Sciences humaines & sociales

  • Cahiers français : La gouvernance des déchets - n°422 Nouv.

    La société moderne produit de plus en plus de déchets. Les pouvoirs publics se sont saisi du problème et mobilisent plusieurs politiques publiques pour réduire la production de déchets, les gérer et les stocker ou encore les recycler mais aussi en soutenant les entreprises du secteur. Si tous les pays sont confrontés aux mêmes problèmes, les modèles appliqués varient. La France a récemment renforcé la priorité donnée à la prévention de la production de déchets pour favoriser la transition vers une économie circulaire et non plus linéaire. La prévention de la production ne permet pas seulement d'éviter les impacts environnementaux liés aux traitements des déchets, mais également de réduire les impacts environnementaux des étapes amonts du cycle de vie des produits.

  • Alors que le mot " privatisation " est sur toutes les bouches aujourd'hui, cette notion est paradoxalement très peu étudiée.
    Le but de l'auteur est de combler cette lacune sur la base d'une réflexion transdiciplinaire. c'est l'occasion d'aborder, en particulier, un thème également peu traité en france : le new public management, et de se pencher de très près sur le concept de managérialisme. l'ambition de cet ouvrage est ainsi d'explorer l'intrusion du management dans les sociétés avancées et d'essayer d'en évaluer les conséquences politiques au travers de la référence à la gouvernance.

    Sur commande
  • Quel sens donner à la transgression, aux notions de formel et d'informel ? Peut-on organiser les activités économiques qui échappent au contrôle des autorités politiques ? Celles-ci participeront-elles à l'institutionnalisation de pratiques transgressives ou poussent-elles à la formalisation entendue comme possibilité de régularisation ? En s'appuyant sur des terrains d'Afrique et d'Europe, les auteurs en établissent une cohérence thématique certaine et permettent de saisir les fondements de l'organisation des transgressions.

  • Osons un nouveau regard sur la triche et le mensonge. Tentons de ne pas exagérer l'aspect éthique de ces pratiques, sans pour autant sombrer dans le cynisme d'une analyse réduite à l'analogie avec le jeu. Tricherie et mensonge, qu'il convient de distinguer, semblent fréquemment être au fondement même de l'organisation. Au travers d'approches interdisciplinaires, d'objets théoriques et de terrains variés, une vingtaine de chercheurs présentent une version rafraîchissante de ces phénomènes.

    Sur commande
empty