre puis les révolutions bolchéviques. La Russie soviétique impose à toute l'URSS de nouvelles logiques, sociales, économiques et territoriales. La période postsoviétique, après un temps de repli, tente de renouer avec l'idée d'une Grande Russie.

  • Des années 1960 aux années 198o, l'Italie fut le théâtre d'une violence politique de nature exceptionnelle par son intensité et sa durée.
    Attentats à la bombe perpétrés par l'extrême droite. Enlèvements, "jambisations", assassinats revendiqués par des formations armées d'extrême gauche, telles que les Brigades rouges ou Prima Linea. Manifestations violentes et répression policière. Aujourd'hui encore, cette période de l'histoire italienne, dite des "années de plomb", conserve un caractère traumatique, suscitant d'incessants conflits mémoriels.
    Des procès sont toujours en cours tandis que certains faits sont restés impunis. Le caractère encore brûlant de ce passé n'a pas empêché sa constitution en objet d'histoire. Réunissant les meilleurs spécialistes français et italiens, historiens, politistes, sociologues et juristes, ainsi que des témoins italiens, cet ouvrage privilégie quatre angles d'analyse : saisir les raisons et les usages de la violence ; penser et conceptualiser les années de plomb ; étudier les représentations de cette époque ; et, enfin, esquisser une comparaison entre les perceptions française et italienne des années de plomb qui se sont affrontées autour de tant de malentendus et de polémiques liés à la fameuse "doctrine Mitterrand".
    Un ouvrage qui constitue une pierre d'importance pour le vaste chantier historiographique et mémoriel de l'Italie des années de plomb.

  • Cet atlas humoristique aborde la population, les us et coutumes, la culture, l'économie et la politique, en France, dans les années 1970.

  • Une histoire du Moyen Age en France en 70 cartes.

  • La Nakba, la "catastrophe" : tel est le nom que les Palestiniens donnent à la guerre de 1948, événement désastreux qui provoqua le départ de quelque 850 000 réfugiés palestiniens.
    Du côté israélien, 1948 fut une guerre d'indépendance victorieuse qui aboutit à la création de l'Etat d'Israël. Israël s'est construit autour de cet événement, politiquement et "symboliquement". Très tôt, l'historiographie israélienne s'est emparée de cette victoire pour en tirer des "mythes fondateurs", tels que "une terre sans peuple pour un peuple sans terre", "les Palestiniens ont fui les combats volontairement", ou encore "Israël a accepté la partition de l'ONU en 1947 alors que les Arabes l'ont refusée"...
    Tous ces récits mythiques sont ici revisités et, souvent, mis à mal. Depuis quelques années déjà, se développe en effet en Israël une nouvelle historiographie qui remet en cause la version officielle israélienne des faits, et notamment le problème des réfugiés palestiniens. Eugene L. Rogan et Avi Shlaim, deux éminents historiens du Moyen-Orient contemporain, ont rassemblé les contributions des meilleurs "nouveaux historiens" israéliens et universitaires arabes et occidentaux, pour offrir un regard totalement neuf sur la guerre de 1948, afin d'en comprendre les enjeux historiques et contemporains.
    Avec Fawaz A. Gerges, Rashid Khalidi, Joshua Landis, Benny Morris, Laila Parsons, Charles Tripp.

  • Lové dans les boucles du fleuve Rouge, Hanoi, grand village millénaire partagé entre splendeur légendaire, simplicité rustique et arrogance colonialiste, a toujours frémi de vitalité et de résistance aux invasions.
    Ces valeurs qui, au plus fort de la guerre, soutenaient la population : " Bombarder Hanoi, c'est bombarder le coeur des Vietnamiens ! " Dans l'activité frénétique de ses trente-six quartiers, les fabricants de chanvre ou de soie, les vendeurs de charbon ou de soupe ne prêtent plus attention à une architecture éloquente. Et pour cause. Cette présence, c'est leur histoire. Révolte et soumission, liberté de parole et censure, mode occidentale et tradition confucéenne, la cité-mémoire a vécu toutes les ambivalences, dont les quartiers labyrinthiques gardent la trace.
    Quel regard porter sur quatre décennies de guerre ? Au travers de textes et de témoignages inédits, les histoires cachées apparaissent ici au grand jour et les dissidences soigneusement dissimulées dans le secret du sérail sortent enfin de l'ombre. Aujourd'hui, la ville se laisse redécouvrir par ses romanciers et exorcise ses démons. Mais parviendra-t-elle pour autant à rassembler tous les Vietnamiens ?

