Williams Kristjana

  • La diversité des environnements présentés ici est étonnante : les reliefs, les climats, les conditions de vie et les défis que ceux-ci lancent aux êtres vivants sont tous différents. Mais aussi divers que semblent ces habitats, ils ont tous une chose en commun : un écosystème composé de plantes et d'animaux qui ont trouvé des solutions incroyables pour s'adapter et survivre.
    On progressera dans la forêt amazonienne, chaude et humide, puis on plongera pour découvrir la Grande Barrière de corail, qui grouille de bancs de poissons. On accèdera ensuite à l'un des déserts les plus arides de la planète, le désert de Chihuahua, où l'horizon s'étire à l'infini. Et, pour finir, on se promènera dans les sous-bois de la Forêt-Noire avant de grimper sur le toit du monde, l'Himalaya. Dans chaque partie, on découvrira une douzaine d'animaux dessinés avec une grande précision et aux caractéristiques décrites en quelques phrases.
    Du documentaire illustré dans un style impressionnant qui n'est pas sans rappeler celui d'un certain Gustave Doré. ou même d'un Hetzel. Une porte vers le merveilleux.

empty