Andre Versaille

  • L'Europe est en crise. Comment en est-on arrivé là ? Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ? Dans l'urgence, les États de la zone euro ne sont-ils pas en train de créer un monstre adémocratique ? L'euroscepticisme est-il réactionnaire ? Une fédération à 27 pourrait-elle fonctionner efficacement ?

    Ce livre est un appel. Un appel qui s'adresse à l'intelligence de chaque citoyen. Un exercice de lucidité et une incitation à la réflexion. Un cri d'alarme aussi.
    Le ton est franc, enflammé, les arguments implacables :

    «L'Europe doit une fois pour toutes se défaire du nombrilisme de ses États-nations. Une révolution radicale s'impose. Une révolution européenne de grande ampleur. Une Union fédérale européenne doit voir le jour. Une Union fédérale européenne qui permette aussi rapidement que possible à l'Europe de participer au monde postnational de demain. Par facilité, lâcheté et manque de vision, trop de chefs d'État et de gouvernement préfèrent ne pas voir ce qui est en jeu. Réveillons-les. Confrontons-les à leur impuissance. Ne leur laissons pas un jour de repos. Et montrons-leur la voie vers cette autre Europe, l'Europe du futur, l'Europe des Européens.» L'ère de la gesticulation aux Sommets est révolue, le moment est venu de la réalisation.

  • Quel regard porter sur le xxe siècle et qu'attendre du xxie dans ce nouvel ouvrage, eric j.
    Hobsbawm, auteur du best-seller international l'âge des extrêmes, se penche sur les grandes questions qui animent les débats de ces dernières années. qu'est-ce que la guerre et qu'est-ce que la paix au xxie siècle ? faut-il regretter la disparition du monde bipolaire ? comment les changements politiques et militaires survenus depuis l'effondrement de l'union soviétique pèsent-ils sur l'équilibre géostratégique mondial ? comment résoudre aujourd'hui les défis sociaux et environnementaux ? comment comprendre les mutations de l'etat-nation : est-il encore capable de contrôler l'ordre public à une époque marquée par la montée des violences ? comment appréhender le regain de force du nationalisme ? quel avenir peut-on prévoir pour la démocratie ? et le terrorisme, comment y faire face ? parallèlement, et de manière plus spécifique, eric j.
    Hobsbawm pose son regard pénétrant sur le proche-orient, la guerre en irak et les ambitions américaines. autant de questions stimulantes que l'auteur passe au crible de ses analyses.

  • Le constat fait par l'auteur dans cet ouvrage est accablant :
    - Plus de la moitié du commerce mondial et la plupart des prêts internationaux sont traités via les paradis fiscaux.
    L'auteur montre que :
    - Votre télévision et ses programmes, la banane dans votre bol de fruits, et même le bois dans vos cadres de porte ; tous ont probablement transité via des paradis fiscaux jusqu'à votre domicile.
    - Pour chaque dollar d'aide apporté aux pays en voie de développement, dix dollars d'argent illicite passe sous la table, pour la plupart dans ou à travers les paradis fiscaux.
    - Plus de dix billions de dollars offshore sont détenus par les plus riches. Les banques sont les plus grands utilisateurs des paradis fiscaux.
    - Les paradis fiscaux ont joué un rôle dans presque chacun des grands événements économiques, dans chaque scandale financier majeur, et dans toutes les crises financières depuis les années 1970, y compris la dernière crise économique mondiale.
    L'opacité qui régit ces centres financiers offshore fausse les analyses économiques ainsi que les règles de concurrence entre les États.
    En permettant à certains de contourner le système fiscal et d'échapper aux taxes et autres contrôles démocratiques normaux, les paradis fiscaux compromettent gravement nos démocraties.
    Le livre est déjà traduit au Japon, en Chine, en Russie, en Espagne, en Finlande, en Allemagne et en Grèce.

  • Quelles menaces devrons-nous affronter demain ? Al-Qaida peut-il faire du Pakistan une nouvelle terre de jihad, après l?Afghanistan ? De quelle manière Internet a-t-il décuplé la réalité du terrorisme jihadiste ? Printemps arabe, hiver islamiste : comment Al-Qaida peut tenter de profiter des révolutions arabes ? Comment affronter le terrorisme islamiste sur la durée ? Autant de questions auxquelles le livre répond.

  • Depuis le début des années 2000, les cartels latino-américains de la drogue ont investi l'Afrique. Pour approvisionner le marché européen, qui a explosé ces dix dernières années, les organisations criminelles, notamment colombiennes, cherchent de nouvelles «routes» pour amener leur marchandise à bon port afin d'échapper aux contrôles des polices européennes et américaines. Après les Caraïbes, le continent africain est devenu leur «nouvelle frontière». Grâce à la corruption et à la faiblesse de certains pays, les narcos ont réussi à faire de plusieurs États africains de véritables plaques tournantes. Les quantités saisies ont grimpé en flèche : de moins d'une tonne, avant 2005, à 33 tonnes, entre 2005 et 2007.