  • De 1939 au début des années 1950, près d'un million d'Européens sont déportés en URSS, dans des camps de travail ou dans des villages isolés à des milliers de kilomètres de chez eux.
    C'est ce pan de l'histoire européenne Longtemps occulté et encore largement méconnu qui est raconté ici, à partir de témoignages, source vivante et unique. Les auteurs ont sillonné toute l'Europe, la Russie et le Kazakhstan pour rencontrer ces anciens déportés et recueillir leur parole. Leurs récits, mis en perspective par les auteurs, témoignent de la complexité, trop souvent oubliée, des expériences de déportation, où la violence des ruptures s'accompagne d'une intensité radicale des émotions, entre souffrance et exaltation, entre désespoir et confiance.
    Des vies intenses faites d'accommodements et de résistance. Une manière originale d'écrire l'histoire à partir du témoignage. Une contribution indispensable à l'historiographie sur les déportations staliniennes.

  • Quels sont les différents enjeux et étapes qui mènent à la création d un monument commémoratif depuis 1944, en France ? Monument qui est vecteur de mémoire et dont l'objectif est initialement du moins d établir l unité nationale à travers le deuil commun des morts.

  • S'ouvrant au début du XIXe siècle, moment où le centre de gravité de l'Empire britannique bascule de l'Amérique vers l'Asie et où la France a perdu l'essentiel de son empire d'Ancien Régime, cet Atlas des empires coloniaux s'achève aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale, quand les processus d'indépendance des colonies, parfois déjà amorcés, tendent à se généraliser et à s'accélérer.
    S'inscrivant dans un projet d'histoire globale et connectée, cet ouvrage fait le pari d'ouvrir l'horizon et de s'intéresser non seulement aux empires coloniaux les plus connus mais aussi aux plus petits, parfois éphémères ou plus anciens, et à des empires coloniaux non européens. Il tend à restituer la variété des situations coloniales et met l'accent sur les interactions, circulations, confrontations aussi bien à l'intérieur d'un cadre impérial qu'entre différents empires coloniaux.
    Enfin, cartes, textes et documents font la part belle à une histoire sociale des situations coloniales. Une attention particulière est portée aux colonisés, dans leurs interactions avec les colonisateurs, au plus près des réalités expérimentées par les sociétés coloniales, loin des stéréotypes.

  • La France Libre est longtemps apparue comme un bloc presque immuable : non seulement le général de Gaulle en avait lui même gravé la geste dans le marbre de ses Mémoires de guerre, mais des gardiens sourcilleux veillaient à préserver le Mythe.
    Depuis une quinzaine d'années, elle a toutefois fait l'objet de travaux qui en ont profondément renouvelé la compréhension : sans rien retirer aux mérites des combattants, sans qui les projets du général de Gaulle seraient restés lettre morte, ceux-ci ont mis l'accent sur la dimension essentiellement politique qu'a revêtue l'aventure de la France Libre. Le caractère extrêmement réduit de ses troupes à l'échelle d'une guerre planétaire et l'exiguïté des territoires placés sous son autorité attestent qu'en définitive son importance historique réside avant tout dans la réalisation d'un espoir fou : à partir de rien, ou pas grand-chose, incarner la France, insoumise, et reconstruire un Etat dont l'autorité et la souveraineté seraient reconnues par les Français et par leurs alliés.
    Le plus souvent inédits et réalisés à partir des recherches les plus récentes, les cartes et graphiques qui composent cet atlas offrent une lecture originale et vivante de cette épopée que fut la France libre.

  • L'an mil marque une étape décisive dans l'histoire de notre terre : une communication universelle peut enfin s'esquisser.
    Imaginons un scénario. l'islam trouve or et esclaves dans l'afrique subsaharienne. l'information descend vers le sud, traverse le sahara, remonte le nil, arrive grâce aux bergers bantous chez les khoï et san du kalahari. l'islam commerce aussi avec byzance, elle-même en liaison avec les russes qui contrôlent la route commerciale nord-sud et sont en contact avec les vikings. ces derniers se rendent régulièrement en islande, au groenland et commercent avec les inuit au nord du "canada".
    A ce point, notre message emprunte deux chemins divergents : le premier itinéraire, vers le sud, traverse le sud-est des "etats-unis" actuels, puis le sud-ouest désertique, vers l'amérique centrale, les andes et enfin l'amazonie. au nord, les inuit de thulé transmettent l'information vers l'"alaska" et le nord-est de la sibérie. nouvelle croisée des chemins en chine. vers l'est, le message parvient au japon par le biais des marchands chinois ou de la "corée"; vers l'ouest, le message emprunte la route de la soie, vers l'asie centrale, puis l'inde et ceylan.
    Le voyage continue. tout cela est un rêve bien sûr. pourtant, tous ces liens existaient : les réseaux d'une communication planétaire étaient déjà visibles. john man tente ici, pour la première fois, une exploration originale et précise des cultures et des lieux symboles sur les cinq continents, saisis à un moment charnière.

empty