Littérature traduite

  • Last memory

    Yukito Ayatsuji

    Été 1999. Shingo Hatano, étudiant en doctorat, voit sa vie basculer lorsqu'il apprend que sa mère est atteinte d'une maladie neurologique à la progression fulgurante altérant sa mémoire. Craignant que cette démence ne soit héréditaire, le jeune homme décide de mener l'enquête auprès de sa famille pour faire la lumière sur ses causes. Mais tandis qu'il s'évertue à remonter le fil du passé tortueux de sa mère, d'étranges hallucinations l'assaillent. Un éclair immaculé, le bruit d'une sauterelle qui bondit, puis les hurlements d'innombrables enfants... Auraient-elles un lien avec l'ultime souvenir qui tourmente sa mère ?

  • Été 1998.
    Mei Misaki est la seule à voir Teruya Sakaki, un homme porté disparu. Ou plutôt, elle est la seule à pouvoir voir son fantôme... L'esprit du défunt erre en ce monde, et semble ne pas pouvoir connaître le repos tant que son corps n'aura pas été retrouvé.
    Entre désir de suicide et possible meurtre, la fille à l'oeil de poupée, capable de voir « la mort », démêle les fils d'une intrigue où la dissimulation est reine.

  • Collège de Yomiyama-Nord, 1972.

    Lorsque Misaki, élève de 3e-3, trouve la mort, les autres élèves de la classe refusent de l'accepter, et font « comme si Misaki était toujours en vie ». Tant et si bien que leur camarade apparaît, pâle mais avec le sourire, sur la photo de classe de fin d'année ! Depuis, la « classe maudite » est le théâtre d'accidents en série, terrifiant élèves aussi bien que professeurs. Et si la 3e-3 était devenue l'antichambre de la mort... ?

  • En dépit de leurs efforts pour y échapper, la malédiction de la classe de 3e-3 du collège de Yomiyama-Nord fait chaque mois de nouvelles victimes parmi les élèves et professeurs. La tension est à son comble. Qui, parmi toutes les personnes liées à la « classe maudite », est « l'élément en trop », le mort revenu parmi les vivants, qui altère les mémoires ? La vérité aura un prix, toujours le même : celui du sang. 

empty