Langue française

  • Basta - 1912-1964

    Ziad Mehio

    Petit- ls d'immigrés libanais, originaires de l'arrondissement de Basta, à Beyrouth Ouest, et installés au Canada durant la guerre civile, Labib est très proche de ses grands-parents avec lesquels il discute souvent. Au coeur de leurs conversations revient, tel un leitmotiv, la question de l'adaptation du nouvel arrivant dans son pays d'accueil. Quelles traditions conserver et quelles autres laisser derrière soi? Première et troisième génération ont chacune leur mot à dire.

    Sur commande
  • « La guerre entre l'armée libanaise et les troupes syriennes stationnées autour de l'hôpital fut destructrice. En 1989, les deux hôpitaux où nous travaillions subirent les bombardements, l'hôpital Barbir et l'hôpital Middle East. Cette dernière bataille causa des pertes énormes au peuple libanais, pertes humaines et aussi pertes matérielles. Les patients n'osaient plus s'approcher de ces hôpitaux au cours de cette période difficile, d'où l'absence de revenus. Les écoles étaient fermées depuis six mois. Nous avions perdu tout espoir. Nous quittions le Liban le 12 septembre 1989. » Médecin chirurgien orthopédiste libanais, formé en Yougoslavie et au Canada, Ziad Mehio a quitté son pays pour s'installer au Québec à la fin des années quatre-vingt. De la vie de famille à la guerre, de sa carrière à ses concepts religieux, il nous fait découvrir un parcours fait de virages et de fuites en avant. Riche de par les thématiques abordées, abordant les avantages et les inconvénients de l'immigration, voici le témoignage édifiant d'un véritable citoyen du monde.

    Sur commande
empty