    L'Afrique et la drogue ont, certes, une vieille histoire commune. L'héroïne du Sud asiatique y transite depuis une bonne trentaine d'années. Le cannabis y est cultivé à peu près partout. Mais l'ampleur et la soudaineté de la croissance du trafic de cocaïne dans cette partie du monde est inquiétante. En Amérique du sud et en Amérique centrale, les organisations criminelles liées à la drogue sont parvenues à déstabiliser des États. Certains pays africains pourraient connaître le même sort.

    Au terme de plusieurs années d'enquête, en particulier en Afrique de l'Ouest, Christophe Champin lève le voile sur ce développement fulgurant du trafic de cocaïne qui fait peser une lourde menace sur l'Afrique.

  • Qu'est-ce que "résister" ? Comment des individus "ordinaires" parviennent-ils à s'opposer à mains nues, à se conduire d'une façon "extraordinaire" dans des situations d'oppression voire d'extrême violence ? Inspiré par Hannah Arendt qui, dans Eichmann à Jérusalem, souligne la résistance non-violente des Danois sauvant les Juifs en 1943, Jacques Semelin présente ici ses quelque quinze années de recherche sur les ressources de la résistance civile au sein des systèmes totalitaires du XXe siècle.
    Il propose une réflexion passionnante sur les notions de dissidence, désobéissance et résistance, qu'il applique au cas de l'Europe nazie, à partir d'exemples historiques souvent méconnus. Il avance aussi sa "théorie des trois écrans" pour expliquer les "freins" à la Shoah dans certains pays. Jacques Semelin prolonge et renouvelle également ses analyses sur la résistance civile dans le cadre de l'Europe communiste. Il démontre comment ceux qu'on a appelés les "dissidents" ont su faire un usage subversif des médias, pour miner peu à peu le système soviétique, jusqu'à son effondrement.
    Une réflexion unique, comparative et toujours actuelle pour comprendre comment des hommes et des femmes peuvent se dresser contre une dictature.

  • Pourquoi le plus vieux conflit contemporain n'est-il toujours pas réglé, alors que toutes les conditions à sa résolution semblent réunies depuis longtemps ?
    En pointant les responsabilités de tous les protagonistes du conflit, Élie Barnavi met en lumière les raisons des échecs à répétition du «processus de paix». Il dévoile également les intérêts géopolitiques qui l'entourent et le parasitent. Au terme de cette mise à plat, il démontre pourquoi seule l'intervention déterminée des États-Unis de Barack Obama serait en mesure d'imposer aux différents belligérants le compromis tant souhaité.
    Car ce qui est encore possible aujourd'hui, ne le sera plus nécessairement demain.

  • L'Europe frigide

    Elie Barnavi

    L'Union européenne est-elle en coma dépassé ou ne dort-elle que d'un oeil ? A-t-elle eu raison de s'élargir ? Et ses frontières au fait, quelles sont-elles ? Quels sens peuvent avoir les lois mémorielles pour faire du passé table rase et construire l'Europe de demain dans plus de sérénité ? Les racines de l'Europe sont-elles chrétiennes ? Culturelles ? L'Europe est-elle agitée d'une peur de l'Islam qu'elle n'ose avouer ? Que peut-elle faire face aux flux migratoires ? Com-ment peut-elle espérer compter un jour sur la scène du monde alors qu'elle peine à « se vendre » auprès de ses propres citoyens ? Mais, au fond, qui est l'Europe ?
    Conseiller scientifique auprès du musée de l'Europe, Élie Barnavi vit l'Europe au quotidien après en avoir mesuré les ambitions et les limi-tes sur la scène du monde, en tant que diplomate international.
    Historien, essayiste à la plume franche et directe, il se penche sur cette création politique unique au monde qu'est l'Union européenne et la passe au crible d'un questionnement radical - qui ne se prive pas d'être "politiquement incorrect". Communauté de valeurs fondée sur la démocratie et l'État de droit, comment a-t-elle pu, peut-elle et pour-ra-t-elle confronter cet idéal fondateur à la réalité de son histoire ?
    En tout cas, pour Élie Barnavi, une chose est sûre : l'Europe existe et c'est à elle de prendre son destin en main. Sous peine de se trouver réduite à n'être qu'une machine bien rôdée ronronnant dans un monde globalisé où des géants se préparent à rugir.

empty