Arts et spectacles

  • La parution de l'Encyclopédie Wagner se situe dans le prolongement de l'exposition consacrée à ce compositeur à la Cité de la musique à l'automne 2007. Il s'agira d'un très gros dictionnaire, riche d'environ six millions de signes, qui traitera de tous les aspects du phénomène Wagner,de l'homme, de ses oeuvres et de leur réception, de ses écrits, du contexte de création, des artistes influencés, des interprètes et exégètes... Près de mille quatre cent entrées sont prévues, ainsi que différentes annexes, notamment des cartes, cette encyclopédie sera publiée en un volume relié.
    A l'origine de ce projet, un triple constat : l'intérêt toujours aussi aigu et même renouvelé pour Wagner et pour son oeuvre, l'engouement toujours plus large du public - et même du grand public - pour la musique classique ainsi que pour les objets culturels qui permettent de la décrypter. Aucun compositeur, en effet, n'a suscité autant d'engouement ni autant de réticences que Wagner. Aucun n'a su produire une telle vision du monde (qu'elle soit contestable ou non, elle parcourt tous les pans de l'être-au-monde : une esthétique, une politique, une philosophie, etc., qui se donnent à lire, à voir et à entendre dans une oeuvre théorique volumineuse, et une création artistique au génie ample et intimidant), ni exercé une telle influence ou suscité de tels accaparements. C'est un phénomène tout à fait incomparable parmi les musiciens occidentaux, et auquel, depuis un siècle et demi, il est donné le nom de «wagnérisme».A la vocation totalisante de l'homme et de l'artiste (dont la fameuse «oeuvre d'art totale» et le festival de Bayreuth sont les symboles achevés), aux retombées multiples, contradictoires et problématiques, dans l'histoire culturelle européenne, de cette figure qui, selon Nietzsche, «résume à [elle] seul[e] la modernité», se devait de répondre un ouvrage qui soit à la hauteur des enjeux - c'est-à-dire lui-même traversé par un désir de totalité, synthétique et exhaustif : rien moins qu'une encyclopédie. Le présent ouvrage, dont la parution se situe dans le prolongement de l'exposition «Wagner, visions d'artistes» qui s'est tenue à la Cité de la Musique de Paris en octobre 2007, réunit une quarantaine des plus grands spécialistes francophones de l'oeuvre wagnérienne. Les éditions Actes Sud ont donné aux collaborateurs de ce projet les moyens nécessaires à la meilleure réalisation d'une telle entreprise : six millions de signes, mille quatre cents entrées (des entrées synthétiques allant de un à vingt feuillets et abordant les sujets les plus divers ; des entrées monographiques consacrées à telle ou telle oeuvre, telle ou telle figure).

  • Ouvrage essentiel de l'histoire de l'art consacré à la vie et aux oeuvres des plus grands artistes italiens de la fin du Moyen Age à la Renaissance.
    Au fil des 4000 pages de ce coffret, chaque artiste est présenté à travers une appréciation esthétique, une analyse de sa personnalité, de sa place dans l'art de son temps, de ses rapports avec les autres artistes et avec ses commanditaires, de ses techniques, etc.

  • Écrire, mais pour accompagner des images de films... Dans ce domaine singulier, le cinéaste Chris Marker (1921-2012), aussi discret et secret qu'influent, aura excellé comme personne. Il a inventé une façon unique de faire entrer en résonance les textes, qu'il ne cessait d'écrire, avec les images qu'il recueillait à travers le monde, une façon unique de construire ses films à partir de l'image et d'un commentaire. Ce volume réunit pour la première fois l'ensemble des commentaires de films écrits par Chris Marker (1953-2004). Il comprend aussi la réédition à l'identique de «Commentaires» 1 et «Commentaires» 2 (Seuil, 1961 et 1967), depuis longtemps épuisés. Lire Marker, c'est arpenter le monde à son côté et traverser l'histoire politique du XXe siècle.  
    />

    awaiting publication
empty